PS Vita



  • 0_1549674772202_IMG_20190209_015225.png
    La PS Vita, cette superbe console portable de Sony sortie en 2012 chez nous et qui fût un gros échec, alors qu’elle avait tout pour elle!

    Elle s’est vendue à un peu plus de 16 millions en global (700.000 en France), si on compare à la Switch qui n’a même pas deux ans, on est à 32 millions global (2 millions en France)…

    A sa sortie elle se plaçait comme la concurrente de la 3DS, avec une grosse puissance et la promesse du catalogue Sony!

    L’écran pour l’époque était un petit bijou, OLED sur les premières versions, LED sur la fin, il était tactile et d’une taille tout et fait raisonnable (bien sûr maintenant en mettant la Switch à côté, ça fait très petit…)
    0_1549674796511_IMG_20190209_004848.jpg

    Elle avait 2 sticks (la 3DS n’en ayant qu’un jusqu’à sa version “New” sortie en 2015), une croix multidirectionnelle, les 4 boutons croix, carré, rond, triangle, deux gâchettes L et R et un pavé tactile à l’arrière de la console.

    Et une grosse puissance qui pouvait faire tourner des gros jeux!

    Par la suite, on pourra connecter la Vita à la PS4 pour envoyer l’écran dessus et jouer en réalité, très intéressant mais pas très pratique pour les jeux demandant les 4 gâchettes.

    A sa sortie, ils ont fait un épisode spécial d’Uncharted pour montrer ce que la bête pouvait donner, Uncharted Golden Abyss , et ce fût une belle réussite ! Un jeu d’une beauté incroyable pour l’époque, qui reprenait tous les codes de la série, un vrai console seller!
    0_1549674826015_IMG_20190209_015419.png

    De très bons jeux sortiront ensuite, qui marqueront la console.

    On peut citer le très bon Gravity Rush , dans lequel on pouvait contrôler la gravité et se déplacer d’une manière inédite dans un jeu!
    0_1549674850199_IMG_20190209_015457.png

    D’autres jeux très bien réalisés arrivent à cette période, le FPS Killzone Mercenary par exemple, un FPS de cet acabit c’était assez unique à cette époque !
    0_1549674870088_IMG_20190209_015547.png

    Un épisode inédit de Wipeout, Wipeout 2048 exclusif sort en 2013 (maintenant dispo dans l’Omega Collection sur PS4).
    0_1549674885034_IMG_20190209_015630.png

    Et surtout, surtout une pépite de folie, le tout meilleur jeu de la Vita pour moi, Tearaway !!!
    Un jeu d’aventure-plateforme avec un design magnifique, une poésie folle, une parfaite utilisation des fonctions tactiles, il est même dans mon top 5 ever!
    0_1549674954051_IMG_20190209_015722.png

    Malheureusement les ventes ne suivent pas en Europe, et en 2015 Sony lâche son bébé et arrête de développer des jeux dessus.

    Il faudra donc se tourner vers les développeurs tiers et indés, et il faut dire qu’ils ont vraiment fait le taf !!! Ils ont alimenté la Vita de plein de belles choses, et c’est là qu’elle a pris une réputation de console de niche. C’est ici que j’ai développé mon amour pour les indés et tout spécialement les rogues !

    Avant d’avoir la Switch , la PS Vita était ma petite princesse, j’y ai passé des milliers d’heures, j’ai acheté plus de 100 jeux dessus et j’ai eu beaucoup de très bons moments, j’en ai toujours d’ailleurs !

    Elle avait le bon goût de proposer le catalogue PSP et PSOne sur son store, j’ai donc pu faire quelques classiques à moindre prix, comme Final Fantasy VII , Disgaea 2* , Final Fantasy IX , Phantom Brave , …
    0_1549675014858_IMG_20190209_015838.png

    De nombreux jeux ont été portés comme Final Fantasy X/X-2 , Dragon Quest Builder , Disgaea 3 , Street Fighter X Tekken , Ys VIII , Persona 4 (en version Golden pour la Vita), Grim Fandango , Day of Tentacules , …
    0_1549675052434_IMG_20190209_015955.png
    0_1549675070599_IMG_20190209_020107.png

