Actuellement sur Le Reboot :

🎮 :
13 novembre → : Spyro Reignited Trilogy
16 novembre → : Pokémon Let’s Go, Pikachu/Évoli
📽 :
14 novembre → : Les Animaux fantastiques : Les Crimes de Grindelwald
🎲 :
→ 15 novembre : Jeu : Angéliquement démoniaque

Les rogues



  • Hardcore gamers et gameuses, vous qui aimez souffrir, vous êtes au bon endroit! :booo:

    Le roguelike est un genre que j’affectionne tout particulièrement, mais avant d’entrer dans le vif du sujet, parlons de la différence roguelike/roguelite…

    D’après internet, un vrai roguelike  est basé sur trois aspects : une mort permanente (lors de la mort du personnage on perd tout ce qu’on a amassé, c’est terminé), des niveaux procéduraux (à chaque nouvelle partie, les niveaux sont créés de façon aléatoire) et un système de combat au tour par tour.

    Les roguelites eux permettent de garder quelques éléments pour les runs suivantes (nouveaux persos, nouveaux objets, plus de stats, commencer au niveau 2, etc…)

    L’autre différence c’est que dans les roguelikes il n’y a pas de fin alors que dans les roguelites, il y a un but final, un tout dernier boss ou autre.

    Je ne joue qu’à des roguelites donc, mais on parle bien plus souvent de roguelikes (sans trop savoir en fait)

    Pourquoi j’adore ce genre? Le challenge, la très grande difficulté, se surpasser, sentir que la mort peut survenir à tout moment tout en allant de plus en plus loin, les choix proposés qui sont souvent déterminants pour la run en cours, relancer encore et encore pour s’améliorer, dompter les armes et spécificités du gameplay et aller un tout petit peu plus loin, et en plus vu que les rogues sont toujours des petits indés, ils ne sont jamais très chers! :badtsumtss:
    De part leur nature, Ils conviennent parfaitement pour des petites sessions de jeu, parfait quand on n’a pas 3h à consacrer à une partie…

    Passons aux jeux, j’en ai fait pas mal que je vais vous présenter…:crockett:

    • Le plus connu de tous probablement Binding of Isaac , on y incarne un petit bonom qui se déplace de salle en salle façon Zelda sur NES. Son arme de base ce sont ses larmes, qu’on tire dans les 4 directions à la manière d’un twin stick shooter. Le but est de descendre le plus bas possible dans sa cave pour y tuer sa mère (mais c’est elle qui a commencé hein). Et tout le sel du jeu réside en sa multitude d’items qui changent à chaque run. On peut être surpuissant ou totalement démuni selon notre chance. Il y a tellement de choses à trouver et à essayer qu’on parle de plus de 200 heures pour tout voir

    • Mon coup de cœur de ce genre Enter the Gungeon :greenstars: , les déplacements sont similaires à Binding of Isaac mais ici tout est question de balles et d’armes. On peut choisir entre plusieurs persos, celui qui a un bouclier de base, celui qui peut ouvrir les coffres sans clés, celle qui a un chien, celle qui a une arbalète. Chaque étage se termine en tuant le boss, mais avant il faudra passer par différentes salles remplies d’ennemis balles, ou assimilés qui nous tirent dessus à tout va. Le bestiaire est varié et amusant, et le gameplay est très agréable : on peut faire une roulade pour esquiver, et dans sa première phase on est invincible, on a des «balles à blanc» pour annuler toutes les balles à l’écran. On trouve ou achète de nouvelles armes qui peuvent être géniales ou bizarres (le lance t-shirt…). Il y a tout un tas de petites choses sympas qui rendent le jeu excellent : l’humour dans les descriptions des armes/objets, les différents vendeurs dans notre HUB qui permettent d’acheter des armes/objets qu’on pourra trouver dans nos runs, le réparateur d’ascenseur qui demande des objets spécifiques pour débloquer l’accès aux niveaux supérieurs, le couple qui demande de tuer un nombre d’ennemis spécifiques pour débloquer de nouvelles choses, l’encyclopédie à compléter, le mode deux joueurs, …
      Mon seul regret est de l’avoir sur PS4 alors qu’il est disponible sur Switch en mode nomade.

