Les géants de l’Internet suppriment tous les comptes du groupe Infowars et du journaliste Alex Jones



  • Les géants de l’Internet suppriment tous les comptes du groupe Infowars et du journaliste Alex Jones

    La grande purge commence sur Internet

    En moins de douze heures, les géants de l’Internet ont supprimé tous les comptes du groupe Infowars et du journaliste Alex Jones, favorable au président Donald Trump.

    Cette purge, qui fait suite à une audition de la Commission de la chambre des Représentants pour la Justice sur la censure d’Internet, a été coordonnée par Apple, Facebook, Google, Spotify et YouTube (mais pas Twitter).

    Toutes les vidéos d’Alex Jones ont été supprimées de la toile.

    Cette décision a été prise au nom de l’idéologie puritaine qui affirme la responsabilité de chacun de s’opposer aux discours déviants. Elle contredit la conception états-unienne de la liberté totale d’expression, exprimée par le 1er amendement de la Constitution.

    Des sociétés privées liées au Parti démocrate viennent de mettre fin à un principe fondateur des États-Unis, ainsi que nous l’avions anticipé, il y a deux ans : « Les États-Unis vont-ils se réformer ou se déchirer ? »

    http://www.voltairenet.org/article202312.html



  • Update: Ron Paul, autre conservateur notoire, s’est fait bannir ses comptes twitter un jour plus tard.

    text alternatif

    Nous assistons à l’émergence d’une forme de censure politique inédite en occident.



  • T’es sérieux dans le choix de tes liens ? Comment peut-on accorder ne serait-ce qu’une seconde d’attention à un site comme Voltaire ? o_o



  • @egon a dit dans Les géants de l’Internet suppriment tous les comptes du groupe Infowars et du journaliste Alex Jones :

    T’es sérieux dans le choix de tes liens ? Comment peut-on accorder ne serait-ce qu’une seconde d’attention à un site comme Voltaire ? o_o

    T’es sérieux à appliquer la politique consistant à tirer sur le messager ? La même info est reprise dans les mêmes termes par des centaines de sites d’information, français et étrangers.



  • @ehrgeiz Je me doute que l’info est reprise ailleurs, je “tire” sur ton choix hyper orienté.



  • @egon a dit dans Les géants de l’Internet suppriment tous les comptes du groupe Infowars et du journaliste Alex Jones :

    @ehrgeiz Je me doute que l’info est reprise ailleurs, je “tire” sur ton choix hyper orienté.

    Le problème donc, c’est mon choix prétendument “hyper-orienté” et pas les implications de ce genre de censure sur la liberté d’expression aux USA et en occident.

    Reçu cinq sur cinq.



  • Bah oui, c’est problématique d’utiliser un canal vecteur de théories du complot comme principale source d’informations sur ton topic.
    Et pour le contenu en lui-même, Spotify, Youtube et compagnie sont des sociétés privées, elles ont parfaitement le droit de supprimer du contenu qu’elles jugent en désaccord avec leur ligne directrice. On peut déplorer que ça vise un type de personnes précis mais essayer de tout ramener à ces “salauds de gauchistes”, c’est un peu ridicule. :sleep:



  • Quelque soit la source et le personnage concerné, je trouve que le sujet est intéressant. Une personne publique ou un groupe d’information qui n’a plus accès aux réseaux sociaux subit une censure qui est sans doute aussi forte que les censures d’Etat dans le monde d’avant.

    Maintenant Alex Jones, c’est tout de même le gars qui nous expliquait savoir de sources sûres que Clinton et Obama étaient des démons (au sens littéral).
    Dans l’absolu personne ne devrait prêter le moindre crédit à ses propos et cela devrait être la fin de toutes conversations à son sujet, mais comme il y a des gens (beaucoup même) pour prendre ça au sérieux, qu’est ce qu’on doit faire ?

    Quand sur Reddit on blague sur le prétendu réseau pédophile des Clintons mais que des complotistes prennent l’information au premier degré et qu’un type débarque armé dans une pizzeria pour mener son enquête, on fait quoi ?



