Tout le mois d’août → Pluie d’étoiles filantes : les Perséïdes ☄
27 août → Shenmue 3 🎮
27 août 2019 → Control🎮

Pour vous c'est quoi le grand amour?



  • Voilà un thème qu’on entend tout le temps. Une recherche de sa définition nous renvoie à de longs discours ou à deux définitions. Pour certains
    a)le grand amour c’est celui qui dure toute la vie
    b) et pour d’autres c’est l’amour qui a été le plus ardent,passionné pour eux (cela peut être fini ou être en cours), la personne qu’ils ont le plus aimée.
    Et vous? Vous êtes de quel côté ?



  • @heureuse777 a dit dans Pour vous c'est quoi le grand amour? :

    Voilà un thème qu’on entend tout le temps. Une recherche de sa définition nous renvoie à de longs discours ou à deux définitions. Pour certains
    a)le grand amour c’est celui qui dure toute la vie
    b) et pour d’autres c’est l’amour qui a été le plus ardent,passionné pour eux (cela peut être fini ou être en cours), la personne qu’ils ont le plus aimée.
    Et vous? Vous êtes de quel côté ?

    Moi je dirai les deux. Dans ma tête quand je me dis que j’attends de rencontrer le grand amour c’est celui avec qui ça sera le plus passionné, tellement passionné que ça durera toute la vie


  • Animateurs

    Pour moi le grand amour c’est celui qui dure toute (ou une grosse partie de) la vie, c’est une personne avec qui tu te sens bien et avec qui tu veux partager un maximum de choses le plus longtemps possible. Et je pense qu’on peut avoir plusieurs grands amours dans une vie, parce que les personnalités ne sont pas immuables et qu’on peut rechercher différents types de personnes a differents moments de sa vie (ou le précédent “grand amour” peut devenir insupportable aussi :mrgreen: )



  • Moi jpenche pour la reponse b



  • Celui avec lequel on fait des projets !



  • @silmaril a dit dans Pour vous c'est quoi le grand amour? :

    Pour moi le grand amour c’est celui qui dure toute (ou une grosse partie de) la vie, c’est une personne avec qui tu te sens bien et avec qui tu veux partager un maximum de choses le plus longtemps possible.

    Et si ça na pas duré longtemps ? Genre un truc s’est produit séparant les deux. Ça a peut etre duré a peine quelques mois ou semaine mais était le plus intense. Grand amour ou pas?


  • Animateurs

    @heureuse777 Pour moi non. Mais c’est mon expérience perso, chacun ressent les choses differemment. Les histoires “passionnelles” que j’ai eu sont aujourd’hui vite oubliées. Celles qui restent importantes pour moi sont les plus longues, qui ont permis de partager plus de choses, meme si moins passionnelles.

    Ca rejoint un peu ce que je disais dans mon flopic https://www.lereboot.com/topic/7312/comment-sait-t-on-qu-on-est-amoureux. Pour moi la différence est dans la facon dont on definit/percoit l’amour.

    D’ailleurs c’est marrant, les expressions en anglais qui se rapprochent le plus de “grand amour”, il me semble, c’est “True love” (l’amour veritable) ou “love of my life” (amour de ma vie). Ca correspond bien a ce que je pense sur ce sujet :nerdz:



  • J’en sais rien :hum:



  • L’expression “grand amour” pour moi, me renvoie à la vision utopiste de l’amour dans les fictions où tout est rose et passion pour toujours. Mais dans la vraie vie ça ne se passe pas comme ça et donc je n’associe “grand amour” à rien de réel.



  • J’ai connu 4 grands amours, j’explique.
    Mon mari, la passion des débuts et par la suite un sentiment moins ardent mais profond,un attachement inexplicable, une complicité, gnagnagna tous les ingrédients qui font qu’on n’envisage plus la vie sans l’autre.

    Before: une adolescence animée je dirais :ahah: mais 2 amoureux qui sortent du lot et auxquels je pense encore parfois, preuve que l’esprit et le coeur sont reliés, je n’oublie rien et je ressens toujours une émotion en pensant à eux .

    Le 4ème, mon fils, rien à voir avec le sentiment amoureux, mais un sentiment si puissant qu’il dépasse l’entendement.
    L’amour pur, sans rien attendre en retour, pas de jalousie, pas de coup foireux, pas de trahison possible. C’est indéfectible.

    En gros, l’amour est un sentiment puissant, il peut faire autant de bien que de mal, c’est le truc qui te fait sentir ton coeur se serrer en pensant à la personne.



  • Une petite illustration toute mignonne :wubor:

    0_1541789798150_35425406_1977893222235132_1296660513677115392_n.jpg





  • Je ne connais le grand amour.
    L’amour oui.
    J’aime. Ou pas.
    Je ne sais pas quantifier en grand petit moyen.
    Je peux dire si ce que je ressens est profond ou plus superficiel (apprécier), mais c’est different je pense.
    Quand on me parle “mon grand amour” j’ai toujours envie de demander “il/elle mesure combien”, mais je m’abstiens parfois.



  • *je ne connais PAS…



  • @printemps a dit dans Pour vous c'est quoi le grand amour? :

    […] Quand on me parle “mon grand amour” j’ai toujours envie de demander “il/elle mesure combien”, mais je m’abstiens parfois.

    C’est vrai que la taille compte aussi, faut pas se mentir.



  • Moi je rejoins à la fois @MrsRakoon et @nwanda (et l’illustration de @Eleha )

    Je ne crois pas à un Grand Amour comme un évènement de vie, un dû, une trouvaille/trésor… quelque chose qui existe là-dehors (une combinaison de la Personne et des Circonstances magiques qui feront que la mayonnaise prendra)… un “Succès” façon Steam.

    Je crois en l’amour tout court, je ne peux pas dire le contraire puisque c’est ce qui me drive dans mes relations intimes (entendre par là que je veux toujours y croire et toujours courir derrière l’amour, même après les déceptions. Y en a qui veulent vider leurs couilles aussi souvent que possible moi je veux toujours être amoureux). Mais cette tirade ne fait pas avancer le Schmilblick (#old). A mes yeux, l’amour est divers. Dans le cortège de sentiments, dans l’intensité, dans sa durée. Invariablement variable au cours du temps, il peut se bonifier ou se corrompre. Même si tout ceci doit être drivé par la neurobiologie, la sociologie […] laissant peu de place au libre arbitre, au final, tout ceci donne une impression d’irrationnel et non prévisible qui fait que, à titre personnel, j’ai abandonné toute idée d’intellectualisation de l’Amour ou du moins toute idée de “modélisation” qui me permettrait de me projeter dans l’avenir. Je vis l’instant présent. Je suis amoureux ou je ne le suis pas, point.

    Donc un grand amour, c’est un de ces amours possibles : idéalement partagé, intense et durable. Le Grand Amour puisqu’il ne doit en rester qu’un, c’est celui qui combine le meilleur des trois “paramètres” parmi tous les amours vécus.



  • @aurel

    Je réponds seulement par un 🙂 sans demander plus de précisions sur “la taille” de qui ou quoi, car oui, ça compte aussi !


Log in to reply