    • Un des premiers que j’ai essayé Spelunky, cette fois on est en 2D vertical et le jeu est un bel hommage à Rick Dangerous pour les vieux joueurs sur Amstrad…
      On contrôle un aventurier qui a un fouet, 4 bombes, 4 cordes et 4 coeurs et ici on doit descendre afin de trouver la porte qui mènera au niveau suivant. Le jeu regorge de pièges partout, des serpents, des chauves-souris, des pics, des chutes mortelles, des lance-flèches, …et la mort nous guette à chaque instant. Chaque niveau a sa damoiselle à sauver pour gagner un peu de vie (ou la sacrifier pour d’autres trucs…), des marchands, de l’or à accumuler et plein d’autres surprises. Le jeu est très difficile mais jamais injuste, c’est souvent la précipitation qui nous mène à la mort. Les niveaux sont très differents, on passe de la jungle aux mines, au monde glacé, …pour se lancer dans les rogues c’est parfait!

    • Une autre petite petite qui allie rogue et rythme… Crypt of the Necrodancer , le concept est dingue : un rogue totalement punitif qui se joue uniquement en rythme, il fallait oser ! Sur chaque beat de la mélodie, les monstres se déplacent et nous aussi donc afin de ne pas perdre le multiplicateur de sous gagnés. Quand on enchaine deux ennemis, les cases sur lesquelles on se déplace se transforment en une piste de danse clignotante. Il faudra apprendre le «rythme» (comprenez le pattern) de chaque ennemi pour pouvoir le tuer sans se faire toucher. Même en appréhendant une situation, il faudra bouger constamment, une attention de chaque instant est ici nécessaire. Dès que l’on fait directement face à un ennemi, on attaque automatiquement, pareil pour les ennemis. Selon nos armes, on pourra feinter, gagner une case, etc…Et chaque niveau comprend un marchand, qui en plus de nous vendre du matériel, vocalise sur la mélodie. C’est selon moi la meilleur idée du jeu, rien que pour l’entendre je vais toujours attendre dans son magasin, un pur bonheur!!! Le jeu est extrêmement ardu, chaque niveau a sa propre mélodie et son propre rythme. Des nombreux persos sont à débloquer, ainsi que de nombreux items. Le rogue le plus original que j’ai pu tester ! Il se joue bien évidemment avec un casque pour profiter des jolies mélodies et du fameux marchand chanteur!!!

    • Vous aimez Diablo (et surtout son loot), vous aimez la bonne électro synthé, et de surcroît vous aimez les rogues? Alors Neurovoider est fait pour vous!! Déplacements à la Binding, robots (3 dispo : le léger qui dash et utilise l’épée, le moyen qui peut déchaîner ses tirs, et le lourd qui peut créer un bouclier), loot à gogo et trop bonne zik sont les ingrédients de ce jeu. On part à l’aventure avec deux armes de base, un atout à choisir parmi un grand nombre et on dézingue du robot créé aléatoirement. À chaque ennemi tué, du loot qui tombe, et à chaque entre-niveau on peut modifier notre robot avec de nouvelles armes (vraiment variées), et un nouveau chassis (ayant 3 catégories modifiables), le tout améliorable sur 5 niveaux. Un vrai plaisir de se faire son robot parfait, sur de la si bonne musique. En plus il est jouable à 4 en local!

    • Un autre de mes grands favoris, Nuclear Throne , on a le choix entre plusieurs persos vraiment différents et funs, un poisson guitariste qui fait des roulades, un cristal qui peut devenir intouchable, une plante qui peut ralentir les ennemis, un robot qui mange les armes, un poulet ninja, …le but est de tuer tous les ennemis du niveau pour passer au suivant, avec plein d’armes différentes (il faudra jongler vu qu’on peut avoir deux armes et pas plus) et on accumule les fragments radioactifs, qui servent à acheter des modifications génétiques après chaque niveau. Il y a plein de petits mécanismes, de choses cachées (un niveau avec les tortues ninja), des super armes, et beaucoup de difficulté. Le jeu est vraiment punitif mais tellement frénétique qu’on y revient avec grand plaisir!

