La société et la psychopathie.


  • Banned

    Yo.

    J’écrit ce topic car je me pose pas mal de question sur l’états dans lequel le pouvoir peut rendre les gens qui en sont en pleine possession. En faite je n’en suis pas tout à fait sûr. Mais j’ai l’impressions que le fonctionnement globale de nos sociétés ont en partis un fond quand même un peu "pervers et psychopathique ( ou antisocial ). Je ne pense pas que la plupart de gens qui nous gouvernent soient des psychopath/pervers narcissique/sociooath etc… Juste des gens qui travillent pour leurs propres intérêts. En étant completement apathique des problèmes du peuples. Même si il doit y en avoir plus que dans d’autres secteurs. Sinon J’ai vraiment l’impression qu’il y a une corrélation entre les symptômes de ces troubles et la manière dont les sociétés fonctionnent.

    Voila la liste de quelques uns de ces symptômes.

    Indifférence total pour la douleur d’autrui. Absence total d’empathie affective. Et non d’empathie froide. ( guerre, meurtre etc…)

    Objectisation de l’humain.
    L’autre n’est qu’un moyen d’arriver à ses fins. Une fois qu’il ne sert plus il est jeter comme un klinex.

    Manipule les gens avec la peur et la terreur. Pour leurs faire obéire au doigt et à l’oeil. Et faire consommer. Car la peur pousse à ca aussi.

    Culpabilisation insidieuse. Faire culpabiliser les gens d’être au chômage par exemple. Et les pousser à bout pour qu’ils acceptent n’importe que le travail pourrie et payé au lance pierre.

    Pousser les gens à êtres égoïstes et à ne pas hésité à écraser ses collègues pour gravir les échelons.

    Diviser pour mieux régner.

    Tout ça sous une apparence toujours droites sérieuses et bienveillante.

    Et J’ai sûrement dû en oublier quelques un. Enfin bref. Voila.
    Sinon j’avais lu une étude sur le pouvoir et son effet sur l’empathie. La voici.

    https://www.google.com/url?sa=t&source=web&rct=j&url=https://www.4emesinge.com/etude-sur-linfluence-du-pouvoir-sur-lempathie/ved=2ahUKEwjKltGI3ODhAhULLBoKHXtfC14QFjAAegQIAhAB&usg=AOvVaw36pRPNXWodKYWZmYOluGI4&cshid=1555833691438

    Sinon vous en pensez quoi ? J’ai hâte que l’on éclairé un peu plus ma lanterne sur ce sujet. Je pense que je ne vais pas être déçu des réponses.



  • Ah mais je suis d’accord avec toi. Y a une perversion venant de la haut…



  • L’être humain étant un eternel insatisfait,(chez moi un proverbe dit que le lin devient inoffensif quand il est deja rassasié mais l’homme est tout temps à la chasse même s’il a déjà tout l’or du monde) il cherchera toujours son intérêt personnel au detriment de la communauté. Vendre son âme au diable, devenir sans coeur., ce qu’on peut assimiler à un peu de psychopathie mais jpense que la psychopatie et la sociopathie sont quand même plus grave qu’un politicien avare et pas à l’écoute de son peuple.
    A moins que l’avarice et l’égoïsme de l’homme politique lui fasse perdre la tête au point où il devient un meurtrier, psychopathe, tueur d’adversaire. Et là il aura sa place dans un asile. Cette situation est quand même un peu rare.
    Donc jpense qu’on peut pas assimiler les politiques aux psycho et sociopathes



  • Je pense qu’on utilise ce terme à tort et à travers, être un psychopathe est un état clinique bien encadré.



  • @Sebunken a dit dans La société et la psychopathie. :

    Yo.

    J’écrit ce topic car je me pose pas mal de question sur l’états dans lequel le pouvoir peut rendre les gens qui en sont en pleine possession. En faite je n’en suis pas tout à fait sûr. Mais j’ai l’impressions que le fonctionnement globale de nos sociétés ont en partis un fond quand même un peu "pervers et psychopathique ( ou antisocial ). Je ne pense pas que la plupart de gens qui nous gouvernent soient des psychopath/pervers narcissique/sociooath etc… Juste des gens qui travillent pour leurs propres intérêts. En étant completement apathique des problèmes du peuples. Même si il doit y en avoir plus que dans d’autres secteurs. Sinon J’ai vraiment l’impression qu’il y a une corrélation entre les symptômes de ces troubles et la manière dont les sociétés fonctionnent.

    Voila la liste de quelques uns de ces symptômes.

    Indifférence total pour la douleur d’autrui. Absence total d’empathie affective. Et non d’empathie froide. ( guerre, meurtre etc…)

    Objectisation de l’humain.
    L’autre n’est qu’un moyen d’arriver à ses fins. Une fois qu’il ne sert plus il est jeter comme un klinex.

    Manipule les gens avec la peur et la terreur. Pour leurs faire obéire au doigt et à l’oeil. Et faire consommer. Car la peur pousse à ca aussi.

    Culpabilisation insidieuse. Faire culpabiliser les gens d’être au chômage par exemple. Et les pousser à bout pour qu’ils acceptent n’importe que le travail pourrie et payé au lance pierre.

    Pousser les gens à êtres égoïstes et à ne pas hésité à écraser ses collègues pour gravir les échelons.

    Diviser pour mieux régner.

    Tout ça sous une apparence toujours droites sérieuses et bienveillante.

