The Onania Club



  • Voici le prochain film du réalisateur Tom Six (The Human Centiped…).



  • Le réalisateur néerlandais Tom Six qui est à l’origine de la trilogie de films d’horreur The Human Centipede (2009-2015) a promis que son nouveau film, The Onania Club, sera “l’une des expériences les plus infâmes et les plus inhumaines de tous les temps”.

    Plantons tout d’abord le décor. Pour ceux qui ne connaissent pas The Human Centipede, le trailer du premier volet devrait vous en dire un peu plus sur le travail du réalisateur Tom Six. Il s’agit de l’histoire d’un chirurgien renommé allemand qui est responsable de la séquestration de trois touristes afin de les joindre les uns aux autres par la bouche et l’anus dans le but de former un mille-pattes humain. Bref, arrêtons-nous ici afin d’éviter la nausée !

    Tom Six a récemment participé à une interview à propos de son prochain film The Orania Club, qui devrait sortir avant la fin de cette année comme le relate le site Indie Wire dans un article du 22 mai 2018. L’intéressé a déclaré vouloir “frapper au moins aussi fort” qu’avec la trilogie The Human Centipede. Il a également indiqué que The Orania Club sera un “thriller physiologique” ainsi que “l’une des expériences les plus infâmes et les plus inhumaines de tous les temps”, rien que ça !

    Le réalisateur a légèrement évoqué le scénario qui sera basé sur le quotidien d’une sorte de mystérieux club situé en Californie, constitué de “fortes personnalités féminines”. Par ailleurs, ce film dont le casting sera en majorité féminin “passera le test de Bechdel avec brio”, selon Tom Six.

    En outre, l’affiche du film visible ci-après contient la formule “Come and see, see and come” (venez et regardez, regardez et jouissez). Par ailleurs, si l’affiche est déjà prête, le casting n’est pas encore complet et des éléments nouveaux du scénario devraient être communiqués prochainement.
    0_1546168504931_20d8ce79-5d2a-43e6-bc9d-eb2e16b41783-image.png



  • Je pensais être ouvert d’esprit mais là…



  • Pourquoi on laisse encore ce mec sévir ?

    La question est pas sérieuse car je pense bien qu’il y a une démarche artistique derrière mais j’avoue que c’est vraiment obscur pour moi, j’ai du mal à considérer comme sains mentalement tant ceux qui créent ce genre d’art que ceux qui en sont adeptes.



  • Elle est étrange la bande annonce… The human centipede représente ce que j’apprécie le moins dans le genre horrifique, car ça repose plus sur le buzz et le glauque qu’un scénario solide.

    Mais me connaissant, autant je regarderai par curiosité.



  • @vassago14 Idem, mais j’avoue que le peu que j’ai vu m’a mis mal à l’aise…


Log in to reply