    • Comment faire un topic sur les rogues sans évoquer Rogue Legacy ? Je suis pas loin de penser que la construction de ce jeu est parfaite…on incarne un héros, qui va forcément mourir et laisser sa trace dans l’histoire de la famille, à chaque mort on va incarner un descendant de la famille qui aura les choses héritées de ses ancêtres. A chaque run on gagne des sous, qui vont servir à construire un chateau ayant des cases, augmenter ses PV, son attaque, débloquer de nouveaux types de héros, etc…les évolutions sont prenantes à souhait et impossible de décrocher Avant de l’avoir totalement débloqué. Suite à cela on aura le choix entre trois descendants, d’un type pré sélectionné (hokage, mage, barbare, …) d’une magie (couteau, hache, etc…) et surtout d’un trait de personnalité qui change le gameplay : nanisme (on peut passer dans les passages étroits), myope (on ne voit qu’autour du perso), nostalgique (jeu en noir et blanc), pétomane (le héros pète comme un gros dégueulasse), gigantisme (le héros ne bouge pas quand il reçoit des coups), …ça rend le jeu très varié. On commence dans un château et on peut tomber sur la forêt, sur les catacombes, etc…chaque partie ayant son boss. On trouve des salles avec challenge, des secrets. A chaque nouveau run, la mort nous demande 90% de la somme accumulée, on pourra réduire cet «impôt» grâce au château à construire. On pourra aussi débloquer un armurier, une vendeuse de capacités (double/triple saut, dash, etc…) et même un perso qui bloque la progression du château pour pouvoir repartir de la run précédente. Un jeu totalement addictif et très bien pour commencer les rogues!

    • Restons dans la 2D à scrolling horizontal avec Flinthook, on est dans un plateforme rogue ici. Notre perso est muni d’un pistolet, d’un ralentisseur de temps et d’un grappin, grappin qui donne toute la fraîcheur du jeu. On parcourt des vaisseaux de l’espace, construits par salles, dans lesquelles il y a des attaches un peu partout et permettent au perso de se mouvoir avec grâce dans toutes les directions. Les salles peuvent contenir des ennemis (qui une fois vaincus laissent un coffre avec sous, vie et items), des secrets, des défis plateforme pour récupérer encore des coffres, et une salle avec un gros coffre à trouver pour quitter le niveau. Une fois 3-4-5 vaisseaux terminés on doit battre un boss et on a accès au prochain challenge avec boss. Ici pas d’armes supplémentaires (à part l’attaque secondaire qui peut être un baril explosif, une invulnérabilité, …) mais beaucoup d’améliorations à choisir pour se créer son perso ultime. Plus de vie, le pistolet plus puissant/qui tire plus loin/… , un regain de vie à chaque nouveau vaisseau, …
      Très bon rogue qui change un peu avec le côté plateforme, encore une fois je l’ai sur PS4 et il est dispo sur Switch, tristesse !!

    • Une pour-l’instant-exclue-Switch-pour-les-consoles GoNNER , assez spécial mais tellement original! On se construit notre perso, une tête (avec plus ou moins de cœurs, qui tire, …), une arme (flingue, fusil à pompe, laser, …) et un atout (recharger l’arme, stopper le temps, tirer en rafale, …) et on part dans des niveaux qui se forment sous nos pieds, avec plein de couleurs différentes, c’est super joli à voir. Il faut passer les tableaux pour arriver au boss, mais en tuant 5 ennemis dans un petit laps de temps, on obtient une rune. Ces runes serviront soit à revenir à la vie, soit à changer d’arme/tête/atout juste avant le boss. Super frais et vraiment hard mais on y revient sans problème.

    • Un mélange un peu étrange entee un tower defense, un rogue et Plants vs Zombies, Has been Heroes . On a trois héros qui sont chacun sur une ligne (interchangeable à chaque coup porté), et des vagues d’ennemis avancent, il faut les repousser et ne pas se faire toucher. Chaque héros a un nombre de coups et chaque ennemi a une défense à points. Il faudra donc mettre la défense à zéro avant de pouvoir entamer la vie des ennemis. C’est super stratégique, on peut stopper le temps pour planifier ses attaques. On est plus sur de la tactique que sur du skill pur là. Chaque map est agrémentée de combats, vendeurs de sorts, etc…c’est sympa mais il faut être patient parce que les objets/héros ne se débloquent pas rapidement!

    • Un autre rogue à scrolling horizontal très plaisant Risk of Rain , de très bonnes idées de gameplay. On choisit notre perso qui a plusieurs attaques (chaque perso étant vraiment différent) et on commence le niveau. Il faut trouver un artéfact à activer pour lancer un chrono avec un boss qui arrive, et une fois mort, il faut quand même tenir jusqu’à la fin, puis battre tous les ennemis restants. Ce qui est cool c’est qu’on peut attendre avant d’activer le chrono et monter en niveau pour être plus fort, mais la jauge de difficulté augmente en même temps bien-sûr! Le style graphique minimaliste et la musique bien sentie donnent un très bon petit rogue!

