L'allaitement en public



  • 0_1531913749046_3ae17347-20dd-4e11-8389-229871078d80-image.png

    Aux USA, un mannequin a relancé le débat sur l’allaitement en public après avoir défilé en donnant le sein à son bébé.

    https://www.20minutes.fr/monde/2309495-20180718-video-etats-unis-mannequin-defile-donnant-sein-relance-debat-allaitement-public

    Qu’en pensez-vous ?

    /topic pour se rassurer, qu’on soit bien entre gens sains que la pratique ne choque pas/



  • Ça me choque pas l’allaitement en public après le boulot c’est un cadre différent. Je vois mal la caissière ou l’employée de banque le faire :hum:



  • Perso je trouve choquant que des meufs se cachent et qu’on puisse leur demander de se cacher.



  • « La masturbation est aussi un acte naturel. La verra-t-on également sur un podium ? », a commenté l’un d’eux sur Twitter.

    🤣



  • @lolly0608

    Tout à fait! manquerait plus que ma caissière allaite en public :calimero:



  • @eleha j’ai pensé à ta caissière en écrivant le message :mred:

    Après c’est pas l’allaitement même qui pose problème mais t’es au boulot donc faut s’y consacrer. C’est comme ceux qui sont au tel pour une conversation privée ca me saoule (si c’est un boulot service aux clients).



  • @lolly0608

    Dans la majorité des cas, on n’emmène pas son bébé au travail et heureusement :lol:

    L’allaitement c’est chouette, perso j’ai pas pratiqué, mon instinct maternel avait une grosse limite, mais je ne me serais pas gênée en public, le bébé a faim, on donne à manger au bébé, logique.



  • J’ai jamais fait ça, je me suis toujours isolée.
    Sortir mes seins en public, je le fais pas en temps normal, et j’avais aucune envie de le faire quand j’allaitais. En plus j’ai toujours vu ça comme un moment assez intime entre mon bébé et moi, pas envie de le partager.
    Mais je me fous totalement que les autres le fassent ou pas.
    Par contre ça peut me foutre un peu mal à l’aise quand on le fait juste en face de moi. L’autre jour dans le RER une meuf l’a fait, son sein était tellement énorme :ahah:
    En plus son bébé, une gamine de peut être 8 ou 9 mois, arrêtait pas de jouer avec et a envoyé des jets de lait un peu partout, j’avais pas vraiment envie de voir ça :prude:





  • @honey a dit dans L'allaitement en public :

    « La masturbation est aussi un acte naturel. La verra-t-on également sur un podium ? », a commenté l’un d’eux sur Twitter.

    🤣

    Ouais ca commence par l’allaitement, et puis on passe à la masturbation en public et puis ca sera quoi ? le mariage des animaux ? La GPA polygame entre plantes vertes homosexuelles et trisomiques sado-maso ?

    TAUBIRA DEMISSIOOOOOON ! :mad2:



  • Si bébé a besoin, alors la société doit s’y plier. On va quand même pas priver les gosses de lait sous prétexte qu’une partie de la population glousse avec malaise dès qu’on prononce le mot “bite” ou “nichon”.



  • Tout dépend de l’âge de l’enfant…je dirais qu’après 10 ans, ça peut devenir un peu gênant :face:



  • Ma femme a souvent allaité en public, mais ressentait aussi le besoin de se cacher. Pas par convention sociale ni souci de choquer, juste par pudeur personnelle. Ca l’embêtait d’exhiber sa poitrine.

    Elle a donc opté pour un voile d’allaitement, très pratique. Bien sur, je n’en encourage pas l’usage à toutes les allaiteuses, juste celles qui en ressentiraient le besoin.



  • @le-periannath Vous fatiguez à vouloir imposer vos signes ostentatoires religieux de merde, on a déjà dit pas de voile en public.


  • Animateurs

    @lolly0608 a dit dans L'allaitement en public :

    Après c’est pas l’allaitement même qui pose problème mais t’es au boulot donc faut s’y consacrer. C’est comme ceux qui sont au tel pour une conversation privée ca me saoule (si c’est un boulot service aux clients).

    Tout a fait d’accord avec ca! L’allaitement en public ne me choque pas, mais au travail c’est genant si ca empeche de travailler, surtout en contact client.



  • @keysersoze3843 après ça peut aussi relancer le débat de “est ce qu’on peut tout faire avec des enfants ? Doit-on les emmener partout ?”
    @Lolly0608 a parlé du lieu de travail, je suis d’accord avec ça, c’est pas leur place.
    Et je parle uniquement pour moi, mais quand mon fils était bébé j’ai évité de faire certaines choses, genre aller au restaurant, parce que je trouvais que c’était pas sa place et que j’avais aucune envie de gérer des pleurs ou un changement de couches dans ce genre d’endroit. Et quand j’avais un truc à faire je me débrouillais pour y aller une fois qu’il avait mangé, ça me laissait du temps avant qu’il en redemande. Justement parce que je voulais pas l’allaiter n’importe où. Et j’ai jamais trouvé que ça m’empêchait de vivre, je m’adaptais juste à la situation.

    Après celles que ça gêne pas, tant mieux pour elles, ce qui est important c’est que ça reste le choix de chacune.



  • @le-periannath a dit dans L'allaitement en public :

    Ma femme a souvent allaité en public, mais ressentait aussi le besoin de se cacher. Pas par convention sociale ni souci de choquer, juste par pudeur personnelle. Ca l’embêtait d’exhiber sa poitrine.

    Elle a donc opté pour un voile d’allaitement, très pratique. Bien sur, je n’en encourage pas l’usage à toutes les allaiteuses, juste celles qui en ressentiraient le besoin.

    J’allais justement parler de ce voile.
    Jamais testé, mais j’ai pas mal d’amies qui juraient que par ça, très pratique :cesara:



  • @ptitbordel Tout dépend de l’enfant, de ses limites, et surtout de l’éducation de ses parents. Mon fils est incapable de rester assis plus de 30 minutes, donc je me vois mal l’amener au restaurant, ça finirait fatalement en crise et je n’ai pas envie d’infliger ça aux autres.



  • @silmaril

    Le contact client pendant l’allaitement, tu peux préciser ? :unsurecouette:
    .
    .
    :mrgreen:



  • @ptitbordel a dit dans L'allaitement en public :

    @keysersoze3843 après ça peut aussi relancer le débat de “est ce qu’on peut tout faire avec des enfants ? Doit-on les emmener partout ?”

    Je pense que ca dépend surtout des enfants.

    Quand j’étais petit, mes deux parents travaillaient, et il nous arrivait mon frère et moi de passer nos fins d’après-midi sur leurs lieux de travail (un hôpital pour ma mère, une clinique pour mon père)

    Ca a marché parce qu’on était calmes, et qu’on avait assimilé les limites à ne pas franchir. Tous les enfants ne le font pas.


Log in to reply