Recette du gâteau fait à l'arrache



  • Bon c’est un gâteau que je fais des fois mais comme j’ai pas envie de me faire chier je fais à l’arrache.

    Sachez qu’ici on est pas dans la cuisine gastronomique on est dans de l’efficacité diététique et énergétique.

    Alors déjà j’ai pas de robot pour battre donc je fout tout au mixeur pour brasser sachez le.

    On commence dans l’ordre qu’on veut de toute façon ce sera tout mélangé.

    • un peu de farine dans le truc, pas trop, mais suffisamment quand même.
    • du fromage blanc (La moitié du pot), on peut aussi utiliser des yaourt mais je saurais pas quantifier car moi je compte en demi pot de fromage blanc. C’est intéressant car riche source de protéine avec très peu de glucide.
    • des oeufs, 6 minimum, quantifier en fonction de comment vous le sentez.
    • pas de beurre ça sert à rien c’est trop gras, je vous rappelle que c’est un gâteau diététique pour perdre du poids.
    • pas de sucre, on s’en bas les couilles du sucre on en mange déjà trop dans notre alimentation normale.
    • pour faire preuve de fanttaisie, de la poudre d’amende ou de noisette peut ajouter de l’utile et de l’agréable. Ces machins contiennent du gras végétal c’est à dire du “bon” gras. C’est toujours bien d’en mettre.
    • un sachet de levure est recommandé.

    On mixe tout ça pour que ce soit à peu près liquide.
    Vous pouvez aussi utiliser un fouet ou un robot batteur sauf que je vous rappelle que c’est un tuto pour faire un gâteau à l’arrache donc svp faites l’effort de respecter l’esprit de l’exercice.

    Une fois que on a une pâte à peu près visqueuse, verser dans le plat(visqueux c’est un état de la matière entre solide et liquide, je le précise car le mot est régulièrement détourné de son sens original pour en faire un synonyme de dégoutant).

    Afin que ce foutu gâteau soit maangeable, poser sur la pate des morceau de fruit. Ça peut être des rondelles de banane coupés par vos soins, des morceau de pomme, tout ce que vous voulez, soyez imaginatif.

    Si vous êtes un maître dans l’art du gâteau à l’arrache sans se faire chier, vous pouvez opter pour les conserves de fruit, c’est parfait y’a même pas besoin de découper. Mais attention cette étape est réservé aux glandeurs aguéris, si vous débuter dans cet art noble peut être est il préférable de commencer doucement avec un vrai fruit que vous découper vous même.

    Une fois les fruits posé, qu’attendez vous ?
    Allez hop on enfourne ça et plus vite que ça.
    Tournez le bouton pour que ce soit à peu près 25 minutes, mettez 200 degrés ou par la.
    Un fois que c’est fait, allez vous coucher, vous allez pas rester planté comme un con devant, au réveil le lendemain ce sera prêt.

    Bon appétit.



  • Tu as une photo du résultat ?



  • Ce serait pas mieux, au moins au niveau du goût, de faire des crêpes au lait végétal par exemple, voire des pancakes banane ?..



  • @Carcha

    C’est une omelette fantaisie en fait !
    6oeufs battus agrémentés de p’tits trucs 🙂



  • Hier, j’ai cavalé bride abattue au marché pour me procurer de l’arrache, une herbacée aromatique utilisée en pâtisserie par les Romains, afin de préparer un succulent gâteau selon la recette ci-dessus fournie.

    Tous les primeurs m’ont dit qu’ils n’en avaient pas et que c’était pas la saison de l’arrache (que les mois en « -bre ») et que je pourrais peut-être m’en procurer chez Picard Surgelés ou sur Amazon. Mais je n’en ai pas trouvé…

    Sans arrache, je me suis rabattu sur une tarte Tatin aux pommes des deux sœurs Fanny et Caroline de Lamotte-Beuvron, enfournée à l’envers et caramélisée.



  • 🙂


Log in to reply