Kin : Le Commencement (Kin)


  • Community Manager

    0_1535099141021_d86fc337-6e34-424f-be73-a5f60ab30acb-image.png

    Film de Jonathan et Josh Baker avec Myles Truitt, Jack Reynor, Zoë Kravitz…

    Synopsis (Allociné) :

    Eli, jeune adolescent de Detroit, erre dans une usine désaffectée où il découvre par hasard une arme surpuissante, d’origine inconnue, qu’il ramène chez lui. Mais passé l’amusement, Eli réalise qu’on ne soustrait pas impunément une arme aussi redoutable : il se retrouve recherché par des criminels, par le FBI, et par ceux qui semblent être les propriétaires légitimes de l’arme futuriste. Accompagné de son grand frère et d’une jeune danseuse, Eli n’a d’autres choix que de fuir, emportant avec lui un seul bagage : cette mystérieuse arme…

    Trailer FR :


    Sortie le 29 août !
    Ça vous branche ou pas ?


  • Community Manager

    C’est cool de faire le rapprochement avec Stranger Things, mais ils charrient c’est presque la même affiche avec toujours cette construction inspirée de Star Wars…

    0_1535099462837_53aed25a-ad8e-4eb3-b8b7-885900fd41f7-image.png

    Sur le papier ça m’interpelle pas plus que ça, mais je serais curieux de lire les premiers retours des professionnels et des spectateurs.
    Les producteurs semblent compter sur un gros succès puisqu’ils ne cachent pas vouloir commencer avec ce film une " nouvelle saga", rien que ça.


  • Community Manager

    Sortie aujourd’hui en salles, vous allez le voir ou pas ?



  • Peux pas aller voir mais Ça a lair intéressant



  • @honey a dit dans Kin : Le Commencement (Kin) :

    C’est cool de faire le rapprochement avec Stranger Things, mais ils charrient c’est presque la même affiche avec toujours cette construction inspirée de Star Wars…

    0_1535099462837_53aed25a-ad8e-4eb3-b8b7-885900fd41f7-image.png

    Ou de Ready Player One.

    text alternatif

    Autant c’est sympa deux minutes, ces references aux affiches des années 80, ainsi que ce rendu “illustration”, autant à la longue ça m’apparait symptomatique d’un cinéma hollywoodien prisonnier de ses codes et incapable de se renouveller.
    Le fond noir, le titre centré, le patchwork de visages, la compo symétrique et statique, le contraste rouge/bleu (action/science-fiction).

    C’est joli mais ça n’est au final un simple catalogue, ça ne “raconte” rien.


  • Community Manager

    Il est dispo en DVD et BD depuis mercredi !