    • Et ceux qui aiment les shoot’em up ils font quoi? Ben ils jouent à Cryptark !! On part avec une somme d’argent, on choisit ses armes/bombes/items et on part à la conquête d’un gros vaisseau rempli de sécurités diverses et ennemis. Pour gagner il faut exploser le cœur, mais il a souvent des barrière, alarmes, générateur d’ennemis qu’il faudra désactiver au préalable pour ne pas mourir rapidement. On se crée notre feuille de route sur la carte très bien faite, on planifie au mieux, on se bat façon shoot, on récolte de nouvelles armes, le tout sur des ziks excellentes!

    • Et si on mettait des flingues dans les chaussures d’un perso tout pixelisé et qu’on descendait le plus bas possible? Ben ça a déjà été fait, dans Downwell . Le jeu se joue dans donc de haut en bas, dans une couloir vertical, on ne remonte jamais, on explose les ennemis pour gagner des diamants rouges qui servent de monnaie pour acheter diverses choses. C’est très très épuré niveau graphique, mais il y a un magnétisme qui fait qu’on y retourne tout le temps.

    • Et dans le futur, ils sont comment  les rogues? Comme Neon Chrome , petit rogue agréable dans lequel on déglingue du robot, on trouve des armes, on teste les différents persos, on débloque plein de choses et on passe un bon moment!

    • Les rogues peuvent aussi se trouver combinés aux puzzle games. Road not taken en est un bel exemple. Ici il sera question de retrouver des enfants perdus dans la forêt. Mais il y a plein d’objets qu’il faudra porter et jeter pour les associer. Chaque mouvement doit être pensé afin de ne pas être bloqué, ça devient vite très chaud et stratégique. On combine tout et n’importe quoi pour des résultats surprenants. Très original !

    • On trouve même du rogue dans la survie, comme dans Don’t Starve. Un mec est lâché sur une île et il va devoir survivre avec ce qu’il trouve. Tout d’abord penser à la nuit qui arrive parce qu’elle lui sera fatale sans feu! Ne pas mourir de faim, et ne pas devenir fou. Selon où l’on atterrit ça peut être plus dur ou plus facile, on a plein de choses à construire, les runs peuvent être assez longues selon notre capacité à survivre, j’ai moins aimé que les autres mais je lui redonnerai une chance tout de même.

    Voilà sur quoi je me suis cassé les dents des heures durant, en enchaînant les morts (souvent) et les moments de gloire (rarement)

    J’ai encore Darkest Dungeons à commencer même s’il n’est pas vraiment un rogue, et j’en ai quelques autres en vue comme Dead  Cells , SteredennA robot named fight ou Immortal Redneck

    Et vous, aimez-vous ce genre? Avez-vous testé ceux que j’ai cité? D’autres bons rogues que vous avez tâté à conseiller?


  • Community Manager

    0_1525417867899_9e9595e8-7246-452e-9cba-c3fcca2308a2-image.png

    Désolé
    0_1523965526744_1f132195-bb37-4347-be5f-556a94221f8b-image.png



  • Je crois que c’est le plus long post que j’ai jamais vu.


  • Admin

    J’ai adoré Rogue Legacy et Binding of Isaac, et aussi beaucoup aimé Nuclear Throne et Crypt of the Necrodancer ! J’avais fait Sproggiwood dans le meme genre aussi mais il est franchement pas ouf… Faudrait que je reprenne ma partie de Risk of Rain.

    Bref, j’aime :cesara:



  • @stabban quand on aime, on ne compte pas :booo:

    @suspi ah cool un pote rogueur :blissysmile:
    Sur Switch on commence à être bien fournis, Tumbleseed peut être pas mal aussi…

    @espritbaroudeur aime aussi les rogues je crois…



  • @jool Ah j’aime Enter the Gungeon, très drôle et amusant.

    Connais-tu Dwarf Fortress? “Adventure Mode” est un roguelike extrêmement complexe et réaliste.



