Les jouets pour enfants sont-il forcément genrés ?



  • Que pensez vous de classifier des jouets dans la catégorie fille/garçon ?

    Ne pensez vous pas que ça participe au stereotype de genre ?

    Que ça forme une exlusion lorsque un enfant souhaite jouer avec un jeu du sexe opposé ?

    Connaissez vous des gammes de jouets mixte ?

    Vos témoignages ?

    text alternatif



  • Oui c’est sexiste, surtout quand on voit que dans certains trucs t’as tous les trucs pour filles exclusivement en rose et les trucs pour garçons exclusivement en bleu… genre ce sont les 2 seuls couleurs qui existent au monde. :hum:

    Et maintenant les gens s’en foutent de ça, il y a plein de petites filles qui jouent aux voitures, à la guerre, etc, et de petits garçons qui jouent à la dînette et autres trucs du genre. Faut laisser le gosse jouer avec ce qu’il veut.



  • Chez moi c’est normal d’offrir une dinette ou une barbie à un petit garçon. Inversement aussi, les petites filles ont le droit à un costume de chevalier pour leur anniversaire, c’est normal. En même temps j’habite en Allemagne, on est vachement plus évolué que la plupart des européens. Je ne comprendrai jamais les gens qui suivent les normes de rangement des rayons de supermarché. Si je veux offrir une poussette à mon neveux, il ne me viendrait pas à l’idée de demander où se trouve le rayon des poussettes pour garçons.



  • Franchement les meufs c’est vraiment de la merde vos jouets, les dinettes, les poupées, ça craint, vous avez du bien vous faire chier avec ces conneries.

    Nous on avait des jeux de constructions, des trucs voila quoi.

    Je suis persuadé que les différences sociologiques (les filles qui partent en L, les garçons dans les trucs scientifiques) ça tire son origine de la.



  • Les jeux de couture, tricot, de fabrication de bijoux sont aussi très bien pour les garçons.


  • Community Manager

    Il faudrait que la prise de conscience soit générale : les jouets genrés, c’est des conneries, mais le garçon qui joue à la Barbie, il va se faire foutre de sa gueule par une palanquée de mômes dont les parents leur auront inculqué que les poupées cépourléfilles et que toi Kévin tu dois jouer avec des Action Man testostéronés.

    C’est très difficile de savoir comment réagir, ça doit commencer de plus loin que les parents idiots : les commerçants pourraient commencer par ne pas eux-mêmes participer à cette abomination rétrograde en arrêtant de distinguer les rayons roses-filles-poupées des bleus-garçons-Lego©.



  • Ben en soit, je pense que si j’avais une fille je lui achèterais des légo mais si j’avais un garçon je lui acheterais certainement pas une poupée.

    En fait, c’est pas une histoire de jouet genré pour moi, je trouve sincèrement que les jouets typé fille c’est quand même vachement de la merde.
    Je comprends pas le concept d’une dinette par exemple, je suppose qu’historiquement c’est un truc pour former les jeunes filles à être une bonne “femme au foyer” et à ne surtout pas faire des choses trop épanouissantes…
    Ce truc la, c’est bon ni pour les garçons ni pour les filles, c’est juste tout pourri comme jouet, ou alors pour les très très jeunes enfants en dessous de 4 ans.


  • Community Manager

    @carcha Je suis d’accord, un jouet ça doit permettre à l’enfant de s’évader… pas d’apprendre, même “pour rigoler”, à faire ce qu’il va avoir bien assez de temps pour se faire chier à faire plus tard.



  • @peanou a dit dans Les jouets pour enfants sont-il forcément genrés ? :

    Que pensez vous de classifier des jouets dans la catégorie fille/garçon ?

    Ne pensez vous pas que ça participe au stereotype de genre ?

    Que ça forme une exlusion lorsque un enfant souhaite jouer avec un jeu du sexe opposé ?

    Connaissez vous des gammes de jouets mixte ?

    Vos témoignages ?

    text alternatif

    Je ne connais aucun jouet qui ne soit pas mixte… :clin:

    Il y a eu une belle époque où les jouets etaient classes par catégorie et non par fille/garçon et franchement c’était bien plus simple et plus sympa.

