Vos études et votre carrière



  • Bonjour complément paumé vis à vis de mon avenir pro, je voudrais savoir pour me rassurer qu’avez vous fait comme études (ou équivalent), bac ou pas bac et comment vous vous êtes lancé sur le marché de l’emploi ?
    Candidature spontanée, pôle emploi, vacations, intérim ou encore Service civique…
    Merci d’avance les copain.ine



  • Bienvenue dans le monde des grands, celui où on est complètement paumés dès que l’on sort de l’école parce que c’est la première fois qu’on nous laisse sans mode d’emploi !



  • @egon Surtout avec un diplôme en sciences humaines (dans mon cas licence de lettres-modernes) qui ne rime pas avec emploi…Mais pas le choix. Soit je trouve une formation ou soit je trouve un emploi alimentaire.
    Soit j’ai vu pas mal d’offres dans l’administration dans mon coin. C’est pas si éloigné de ce que j’aime faire.



  • L’administration ça reste assez rébarbatif quand même et ça demande un minimum de compétences en compta ( <== horreur absolue). é_è



  • ça va pas t’aider car je suis en Belgique et que ça fonctionne pas vraiment pareil.
    J’ai fait des études d’instit. Quand j’ai été diplômée en juin 2000, j’ai postulé dans ma commune et durant le congé on m’appelait pour un poste. J’ai commencé le 1er septembre 2000 et je n’ai jamais arrêté depuis.



  • Il n’y avait pas déjà un topic du genre ? Je ne sais plus. Dans le doute, je vais répondre quand même.
    La vie de jeune adulte est bien merdique quand même.
    Perso j’ai fait une prépa. Je suis partie au bout d’un an et demi car burn out et dépression. J’ai fait une L2, je séchais tous les cours non obligatoire car dépression. J’ai fait une L3 pro, je suis allée jusqu’au bout mais c’était dur (je n’aimais pas trop ce que je faisais). Ensuite je suis restée un an au chômage, car mon diplôme ne sert à rien (tu vois, il n’y a pas que les sciences humaines qui ne servent à rien. La biologie aussi ça ne sert à rien). Ensuite j’ai tenté une L3 pro de chimie, je suis restée 3 semaines puis je me suis barrée car dépression, donc une deuxième année au chômage. Puis j’ai fait un master de prof, je suis restée un an et demi puis j’ai démissionné car dépression. Là je vais tenter une formation dans un domaine auquel je n’ai jamais touché, j’espère que ça se passera mieux >.>
    Donc t’inquiète, tu n’es pas le seul à être complètement perdu. Enfin je ne sais pas si c’est très rassurant >.>

    Sinon pour chercher du boulot, je répondais à des offres et je faisais des candidatures spontanées. J’ai eu quelques entretiens, mais qui n’ont jamais rien donné (là je parle de quand je cherchais du vrai boulot, pas un contrat d’apprentissage. Ca j’ai trouvé).
    Quand je cherchais un boulot scientifique, on préférait des plus expérimentés que moi. Quand je cherchais un boulot alimentaire, on préférait des moins diplômés que moi ou des étudiants. Moralité : les études ne servent à rien. J’ai vécu un temps grâce à l’allocation chômage, puis un an aux crochets de mes beaux-parents, qui m’hébergeaient, payaient la bouffe et tout. Heureusement qu’ils étaient là 😣

    Pôle emploi est pratique pour toucher l’allocation chômage, par contre leurs réunions, entretiens, offres d’emploi de merde, etc. ne servent à RIEN. Ils te proposent toujours des jobs qui n’ont rien à voir avec ce que tu sais/veux faire, généralement parce qu’ils n’y comprennent rien. Perso j’ai un diplôme de biotechnologie, donc ils me proposaient des postes de technicienne de labo pour tout et n’importe quoi, des fois même pas dans le domaine de la bio >.> Et généralement des trucs que je ne savais pas spécialement faire.

    Je ne te souhaite pas de subir la même chose que moi, mais vu que je suis pessimiste je pense que c’est ce qui va arriver.
    Bref, prépare toi à en chier ^^.



  • @sylareen a dit dans Vos études et votre carrière :

    Là je vais tenter une formation dans un domaine auquel je n’ai jamais touché, j’espère que ça se passera mieux >.>

    Tu vas essayer quoi comme formation ?

    Sinon, je suis assez d’accord avec ta vision du marché du travail ainsi que de PE.
    J’ai pas été longtemps au chômage (ma plus longue période c’était six mois) mais je sais qu’à chaque fois que je postulais pour un boulot purement alimentaire en attendant de trouver mieux, j’étais jamais prise parce qu’on me faisait clairement comprendre qu’ils n’étaient pas à la recherche de quelqu’un de surdiplômé mais quelqu’un de peu ou pas diplômé, plus docile et moins critique.
    Du coup, maintenant je ne m’embête plus avec ça, je fais au feeling. Je ne réponds qu’aux demandes d’entretiens qui sont susceptibles de m’intéresser.

    Pour PE…bah ils sont toujours à côté de la plaque, à envoyer des propositions qui n’ont rien à voir avec ce qui est précisé dans le profil qu’on a rempli avec le conseiller lors du rendez-vous bilan inutile.
    La première fois que j’avais été inscrite, on m’avait refourgué un truc complémentaire complètement inutile qui était géré par un prestataire de PE et qui consistait à se connecter pendant trois mois sur un site internet “plein de ressources sur l’emploi et comment s’y prendre pour améliorer son CV, se préparer à un entretien, etc.” + quelques rendez-vous avec un conseiller…dans les faits, ça ne servait absolument à rien et j’avais torché leur site en une semaine sans rien apprendre d’intéressant. On a bien réussi à me le refourguer quand je me suis réinscrite à PE récemment mais j’ai vite envoyé balader la conseillère en lui disant que c’était une perte de temps pour tout le monde.