  • :hum: … Ouais, je crois que vais rester avec mes pôv’ jeux casu, pour préserver ma santé mentale et ma manette…
    Repart jouer à Shantae



  • Isaac il est trop chou ! :wiiii:
    Mais j’ai vu Prosti y jouer et le temps qu’il a mis pour finir au moins une fois le jeu et c’est clairement pas fait pour moi. Ça me stresse d’avoir des ennemis partout. é_è



  • @gudgelus non je ne connais pas mais je vais regarder ça !

    @Rhynow il faut persévérer…de la douleur nait la maîtrise :batsmile:



  • Mega complet ton topic.
    J’ai déjà joué à Rogue Legacy et vu de nombreuses vidéos sur certains des titres que tu as présentés.
    Perso je n’aime pas trop le rogue like, pour dire ça me freine à l’achat. L’idée de tout perdre ou presque ça me ferait trop enrager (bouh le mauvais perdant!!).



  • @yggdrasill Merci!
    J’ai eu la chance d’en avoir une bonne partie gratuite avec le PSN+ :booo:



  • Petit update, deux autres rogues à présenter

    • Darkest Dungeon

    Je savais que j’allais pas l’aimer, je savais pourquoi j’allais pas l’aimer mais je me suis laissé tenter par les critiques élogieuses…et je l’aime pas pour les raisons que je connaissais, je suis un peu con me direz-vous…et vous aurez raison :baillon:

    Donc on se fait une équipe de 4 héros et on se promène dans des couloirs, on tombe sur des ennemis et on fait la bagarre…du tour par tour, avec compétences, subtilité de placement devant/derrière, enfin les trucs classiques quoi.

    Sauf que chaque action stresse les persos, un coup raté, hop 10 point de stress dans la gueule, la lumière qui baisse (on a des torches), hop 15 points de stress, …et à 100 points de stress, le héros est testé, 9 fois sur 10 il se prend un malus (il ne veut plus combattre, il attaque ses potes, autres merdes reloues, …) qui rend les combats moins gérables. Après ce malus, le stress continue à monter et à 200, c’est la crise cardiaque! Et là ben notre bon héros crève tout simplement, et pu moyen de le récupérer…

    Quand on réussi à finir un donjon, on a des sous, des objets pour améliorer divers trucs mais on ramène aussi toutes les maladies physiques et mentales que les persos se sont chopés…et faut les envoyer à la taverne pour jouer, ou boire ou voir une fille de joie…ou les faire prier ou les soigner à la clinique pour retirer une tare. Ce qui prendra un cycle entier, bloquant le perso pour le prochain donjon. Faut donc repartir avec une équipe bis, gérer ses groupes.

    Et vu qu’ils se prennent plus de merdes qu’ils n’en soignent, on a toujours des persos moitié-dingues moitié-malades…

    On a bien des choses à améliorer au camp pour apprendre aux héros des nouvelles compétences, les rendre plus forts, mais ils finiront par mourir comme des cons donc l’envie n’y est pas…

    Je me suis accroché, mais à force je n’y retourne pas, il n’y a pas le petit truc qui me fait revenir, au contraire les tares à soigner de plus en plus fréquentes me poussent à l’oublier…:abba:

    • Steredenn Binary Stars

    Aaah là je retrouve le sourire !!! Les Shoot’em UP rogue c’est super rare. J’ai l’excellent Cryptark sur PS4 mais c’est pas un STU classique, on se déplace où l’on veut.

    Dans Steredenn, on a un déplacement horizontal de gauche à droite comme dans les bons vieux STU 16bits avec un pixel art de toute beauté !

    On a une cinquantaine d’armes disponibles à trouver (on en équipe deux à la fois), du laser au missile à tête chercheuse, en passant par la pluie de tirs, c’est assez varié ! À cela s’ajoute une capacité spéciale propre à chaque vaisseau (5 au total qui se debloquent en tuant des boss).

    Rogue oblige, chaque run est différente, on peut se faire déglinguer dès le premier boss car les armes sont pourries, ou passer tranquille quand elles sont bonnes.

    Les ennemis et boss balancent des projectiles aux patterns variés, et c’est un plaisir de slalomer entre pour avancer!

    Il y a aussi un système de combo pour péter les highscores et pour ne rien gâcher, la musique est très sympa!

    Pour 13€, c’est un très bon petit rogue :badtsumtss:

    Prochain update avec Immortal Redneck et Wizard of Legend, mes deux prochains rogues !





