Apex Legends



  • Comment ? Aucun topic sur Apex Legends ? Vite, remédions à cela !

    0_1549965808589_apex-legends.jpg

    Peut-être êtes vous passés à coté du phénomène Apex Legends, je vais vous expliquer de quoi il retourne :

    Le 4 février dernier Electronic Arts annonce la sortie d’un nouveau jeu type battle royale nommé Apex Legends, développé par les petits gars de chez Respawn, les papas des premiers Call of Duty et de Titanfall. Chose extrêmement rare dans l’industrie, aucune annonce préalable n’a été faite sur le jeu. On a littéralement droit à “au fait on a fait un jeu, et il sort maintenant”. Chose encore plus rare, le jeu devient un véritable raz de marée sur les sites de streaming (Twitch pour ne pas le nommer) et se paye d’excellentes notes (17/20 sur JV.com, 8/10 chez Gamekult). Il en est même arrivé à un stade où il inquiète les développeurs de PUBG, l’un des deux gros battle royale historiques avec Fortnite.

    Pensez-vous y jouer ? Allez vous rejoindre le train de la hype ?


  • Community Manager

    La com autour du jeu est audacieuse (brille par son absence comme tu l’as dit), mais ça n’en fait pas un jeu qui m’intéresse pour autant, et ce même s’il était paru sur une plateforme que je possède.



  • Rien a branler.

    Par contre, c’est bien que ce jeu existe car il sort fini, on a pas une “version beta early access” qui dure 2 ans comme PUBG et Fortnite, si ça peut enrayer cette pratique c’est bien et ça va pousser toute l’industrie vers le haut.

    Et puis ras le cul de la mode Fortnite aussi.
    Ca fait du mal au jeux vidéo ces battle royale de merde, les investisseurs ne voient que par ça et forcent à faire des jeux service rentabilisé par la vente de skin, ça fait beaucoup de mal aux vrais productions ambitieuses qui ont du mal à rivaliser en terme de rentabilité.
    Aujourd’hui pour faire un triple A qui atteint ses objectifs, soit faut s’appeler Nintendo soit faut sortir un truc de malade comme RDR2 ou GOW… Tout le reste se fait bouffer par les battle royale free to play.
    Et c’est très triste, vivement que ça se termine cette mode à la con.



  • @carcha Dis plutôt que ça ne te parle pas comme style de jeu, parce que le mastodonte qui phagocyte toute l’industrie et qui laisse les réfractaires sur le carreau ça ne date pas de Fornite. On pourrait très bien citer LoL, CoD, WoW,…



  • Ah bah non désolé les phénomènes dont tu parles n’ont absolument pas la même influence, ce truc rends fous les traders en bourse, jamais aucun phénomène jeu vidéo n’a fait ça depuis éventuellement les premiers Pokémon.
    Epic Game a fait plus d’argent que les 3 constructeurs principaux de consoles juste avec Fortnite, c’est du jamais vu, aucun mastodonte passé n’a crée un tel monstre en si peu de temps. Ils s’apprètent même à bouffer steam maintenant.

    Du coup c’est pas que ça me parle pas, au contraire je suis sur que je pourrais passer des bons moments dessus si j’avais du temps à y consacrer (ce que j’ai pas, je réserve donc mon temps sur des gros jeux).
    C’est que c’est dangereux pour le reste de l’industrie qui est mise en danger à cause de ça. Et ça c’est une réalité économique c’est pas l’avis de Carcha sur lereboot, les résultats financiers des éditeurs ont été publiés ces jours, je sais pas si t’as eu l’occasion de lire l’analyse de gamekult à ce sujet mais c’est édifiant. Y’a plus un triple A qui atteint ses objectifs et ça ça craint pour le futur.

    Si demain y’a plus que Nintendo, Rockstar et Sony qui peuvent se permettre des triple A ambitieux, et tous les autres gros éditeurs qui n’en font plus car le F2P battle royale est plus rentable, c’est pas bon du tout.

    Par exemple, si on parle simplement d’EA :

    • Ils sortent Apex Legend par surprise en free 2 play.
    • Ils ont dévellopé Anthem un gros triple A de Bioware qui sort dans 2 semaines, teasé dans tous les salons depuis quasi 2 ans.

    Deux jeux qui visent plus ou moins le même marché “FPS multijoueur”, et celui qui semble très mal parti pour se rentabiliser, c’est le triple A clairement… et ça risque d’influencer les décisions futures de cet éditeur.



