7 juin → 7 juillet : Coupe du monde féminine ⚽
21 juin → Crash Team Racing 🎮
24 juin : Legion - 3x01 📺
26 juin → Toy Story 4 📽 | Booksmart 📽 | Yesterday 📽
28 juin → Super Mario Maker 2 🎮

Bob Ross - The Joy of Painting



  • Faisons vivre un peu la partie Arts.

    text alternatif

    Pour les quelques du fond qui ne le connaitraient pas encore, Bob Ross est un ancien sergent instructeur de l’armée, passionné de peinture, et qui, dans les années 80-90, anima the Joy of Painting.
    Dans cette émission télévisuelle d’une demi-heure, il avait pour habitude de peindre une toile complète (essentiellement des paysages de forêts et de montagnes de l’Alaska où il a longtemps vécu) et ce en temps réel.

    Pour y parvenir, il travaillait à l’huile suivant la technique du premier coup (il continue de peindre avant que la couche déjà existante ne sèche), n’hésitant pas à varier les outils et les pinceaux selon la nature des éléments à représenter.

    Décédé d’un cancer en 1995 après 10 ans d’émissions, Bob se verra “ressuscité” par internet en y devenant un même particulièrement populaire (

    ), le personnage se caractérisant, outre son talent, par sa douceur, son calme, son timbre de voix apaisant, et ses expressions d’une mignonitude absolue (“de joyeux petits arbres”, “de gentils petits nuages”)

    Et vous, aimez-vous Bob Ross ?



  • Je le connais grâce à sa “résurrection” sur Internet, et effectivement, les vidéos sont assez hypnotiques, et comme tu dis il a l’air gentil comme tout. Par contre faudrait me payer cher pour que j’accroche une toile du genre chez moi. :hihi:



  • @oranginita a dit dans Bob Ross - The Joy of Painting :

    Je le connais grâce à sa “résurrection” sur Internet, et effectivement, les vidéos sont assez hypnotiques, et comme tu dis il a l’air gentil comme tout. Par contre faudrait me payer cher pour que j’accroche une toile du genre chez moi. :hihi:

    Hehe, idem.

    En fait Bob Ross c’est un peu comme un souffleur de verre.

    C’est le processus de réalisation qui est fascinant, souvent plus que le résultat.



  • Il m’arrive de regarder, c’est vrai que sa voix est relaxante. En vrai je m’en fiche de ce qu’il peint, mais l’ambiance, sa voix, ses gestes précis, c’est… Ouais, hypnotique, je n’ai pas de meilleur mot qu’oranginata.



  • Ce que je trouve juste un peu dommage avec Bob, c’est qu’il est resté un peu trop prisonnier d’un style et surtout d’un format (ici televisuel).

    Encore et toujours le même challenge du tableau à réaliser dans la demi-heure, ce qui l’a poussé à se retrancher dans sa zone de confort, faite de montagnes, de sapins et de lacs. Au bout de 5 tableaux, on sent qu’on a un peu fait le tour du maitre.

    J’aurais beaucoup aimé le voir à l’oeuvre sur des modèles différents (nature mortes, scène urbaines, portraits), des techniques différentes (aquarelles, fusains) quitte à ce que ça dépasse l’heure, ou les deux heures.



  • @peri
    Merci pour le partage j’ai beaucoup aimé , il est vrai qu’il est confiné dans un thème mais ce qui m’a intéressée c’est la technique , savoir se servir des pinceaux et couteaux .


Log in to reply