  • @egon a dit dans Les géants de l’Internet suppriment tous les comptes du groupe Infowars et du journaliste Alex Jones :

    Bah oui, c’est problématique d’utiliser un canal vecteur de théories du complot comme principale source d’informations sur ton topic.
    Et pour le contenu en lui-même, Spotify, Youtube et compagnie sont des sociétés privées, elles ont parfaitement le droit de supprimer du contenu qu’elles jugent en désaccord avec leur ligne directrice. On peut déplorer que ça vise un type de personnes précis mais essayer de tout ramener à ces “salauds de gauchistes”, c’est un peu ridicule. :sleep:

    Si tu considères que tout site d’information hors des médias mainstream est un “vecteur de théories du complot”, alors que ce n’est même pas la question et que tu peux retrouver la même information sur une centaine de sites différents, et que les médias mainstream se font quotidiennement le vecteur de théorie du complot visant la Russie.
    Et si tu n’as aucun problème avec la censure politique sous prétexte que les responsables sont des sociétés privées quand bien même celles-ci exercent un monopole indiscutable sur les réseaux sociaux, la conversation est impossible.

    @Braid

    Le registre de language que les gens utilisent pour s’exprimer ne regarde qu’eux. Libre a leur audience de choisir d’adhérer au fond et à la forme, juste au fond, ou d’écouter quelqu’un d’autre. Les actes des gens relèvent également de leur responsabilité individuelle, rejeter ce principe c’est faire un pas vers des notions d’un passé révolu comme le délit de blasphème. On pourra alors légitimement dire que tel discours à “incité” ou “poussé à” même indirectement, et punir une personne pour s’être exprimée.
    Si une personne A s’exprime sur l’immigration clandestine, parle de la nécessité de la stopper sans le moindre appel à la violence, et qu’une personne B prend un fusil pour aller tuer tout ce qui ressemble à un immigré, la personne A n’a aucune responsabilité dans cette affaire.

    text alternatif

    Je suppose que Stephane Molyneux, Lauren Southern, Paul Joseph Watson, sont également des malades mentaux bons à interner ? Tommy Robinson mérite également sa peine de prison ?
    A l’heure actuelle, il est difficile voir impossible de se servir des plates formes de diffusion et réseaux sociaux pour dire que la gauche instrumentalise les minorités ethniques et sexuelles à ses propres fins, sous peine de se faire strike pour “incitation à la haine”, pour ensuite se voir répondre que c’est pas grave parce que c’est des sociétés privées et que t’es libre d’aller t’enterrer chez l’équivalent russe de Facebook et Youtube si tu veux.

    On assiste a une offensive globale de la part des médias et des géants du web à l’encontre des conservateurs ayant réussi à rassembler une audience conséquente, peu importe leur degrès d’excentricité, leur registre de language, ou le fond de leurs propos. Il s’agit d’une opposition politique claire basée sur la volonté de faire disparaitre des médias et de la toile les tenants d’un discours conservateur. Rien de plus.



  • Partagé…

    De base je ne suis partisan d’aucune censure, même concernant des opinions diamétralement opposées aux miennes. Mais d’un autre, Jones s’est servi de son réseau pour pousser ses partisans et ses fans à harceler des familles de victimes de la tuerie de l’école Sandy Hook.

    Et là, on n’est plus dans la liberté d’expression mais bien dans la malfaisance motivée par la paranoïa.



  • @braid a dit dans Les géants de l’Internet suppriment tous les comptes du groupe Infowars et du journaliste Alex Jones :

    Quand sur Reddit on blague sur le prétendu réseau pédophile des Clintons mais que des complotistes prennent l’information au premier degré et qu’un type débarque armé dans une pizzeria pour mener son enquête, on fait quoi ?

    Laisse tomber, tu parles à un mec qui croyait que le Pizza Gate était véridique.



  • @stabban a dit dans Les géants de l’Internet suppriment tous les comptes du groupe Infowars et du journaliste Alex Jones :

    @braid a dit dans Les géants de l’Internet suppriment tous les comptes du groupe Infowars et du journaliste Alex Jones :

    Quand sur Reddit on blague sur le prétendu réseau pédophile des Clintons mais que des complotistes prennent l’information au premier degré et qu’un type débarque armé dans une pizzeria pour mener son enquête, on fait quoi ?

    Laisse tomber, tu parles à un mec qui croyait que le Pizza Gate était véridique.

    Lol, oui le Pizza-Gate est une “blague”, et l’affaire des CD-ROMs de Zandvoort aussi c’est une fake-news d’extrême droite. C’est bien, retourne dormir.



