Procrastination ou Multitasking ?



  • Ne nous attardons pas sur les méfaits de la procrastination et du multitasking. Ces arts subtils et tellement bien maîtrisés du tout ou rien. Néanmoins, le multitasking me semble bien plus vicieux et pernicieux puisque c’est une conséquence directe d’une soi-disante amélioration des conditions de travail. Plus nous avons accès à “l’information” (ou à toute source de contact avec l’extérieur), plus nous utilisons cet accès, plus nous multiplions l’utilisation d’outils permettant cet accès et plus nous entrons dans une spirale infernale d’avidité de savoir, d’information, de contacts virtuels plus que réels et de sources d’égarements…

    La société consumériste dans laquelle nous vivons, l’innovation technologique constante, les possibilités infinies de la connectique de demain nous poussent à cette consommation non contrôlée et très désorganisée. Or, le bon sens et les neurosciences, désormais, expliquent et communiquent de plus en plus sur les effets néfastes de ces pratiques sur le cerveau en termes d’efficacité amoindrie, de perte de créativité, d’attention moins soutenue, de capacité de concentration affaiblie, et j’en passe. C’est du coup cette même société consumériste qui a créé la conséquence directe de cette tendance, son alter-ego, son frère ennemi : la procrastination.

    l’article au complet


Log in to reply