Fridays for future



  • Pour sa deuxième mobilisation en autant de semaines, la jeunesse française pourra compter sur une alliée de choc, Greta Thunberg, à l’origine du mouvement “Fridays for future” et de la vague de “grèves” de lycéens et étudiants. Les jeunes ont décidé de se rassembler à nouveau ce vendredi devant le ministère de la transition écologique et solidaire à Paris, où ils ont prévu de lire un manifeste appelant l’Etat à “déclarer l’état d’urgence écologique et sociale”.
    suite de l’article

    Je trouve très intéressant de voir tous ces jeunes s’impliquer pacifiquement pour se faire entendre sur un sujet aussi important et urgent. J’espère vraiment qu’ils seront entendus.


Log in to reply