  • C’est quoi le pizza-gate, j’ai loupé un épisode.



  • @carcha a dit dans Les géants de l’Internet suppriment tous les comptes du groupe Infowars et du journaliste Alex Jones :

    C’est quoi le pizza-gate, j’ai loupé un épisode.

    A l’époque de la dernière campagne électorale americaine, la boite mail de John Podesta, un directeur de campagne de Hillary Clinton, a été piratée et épluchée par des opposants en quête d’info compromettantes.

    Un pro-Trump a alors posté sur 4chan une série d’echange entre Podesta et James Alefantis, tenant d’une pizzeria de Washington et proche du milieu démocrate.
    Dans ces mails anodins, il n’était question que de restauration, mais certains ont cru y voir une forme de code (pizza = petite fille, hot-dog = petit garçon, sauce = orgie ), et se sont convaincu que la pizzeria n’était qu’une façade dissimulant un réseau pédophile.

    Ca a alimenté les réseaux conspis pendant un temps. Alex Jones s’est allègrement épanché là dessus (tout ce qui est pouvait nuire aux Clinton étant bon à prendre) , jusqu’à ce qu’un gars, Edgar Maddison Welch, persuadé qu’il allait démanteler tout le supposé truc à lui tout seul, se pointe dans la pizzeria avec un fusil d’assaut et y fasse feu.

    Aucun blessé heureusement, et l’épisode a permis de debunker le hoax.
    Hormis chez certains conspis hardcore, qui restent persuadés que tout est vrai, que la fusillade de Welch a été orchestrée pour étouffer l’histoire, et qu’il y a toujours des enfants séquestrés et torturés dans la cave de la pizzeria.



  • Et ben, comment j’ai pu passer à coté d’une telle histoire :lol:



  • @carcha Certains fondus du bulbe ont même été jusqu’à dire que tout le truc était corroboré par le nom du pizzaiolo, James Alefantis, qui ressemblait à la phrase française “J’aime les enfants”. On en était là.



  • Heureusement qu’il s’appelle pas James Labit.



  • Mais putain je ne connaissais pas non plus cette histoire :lol:



  • @carcha @Le-periannath

    Après le hack du serveur du parti démocrate, les mails de responsables politiques ont été publiés par Wikileaks, et il est très vite apparu que certains échanges impliquant John Podesta n’avaient pas de sens. Un exemple de mail cryptique;

    https://dcpizzagate.files.wordpress.com/2016/11/pizzaemail2.jpg

    Ces échanges entre notamment John Podesta, certains membres du gouvernement Obama, son frère le lobbyiste Tony Podesta, mais aussi l’artiste Marina Abramovic , tous amis de James Alefantis, le propriétaire d’une pizzeria très prisée située à Washington DC, le Comet Ping Pong au centre de ce scandale, sont totalement illisibles et incompréhensibles si ils sont pris tels quels: Il y était continuellement question de pizzas, hotdogs et d’autres termes culinaires récurrents, parsemés ça et là dans des phrases qui n’avaient aucun rapport, les rendant totalement surréalistes pour un œil non averti.
    Certains internautes ont fait le lien entre ces mails et la possibilité d’un language codé mis à jour par le FBI, et destiné à couvrir des activités pédophiles.
    Plusieurs exemples;

    Autres éléments pris en vrac:

    http://image.noelshack.com/fichiers/2018/33/1/1534175467-puccinibed-08d1c.jpg
    http://image.noelshack.com/fichiers/2018/33/1/1534175482-pucc1-f027c.jpg
    http://image.noelshack.com/fichiers/2018/33/1/1534175523-pucc8-f751f.jpg
    http://image.noelshack.com/fichiers/2018/33/1/1534175606-gaskell-de827.jpg
    http://image.noelshack.com/fichiers/2018/33/1/1534175679-gaskellx-b10cb.jpg

    Bon appétit !

    En conclusion; Tout cela n’est rien d’autre qu’une bonne grosse

    text alternatif

    Aucune enquête n’est nécessaire. Les Podestas aiment juste ENORMEMENT les pizzas, et ceux qui insistent sur ce sujet ne sont rien d’autre que des conspis trumpistes, voila tout. 🙂



  • Bonjour, c’est pour commander une pizza sauce blanche SVP.


Log in to reply