    Et d’autres étaient tout simplement exclusifs sur Vita comme Ys Memories of Celceta
    0_1549675107646_IMG_20190209_020203.png

    Et donc tout un tas d’indés de qualité, j’en cité quelques-uns Hotline Miami 1/2 , Fez , Shovel Knight , Super Meat Boy , Söldner-X 2 , Muramasa Rebirth , Dragon’s Crown , Sine Mora , Iconoclasts , …
    0_1549675134949_IMG_20190209_020249.png
    0_1549675154943_IMG_20190209_020320.png
    0_1549675171944_IMG_20190209_020400.png

    Et bien-sûr des super rogues : Binding of Isaac , Downwell , Neon Chrome , Risk of Rain , Rogue Legacy , Nuclear Throne , …
    0_1549675189653_IMG_20190209_020449.png
    0_1549675203753_IMG_20190209_020529.png

    Et pour finir, le jeu sur lequel j’ai passé le plus d’heures dans ma vie de gamer (>5000h) Sound Shapes , jeu de création musicale et graphique, puis partage des niveaux en ligne!
    0_1549675224811_IMG_20180212_140937.png

    Je vous montre ce que j’ai en ce moment sur ma Vita :
    0_1549675246987_IMG_20190209_015017.jpg
    0_1549675261549_IMG_20190209_015032.jpg
    0_1549675278889_IMG_20190209_015041.jpg
    0_1549675296910_IMG_20190209_015055.jpg

    Maintenant avec la Switch qui se dote d’un grand nombre d’indés présents sur Vita, l’intérêt est moindre de s’en procurer une. Sauf peut-être pour les gros fans de RPGs japonais, parce qu’il y en a un bon paquet !

    Quelqu’un a ou a eu la Vita ici?



  • L’illustration parfaite d’une console qui a d’excellents atouts technologiques sur le papier mais qui ne cartonne pas forcément. C’est avant tout une suite de mauvais choix stratégiques et quelques hasards malheureux qui auront plombé cette machine :

    ° Sony qui balance une console portable à 249/299$ alors que l’exemple de la 3DS un an auparavant avait montré qu’une console portable à plus de 200$ n’intéressait pas le grand public.

    ° Sony qui se positionne “puissance et luxe” alors que l’Iphone a déjà rebattu les cartes et acquis le grand public sur ce créneau.

    ° Là ou la 3DS et l’Iphone ont bien compris que les jeux portables se doivent d’être courts ou avec un game design qui permet de picorer le jeu par petites sessions, Sony sort des jeux qui se veulent les équivalents des versions PS3 et qui fatalement ne sont pas adaptés à ce support (c’est pas comme s’ils avaient fait la même erreur avec la PSP :lecid: )

    ° Sony qui se prend des coups dans chacun de ses secteurs clés (musique, TV, téléphonie) n’a plus les reins assez solides pour alimenter à la fois la PS3 et la PS Vita en jeux (à tel point qu’ils doivent revendre leurs deux sièges sociaux de New York et Tokyo pour financer le dev de la PS4).

    ° L’accident de Fukushima rend inaccessible une partie des usines de Sony, aggravant encore la situation.

    Bref, on est pas prêt de revoir Sony remettre les pieds dans le marché des consoles portables après un tel échec… Cela dit je dois avouer que j’ai failli m’acheter une Vita après l’E3 2016 devant le silence de Nintendo par rapport aux rumeurs sur le fameux projet “NX”.



  • Je l’ai.

    Et concrètement le nombre de jeu que j’ai fait dessus se compte au nombre astronomique de 2.

    Gravity Rush, et Metal Gear Peace Walker.

    Et en fait, la je fais Persona 5 sur PS4 et c’est tellement de la balle que je suis très sérieusement en train de considérer l’achat d’un PS Vita TV pour jouer à Persona 4 après sur télé.

    Ca reste quand même un four monumental, ils ont fait un bijou de technologie et concrètement ça a servi à jouer à des jeux indés qui se servent pas de ce que la machine à sous le capot.

    Plus tard, c’est la Switch qui a concrétisé ce que la PS Vita voulait faire : amener les expériences de salons dans le monde des portables…