Le rêve américain, c'est foutu !



  • Ce n’est pas moi qui le dit, c’est le correspondant aux USA de TF1 :

    “Le rêve américain, l’idée que si on travaille on fera mieux que ses parents, est définitivement mort. L’Amérique est devenue le pays champion de la reproduction sociale. Pour ce qui est de la politique étrangère, c’est encore pire. Les talibans sont aux portes de Kaboul. Le retrait calamiteux d’Irak et la gestion molle de l’affaire syrienne ont engendré Daesh, l’état islamique. Et sur les ruines de cette politique hésitante, Poutine a fait un retour fulgurant, au Proche-Orient comme en Ukraine.” (Michel Floquet, grand reporter et correspondant aux Etats-Unis pour TF1)

    http://bibliobs.nouvelobs.com/documents/20160518.OBS0784/les-etats-unis-sont-devenus-le-pays-champion-de-la-reproduction-sociale.html



  • @Britten a dit dans Le rêve américain, c'est foutu ! :

    "Le rêve américain, l’idée que si on travaille on fera mieux que ses parents, est définitivement mort.

    Ca ne serait pas forcement un mal.

    Combien de personnes ont, sans le vouloir, ruiné leur mariage, leur vie de famille, leur santé, dans une course obsessionnelle à engranger toujours plus de reconnaissance professionnelle et plus de pépettes que ne l’avaient fait leurs parents (lesquels étaient déjà loin d’être pauvre).


  • Banni

    En fait, tout se passe à merveille pour eux. Pour la classe dominante, au niveau des lois ou de la géopolitique, c’est un bon succès. Ce sera toujours les pauvres qui subissent. Mais mis à part l’intervention russe qui viennent leur voler le buzz qu’ils ont créé (le terrorisme), les américains aimeraient être la seule solution. Heureusement que les Russes leur emboîte le pas.

    Mais bon, la surveillance n’a jamais été aussi poussé qu’à l’heure actuel. Que ce soit les états unis ou n’importe quel autre pays.

    Il y a beaucoup d’argent mis dans la surveillance, on ne s’imagine pas le nombre de gus qui servent à rien, surveiller la nuit en porche au coin des maisons, et à émettre des rapports sur d’autres gus complètement inoffensif mais juste révolté.

    Mais il faudrait qu’ils envisagent d’autres politiques beaucoup plus pacifique.

    Au niveau de la politique intérieur, il faudrait qu’on revoit tout le système éducationnel déjà. Les écoles ne sont pas faite pour que ça… nos enfants doivent recevoir toute l’éducation nécessaire à leur développement. Déjà, faire acquérir de simple acquis, comme la couture, la menuiserie ou la maçonnerie, serait d’une facilité extrême pour l’enseignement, déjà au niveau primaire. Mais en plus, au niveau du sens commun, c’est tout de suite le chaos. Il suffit de filmer les cours de récréation pour voir le nombre de gros mots, la méchanceté et la loi du plus fort qui règne chez nos enfants!

    Nous ne favorisons pas l’enseignement fraternelle mais l’égo.

    Et puis l’accessibilité aux emplois, aux jobs, même pour le bénévolat, est très compliqué. Au contraire, tout doit être simplifié comme si c’était pas la personne qui cherche du taf mais le taf qui recherche les personnes…

    Mais, j’ai l’impression qu’on veut bloquer la majorité et non lui faciliter la tâche.



  • @marumaro Oui, l’ego (l’égoïsme) est favorisé par la société au détriment d’autres valeurs comme la fraternité. Oui les enfants baignent dans la violence dès leur plus jeune âge et oui, les conditions d’accés à un travail deviennent de plus en plus démentes.



  • Il parait que Trump veut remettre ca a l’ordre du jour, bon ce sera plus dispo pour les musulmans et les latinos aussi.


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.