Une nouvelle espece humaine découverte aux Philippines


  • Animateurs

    Une nouvelle espece humaine aurait été identifiée par des chercheurs aux Philippines. Les restes datent d’entre 67 000 et 50 000 ans, ce qui en fait les restes les plus anciens découverts dans ces iles. Cette espece pré-date ainsi les premieres traces des Homo sapiens dans cette region.

    Bien qu’il soit toujours difficile d’identifier une nouvelle espece a partir de peu de restes osseux, ces trois individus découverts ont été attribués a la nouvelle espece Homo luzonensis de part la particularité de leur morphologie: bien que l’espece ait vécu “récemment” (:mrgreen: ), elle présente des caractériques assez proches de celles des Australopitheques, ayant vécu il y a ~3 millions d’années en Afrique. Les phalanges du pied, par exemple, suggerent une locomotion partiellement arboricole.

    Les 1eres hypotheses penchent pour une espece cousine de l’Homme moderne, assez petite, ayant développé ces caracteristiques particulieres par phenomene d’insularité (dans des environnements insulaires, les especes animales ont tendances a se spécialiser pour s’adapter a l’environment spécifique de l’ile).

    Une découverte qui rappelle celle du “Hobbit”, Homo florensiensis, découvert en Indonésie sur l’ile de Flores, daté entre 100,000 et 60,000 ans.

    Pour en savoir un peu plus sur Homo luzonensis:
    https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/paleontologie-homo-luzonensis-nouvelle-espece-humaine-identifiee-philippines-75699/



  • Moha qui croyais que le Hobbit était en fait un homo tolkienis :candycorn:



  • Heureusement qu’on en avait pas autant découvert quand j’étais à l’école :hihi:


  • Animateurs

    @Lolly0608 Attend que je découvre moi aussi un bout de dent moisi, comme ca j’ajouterai une nouvelle espece: Homo silmarilensis :hihi:


  • Banned

    L’être humain ne finira jamais de découvrir et d’apprendre.



  • @Ao ce topic est pour toi, ne laisse pas @Silmaril en solo :sleep:



  • Je n’ai même pas encore eu le temps de lire l’artiiiiiiiiiiiiiiiiicle :cryy:


  • Admin

    La méthode scientifique a consacré une émission à ce nouvel homme.


    Homo Luzonensis : la famille des humains s’agrandit

    Quand et comment a-t-on découvert Homo Luzonensis ? Pourquoi parle-t-on d’une nouvelle espèce ? Sait-on où la placer dans l’arbre du vivant ? Qu’est-ce que cette découverte remet en question sur nos connaissances de l’évolution de l’homme ?

    Restes fossiles d’Homo Luzonensis, découverts aux Philippines• Crédits : Noel CELIS - AFP

    Auditeur attentif et fidèle de la Méthode Scientifique, si vous aviez prêté l’oreille à l’émission consacrée à l’homme de Florès au mois de janvier dernier (voir lien ci-dessous), vous aviez quasiment eu le scoop en direct, à demi-mots… celui de la publication il y a 15 jours de la découverte d’une nouvelle espèce humaine : Homo Luzonensis, découverte sur l’île de Luçon, aux Philippines après de longues années de fouilles et de datation. Une espèce qui a existé en même temps que Sapiens, Denisova, Neandertal et surtout, Florès, sur une île indonésienne non loin, et qui pose un grand nombre de questions sur nos origines, et sur ce berceau de plus en plus fertile de l’humanité qu’est l’Asie du Sud.

    Homo Luzonensis : la famille s’agrandit, c’est le programme insulaire qui est le nôtre pour l’heure qui vient.

    Lien vers l’émission à réécouter -> -> -> https://www.franceculture.fr/emissions/la-methode-scientifique/la-methode-scientifique-emission-du-lundi-29-avril-2019

    Pour nous raconter les circonstances de la découverte de cette nouvelle espèce… mais aussi pourquoi et comment le Sud Est Asiatique est en train de bouleverser notre arbre paléo-généalogique, nous avons le plaisir de recevoir Florent Détroit, maître de conférences au Muséum National d’Histoire Naturelle en paléoanthropologie dans l’équipe PaléoFed, et co-directeur de l’équipe pluridisciplinaire mixte CNRS MNHN qui a découvert l’Homo Luzonensis ; et Thomas Ingicco, maître de conférences en paléoanthropologie dans l’équipe « préhistoire tropicale » au MNHN