Top 10 jeux-vidéo sur PS4



  • @PS4

    Ce topic a destination à receuillir votre top 10 (ou 9, ou 11, j’ai mis 10 pour faire un chiffre) et être un semi guide d’achat pour les autres.

    Vous pourrez également le mettre à jour à chaque fois que vous le penserez nécessaire.

    Vous pouvez y inclure les jeux multisupport que vous avez fait ailleurs et dont vous êtes sur que la version PS4 procure une expérience aussi bonne que vous avez eu sur l’autre machine.



  • Je vais prendre le temps de bien rédiger mon top 10 pour la PS4! Tellement de bonnes choses :booo:



  • 10.O
    9.V
    8.E
    7.R
    6.C
    5.O
    4.O
    3.K
    2.E
    1.D
    Il est tellement bon avec des amis et des boissons dans l’estomac.



  • C’est parti !! Je vais copier/coller certaines choses déjà écrites ici :
    https://www.lereboot.com/topic/5369/votre-top5-ever?page=1
    Vu que mon top 5 ever contient des jeux PS4… d’ailleurs @Honey ton top 1??!

    1. God of War

    Et oui il a pris la tête du classement dans mon cœur le coquin !! Je n’arrive pas à lui trouver de défauts! Je suis environ à 60h et je ne suis pas lassé du tout, j’ai fini l’histoire qui est excellente, la relation père-fils est géniale, les combats bien violents, un côté RPG tout à fait délicieux avec des compétences, des armes, des armures, le tout montable en niveau.

    La carte est bien fournie, avec plein d’endroits à découvrir, et quel plaisir d’explorer en voguant sur la barque. L’univers nordique est mystérieux et magnifique. Plusieurs royaumes sont disponibles, et de nombreuses choses annexes sont proposées, des missions, des collectibles, des Valkyries à tuer, des épreuves, …le jeu deborde de petits à-côtés qui donnent une durée de vie proche (voire supérieure) aux purs RPGs.

    Les graphismes sont somptueux, ce qui se fait de mieux sur PS4, ni plus ni moins! J’arrête parfois de jouer pour contempler les paysages magnifiques, l’explosion de couleurs, les effets de lumière, un bonheur pour les yeux!!!

    Les musiques ne sont pas en reste, elles se font discrètes mais quand il faut, ça envoie de l’épique ! Les doublages en français juste parfaits, surtout Kratos, et mention spéciale pour le serpent-monde !!

    Un jeu maîtrisé sur tous les aspects, une cohérence du début à la fin, chaque événement trouve sa logique dans les légendes nordiques. D’un but simple au départ (aller sur le plus haut sommet de ce monde pour dissiper les cendres de la mère d’Atreus/femme de Kratos), on vivra une épopée marquante.

    LE jeu de la PS4 :love:

    1. Resident Evil 7 VR

    La VR, ce rêve de tous les joueurs depuis toujours, vivre le jeu en étant DANS le jeu. Regarder à droite et ne plus voir sa table de salon, mais plutôt les murs décrepits d’une demeure sinistre avec des cafards qui courent à 20cm de notre visage. Diriger ses deux mains vers l’avant en tenant les moves pour voir jaillir des gerbes de feu, …

    J’ai acheté le PSVR pour Resident Evil 7 à la base, et j’ai vécu une aventure hors du commun. J’ai bien sur joué uniquement la nuit, avec les écouteurs dans les oreilles pour ressentir la peur le plus possible. Et quelle claque! Rien que d’y repenser j’ai des sueurs froides! Difficile à raconter, il faut le vivre pour comprendre ce qu’on peut ressentir quand on est dans cette maison glauque, qu’on descend à la cave lentement marche après marche et que tout d’un coup la lumière s’éteint, et qu’un visage dégueulasse de réalisme apparaît à 1cm de nos yeux !!!