  • Isaac c’est cool, mais uniquement la version avec les musiques de Baranowsky. Le seul que j’ai terminé c’est Rogue Legacy, une première fois puis en new game +



  • @jool a dit dans Les rogues :

    Dead Cells le 17 août :badtsumtss:

    http://www.jeuxvideo.com/news/878868/dead-cells-une-date-de-sortie-une-edition-collector-et-un-vinyle.htm

    -20% en préco sur le store --> 19.99€



  • Enter the Gungeon à 7.49€ :booo:

    Faites vous plaisir, en plus depuis hier un DLC gratuit est arrivé !

    Pff j’hésite à le reprendre sur Switch vu que je l’ai déjà sur PS4 :blase:



  • Les rogues de qualité s’enchaînent…

    Immortal Redneck

    Un gentil redneck est en vacances en Egypte, il chute comme un con de son quad et se réveille momifié…

    Il devra faire la visite des 3 pyramides de Gizeh façon FPS punitif!

    Le style rappele Quake ou Serious Sam, c’est du FPS bourrin avez des ennemis rigolos, c’est nerveux et rapide.

    On arrive dans des salles à nettoyer et la porte s’ouvre que quand tous les ennemis sont morts. Chaque ennemi lâche des sous qui serviront après notre mort.

    Une fois mort, on se retrouve devant l’entrée des pyramides et on peut dépenser nos sous dans un arbre qui nous fait évoluer de façon permanente, c’est exactement le même système que dans Rogue Legacy , très addictif donc !

    On peut y augmenter sa vie, ses munitions, ses coups critiques, et débloquer 8 divinités qu’on pourra contrôler à la place du redneck.

    Chasue perso a ses armes et compétences, le redneck part avec un flingue, un fusil à pompe et des bombes artisanales, certaines divinités auront des faucons de feu, une épée laser, une sulfateuse, … Les combos sont variés.

    Les salles des pyramides jouent avec la verticalité, il y a une touche de platforming pour atteindre les endroits élevés, très sympa !

    Le jeu est difficile, chaque pyramide à plusieurs étages et un boss, je n’ai toujours pas atteint la deuxième pyramide mais le plaisir de faire des runs est intact, et comme le très bon Steredenn dans son genre, les FPS rogue ne courent pas les rues!

    Wizard of Legends

    Lors de la visite du musée de la magie, avec des essais virtuels des différents éléments (qui sert de tutorial, très malin !), notre héros se retrouve dans un univers de magie et il va devoir user de toutes ses capacités pour en découdre…

    Ici il est vue du dessus, à la Isaac. L’originalité du titre vient des nombreuses compétences qu’on équipe : des boules de feu, des pics de glace, des arcs électriques, des ruées de terre, des dragons enflammés, des coups du vent, … Il faut se faire le combi idéal pour s’adapter à toutes situations, vu que les ennemis sont plus ou moins sensibles à certaind éléments.

    Plus on en tue et plus on récolte de fragments servant à acheter de nouvelles compétences. On a un coup “normal” utilisable à volonté, un coup “spécial” qui a un petit temps d’attente avant réutilisation, un coup “fort” qui fait le ménage mais qui a un cooldown encore plus long. Et un dash qui donne une bonne mobilité à notre perso, on frappe, dash, déchaîne les éléments, gèle, brûle, électrocute, …

    Dans les niveaux on trouve des marchands, des échangeurs et d’autres choses qui varient les runs.

    Ici une chose sympa (à la différence du prochain rogue présenté juste en dessous…), Les fragments accumulés sont gardés après la mort, le système pousse à enchainer les runs pour s’acheter de nouvelles compétences, tester, combiner…

    Très agréable et le thème, les pouvoirs basés sur les éléments c’est assez original !

    Dead Cells

    Alors lui…il entre direct dans mon top 3 ever des rogue :love:

    On se réveille sans trop en apprendre, on est juste un mec sans tête dans une prison…

    On avance un peu, et on a la possibilité de choisir entre un arc et un bouclier, qui s’ajoute à notre épée de départ.

    Plus tard on aura deux autres slots à remplir pour les armes.

    Le jeu est en vue 2D comme Céleste par exemple. On avance dans chaque zone, on déglingue les ennemis qui nous donnent des sous mais surtout des cellules. Et ces cellules servent à débloquer des armes, compétences, atouts, apparition de d’armes de meilleure qualité, … Tout est basé la dessus mais pour pouvoir les dépenser, il faut finir la zone…mourir fait perdre toutes les cellules, tristesse…

    Le jeu est parfaitement équilibré, chaque arme, quand elle est bien utilisée, peut retourner toutes les situations.

