La modération de Twitter D&COnne


  • Banned

    http://www.leparisien.fr/laparisienne/actualites/people/le-compte-twitter-de-valerie-damidot-suspendu-apres-un-tweet-sur-les-identitaires-24-04-2018-7681158.php

    Ce week-end, le compte Twitter de Valérie Damidot a été suspendu plusieurs heures après un tweet sur les militants de Génération identitaire, un groupuscule d’extrême droite.

    Ce week-end, l’association organisait une opération « anti-migrants » dans les Hautes-Alpes visant à empêcher les migrants de passer la frontière italienne en prenant possession du col de l’Echelle. Après une ascension en raquette, les membres de Génération identitaire ont matérialisé une « frontière symbolique » à l’aide de grillages en plastique.

    L’animatrice a commenté le tweet d’un militant évoquant cette opération avec un cliché d’avalanche. En légende, Valérie Damidot a écrit : « Un bon pétard la dessus et hop ! Tous à la maison les identitaires… ».

    […]

    Au même moment, l’homme explique que « plusieurs » comptes « ont commencé à signaler le tweet de Valérie Damidot », arguant qu’il s’agissait d’une « menace de mort ».

    Résultat, le compte de Valérie Damidot a été suspendu pendant plusieurs heures. « En revanche, Twitter n’a strictement rien fait face à la masse inouïe d’injures qu’elle a reçues […] Les menaces de violence, les incitations au viol, les attaques sur le physique, le métier, la corpulence etc. », a expliqué Jean-Christophe Piot, mettant en cause la modération automatique du réseau social. Depuis, le compte Twitter de Valérie Damidot a été réactivé.


  • Banned

    Je voulais vraiment faire ce JDMALK et je prie la communauté rebooteuse de m’en excuser.

    Cela étant, c’est pas la première fois que la modé de Twitter dégaine en faveur des extrêmes alors que des horreurs passent crème.
    Je me demande qui gère ce réseau social et s’il ne serait pas sensé de s’en inquiéter (même si je suis contre la censure, il serait bon qu’elle soit cohérente si existante).



  • Si c’est robotisé, faut pas compter sur le sens de la nuance.



  • D’ailleurs, ça serait marrant que le compte de Donald soit suspendu suite à des mots à double-sens mal interprétés par un bot.


  • Banned

    Quel peut être le programme qui soit autant à la ramasse ? La suspension au bout de x signalements ? Ça semble pas être pour des propos, puisqu’il n’en est pas question ici et qu’au contraire les propos outranciers sont pas modérés.



  • Joli jeu de mot dans le titre :cesara:



  • Ah oui, j’avais pas tilté. C’est à propos, bien vu.

    De toute façon Twitter n’est qu’une grosse bouse.



  • Quand on voit qu un compte comme public a été bloqué pour des bêtes potins on comprends vite que leur modération ne suis pas une règle, mais agis sous demande. Enfin c’est mon impression.



  • @honey a dit dans La modération de Twitter D&COnne :

    Je voulais vraiment faire ce JDMALK et je prie la communauté rebooteuse de m’en excuser.

    Cela étant, c’est pas la première fois que la modé de Twitter dégaine en faveur des extrêmes alors que des horreurs passent crème.
    Je me demande qui gère ce réseau social et s’il ne serait pas sensé de s’en inquiéter (même si je suis contre la censure, il serait bon qu’elle soit cohérente si existante).

    Merci de ne pas utiliser l’expression “les extrêmes”, genre c’est pareil et genre ce qui est au milieu c’est mieux.

    Et oui, je sais que c’est pas ce que tu as voulu dire mais j’attire ton attention sur l’interprétation involontaire sous jacente de cette expression.


  • Banned

    Pardon je ne recommencerai pas !



  • J’ai une pote qui avait vu son compte suspendu temporairement après avoir envoyer chier des gens qui l’insultaient… elle n’avait dit aucun propos haineux. Alors que ceux qui l’insultaient n’ont rien eu. :rolleyes:

    Et je ne compte pas le nombre de fois où on signale des propos haineux et violents, où le caractère injurieux et menaçant ne fait aucun doute, et twitter te répond que ça n’enfreint pas leur charte. Je ne sais pas comment ils gèrent leur modération mais c’est une catastrophe.