    0_1519255882294_Resident-Evil-7-biohazard.jpg

    1. Sound Shapes

    Le jeu auquel j’ai le plus joué dans ma vie, plus de 5000h c’est pas rien!!!
    Jeu permettant de créer ses niveaux et de les publier online pour que tous les joueurs puissent les jouer!
    Des centaines d’idées que j’ai pu exprimer dans mes niveaux, de belles amitiés créées dans plusieurs pays et tout ce que j’ai raconté ici
    https://www.lereboot.com/topic/5252/sound-shapes

    0_1519256191753_IMG_20180212_140937.png

    1. Shadow of Colossus Remaster

    Dès les premières secondes de l’intro, on est transporté dans cet histoire épique. Un jeune homme traverse les terres interdites à dos de cheval, transportant sa femme défunte, afin de la ramener à la vie. Selon les légendes, ces terres auraient le pouvoir de conjurer la mort, non sans un sacrifice…

    L’histoire est tellement simple, le but de Wanda sera de terrasser 16 colosses pour avoir la chance de ressusciter sa belle. Uniquement armé de son épée et de son arc, il va devoir défier ces géants et prendre leur vie.
    L’aventure respire la bravoure, les combats sont d’une intensité rarement atteinte. La première étape consiste en la recherche de la tanière du colosse, en levant l’épée vers le ciel, le chemin nous est montré. Une fois le colosse en vue, il faut trouver un moyen de lui grimper dessus, il faut comprendre sa façon de se mouvoir, et trouver un point d’accroche. Dès lors qu’on réussi à s’accrocher aux poils du colosse, le combat commence…

    Chacun a des points faibles, en y plantant son épée, le géant perd sa vie et se débat afin de nous faire chuter. Nous sommes alors balancés dans tous les sens telle une poupée de chiffon.

    Une fois le colosse tué, il s’effondre de tout son poids et c’est avec un sentiment de satisfaction d’avancer dans notre quête mais également avec une pointe de tristesse d’avoir éliminé une créature si majestueuse que l’on retourne au sanctuaire afin de passer au colosse suivant.

    Les colosses se trouvant sur une belle map totalement vide, à part les lézards et les oiseaux, le sentiment de solitude est très présent. On a vraiment l’impression d’être seul au monde, libre.

    Et que dire de la fin, surtout quand on a fait Ico…

    0_1519254790986_maxresdefault.jpg

    1. Rime

    Un petit jeu indé développé par Tequila Works, studio espagnol qui avait déjà pondu un jeu salué par la critique, The Sexy Brutale. N’étant pas fan du genre, je n’ai jamais fait l’effort de le faire.

    Rime était dans mon viseur depuis plusieurs mois, en voyant le gameplay, je me remémorais mes plus belles heures sur Ico, le grand frère du chef d’œuvre qui est en première place de mon top 5!

    Rien qu’en voyant la pochette de Rime, impossible de ne pas voir la similitude
    0_1521031178288_IMG_20180314_133914.png

    Le style, épuré me plaisait beaucoup, et cela semblait mystérieux, un jeune garçon seul sur une île remplie de mystères et d’énigmes…

    Malgré le prix plutôt élevé pour un indé, 35€, j’ai sauté le pas, et j’en aurais donné 30 de plus s’il avait fallu tant j’ai apprécié l’aventure :love: (il aura le bon goût d’être proposé gratuitement pour les abonnés au PSN+ par la suite d’ailleurs).

    Je me lance donc dans l’aventure, pensant commencer un sympathique petit jeu, et quelle ne fût pas ma surprise en me laissant totalement embarqué dans cette histoire magnifique, poétique, jouissive, impressionnante…

    Le jeu est découpé en chapitres, on commence échoué sur une plage, seul, à la découverte de cette île étrange. On fait ses premiers pas, les teintes sont gaies, chatoyantes, il y a de la verdure, des animaux avec lesquels on interagit
    0_1521032286347_IMG_20180314_135712.png

    Les énigmes ne sont jamais trop hardcore, j’ai pris beaucoup de plaisir à les résoudre, et c’est toujours avec une petite satisfaction que je voyais les mécanismes s’activer pour me permettre d’avancer. Les structures sont massives et donnent un côté grandiose, on se sent tout petit…

    L’un de mes plus beaux passages, dans le chapitre 1 (et même de tout le jeu), c’est la traversée de ce pont, après une énigme pour y avoir accès, plus on avance et plus la caméra dézoome, montrant la longueur du pont, et la petitesse du personnage comparé au château vers lequel il avance…
    0_1521033468728_IMG_20180314_141532.png

    Et tout ceci avec cette sublime musique

    Le chapitre 1 terminé, le côté champêtre laisse place à quelque chose de moins gai, les couleurs ne sont plus aussi accueillantes…et de nouvelles énigmes nous attendent. On se fait malmener, mais le plaisir d’avancer est toujours là, la musique flatte nos oreilles sans arrêt.

