GPS Drawing



  • Nicolas Verdès, un coureur breton, a parcouru 34 km dans les rues de Paris afin de dessiner la forme de l’Hexagone sur son GPS. Un exploit directement inspiré de la tendance du « GPS drawing », véritable phénomène chez les sportifs professionnels comme chez les amateurs.

    son dessin

    Il en existe d’autres. Je trouve ça génial.



  • C’est rigolo et ça permet de s’amuser en faisant du sport, je valide !



  • J’ai pas le courage de faire pareil, mais c’est sur qu’allier sport et “art” , c’est une très bonne idée. J’avais découvert cette activité avec le dessin du requin
    text alternatif



  • De mon côté j’avais dans l’idée de faire ça depuis quelques années, bien avant de voir apparaitre les premiers gps drawing.

    Mais par manque de temps, je n’ai jamais franchi le pas. C’est vrai que c’est impressionnant.


Log in to reply