Google Stadia



  • omme annoncé la semaine dernière, Google tient actuellement sa conférence dédiée au gaming, présentée par Sundar Pichai, PDG de Google. Et le géant d’internet a commencé par annoncer Stadia.

    Après une courte introduction sur les liens entre les IA pour les automobiles et celles utilisées en jeu, il a évoqué les tests réalisés avec Assassin’s Creed Odyssey sur Google Chrome. Le but était évidemment d’introduire Stadia, la plateforme dont le but est de relier tous les acteurs, à savoir les joueurs, les viewers, et les développeurs.

    Dans la pratique, on nous demande d’imaginer que nous sommes en train de regarder quelqu’un en train de jouer à Assassin’s Creed. Si le titre vous plait, vous pourrez lancer le jeu via un bouton dédié sans aucun téléchargement, les jeux étant stockés dans les data centers de Google. Du côté des supports, tout y passe : les TV, les tablettes, les smartphones, les PC portables, les PC fixes, sans oublier le Chromecast.

    Egalement, Google a présenté sa manette, même si celle-ci ne sera pas la seule compatible puisque celles préexistantes devraient être compatibles. La manette Stadia ressemble à une manette Pro Switch, et disposera d’un bouton capable de lancer directement un streaming via Youtube.

    text alternatif



  • update :

    Jade Raymond est une figure, elle a produit les premiers Assassin’s Creed.

    Nommée vice présidente de Google, un indice supplémentaire que Google n’est pas venu faire de la figuration.



  • Ca s’appelle Stadia, ce sera pas en vente mais uniquement dans des datacenters et on pourra jouer même avec le PC de mamie en théorie tant qu’on a la fibre.

    Donc voila, c’est une console mais pas vraiment une console.



  • J’ai vu la conf, c’était de la merde, on sait pas trop ce que c’est, j’ai perdu mon temps.

    C’est très ambitieux mais pour l’instant, pschit.



  • Dis comme ça on a peine à croire que ce soit Google derrière. On dirait un futur flop à la Steam Machines.



  • Je pense qu’il y a un potentiel mais qu’ils lancent quelques choses 10 ans en avance.

    Le jour ou il y aura l’infrastructure réseau et énergétique nécessaire, on verra, en attendant Sony, MS et Nintendo peuvent continuer leurs petites affaires tranquilles.