La musique épique



  • La musique épique est un genre musical actuel prenant ses racines dans la musique savante occidentale, mais également dérivé de très nombreux autres genres[réf. nécessaire].

    Si le terme « épique » désigne en littérature un style sur « le ton de l’épopée », il en va de même pour les percussions puissantes et les cordes frottées de la musique épique.

    La distinction a finalement été faite entre musique de bande-annonce et musique épique, cette dernière étant un genre indépendant qui produit ses propres morceaux . Une musique épique ne peut donc être qualifiée de musique de bande-annonce que lorsqu’elle est utilisée dans de tels projets. Néanmoins la confusion perdure dans de nombreux esprits, et il importe qu’une différenciation soit faite. La ligne est peu claire entre musique de film, musique de bande annonce et musique épique, et la faible documentation à ce sujet empêche une véritable délimitation de ces trois genres distincts, mais l’oreille attentive de la communauté de la musique épique saura en général repérer quelles musiques peuvent être classifiées en tant qu’appartenant à la musique épique, ou non.

    En tant que genre naissant de notre siècle numérique, de nombreux compositeurs de musique épique trouvent sur Internet une plateforme-tremplin qui leur permet de passer du statut de parfait inconnu à pilier du genre en seulement quelques vidéos publiées sur les bonnes chaînes Youtube. En effet, grâce aux EMCs (Epic Music Channels, chaînes de musique épique en français), publiant leurs morceaux dans des vidéos parfois longues de plusieurs heures, trouvant un public de plusieurs millions de personnes, les compositeurs gagnent très rapidement en visibilité.

    Voici une liste non-exhaustive des différents sous-genres de la musique épique, et qui sont le plus couramment utilisés pour caractériser certains morceaux. Certains sont davantage utilisés pour exprimer l’intention du morceau ou ce à quoi elle fait penser, d’où les termes emotional, action, fantasy, cinematic, dark, etc… Les noms sont en anglais pour souligner l’internationalité de la musique épique et favoriser le dialogue lorsque l’on veut en parler avec un étranger.

    Vocal
    Un morceau peut être qualifié de vocal si au moins un chanteur formule des paroles intelligibles ou non qui constituent un point central du la musique. Ce qualificatif peut aller de pair avec d’autres et se combiner, comme « Vocal Emotional ». Un exemple parlant serait Before I Leave This World, d’Ivan Torrent.

    World
    World est un mot quelque peu modernisé des musiques que l’on pourrait qualifier d’ appartenant au folklore. Ce style ou sous-genre contient souvent des influences culturelles et traditionnelles celtiques, nordiques ou mêmes asiatiques. Toutefois là encore la classification est floue et certaines musiques peuvent légitimement se réclamer de la musique celtique plutôt que de la musique épique. Ce style forme une niche dans la niche, mais reste très apprécié de la communauté. Un exemple : Epic Celtic Music Mix - Most Powerful & Beautiful Celtic Music vol.1).

    Hybrid/Rock
    Hybrid est un terme pour parler d’un mélange entre genres. Ainsi, les musiques portant le label Hybrid auront tendance à prendre certains éléments de musiques de type électro, mais en les incorporant dans un tout pouvant obtenir la dénomination de musique épique. Le Rock, dont on dit qu’il est le genre musical sonnant le plus comme la musique classique de tous les genres modernes et s’intégrant de ce fait fort bien avec la musique épique, est également souvent associé à la musique pour former un sous-genre hybride. Il n’est pas rare de voir à la fois des éléments d’electro et de rock dans le même morceau de musique épique, comme dans cette musique Overpowered, de Phantom Power Music.

    Autre (Orchestral/Choral)
    Quelques musiques ne sont pas aisément classables, et de la place est laissée pour des morceaux qui pourraient être qualifiés « d’épique » sans pour autant rentrer dans une des catégories citées ci-dessus.

    wikipédia



  • Brunuhville



  • Thomas J. Bergersen





  • Future World Music





  • @jool
    Je ne connaissais pas audiomachine, j’adore (hop dans ma playlist) et j’aime bien the cinematic orchestra.
    Les deux autres je connais et j’aime bien

    toi qui aime les jeux vidéos, tu connais peut être two steps from hell (thomas bergersen encore lui). Ils ont signé la musique de bloodborne, un chef d’oeuvre



  • J’ai adoré la BO de Bloodborne, sans savoir que c’était ce mec, il est doué !!




  • Banned

    Ce sont les OST du jeu “Xenoblade Chronicles” Qui est un trés bon JRPG.

    Je ne sait pas si l’on peut classer cette musique parmis les thèmes que tu as cité au début du poste Mais elle n’en ai pas moins épique en tout cas. Ha oui et J’ai un petit faible pour audiomachine aussi.

    Sinon je ne sait pas si la thème sont si dessous peut être qualifiée “d’épique”. Mais je n’ai pas pu m’empecher de la mettre car elle est vraiment trop belle.


  • Banned

    Encore des OST d’un jeu dont j’ai beaucoups aimé jouer avec mon elfe noire ensorceleuse et mon humain assassin. Bizarrement la première OST ma toujours fait un peut penser à la musique principale du film “Pirates des Caraibes”


  • Animateurs

    Globus et Immediate Music rentrent probablement dans la partie “musique de bandes annonces”, mais comme pour moi ce sont vraiment des musiques epiques, je me permet de mettre celle la:



  • @sebunken
    oui the elder scrolls, c’est génial j’adore aussi



  • @silmaril
    J’adore, les choeurs sont extraordinaires. (hop in my playlist) merci


  • Animateurs



  • Pour l’instant je n’écoute plus que de l’epic rock :faim:



  • Un concert auquel j’avais assisté au Grand Rex de Paris, en compagnie de Drizzt, dont la musique jouée était entièrement celle du jeu vidéo « Final Fantasy ». Cela s’inscrivait dans ce courant musical, non ?

    PS : c’était qui « invité » ?


  • Le Club des Vieux

    @marc1756 Une personne qui a choisi de supprimer son compte.





  • Et là c’était un concert donné par une amie-contact Facebook japonaise, Naoko, une cantatrice, dont le thème était la musique des jeux vidéos et dessins animés japonais (toujours en compagnie de Drizzt qui m’a fait découvrir des univers musicaux comme ceux ci que je ne connaissais pas :cesara: ). Ici, c’est extrait du dessin animé « le voyage de Chihiro ». Là aussi c’est le genre « épique », non ?


Log in to reply