    On a un large panel d’épée, de la rapide à celle qui fait saigner en passant par celle qui met un coup critique dans le dos, des arcs divers et variés, des fouets électriques, des dagues, des boucliers, …et pendant les niveaux on peut trouver la même arme mais d’un niveau supérieur (DPS plus élevés mais aussi des atouts comme brûlure, défense +10%, …).

    Mais toutes ces belles armes sont aléatoires et il faudra les trouver dans les zones…

    Les deux autres slots (ZR et ZL) pourront être remplies avec des éléments très utiles : des bombes qui glacent les ennemis, des lances-objets qu’on met au sol et qui tirent en automatique, des capacités, …

    On peut se retrouver avec un set de tueur qui facilite les combats, ou alors tomber sur des trucs de daube et pas allez très loin.

    Il y a de nombreux autres éléments excellents comme les runes (des passages sont bloqués, et une fois la rune acquise, on y aura accès), les coffres maudits, les zones défi, le hub entre chaque zone avec le collectionneur qui débloque les différentes choses, le forgeron mineur qui améliore les armes, le forgeron majeur, la vendeuse de mutations, … Il y a tellement de subtilités !!!

    Et que dire de la violence des combats, c’est totalement jouissif, l’impact des coups est magnifiquement retranscris et les bruitages sont parfaits. C’est d’une classe absolue, on balance une grenade givrante, on défonce les ennemis, on esquive avec la roulade, on balance une bombe de feu et on récolte les cellules dans un ballet mortel de toute beauté !

    Ok débloque aussi un défi quotidien, et plus on en réussi au fil des jours, plus ok débloque de nouvelles choses.

    Ok commence avec 100 HP mais on trouve régulièrement des parchemins qui augmentent soit notre brutalité (armes rouges), notre tactique (armes violettes) ou notre survie (armes vertes) et pour chaque, un bonus de PV, je suis arrivé à 4500 HP hier, une run de fou!

    Avec nos cellules durement gagnées, on peut aussi acheter des atouts qui nous facilitent les runs comme une partie de l’or conservé après la mort, une arme aléatoire parmi celles débloquées pour commencer, …

    Lors d’une run nouvelle, on a plein de bocaux suspendus en l’air, avec dedans les choses débloquées, je trouve ça top comme idée !

    Hmm j’ai beaucoup parlé de ce bijou déjà, il reste plein de choses à découvrir mais le mieux c’est de craquer et de l’acheter, c’est un must-have !!!

    The Persistence

    J’adore la VR, j’adore les rogues, imaginez donc la joie lors de la sortie d’un rogue en VR…

    On est dans un vaisseau spatial qui a eu un soucis et tout le monde ou presque est mort, seule une conscience a survécu, et elle va nous réincarner à chaque run dans un nouveau corps.

    Le but sera d’aller réactiver des systèmes pour réparer le vaisseau et repartir vers la Terre.

    Le jeu ressemble beaucoup à l’excellent Dead Space , on se déplace dans des pièces peu éclairées avec des monstres qui ont tendance à nous surprendre avec de jolis jump scare.

    On part avec un extracteur d’ADN qui permet de mettre un coup mais surtout, quand le monstre est de dos, de lui prélever son ADN. On a aussi un bouclier énergétique qui dure 2s, il faut donc de bons réflexes car les ennemis ne rigolent pas, 2-3 coups et ciao bambino!

    L’ADN permet de débloquer des armes, armures, capacités, ok trouve donc des modules de construction pour se faire un arsenal et survivre.

    On a un don sensoriel qui permet de voir brièvement les ennemis, une faculté de téléportation que améliore aussi.

    L’ambiance est excellente, pour peu qu’on aime le genre, enfermé dans un vaisseau avec des monstres partout, on est aux anges avec la VR! Ok entend le râle des monstres qui passe tout près de nous quand on est planqué derrière une table, on balance des grenades sonores pour les distraire, on regarde par la vitre pour voir dehors et c’est impressionnant ce ciel ! L’ambiance est oppressante !

    Quelques idées sont excellentes, il suffit de regarder les portes, tiroirs, casier, kits de santé, cellules pendant une seconde pour ouvrir/ramasser, c’est donne une dynamise et une simplicité au gameplay vraiment appréciable!

    Le meilleur rogue de la VR (et le seul aussi)