15 octobre : Arrow (8x01) 📺
15 octobre : The Purge (2x01) 📺

Une oeuvre de Banksy s'auto-détruit juste après avoir été vendue à plus d'un million d'euros



  • Bonus !

    0_1539046942674_eVSKNss2n.jpg



  • @carcha a dit dans Une oeuvre de Banksy s'auto-détruit juste après avoir été vendue à plus d'un million d'euros :

    J’avoue c’est une superbe pub pour Sotheby, ça me donne envie d’aller acheter ma prochaine toile de maitre chez eux.

    Tu ne serais pas obligé de la payer. J’ai lu que l’acheteur conserve néanmoins la toile déchiquetée (mais pas broyée) dans la mesure où elle a pris une valeur estimative de un million de dollars supplémentaires depuis ce canular qui est entré dans l’histoire de l’art. Une salle de vente qui te fait gagner instantanément un million de dollars sur ton achat au moment où le marteau d’adjucation s’abat est une bonne salle de vente.

    https://www.google.fr/amp/s/hypebeast.com/fr/2018/10/banksy-oeuvre-detruite-valeur%3Famp%3D1



  • Les patates à la Bansky… 🙂

    0_1539148215527_EAEEF4EB-9C4D-4967-A20D-9B3203C03CA0.jpeg


  • Admin

    Fin de partie pour Banksy ?

    Banksy l’émeutier de l’art, le pirate du système, s’est-il définitivement fait avaler par la machine capitaliste qu’il croyait dénoncer ?

    Le plus célèbre anonyme du marché de l’art contemporain se représente souvent en rat (anagramme d’art) dans ses pochoirs. Un rat armé d’un cutter prêt à couper les mailles du filet ! Mais, en dépit de ses multiples tentatives, tout se passe comme si la lame ne tranchait plus. Le piège capitaliste se referme sur Banksy : c’est ma théorie.

    Sa toile dystopique Devolved Parliament, où des chimpanzés ont pris le contrôle de la chambre des représentants britannique, vient de battre son propre record. Adjugée à plus de 11 millions d’euros lors d’une vente aux enchères chez Sotheby’s le 4 octobre à Londres, elle a multiplié sa cote de départ par 6. Une étape historique dans la spéculation sur les œuvres de Banksy, et dans le marché du street art.

    Comme Banksy l’a précisé sur son compte Instagram, l’œuvre ne lui appartenait plus mais la situation politique en Grande-Bretagne, et l’animosité des derniers débats au parlement sur le Brexit, permettait à son nouveau détenteur de la vendre au “meilleur moment”. C’est à dire que la valeur du tableau s’est indexée sur le cours de l’actu. Ce perfectionnement spéculatif, on le doit donc indirectement à l’artiste emblématique de la critique anticapitaliste.

    Banksy a comme toujours tenté de rééquilibrer le paradoxe, en postant une citation du critique d’art Robert Hughes sur son compte Instagram : "Au lieu d’être un patrimoine commun à l’humanité, comme le sont les livres par exemple, l’art devient la propriété personnelle de celui qui peut se l’offrir. Imaginez si n’importe quel livre du monde valait un million de dollars. Imaginez l’effet désastreux que cela aurait sur la culture”. Mais peut-on vraiment prétendre combattre le système avec une citation ironique ?

    De plus le message de son œuvre se trouve lui-même totalement détourné. Chez Sotheby’s où l’on compare les toiles de Banksy à celles d’un grand satiriste comme le peintre Goya, la toile Le parlement des singes est analysée comme l’image de “la régression de la plus ancienne démocratie parlementaire du monde dans une attitude tribale et animale.” D’une part, il est assez préoccupant que le marché se charge de refermer la signification multiple d’une œuvre pour lui imposer un commentaire contingent. D’autre part, le commentaire en question relève presque du contresens. Car la virulence des débats à la chambre est aussi le signe d’un conflit démocratique qui tente de se maintenir dans le cadre des institutions, contre les partisans du “Leave” tous autoproclamés antisystème. Banksy, qui a combattu le Brexit à coup de pochoirs, se retrouve indirectement aligné sur le même axe que les populistes qui ont manœuvré pour la sortie de L’UE. Encore un cruel paradoxe.

    Au vrai, Banksy c’est l’arroseur arrosé sur le fond et la forme. Le pirate piraté, le trolleur trollé.

    Article complet : https://www.franceculture.fr/emissions/la-theorie/la-transition-culturelle-du-lundi-07-octobre-2019



  • 0_1539042767262_eVSKNss.jpg

    0_1539046942674_eVSKNss2n.jpg

    Ah ah ! Cest rigolo d’avoir uppé ce topic, j’avais oublié ces créas persos détournées à l’époque de la déchiqueteuse.

    Juste pour dire que je ne les ai toujours pas vendues même sur EBay/LBC pour une poignée d’€ frais de port inclus.

    Comme quoi ne s’improvise pas Banksy qui veut… Je suis un mal buzzé ! demi_pout.gif

    P.S. : La 1re était prémonitoire vu que Oranginita s’est autodétruite du Reboot.