  • @egon a dit dans Vos études et votre carrière :

    @sylareen a dit dans Vos études et votre carrière :

    Là je vais tenter une formation dans un domaine auquel je n’ai jamais touché, j’espère que ça se passera mieux >.>

    Tu vas essayer quoi comme formation ?

    Documentaliste.

    Ah ben je vois que tu n’as pas une meilleure expérience de PE que moi. Ca ne m’étonne pas du tout. D’ailleurs dans mon entourage, tous les gens qui ont eu affaire à PE en disent la même chose globalement >.>



  • @sylareen Ah oui, ça peut être intéressant et je vois souvent des annonces pour ce poste dans le privé comme dans le public. Tu comptes faire le master ?



  • Moi aussi les métiers de la documentation ça m’intéresse.
    Mais je ne peux pas faire d’étude à la rentrée, j’ai été refusé en m1 et c’est trop tard+pas de logement. Je retenterai l’an prochain après mon année sabbatique.
    Il y a une formation en animation pas loin de chez moi mais c’est très cher…



  • Et @Sylareen tu n’as pas un parcours facile mais je te soutiens…Et ce n’est pas grave de pas trouver sa voix directement.



  • @egon a dit dans Vos études et votre carrière :

    @sylareen Ah oui, ça peut être intéressant et je vois souvent des annonces pour ce poste dans le privé comme dans le public. Tu comptes faire le master ?

    La formation que je vais faire correspond à une licence. C’est en apprentissage. J’ai donc trouvé un job de documentaliste avec à priori une partie importante d’informatique, en particulier du SQL.
    Après je ne sais pas si je ferais un master ou pas, on verra.

    @peanou a dit dans Vos études et votre carrière :

    Et @Sylareen tu n’as pas un parcours facile mais je te soutiens…Et ce n’est pas grave de pas trouver sa voix directement.

    Oui, mais là ça commence à faire long quand même >.> J’ai un peu (beaucoup) l’impression que ma vie (survie) est une succession d’échecs. J’espère que cette fois c’est vraiment la bonne…



  • @sylareen Bon courage alors ! Au moins vu que c’est une Licence pro, c’est qu’un an, ça passe assez vite.



  • @egon a dit dans Vos études et votre carrière :

    @sylareen Bonne courage alors ! Au moins vu que c’est une Licence pro, c’est qu’un an, ça passe assez vite.

    Merci ^^
    En fait c’est en deux ans. La première année correspond à une L2, plus ou moins.



  • @sylareen a dit dans Vos études et votre carrière :

    Il n’y avait pas déjà un topic du genre ? Je ne sais plus.

    Si il y en avait un je l’ai relu y’a pas longtemps mais je sais plus son titre :lecid:



  • @sylareen a dit dans Vos études et votre carrière :

    La vie de jeune adulte est bien merdique quand même.

    Bref, prépare toi à en chier ^^.

    Je me retrouve pas mal dans ce que tu dis. J’avais réussi mes études à un haut niveau, puis j’ai dû tout plaquer car burn out, puis retour au bercail, chômage, petits jobs de merde, il ne me restait que les concours comme choix, et j’en ai eu un et ma première année de titulaire a été méga pourrie, je pense quitter mon taf à la fin de l’année et reprendre mes études pour faire une thèse ce que je voulais faire depuis le départ mais non car on me disait “a un moment il faut bien travailler, rentrer dans le monde du travail etc…”, ouais mais si ça me détruit psychologiquement à chaque fois c’est pas la peine. Pourtant ce taf me déplaisait pas au début je l’ai fait 2 ans en tant que contractuel après le concours super année de stage et là c’est l’enfer, comme quoi selon les endroits c’est pas le même taf, bref tout ça pour ça…



  • @jackasse C’est quoi la différence entre contractuelle et titularisé ?

    Moi il y a une formation qui m’intéresse mais le coût est énorme donc je vais voir avec pôle emploi si ils peuvent pas m’aider à financer. . .
    Je n’ai que 21 ans et le monde professionnel me rebute déjà. .



  • @peanou Je n’en ai QUE 26 (:snob:) et j’en suis complètement blasée perso (le premier qui dit que je suis née blasée de toute façon, je le srglhseiug esinhoivge!v%#oizhi !).



  • @peanou a dit dans Vos études et votre carrière :

    @jackasse C’est quoi la différence entre contractuelle et titularisé ?

    Moi il y a une formation qui m’intéresse mais le coût est énorme donc je vais voir avec pôle emploi si ils peuvent pas m’aider à financer. . .
    Je n’ai que 21 ans et le monde professionnel me rebute déjà. .

    Contractuel tu es dans une zone déterminée que tu choisis tu es envoyé en remplacement, tu n’es pas fonctionnaire, tu n’a aucune protection de l’emploi, tu n’as pas passé le concours tu as juste un niveau d’étude.

    Titulaire tu as passé un concours de la fonction publique, validé ton stage, et tu es ‘protégé’ (dur à virer etc même si plus trop vrai maintenant…) tu as ton poste (sauf si tu est titulaire remplaçant). Par contre comme le concours est national tu es envoyé là ou personne ne veut aller : RP ou le Nord;



  • @jackasse Ah d’accord j’hésite à m’inscrire au siaten pour ma part…


Log in to reply