Votre coming out et votre famille



  • Par famille j’entends famille proche : papa/maman, frangin/frangine. Avez-vous eu du mal à leur annoncer ? Quelle a été leur réaction ? Est-ce que votre relation avec eux a évoluée suite à cette annonce ?



  • A part à ma mère, je n’ai jamais fait de coming out à proprement parler. Avec ma soeur et mon frère, si on parle de relations ou de cul, bah ça devient vite évident. Ma grand-mère savait aussi plus ou moins, mon oncle n’arrive toujours pas à saisir le concept, je crois, et mon père ne doit sans doute pas savoir, mais ça m’est égal.
    Donc en gros, ma mère et mes frangins (et ma belle-soeur) savent, les autres plus ou moins. En terme de réactions, on part sur une indifférence assez notable - mais jusqu’à présent je n’ai ramené personne aux repas de famille, donc ça reste assez théorique pour beaucoup :mred:



  • Je n’ai pas eu à le faire quelqu’un s’en est chargé pour moi :ahah:
    Sinon bah ça s’est moyennement bien passé, et finalement la famille s’y est habitué.



  • Mon cercle familiale est au courant, j’ai commencé par ma mère elle s’est chargée de le dire à mon père et ainsi de suite. Comme @Ao je n’ai ramené personne encore. J’étais déjà proche de ma mère, ça n’a rien changé.



  • Ma mère m’avait posé la question car je lui disais sans cesse quand elle voulait me caser avec une fille que ça ne risquait pas d’arriver, elle l’a dit à mon père qui a l’air de faire comme s’il n’était pas au courant. J’en parle jamais avec eux, de toute façon y’a rien à dire vu que je suis en couple avec ma main gauche. J’en parle pas beaucoup plus avec mon frère qui s’est avéré par la suite être bi. :lecid: Heureusement il est revenu dans le droit chemin et est en couple avec une meuf actuellement.

    Et toi @KeyserSöze comment s’est passé le coming-out de “ton frère” ? :nerdz:



  • Je dirai de façon idéale, même si je ne suis pas expert. Ma mère l’avait deviné depuis des années, mon père avait juste des doutes, mais l’un comme l’autre étaient surtout heureux qu’il s’assume et ne le vive pas comme un poids vis à vis de nous.
    Et moi j’en avais strictement rien à battre. Je me souviens de ma mère qui est venue me voir en essayant de m’expliquer les choses avec douceur (j’avais 11 ans), mais j’ai dû répondre un truc du style “Bah s’il préfère les mecs c’est cool, ça fera quelqu’un de plus pour jouer à CTR.”



  • @keysersöze t’as jamais eu “peur” lors de tes branlettes mutuelles avec ton frangin qu’il tente quelque chose avec toi ?



  • Eh non, c’est l’avantage d’un frangin qui a 9 ans de plus que toi, quand toi tu entame ta découverte de la branlette lui est déjà parti de la maison faire ses armes en boîte.



  • @keysersöze c’est triste ton histoire 😞



  • Affaire réglée depuis bien longtemps.

    Un beau jour, j’ai téléphoné à mes parents car je n’en pouvais plus de me dissimuler :

    Bonjooooour maman c’est mouuuaaa avec la bouche en fleur (mon père à l’écouteur)… Hum voilà… Vous avez appris que j’ai déménagé. Il faut que je vous dise une chose même si ça va pas être facile… Je vis désormais avec untel mon amoureux, je suis homo c’est comme ça c’est inné tout ça… Voilà, je tenais à vous le dire mais je n’ai pas changé, je reste toujours celui que vous avez connu même si je suce des bites ?

    [enclume tombée sur la tête + silence].

    Mais je vais venir pour tout vous expliquer. C’est pas grave rassurez-vous…

    [sanglots de gorge nouée + angoisse niveau rouge].

    Je passerai samedi pour en caus…

    [raccroche au nez].

    S’en est suivie une période de bannissement d’environ un an en mode « pas de pédé à la maison + si les voisins savaient ça », de tentatives de reprises de contact en finesse et intervention de tierces personnes pour leur faire de la pédagogie et les déculpabiliser sur « ce qu’ils auraient pu rater dans mon éducation. ».

    Puis tout est rentré peu à peu dans la « normalité » au fur et à mesure que je changeais de mec et d’habitat du moment que je n’en causais pas ouvertement. En gros, il a fallu de part et d’autre consentir à trouver un juste milieu entre leur génération complètement ignorante sur la question pédé et la mienne décomplexée.

    Mais pendant tout ce temps, je n’ai pas été avare d’explications avec les mots qu’il faut sans jamais lâcher le morceau et sans y aller en frontal, ce qui a payé au final.