    Les chapitres s’enchaînent, les situations changent et renouvellent le gameplay, je ne me suis pas ennuyé une minute pendant les 10h qu’il m’a fallu la première fois pour le terminer.Chaque chapitre dérive vers une certaine mélancolie, la météo aidant, appuyée par la musique.

    Chaque «entre-chapitre» nous présente un court passage qu’on ne comprend pas forcément, une histoire qui n’a pas l’air d’être liée à ce que l’on fait dans les chapitres.

    Je termine le jeu, un peu choqué par la fin, et juste après, un élément me fait comprendre beaucoup de choses, et remet toute l’aventure en perspective. Je vois mon aventure avec un regard totalement différent!

    Cette surprise finale fût l’un de mes meilleurs moments, scénaristiquement parlant, dans un jeu vidéo :wiiii:

    Le jeu sur PS4 propose un trophée platinium, donc je l’ai refait deux fois pour l’obtenir. Chaque trophée est fun à faire, rien de trop difficile ou de trop relou, ça offre la possibilité de refaire des passages différemment.

    Je vous conseille ce jeu de tout mon cœur, pour ses musiques de haute volée, pour son gameplay très agréable, pour ses énigmes gratifiantes et jamais trop ardues, et pour son final très surprenant :multistar:

    1. Unravel

    Autre petit jeu indé très marquant et totalement charmant :wiiii:
    0_1521537248878_IMG_20180320_095226.png

    Une petite mamie est chez elle, et en montant les escaliers, elle s’arrête pour regarder des photos qui lui rappellent les bons moments de sa vie…elle porte un panier et elle ne se rend pas compte qu’une pelote de laine rouge en tombe…

    Cette pelote c’est le perso que l’on contrôle, Yarny. Fait uniquement en laine, ça sera le concept du gameplay. Plus Yarny avance et plus sa pelote diminue, l’obligeant à se réapprovisionner en laine, à chercher le meilleur chemin pour ne pas être bloqué. Il pourra également se balancer en créant un point d’attache en hauteur ou créer un pont-trampoline pour rebondir et s’élever plus haut.

    Le gameplay est simple et fluide, un bonheur de contrôler cette mignonne petite chose rouge. On traversera les souvenirs de la mamie en se promenant dans des décors magnifiques, proches du photo-réalisme
    0_1521538214895_IMG_20180320_102649.png
    0_1521538231056_IMG_20180320_102725.png
    0_1521538248906_IMG_20180320_102955.png

    Les différents niveaux proposent de petites énigmes, tout parait immense vu la taille de Yarny, une pomme peut être fatale. La rejouabilité est bonne, des choses cachées à trouver, des défis (ne pas mourir du tout pendant le niveau), et un joli trophée Platine à obtenir!  Le tout est accompagné de sublimes musiques, souvent mélancoliques, servant le propos.

    Concentré de poésie, de fun manette en main, plaisir autant visuel que sonore, Unravel est un petit chef d’œuvre :mimi:

    1. Tearaway Unfolded

    (fait sur Vita et sur PS4, le paragraphe qui suit est basé sur la version Vita mais c’est sensiblement le même sur PS4…)

    Il exista une époque, très peu connue, pendant laquelle des jeux AAA sortaient sur PS Vita. Il se murmure même que ces cartouches étaient vendues entourées d’un boîtier de couleur bleue…

    Et devinez quoi…J’ai eu le privilège d’avoir en ma possession un exemplaire d’un jeu incroyable!

    Tearaway c’est un émerveillement de tous les instants, entièrement créé en papier qui se plie, se froisse, le style graphique est une invitation à l’imaginaire. Voir le décor littéralement se dérouler devant nos yeux, c’est comme un conte interactif.

    Dans ce jeu, le perso qu’on dirige est une lettre qui a des jambes et des pieds, il s’appelle Iota et son but est de délivrer son message à nous, le joueur, qui est appelé le Vou. Nous sommes directement en contact avec Iota, qui parle de nous, qui nous demande de faire des choses pour l’aider à progresser comme le décorer, ou un passage que j’avais absolument adoré, dessiner des flocons de neige pour qu’ensuite, la neige tombe selon notre dessin. Chaque mission est surprenante, on visitera des endroits variés, on rencontrera des PNJ hauts en couleur, on récoltera des confettis, pour arriver à une conclusion touchante, où Iota ouvrira une brèche entre son monde et le notre, avec une mise en scène géniale!