    Et J’ai sûrement dû en oublier quelques un. Enfin bref. Voila.
    Sinon j’avais lu une étude sur le pouvoir et son effet sur l’empathie. La voici.

    https://www.google.com/url?sa=t&source=web&rct=j&url=https://www.4emesinge.com/etude-sur-linfluence-du-pouvoir-sur-lempathie/ved=2ahUKEwjKltGI3ODhAhULLBoKHXtfC14QFjAAegQIAhAB&usg=AOvVaw36pRPNXWodKYWZmYOluGI4&cshid=1555833691438

    Sinon vous en pensez quoi ? J’ai hâte que l’on éclairé un peu plus ma lanterne sur ce sujet. Je pense que je ne vais pas être déçu des réponses.

    J’en pense qu’il faut déjà avoir un certain “profil” pour s’imaginer dirigeant (ou LE dirigeant d’) une nation, un pays, un continent …


  • Banned

    @Jackasse a dit dans La société et la psychopathie. :

    Je pense qu’on utilise ce terme à tort et à travers, être un psychopathe est un état clinique bien encadré.

    Je faisait plus référence au fonctionnement de certains aspect des sociétés plutôt que des gens qui gouvernaient. Même si ils en sont en parties responsables. Pour moi C’est plutôt un tout global. Et plusieurs facteurs.


  • Banned

    @Heureuse8 a dit dans La société et la psychopathie. :

    L’être humain étant un eternel insatisfait,(chez moi un proverbe dit que le lin devient inoffensif quand il est deja rassasié mais l’homme est tout temps à la chasse même s’il a déjà tout l’or du monde) il cherchera toujours son intérêt personnel au detriment de la communauté. Vendre son âme au diable, devenir sans coeur., ce qu’on peut assimiler à un peu de psychopathie mais jpense que la psychopatie et la sociopathie sont quand même plus grave qu’un politicien avare et pas à l’écoute de son peuple.
    A moins que l’avarice et l’égoïsme de l’homme politique lui fasse perdre la tête au point où il devient un meurtrier, psychopathe, tueur d’adversaire. Et là il aura sa place dans un asile. Cette situation est quand même un peu rare.
    Donc jpense qu’on peut pas assimiler les politiques aux psycho et sociopathes

    Je pense la même chose aussi.
    D’où ce que j’avais cité la dessus

    “Je ne pense pas que la plupart de gens qui nous gouvernent soient des psychopath/pervers narcissique/sociooath etc… Juste des gens qui travaillent pour leurs propres intérêts.”



  • @Sebunken a dit dans La société et la psychopathie. :

    @Heureuse8 a dit dans La société et la psychopathie. :

    L’être humain étant un eternel insatisfait,(chez moi un proverbe dit que le lin devient inoffensif quand il est deja rassasié mais l’homme est tout temps à la chasse même s’il a déjà tout l’or du monde) il cherchera toujours son intérêt personnel au detriment de la communauté. Vendre son âme au diable, devenir sans coeur., ce qu’on peut assimiler à un peu de psychopathie mais jpense que la psychopatie et la sociopathie sont quand même plus grave qu’un politicien avare et pas à l’écoute de son peuple.
    A moins que l’avarice et l’égoïsme de l’homme politique lui fasse perdre la tête au point où il devient un meurtrier, psychopathe, tueur d’adversaire. Et là il aura sa place dans un asile. Cette situation est quand même un peu rare.
    Donc jpense qu’on peut pas assimiler les politiques aux psycho et sociopathes

    Je pense la même chose aussi.
    D’où ce que j’avais cité la dessus

    “Je ne pense pas que la plupart de gens qui nous gouvernent soient des psychopath/pervers narcissique/sociooath etc… Juste des gens qui travaillent pour leurs propres intérêts.”

    Mais c’est tellement évident. Y a un côté bel image, mentor aussi. Par exemple chez Macron qui est très présent. Un côté dictateur sans la dictature (extrême du moins).


  • Banned

    @peanou a dit dans La société et la psychopathie. :

    @Sebunken a dit dans La société et la psychopathie. :

    @Heureuse8 a dit dans La société et la psychopathie. :

    L’être humain étant un eternel insatisfait,(chez moi un proverbe dit que le lin devient inoffensif quand il est deja rassasié mais l’homme est tout temps à la chasse même s’il a déjà tout l’or du monde) il cherchera toujours son intérêt personnel au detriment de la communauté. Vendre son âme au diable, devenir sans coeur., ce qu’on peut assimiler à un peu de psychopathie mais jpense que la psychopatie et la sociopathie sont quand même plus grave qu’un politicien avare et pas à l’écoute de son peuple.
    A moins que l’avarice et l’égoïsme de l’homme politique lui fasse perdre la tête au point où il devient un meurtrier, psychopathe, tueur d’adversaire. Et là il aura sa place dans un asile. Cette situation est quand même un peu rare.
    Donc jpense qu’on peut pas assimiler les politiques aux psycho et sociopathes

    Je pense la même chose aussi.
    D’où ce que j’avais cité la dessus

    “Je ne pense pas que la plupart de gens qui nous gouvernent soient des psychopath/pervers narcissique/sociooath etc… Juste des gens qui travaillent pour leurs propres intérêts.”

    Mais c’est tellement évident. Y a un côté bel image, mentor aussi. Par exemple chez Macron qui est très présent. Un côté dictateur sans la dictature (extrême du moins).

    Oui bien sûr.


Log in to reply