  • @aurel
    Mais hélas de nos jours ça reste incompris :fock:



  • De mon côté je pense que c’est mon père qui était le premier au courant mais qui ne m’en a pas parler ouvertement, du moins je ne lui en ai pas laissé le temps, il était tombé sur l’historique des images de l’ordi et y avait du porno qui traînait avec un mix gay hétéro ☺️ (j’ai appris a mieux effacer les traces après …)

    Mais officiellement c’est une de mes sœurs qui à été au courant en premier, j’ai utilisé un lapsus de ça part pour lui dire, une fois au lieu de dire toi et ton copain, elle a dit petit copain et je lui ai tout de suite dit :“oui c’est mon petit copain” 😋

    Après ça a été mes amis sur une conversation, type confidence a 4h du matin une bière a la main, sur un coin de trottoir car comme je déménageais pour cet homme, je leur ai dit que ce n’était pas qu’une histoire de travail mais qu’il y avait quelqu’un derrière tout ça.

    Ensuite se fût ma mère là un peu comme @aurel ça c’est passé au téléphone …
    Mes parents souhaitaient venir me voire sur Lyon, je leur disais qu’il n’y avait pas de problème mais elle insistait pour prendre un hôtel pour ne pas déranger “mon amis” qui m’hébergeait pendant que je cherchais un travail dans la région, j’avais beau lui dire que ça ne dérangeait pas, elle ne voulait pas en démordre …
    Du coup je lui ai dit que ça dérangeait pas car mon colloc n’était pas un copain mais mon copain !!

    Il y a eu un blanc …
    Quelques questions…
    Après coup je pense qu’il y a eu l’interrogation de tous les parents, qu’ai je fais, j’aurais pas de petit enfant de sa part etc …
    J’ai un peu culpabilisé, je me suis dit que j’aurais dû lui en parler tout de suite, plutôt que lui jetter à la gueule comme ça.

    Pour le reste de la famille là question ne sait pas posée, je ne me voyais pas passer Noël sans ma famille et sans mon copain donc il a été intégré tout de suite c’était mon amis, après comprenait qui voulait mais ensuite il a fait partis entière de ma famille il a été invité partout où j’allais.



  • @extra a dit dans Votre coming out et votre famille :

    Mon cercle familiale est au courant, j’ai commencé par ma mère elle s’est chargée de le dire à mon père et ainsi de suite. Comme @Ao je n’ai ramené personne encore. J’étais déjà proche de ma mère, ça n’a rien changé.

    Tu veux mon agenda pour caler ça?



  • @diablo a dit dans Votre coming out et votre famille :

    @extra a dit dans Votre coming out et votre famille :

    Mon cercle familiale est au courant, j’ai commencé par ma mère elle s’est chargée de le dire à mon père et ainsi de suite. Comme @Ao je n’ai ramené personne encore. J’étais déjà proche de ma mère, ça n’a rien changé.

    Tu veux mon agenda pour caler ça?

    :lol: on voit ça samedi soir autour d’un bon plat.



  • @extra a dit dans Votre coming out et votre famille :

    @diablo a dit dans Votre coming out et votre famille :

    @extra a dit dans Votre coming out et votre famille :

    Mon cercle familiale est au courant, j’ai commencé par ma mère elle s’est chargée de le dire à mon père et ainsi de suite. Comme @Ao je n’ai ramené personne encore. J’étais déjà proche de ma mère, ça n’a rien changé.

    Tu veux mon agenda pour caler ça?

    :lol: on voit ça samedi soir autour d’un bon plat.

    Ok je joue le grand jeu avec la belle mère?
    Elles m aiment bien en général :lolilol:



  • @diablo a dit dans Votre coming out et votre famille :

    @extra a dit dans Votre coming out et votre famille :

    @diablo a dit dans Votre coming out et votre famille :

    @extra a dit dans Votre coming out et votre famille :

    Mon cercle familiale est au courant, j’ai commencé par ma mère elle s’est chargée de le dire à mon père et ainsi de suite. Comme @Ao je n’ai ramené personne encore. J’étais déjà proche de ma mère, ça n’a rien changé.

    Tu veux mon agenda pour caler ça?

    :lol: on voit ça samedi soir autour d’un bon plat.

    Ok je joue le grand jeu avec la belle mère?
    Elles m aiment bien en général :lolilol:

    d’abord en tête à tête ensuite on verra



  • @Extra @Diablo protégez vous hein :siffle:



  • @passo Je croyais que t’allais te battre pour moi.



  • @extra ma grand mère disait “quand il y en a pour un, il y en a pour dix” ^^



  • @extra a dit dans Votre coming out et votre famille :

    @diablo a dit dans Votre coming out et votre famille :

    @extra a dit dans Votre coming out et votre famille :

    @diablo a dit dans Votre coming out et votre famille :

    @extra a dit dans Votre coming out et votre famille :

    Mon cercle familiale est au courant, j’ai commencé par ma mère elle s’est chargée de le dire à mon père et ainsi de suite. Comme @Ao je n’ai ramené personne encore. J’étais déjà proche de ma mère, ça n’a rien changé.

    Tu veux mon agenda pour caler ça?

    :lol: on voit ça samedi soir autour d’un bon plat.

    Ok je joue le grand jeu avec la belle mère?
    Elles m aiment bien en général :lolilol:

    d’abord en tête à tête ensuite on verra

    Ça finira en tête à queue!


Log in to reply