    Maintenant (depuis qqs années) dans les magasins c’est effectivement code couleur et fille/garçon /mixte.

    Et oui bien sûr ça a des conséquences.

    C’est idem pour les fournitures scolaires maintenant.

    Mon avis ? C’est nul.



  • Ma sœur a des jumeaux, un gars, une fille. Leur grand mère paternelle, très conservatrice (genre les filles aux fourneaux, les mecs au boulot) leur avait offert pour un noël, un établi et une cuisinière, très fière d’elle (et fière d’emmerder ma sœur qui est contre les stéréotypes de ce genre.
    Au final, c’est nous qui avons bien rigolé et elle qui a fait la tronche vu que mon neveu à passer tout la journée a jouer avec la cuisinière tandis que ma nièce s’éclatait avec l’établi :lol



  • @carcha a dit dans Les jouets pour enfants sont-il forcément genrés ? :

    Ben en soit, je pense que si j’avais une fille je lui achèterais des légo mais si j’avais un garçon je lui acheterais certainement pas une poupée.

    En fait, c’est pas une histoire de jouet genré pour moi, je trouve sincèrement que les jouets typé fille c’est quand même vachement de la merde.
    Je comprends pas le concept d’une dinette par exemple, je suppose qu’historiquement c’est un truc pour former les jeunes filles à être une bonne “femme au foyer” et à ne surtout pas faire des choses trop épanouissantes…
    Ce truc la, c’est bon ni pour les garçons ni pour les filles, c’est juste tout pourri comme jouet, ou alors pour les très très jeunes enfants en dessous de 4 ans.

    Mais même sans dînette TOUS les enfants jouent à la dînette, parce que TOUS les enfants voient leurs parents préparer à manger, installer la table, nourrir, recevoir des amis etc.



  • @peanou a dit dans Les jouets pour enfants sont-il forcément genrés ? :

    Que pensez vous de classifier des jouets dans la catégorie fille/garçon ?

    Que c’est réducteur.

    Ne pensez vous pas que ça participe au stereotype de genre ?

    Ca y participe.

    Que ça forme une exlusion lorsque un enfant souhaite jouer avec un jeu du sexe opposé ?

    Pas nécessairement. Les professionnels du jouet ont des cibles marketing: les gamins.
    Après il arrive que le gamin s’en batte total et qu’il veuille jouer non pas à ce que la pub genrée lui dit de jouer mais juste à ce qui l’attire.
    Le hic, c’est qu’il demeure toujours la variable “portefeuille”: les parents. Sont ils à l’écoute de leur gamin? Sont ils eux mêmes conditionnés par les professionnels du jouet?

    Connaissez vous des gammes de jouets mixte ?

    Oui.

    Vos témoignages ?

    Je suis un garçon, j’ai énormément joué avec des jeux pour garçon. Ceci étant, j’étais d’abord attiré par les jouets “freaky” pour l’univers horrifique/alternatif qu’ils développaient, parce que c’est ce que j’ai toujours aimé.



  • Putain, les nouveaux combats de la gauche. 🤣



  • Je vous répond à tous ce soir.

    J’aimerai réaliser mon mémoire en Master meef sur les stéréotypes de genre dans la littérature jeunesse. Ou peut être sur une approche plus sociologique. J’hésite encore.

    En tant que féministe et militant lgbt je m’intéresse de plus en plus à ces questions.



  • Mouais, le problème que posent les jouets genrés est, à mes yeux, le même que celui posé par le genre en lui-même.

    Le problème n’est pas qu’il existe des objets genrés, comme le problème de notre société n’est pas qu’il existe “des hommes” et “des femmes” ; le problème, c’est la considération qu’il y a autour. Le cas des Barbies est typique de ce que je veux décrire : ce qui m’embête n’est pas que Barbie soit une femme blanche et mince, mais qu’on impose CE modèle unique aux enfants.


  • Community Manager

    @spinopute Y a les nounours, suffit de les considérer comme des grosses Barbies portugaises et le tour est joué.



  • @honey a dit dans Les jouets pour enfants sont-il forcément genrés ? :

    @spinopute Y a les nounours, suffit de les considérer comme des grosses Barbies portugaises et le tour est joué.

    Pourquoha je ris à tes blagues alakon ? è_é



  • text alternatif :blissysmile: