Le négationniste Robert Faurisson est mort


  • Banned

    0_1540204067565_f2d5b518-cd0b-4b82-a867-0581f6b80370-image.png

    […]
    Robert Faurisson a été condamné à plusieurs reprises pour contestation de crimes contre l’humanité. Il affirmait notamment que les chambres à gaz pendant la Seconde Guerre mondiale n’avaient jamais existé.

    https://www.francetvinfo.fr/france/le-negationniste-robert-faurisson-est-mort-a-l-age-de-89-ans_2998107.html


    DRIP.



  • Faurisson n’a jamais existé, c’était une invention de Dieudonné pour faire le buzz.

    Dieudonné qui n’existe pas non plus et est une création de Alain Soral dans le but d’amuser la galerie.

    Soral qui n’est également rien de plus qu’une chimère, inventé de toute pièce par Faurisson.



  • Il a passé sa vie à refaire l’histoire de ceux qui ont fait l’histoire. Les hommages nationaux devraient se succéder, ou pas.


  • Banned

    @peri a dit dans Le négationniste Robert Faurisson est mort :

    Faurisson n’a jamais existé

    Qui ?



  • Ce topic n’existe pas.



  • Et un gland en moins, 67 millions attendent dorénavant leur tour °_°



  • Bon c’est pas tout ça, mais un homme est mort, et il ne sera pas dit qu’on aura dérogé à la règle voulant qu’on se le remémore un minimum.

    Voici donc l’un des meilleurs moments de Robert : celui où il ferme sa gueule et se fait remettre à sa place bien comme il faut. :sleep:

    J’avais d’ailleurs oublié que Badinter était encore en vie (90 ans).
    Comme quoi, c’est pas toujours les meilleurs qui partent les premiers…



  • Ce type a été contemporain de la Shoah, c’est ça la grande différence avec les négationnistes actuels qui sont surtout issus des dernières générations.



  • Bah au contraire, pour avoir vécu cette période il était mieux placé par rapport à la réalité.



  • Faurisson employait un genre de sophisme étrange et nouveau, qualifié d’intimidation de l’ultra-preuve par certains philosophes et historiens. Un scène du quotidien illustrant ce sophisme peut ressembler à ca;

    “J’ai pas eu le temps de prendre un petit dej’ ce matin.”
    “Prouve le en me rapportant des analyses sanguines au sujet de ton taux de glucose d’aujourd’hui.”

    Au dela de ca, Faurisson pose bien entendu la question de la liberté d’expression. Débattre avec les tenants des thèses “interdites” dans un but ultime de réfutation, ou les condamner judiciairement en risquant de les faire passer pour des victimes ?



  • @ehrgeiz a dit dans Le négationniste Robert Faurisson est mort :

    Débattre avec les tenants des thèses “interdites” dans un but ultime de réfutation, ou les condamner judiciairement en risquant de les faire passer pour des victimes ?

    Encore faut-il que les dit tenants acceptent de débattre.

    Ils sont très prompt à répéter qu’on cherche à les museler, à les réduire au silence, mais en règle générale, ce sont eux qui refusent la rencontre, peut-être parce qu’ils en redoutent les contre-arguments.

    Ils préfèrent publier des livres, des essais, tenir une tribune dans un canard quelconque (si possible du même bord qu’eux), ou bien donner une interview face à un journaliste servile dont il savent qu’il va leur servir la soupe. En gros, ils tendent à fuir toute contradiction.



  • @peri

    La loi empêche un tel débat d’avoir lieu, puisque des propos tendant à remettre en question l’holocauste, en totalité ou en partie, valent à leur auteur des poursuites judiciaires.



  • @ehrgeiz a dit dans Le négationniste Robert Faurisson est mort :

    @peri

    La loi empêche un tel débat d’avoir lieu, puisque des propos tendant à remettre en question l’holocauste, en totalité ou en partie, valent à leur auteur des poursuites judiciaires.

    Même si demain la loi les y autorisait, les gars ne se bousculeraient pas sur les plateaux télé.

    Entre se faire démonter en direct devant des millions de personnes, et rester bien confortablement planqué, à répéter que si on ne les invite pas c’est de la faute des autres et de la pensée unique, ils ont choisi.



  • Quoiqu’il en soit, je ne sais même pas pourquoi on discute de ça dans la mesure où le négationnisme n’a rien d’une opinion, c’est un mensonge sciemment relayé au nom de la haine. La liberté d’expression ne rentre pas en compte ici.



  • @peri

    Justement, il n’y a pas de choix possible étant donné que le débat sur ces questions est interdit. Et il s’agit bien d’une question de liberté d’expression.

    Je fais une analogie avec l’interdiction d’un livre, disons un essai politique. Si tu interdis un essai même médiocre, tu multiplie sa valeur par 10, tu l’entoure d’une aura de mystère, son contenu devient de suite attirant pour des millions de curieux qui chercheront a se le procurer et l’éplucher de la première à la dernière lettre.
    Alors que le même livre, autorisé, peut finalement passer relativement inaperçu.
    C’est le même mécanisme qui est a l’oeuvre aujourd’hui pour le négationnisme.



  • @ehrgeiz a dit dans Le négationniste Robert Faurisson est mort :

    @peri

    Justement, il n’y a pas de choix possible étant donné que le débat sur ces questions est interdit. Et il s’agit bien d’une question de liberté d’expression.

    Je fais une analogie avec l’interdiction d’un livre, disons un essai politique. Si tu interdis un essai même médiocre, tu multiplie sa valeur par 10, tu l’entoure d’une aura de mystère, son contenu devient de suite attirant pour des millions de curieux qui chercheront a se le procurer et l’éplucher de la première à la dernière lettre.
    Alors que le même livre, autorisé, peut finalement passer relativement inaperçu.
    C’est le même mécanisme qui est a l’oeuvre aujourd’hui pour le négationnisme.

    En effet. Ca s’appelle l’effet Streisand. Ou comment chercher à interdire quelque chose contribue en retour à lui faire une pub monstre.



  • N’exagérons pas avec Faurisson. C’est pas Mélenchon non plus.