Les films What The Fuck !



  • Parce que je suis fan des films complètement oufs, inclassables, qui mélangent un peu tous les genres, et que quand tu les regardes tu comprends pas tout et tu te demandes ce que le réal a bien pu fumer, où même si toi tu as pas fumé avant de le regarder.

    Venez nous parlez ici de ces ovnis cinématographiques, qu’ils soient bons ou pas, que vous les ayez aimé ou pas, que vous les ayez compris ou pas :mpurple:



  • Genre Rubber ? Ce film est complètement pété. Suivre un pneu démoniaque qui tue tout le monde pendant 1h30. :lol:



  • Je commence avec Detention de Joseph Khan.

    Là on est dans le gros délire, mélange de slasher, de SF et de teenage movie comique, complètement barré.
    Un deuxième visionnage est pas du luxe même si le puzzle se met un peu en place à la fin :mpurple:
    En tout cas j’avais eu une vraie bonne surprise en le visionnant. On s’ennuie pas une seconde, ça part dans tous les sens.



  • @egon a dit dans Les films What The Fuck ! :

    Genre Rubber ? Ce film est complètement pété. Suivre un pneu démoniaque qui tue tout le monde pendant 1h30. :lol:

    Oui voilà j’allais justement le mettre Rubber :ahah:
    D’ailleurs on peut y mettre tous les films de Dupieux, qui sont tous complètement délirants.
    On sait jamais exactement où il veut en venir, certaines scènes laissent complètement égaré, et qu’on aime ou qu’on aime pas, ses films marquent, on s’en rappelle forcément :ahah:


  • Le Club des Vieux

    Hey mec , elle est où ma caisse ! Et How High !



  • J’ai vu Game Over Man juste pour Rhona Mitra mais WTF tout du long (j’ai même pas vu la fin tellement ça m’a soulé) :lecid:



  • Un autre réal qui a aussi sa place ici c’est Yorgos Lanthimos.
    Ses films sont à la fois malaisants, drôles, étranges, et un peu incompréhensibles :mpurple:




  • @maléfique How High :wiiii:



  • Bon sinon j’ai jamais vu (sauf des extraits) mais je mettrai bien les Shark Attack.



  • Ah oui How High c’est vraiment WTF, même foncedé je pense :ahah:

    @Lolly0608 les Shark Attack sont de grosses séries Z bien nazes mais je les trouve pas WTF, il y a rien d’incompréhensible dedans, ça part pas dans tous les sens et le pitch de départ est loin d’être foufou.
    C’est juste des nanars quoi :mpurple:



  • @ptitbordel c’est pas wtf pour toi un requin qui sort d’un Jaccuzi ou d’une montagne :affole:



  • @lolly0608 même plus!
    Pas après les requins des sables, les requins fantômes et les requins des neiges :ahah:
    Ou les requins mutants zombies qui combattent des pieuvres géantes génétiquement modifiées :mpurple:

    C’est nawak, mais il y a rien à comprendre, il y a tellement pas de scénario qu’on en ressort pas en se demandant le sens de ce qu’on vient de voir.


  • Banned

    Mulholland Drive 😚

    Lynch est surement un petit peu déphasé du dedans de la tête.


  • Banned

    En WTF drôle, y a Burn After Reading aussi si on peut citer des films qui ont raisonnablement marché et pas des trucs obscurs qu’il n’y a que Stabban et toi pour connaitre 😄

    brad pitt burn after



  • La filmo entière de Lynch est totalement wtf :ahah:

    Et oui tu peux citer des trucs moins obscurs ça marche aussi :mpurple:

    Surtout que quand je vais me lancer, même @stabban les aura pas vu, sauf si c’est sorti avant 1990 :hihi:



  • Las Vegas Parano c’était bien wtf aussi ! Je me suis même sentie mal devant une scène :lol:



  • @lolly0608 oui je me rapelle à la fin du film j’avais toujours pas compris ce que je venais de regarder :dubitatif:



  • Les Aventures de Buckaroo Banzaï à travers la 8e dimension

    Rien que dans les 10 premieres minutes du film, le heros opere un eskimo à coeur ouvert, puis va tester une voiture supersonique experimentale qui le fait traverser les dimensions, puis enchaine avec un boeuf, lui et ses copains, dans un café concert. Ca c’est du cinéma.



  • John dies at the end : c’est simple, je suis incapable d’en donner le synopsis tellement j’ai rien capté :ahah:



  • Escape from tomorrow : Un père de famille emmène sa smala à Disney en Floride, en cachant qu’il vient de se faire virer. Du coup il est pas du tout dans le move, et il commence à être obnubilé par 2 petites touristes françaises, et à sévèrement dépressionner. Et plus il perd pieds, plus on comprend plus rien. Hallucinations, complot, E.T., tout s’emmêle dans un délire visuel foufou.
    Ce film vaut le coup parce qu’il a été tourné en cachette dans les parcs Disney américains, sans autorisation, ce qui est une belle prouesse. Mais franchement faut s’accrocher, c’est long et vers la fin on pige plus rien.