Festivals de Cannes 2019



  • La 72e édition du Festival se déroulera du 14 au 25 mai 2019.

    "Le réalisateur mexicain Alejandro Gonzalez Iñarritu, 55 ans, réalisateur multi-oscarisé pour des films comme The Revenant ou Birdman, présidera le jury du 72e Festival de Cannes.
    Le réalisateur mexicain, qui s’était vu décerner le Prix de la mise en scène en 2006 à Cannes pour Babel, succède à Cate Blanchett, dont le jury avait sacré l’an dernier Une affaire de famille du Japonais Hirokazu Kore-Eda.

    "La sélection officielle
    *Traditionnellement, les films de la sélection officielle (en compétition et hors compétition) sont annoncés mi-avril par Thierry Frémaux, délégué général du Festival, et Pierre Lescure, président du Festival, lors d’une conférence de presse. Cette année ne devrait pas déroger à la règle et plusieurs réalisateurs d’envergure sont déjà sur la ligne de départ pour cette 72ème édition. Parmi ceux-ci, le nom qui revient le plus souvent est celui de Quentin Tarantino. Palme d’Or en 1994 pour Pulp Fiction et président du jury en 2004, “QT” pour les intimes, est pressenti pour présenter son nouveau film, Once Upon A Time In Hollywood au casting quatre étoiles : Brad Pitt, Leonardo DiCaprio, Al Pacino, Margot Robbie… Les autres têtes d’affiche de cette édition 2019 pourraient se nommer Steven Soderbergh pour son film The Laundromat avec Meryl Streep et Gary Oldman, Pedro Almodovar pour son Douleur et gloire qui marque ses retrouvailles avec son actrice fétiche Penelope Cruz ou encore James Gray avec Ad Astra. Dans ce film de science-fiction, dont la sortie est prévue le 22 mai en France, on retrouve à nouveau Brad Pitt qui a donc deux chances de fouler le tapis rouge cette année…

    Parmi les autres habitués de la Croisette en lice pour effectuer leur retour en sélection officielle, citons Ken Loach (Sorry we missed you), les frères Dardenne (Ahmed), Xavier Dolan (Matthias et Maxime), Bruno Dumont (Jeanne), Abdellatif Kechiche (Mektoub My Love : Intermezzo), Céline Sciamma (Portrait de la jeune fille en feu) ou Rebecca Zlotowski (Une fille facile qui marque les débuts de Zahia Dehar au cinéma)…

    Un autre rendez-vous a pris de l’importance ces dernières années : Cannes Classics, dont le but est de projeter des anciens films en copies neuves ou restaurées. Et, cette année, parmi les films attendus pourrait se trouver La cité de la peur qui fête ses 25 ans en 2019. Une pétition a été lancée pour qu’Alain Chabat et Gérard Darmon dansent la fameuse Carioca sur le tapis rouge, reste à voir si l’organisation du Festival sera sensible à cette demande…*"



  • J’ai jamais trop suivi le festival de Cannes, par contre j’aime bien les films issus de Sundance.



  • @vassago14
    Oui, je ne suis que de très loin les festivals, mais il y a parfois dans les sélections des films intéressants. Et un grand oui à Sundance mais pour cette année, c’est fini, je crois qu’il a lieu en début d’année.



  • John Carpenter, 71 ans, recevra le 15 mai le prix de le Carosse d’or. Depuis 2002, les cinéastes de la SRF distinguent ainsi un de leurs pairs à l’ouverture de la Quinzaine des Réalisateurs, section parallèle du Festival de Cannes.

    Le Carrosse d’or - dont le nom rend hommage au film éponyme de Jean Renoir - récompense un réalisateur pour les qualités novatrices de ses films, pour son audace et son intransigeance dans la mise en scène et la production.



  • text alternatif

    La réalisatrice libanaise Nadine Labaki, Prix du Jury 2018 pour son film “Capharnaüm”, présidera le jury d’Un Certain Regard au 72e Festival de Cannes qui se tiendra du 14 au 25 mai, ont annoncé mardi les organisateurs sur Twitter. Elle prendra la suite de l’acteur hollywoodien Benicio Del Toro qui avait récompensé notamment le film “Border” d’Ali Abassi.
    Découverte à Cannes avec son premier film “Caramel” (2007), la réalisatrice et actrice avait ému la Croisette l’an dernier avec “Capharnaüm”, tableau de laissés-pour-compte et des invisibles que sont les sans-papiers au Liban, pays qui compte parmi ceux accueillant le plus de réfugiés venus de Syrie.


Log in to reply