24 avril → Avengers : Endgame 📽

La marche des "foulards rouges"


  • Admin

    Il y a des soutiens dont on se passerait bien. Ce dimanche 27 janvier, les “foulards rouges” – collectif né en décembre sur les réseaux sociaux en réaction aux violentes manifestations des “gilets jaunes” – défileront dans les rues de Paris. Officiellement, les organisateurs réfutent l’idée d’une marche pro-Macron, préférant parler d’une “marche républicaine des libertés” visant à “défendre les institutions”. Il n’empêche : le gros des troupes attendu ce dimanche à partir de 14 heures entre Nation et Bastille devrait être pour l’essentiel des sympathisants du chef de l’Etat.

    text alternatif

    Au sommet de l’Etat, l’initiative (portée au départ par un ingénieur Toulousain sympathisant de LREM) embarrasse. Question de timing. Dans l’entourage du président de la République, avec le démarrage du grand débat national, on pense enfin entrevoir une issue à cette crise des “gilets jaunes” qui dure depuis le mois de novembre. “Nous respirons mieux aujourd’hui qu’hier”, résume un proche du chef de l’Etat. Il serait malvenu, donc, que cette manifestation vienne jeter de l’huile sur le feu. “Verser dans la partisannerie en plein grand débat n’est pas franchement la chose la plus pertinente à faire”, abonde un ministre. “Nous sommes désormais dans le temps du débat, pas dans celui de la manifestation.” C’est aussi la position du futur conseiller spécial de l’Elysée, le très écouté Philippe Grangeon. Dans l’entourage d’Emmanuel Macron, le sénateur François Patriat salue, en revanche, l’initiative.

    Au sein du parti présidentiel, cette marche interroge depuis plusieurs semaines. Patron de La République en Marche (LREM) et proche d’Emmanuel Macron, Stanislas Guerini a, cette semaine, clairement pris ses distances : il n’appellera pas les marcheurs à battre le pavé. “Que des Français aient envie d’y participer, je le comprends. Mais ce n’est pas le rôle d’En Marche ! d’appeler à la manifestation. Nous ne devons pas jouer un camp contre l’autre.” A titre personnel, il ne s’y rendra pas.

    “Manifester, faire le nombre, utiliser la rue… Tout cela n’est ni dans la culture politique ni dans la philosophie d’En Marche !”, analyse un parlementaire LREM. “Et puis comme personne n’a reçu de signaux clairs du président concernant cette marche, on ne sait pas trop comment réagir.”

    Verra-t-on Jean-Michel Blanquer dans le cortège dimanche ? Pas sûr. Car si le ministre de l’Education nationale avait un temps envisagé de participer à la marche, son entourage a fait savoir que rien n’était joué. D’autant qu’Edouard Philippe – soucieux de l’ordre public et du surmenage des forces de l’ordre extrêmement sollicitées depuis le mois de novembre - accueille lui aussi cette initiative avec scepticisme. “Manifester n’est pas franchement dans l’ADN des juppéistes !”, se marre un député.

    “Cette marche risque d’être le bide du siècle !”

    Source et suite : https://www.nouvelobs.com/politique/20190125.OBS9121/y-aller-ou-pas-la-marche-des-foulards-rouges-divise-la-macronie.html



  • Une petite tomate pourrie pour ces messieurs.



  • Je suis malade, je ne pourrai pas y aller. Et puis ça me chagrinerait de prendre une tomate pourrie de la part de Carcha ! 😢 🙂



  • @carcha a dit dans La marche des "foulards rouges" :

    Une petite tomate pourrie pour ces messieurs.

    Le code couleur du foulard a été choisi dans cette optique : que les taches éventuelles se voient moins.



  • @marc1756 a dit dans La marche des "foulards rouges" :

    Je suis malade, je ne pourrai pas y aller. Et puis ça me chagrinerait de prendre une tomate pourrie de la part de Carcha ! 😢 🙂

    Promis je te vise pas.





  • C’est le même jour que la marche de soutien à Benalla. Il y a des signes qui ne trompent pas.



  • La manif commence à dégénérer, je crains que les LBD fusent !



  • @carcha :ahah: C’est le collectif des manifs de droite non? Ils avaient trop déliré du temps de Sarko. Ils sont vraiment très drôles.



  • J’aime tout particulièrement les pancartes “Le climat on s’en fout”. Le cynisme à son summum, le genre de truc qui te fais regretter Action Directe.



  • @keysersöze non mais ce sont des comédiens ^^. Ils ont tout un panel de slogans tous plus hilarants les uns que les autres.
    https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2007-08/novembre-157/la-gauche-est-foutue-c-est-la-droite-qu-est-dans-la-rue



  • @Super-Dupont Haaaaan mais quel con :lol: Je suis à moitié soulagé (parce qu’au final des types de ce calibre ça existe quand même pour de vrai dans la vraie vie véritable… :cryyy: )



  • Je comprends la confusion, c’est vrai que la ressemblance avec ces trou de balles est troublante.



  • Mais y’a encore marche du climat? C’est tous les dimanches?



  • Le mec du climat “marchons ensemble pour tous les terriens”.

    Ce serait drôle si c’était pas tragique :lecid:

    Ils connaissent pas les multinationales?



  • :ahah:
    0_1548622932000_FB_IMG_1548622870551.jpg



  • Ce troll :ahah:



  • @keysersöze a dit dans La marche des "foulards rouges" :

    @Super-Dupont Haaaaan mais quel con :lol: Je suis à moitié soulagé (parce qu’au final des types de ce calibre ça existe quand même pour de vrai dans la vraie vie véritable… :cryyy: )

    Je pense qu’il s’agit de trolls payés.



  • En l’occurrence il s’agit d’une manif de soutien à Benalla, prévue de très longue date. Ils étaient plusieurs milliers hier à Paris (10 500 selon la police) et quelques foulards rouges se sont mêlés à la marche.
    Je pense que ce sont des salauds d’intermittents du spectacle ces foulards rouges. Ils défendent leurs privilèges :mrgreen:



  • Dans le hanki code, le code couleur gay, le foulard rouge désigne les adeptes de fist-fucking, si je ne me trompe pas.
    Pour soutenir Macron, il faut faire preuve d’une élasticité anale à toute épreuve.


Log in to reply