"Incident" raciste dans un vol Ryanair



  • La réaction de Ryanair après les propos racistes d’un passager fait polémique

    Un passager a insulté sa voisine dans un vol Barcelone-Londres.

    Voilà un bad buzz de plus pour Ryanair. Dans un vol reliant Barcelone à Londres, un homme, assit côté hublot, a tenu des propos racistes et insultant envers sa voisine. La scène a été filmée et partagée sur les réseaux sociaux.

    On y voit un homme âgé demander à une dame de s’écarter pour ne pas être assis à côté d’elle. Toujours pas satisfait, il aurait demandé à l’équipage de changer la dame de place. « J’espère que quelqu’un va s’asseoir entre nous deux car je ne veux pas être assis à côté de votre sale gu**** » continue-t-il.

    Après avoir tenté de calmer le passager, l’équipage de Ryanair a décidé de… changer la passagère de place. Une décision qui fait scandale outre-manche, les internautes estimant que c’était à l’homme de changer de place, certains allants jusqu’à juger qu’il aurait dû être débarqué de l’avion.

    Le journal britannique « The Sun » a tenté de prendre contact avec Ryanair mais n’a jamais reçu de réponse.

    source: https://soirmag.lesoir.be

    De ce que j’ai lu, Ryanair aurait , suite au bad buzz, signalé l’incident à la police.



  • Ouais il méritait même pas lui même d’être changé de place mais de se faire sortir de l’avion :lecid:



  • On sait comment ça va se finir.

    Le type a été filmé. Son visage est connu, ce n’est qu’une question d’heure avant que son nom et ses coordonnées fuitent sur la toile.

    Ce qui fait qu’en parallèle de l’enquête de police, il devra faire face à la colère des internautes pour les semaines, années et decennies à venir.

    Sa vie est foutue. Internet don’t forget.



  • Ils auraient du permettre à la Dame d’accéder à la classe supérieure s’il y avait moyen pour lui montrer ce que son comportement représente.

    Sinon, ce gros con à le profil type du gros connard que l’on retrouve dans les films qui se déroulent dans un avion… généralement il crève.
    Dommage!



  • @guigui a dit dans "Incident" raciste dans un vol Ryanair :

    Ils auraient du permettre à la Dame d’accéder à la classe supérieure s’il y avait moyen pour lui montrer ce que son comportement représente.

    Dans la fiction ça se serait passé comme ça, hélas on est dans la réalité



  • Justement histoire me fait penser à la vidéo du dessus.



  • @guigui il y a pas de classes supérieurs chez eux. Les gens qui payent plus chères peuvent choisir leur place (souvent à l’avant) et rentrer en priorité dans l’avion.


  • Banned

    On dirait que cet homme est ou sénile ou sous l’emprise d’un psychotrope.
    Enfin ça ne l’excuse pas hein, mais je me demande s’il est si facile que ça, quand on est petit employé d’une compagnie aérienne, de dire à un type de descendre d’un avion quand il se comporte comme un gros taré ?


  • Banned

    @oranginita Ils peuvent toujours faire appel à la sécurité et, s’il faut, à la police. Sans compter que ça retarde le départ, ce qui peut occasionner la gronde des passagers à bord envers le brave homme et accélérer sa mise à l’écart. Manifestement toutes ces possibilités-là n’ont pas été exploitées par Ryanair, et c’est dramatique de se dire que ce genre de situation existe encore en 2018.



  • Que commenter ? :hum: Bah rien, c’est juste de la bêtise crasseuse ordinaire.

    Pour Ryanair dont on connait l’éthique envers son personnel, il s’agit d’un client qui a raqué son siège alors pas question de le débarquer et de prendre du retard car time is money.



  • Les écoles de stewards ne sont plus ce qu’elles étaient. Il y a un principe simple, qui a fait ses preuves, pendant l’embarquement et qui règle ce genre de problème à la source: les noirs derrière, les blancs devant, comme au bon vieux temps.


  • Le club des vaccinés

    @honey a dit dans "Incident" raciste dans un vol Ryanair :

    @oranginita Ils peuvent toujours faire appel à la sécurité et, s’il faut, à la police. Sans compter que ça retarde le départ, ce qui peut occasionner la gronde des passagers à bord envers le brave homme et accélérer sa mise à l’écart. Manifestement toutes ces possibilités-là n’ont pas été exploitées par Ryanair, et c’est dramatique de se dire que ce genre de situation existe encore en 2018.

    Surtout le pilote est maître à bord et peut refuser de décoller avec ce passager à bord, obligeant le mec à descendre. Visiblement là le pilote s’en fout.


Log in to reply