    Le jeu est un platformer, très agréable à parcourir, et qui utilise parfaitement les fonctionnalités tactiles avant et arrière de la Vita. Pour ouvrir les cadeaux, il faut mimer le geste sur l’écran, pour sauter, il faut tapoter la face arrière de la Vita. Peu de jeux peuvent se vanter d’utiliser aussi bien la Vita.

    La musique est magnifique, le jeu permet à Iota d’évoluer et de gagner en capacités, et il y a des petits à-côtés comme photographier des formes blanches afin de leur redonner leurs couleurs, ou trouver des choses cachées.
    C’est le genre de jeu qui nous laisse un peu triste quand on le finit, j’aurais aimé qu’il dure toujours :mimi:
    0_1519430995533_IMG_20180224_010934.png

    1. Enter the Gungeon

    Genre que j’affectionne vraiment, le roguelite à sa place dans mon top 10. Ici les déplacements sont similaires à Binding of Isaac mais ici tout est question de balles et d’armes. On peut choisir entre plusieurs persos, celui qui a un bouclier de base, celui qui peut ouvrir les coffres sans clés, celle qui a un chien, celle qui a une arbalète. Chaque étage se termine en tuant le boss, mais avant il faudra passer par différentes salles remplies d’ennemis balles, ou assimilés qui nous tirent dessus à tout va. Le bestiaire est varié et amusant, et le gameplay est très agréable : on peut faire une roulade pour esquiver, et dans sa première phase on est invincible, on a des «balles à blanc» pour annuler toutes les balles à l’écran. On trouve ou achète de nouvelles armes qui peuvent être géniales ou bizarres (le lance t-shirt…). Il y a tout un tas de petites choses sympas qui rendent le jeu excellent : l’humour dans les descriptions des armes/objets, les différents vendeurs dans notre HUB qui permettent d’acheter des armes/objets qu’on pourra trouver dans nos runs, le réparateur d’ascenseur qui demande des objets spécifiques pour débloquer l’accès aux niveaux supérieurs, le couple qui demande de tuer un nombre d’ennemis spécifiques pour débloquer de nouvelles choses, l’encyclopédie à compléter, le mode deux joueurs, …

    1. WipEout VR

    N’étant pas du tout fan de jeux de course, je me suis surpris à surkiffer cette expérience en VR. C’est une révolution de se croire aux commandes d’un vaisseau et de prendre les courbes à toute allure comme si on y était. Les sensations sont folles, c’est le jeu le plus impressionant que j’ai eu l’occasion de tester en VR, et en plus la bande son électro est géniale!
    Graphiquement c’est super propre et c’est d’une fluidité à toute épreuve.

    1. Moss

    Autre petite perle en VR, c’est un jeu de plateforme, cette fois on n’a pas la vue directe comme dans Resident Evil ou Wipeout, on voit le jeu du dessus, comme si on était un dieu (et on l’est d’ailleurs dans l’histoire). C’est un peu comme voir de haut un monde miniature qui s’anime sous nos yeux. On contrôle Quill, une petite souris qui se lance dans une quête épique, aller sauver son oncle d’un serpent maléfique. Le jeu est très beau et les musiques excellentes, c’est un vrai plaisir de parcourir les tableaux que proposent ce jeu!
    Le gameplay est génial, on commande la souris mais en tant que dieu on l’aide en poussant des grosses pierres, en activant des mécanismes, …et quand Quill réussit un passage grâce à notre aide, elle se retourne et nous fait un petit signe, elle demande même qu’on lui tape dans la main, trop mignon!! Le jeu est composé de chapitres, le deuxième est en cours de développement, autant dire que j’attends ça comme un fou!!!

    Tellement de bons jeux sur PS4… d’autres que j’ai adoré et qui auraient leur place dans un top 20…No Man’s Sky, Diablo 3, Child of Light, Flinthook, Assassin Creed Origine, Nier Automate, Bloodborne, Flower, Ni No Kuni 2, Transistor, Fez, Disgaea 5, Far Cry Primal, …



  • @jool a dit dans Top 10 jeux-vidéo sur PS4 :

    d’ailleurs @Honey ton top 1??!

    C’est Majora’s Mask (quel teasing plein de suspense pendant des mois !), promis je fais mon paragraphe en 2018 !


Log in to reply