  • @carcha J’ai bien lu l’article d’Oscar Lemaire. Ceux qui crient au loup avec le grand méchant Fortnite qui va vampiriser l’industrie devraient prendre un peu de recul et se rendre compte que la rapidité du phénomène n’est qu’un reflet de l’époque. A la sortie de WoW tu n’avais pas Twitch pour te balancer du contenu H24 en plein tronche, et les ados n’avaient pas de smartphone greffé à la rétine pour le consommer. Si tu fais un petit comparatif tu vois qu’on est dans la suite logique des choses :

    ° World of Warcraft a généré plus de 10 milliards de dollars en quinze ans, soit environ 660 millions par an pour faire une moyenne. Partant du principe que le jeu est payant, qu’il nécessite un abonnement d’environ 10 euros par mois, et qu’il est jouable uniquement sur PC, ce chiffre est proprement hallucinant.

    ° League of Legends a généré 2,1 milliards de dollars en 2017. En 2018 il y a eu une chute à 1,4 milliard à cause de Fortnite. Pour un jeu sorti en 2012 et dont le pic de hype est passé depuis longtemps ce sont d’excellents chiffres (et lui aussi n’est disponible que sur PC).

    ° Fortnite a généré 3 milliards de dollards en 2018… En sortant sur PC, PS4, Xbox One, Switch, Android, Iphone et machines à raclettes (sisi bientôt, vous verrez). Comme tu peux le constater il n’y a rien de disproportionné dans le succès de Fortnite.

    Ce qu’il faut bien avoir en tête c’est : qui est le public cible de Fortnite ? Simple, le même que LoL en son temps : les gens qui n’ont pas de thunes. A savoir les gosses, les ados, et les chômeurs.
    Il serait intéressant de voir quelle part de la population achète le plus de jeux vidéo, mais je suis convaincu que le cœur du marché est plus proche de la tranche 18-30 ans, qui elle a les moyens de s’acheter une dizaine de AAA dans l’année.

    Oscar Lemaire l’explique bien, ce qui rend ces gros cons les actionnaires frileux c’est la faible marge pour un AAA standard qui a de fortes chances de se viander vu la concurrence (en même temps quand la moitié sort entre début octobre et fin novembre, chasse gardée de CoD et BF, pas étonnant qu’il y ait de la casse). Le JV se développe mais n’est pas assez rentable pour eux, donc ils se cassent investir dans des secteurs plus court-termistes niveau profits. Et j’ai envie de dire “bah allez vous faire enculer”. Les résultats de Take Two dépassent leurs prévisions, ils vont enregistrer le deuxième meilleur bénéfice annuel de leur histoire… Et l’action plonge de 13%… A un moment s’il faut qu’on vive un nouveau 83 eh bah allons-y. Nintendo sera toujours là vu qu’ils se foutent de la course à la puissance et ça rendra les autres un peu plus ambitieux et créatifs sur le gameplay et un peu moins obnubilés par la course aux graphismes et au “réalisme”.

    Et pour Anthem je suis semi d’accord avec toi. C’est du TPS, pas du FPS, mais en effet c’est débile de la part d’EA de sortir les deux quasiment en simultané (Ah… On me dit dans l’oreillette qu’ils nous avaient déjà fait le coup avec Titanfall 2 et Battlefield 1… Je confirme : ce sont des incapables).



  • C’est triste je trouve, j’ai pas trop envie de vivre un 83 parce que les crevards voulaient faire 15% de bénef et pas 14%. Mais effectivement faudra sans doute passer par une saturation du marché F2P pour que cette funeste mode se termine.

    Le problème c’est qu’à la fin, c’est tout le monde qui trinque.
    C’est les professionnels du secteurs qui se retrouvent en difficulté dans un secteur extrêmement instable, et c’est les joueurs qui ont des jeux de moins bonne qualité contaminé par des modèles économiques putassiers et à l’ambition limitée au potentiel de retour sur investissement.

    Les 4 années précédentes quand c’était EA qui était au fond du trou, je ricanais en pensant intérieurement “bien fait pour leur gueule” (avec une pensée pour les dévs quand même), après tout c’était eu les pionniers dans quasi toute les saloperies qui ont vérolé le monde du jeux vidéo cette dernière décénie, mais la que c’est tout le monde je trouve ça vraiment désespérant car y’a des éditeurs qui se sortent les doigt pour tenter des trucs et au final c’est les crevards d’éditeurs de F2P qui les coulent. Et c’est en plus injuste car j’ai l’impression qu’on vit un vrai age d’or qualitatif pour ce qui est des gros triple A ambitieux, c’est franchement la gen ou je me suis pris le plus de claque. Y’a toujours des trucs bof bof bien sur mais ce qui est dans le haut du panier c’est vraiment excellent.