Les films qui ont marqué votre vie (voire ont été traumatisants)



  • Des images qui vous hantent, des idées qui vous envahissent, des scènes qui ont influencé votre manière de penser voire d’agir… Bref, quels sont les films qui ont marqué votre vie ?

    fear

    Pour ma part je pense à deux films : The Truman Show, parce que parfois que je me dis que je suis dans un Chibi Show (oui, je suis orgueilleuse) et Requiem for a Dream parce que ce film est juste traumatisant.



  • Deux films me viennent à l’esprit dans des categories très différentes.

    Dans la catégorie “qui m’a fait réfléchir et poussé à prendre une décision”, il y a eu l’Auberge Espagnole, qui est sortie au milieu de mes années d’études, à un moment où je me questionnais sur mon orientation. Etait-ce une bonne idée que je persiste dans les arts, une voie où je m’épanouissais mais aux débouchés incertains, ou valait-il mieux que j’assure dans une autre filière, plus sécure ?

    Je ne spoilerai pas le film ici, mais il m’a conforté dans l’idée de persévérer là où j’étais. Au final je ne regrette rien.

    Dans la catégorie “trauma de l’enfance”, je suis tombé sur

    , Marquis de Henri Xhonneux, quand j’avais 9-10 ans.
    Un pur produit indépendant français comme la période “célébration du bicentenaire de la révolution” nous en a tant offert à l’époque. Il m’a autant fasciné qu’horrifié.

    J’en avais deja parlé sur le forum, je vous renvoie sur mon post d’alors.
    https://www.lereboot.com/topic/5860/vos-scènes-préférées-thriller-horreur/20

    text alternatif



  • Midnight Express
    Je peux dire que c’est le seul film qui m’a réellement marquée, really.



  • @eleha a dit dans Les films qui ont marqué votre vie (voire ont été traumatisants) :

    Midnight Express
    Je peux dire que c’est le seul film qui m’a réellement marquée, really.

    Tu sais que j’ai deux potes a qui ça a failli arrivé cette histoire ?

    Ils n’ont pas cherché à faire sortir de la drogue de Turquie mais des prises de vue clandestine de Birmanie. Ce qui doit être puni encore plus sévèrement, je pense.

    Le jour du retour, mes deux potes videastes étaient à l’aéroport de Rangoun, prêt à passer les portiques de sécurité, quand ils sont interpellés par un flic en possession de leur sac-banane renfermant toutes leurs cartes SD. Des heures de reportage non-autorisé passant le régime de la Junte Birmane au vitriol. Ils ont cru leur dernière heure arrivée.

    Au final, ils avaient juste oublié leur sac sur un siège, et cet aimable agent le leur rapportait, tout simplement. Ils ont pu rentrer au bercail sans encombre, en ayant au passage vieilli de 10 ans en 30 secondes. :mred:



  • @peri

    Terrible, ils ont du faire dans leur pantalon :affole:

    L’important est de ne jamais désespérer, la phrase sur l’affiche du film m’a suivie toute ma vie durant 😌



  • @eleha a dit dans Les films qui ont marqué votre vie (voire ont été traumatisants) :

    @peri

    Terrible, ils ont du faire dans leur pantalon :affole:

    Tu m’étonnes. Beaucoup de gens appréhendent le decollage de leur avion. Eux priaient pour que l’appareil décolle vite.



  • J’ai connu une aventure similaire en Grèce sous le régime des colonels. Après avoir subi un interrogatoire musclé dans un commissariat de l’Attique puis relâché faute de preuves (un supposé vol de bijoux dans un commerce), mes potes et moi avons été interceptés par des types louches à l’aéroport d’Athènes avec contrôle pointu des papiers. Une fois la gomme hors de piste, j’ai soupiré des sphincters.



  • This post is deleted!


  • J’ai été marqué gamin par le film My Girl car ça doit être la première fois que j’ai été ému et que j’ai pris conscience de la mort.

    J’ai bien été taumatisé par les griffes de la nuit que j’avais maté à 7 ans sur M6 dans la case “les jeudis de l’angoisse”. Ensuite j’ai dormi une semaine dans le lit de mes parents.

    Le premier jour du reste de ta vie un film qui fait réfléchir sur le sens de la famille.



  • Cette série béninoise “Aziza” avec pour vedette mami water ( la reine des eaux). Ça me terrifiait, ça me faisait faire des cauchemars. J’avais 10ans. Dès que ça voulait commencer on m’envoyait au lit. J’en ai encore le générique dans la tête :peur:



  • Fight club a été une révélation pour moi, chaque ligne est culte, c’est hyper fort comme film je l’ai regardé plus de cent fois, je lis le script régulièrement, c’est percutant.



  • @jackasse a dit dans Les films qui ont marqué votre vie (voire ont été traumatisants) :

    Fight club a été une révélation pour moi, chaque ligne est culte, c’est hyper fort comme film je l’ai regardé plus de cent fois, je lis le script régulièrement, c’est percutant.

    wow, j’adore fight club et je l’ai sans doute bien vu 5 fois, mais 100, ça m’impressionne !

    Serais-tu l’obsession compulsive de Jack?

    Et c’est en faisant ma blague que je réalise l’origine de ton pseudo.
    0_1543651825897_FirsthandUnknownGoitered-small.gif



  • @braid Ah non mon pseudo vient d’un jeu vidéo le béret vert Jack O’Hara mon nom sur feu l’ancien forum, que j’ai transformé en jackasse pour me logguer plus facilement :mred:



  • @jackasse a dit dans Les films qui ont marqué votre vie (voire ont été traumatisants) :

    Jack O’Hara

    Ah oui, j’essayais de me rappeler de ton ancien pseudo, je me souvenais juste qu’il y avait également Jack dedans.

    Mais est-ce réellement une coïncidence ?
    :wagner:



  • @braid Jack est universel :wagner: :

    Je suis la colère refoulée de Jack



  • :prude:



  • Ce film m’a permis de passer d’un ado à un adulte. Il m’a permis de cerner mieux mon homosexualité. Il m’a beaucoup changé, il m’a calmé, il m’a un peu approfondi…
    Je me sens beaucoup plus réfléchi… pourquoi? Mystère!



  • Concernant Requiem for a dream, je l’ai vu vers 13 ans. Si j’adore ce film, ça ne m’a bizarrement pas empêché de prendre des trucs occasionnellement…



  • @guigui a dit dans Les films qui ont marqué votre vie (voire ont été traumatisants) :

    Ce film m’a permis de passer d’un ado à un adulte. Il m’a permis de cerner mieux mon homosexualité. Il m’a beaucoup changé, il m’a calmé, il m’a un peu approfondi…
    Je me sens beaucoup plus réfléchi… pourquoi? Mystère!

    La bande annonce donne l’image d’un film particulièrement triste. C’est quoi le thème ?



  • @marc1756 On se centre sur 5 ou 6 ados et on suit un peu leur quotidien durant une journée… histoire de coeur, parfois un peu malsaine… je ne peux pas trop en dire. Si tu connais “Elephant” c’est un peu dans le même style (avec un meilleur rythme)…


Log in to reply