[À lire] Point Législation Animaux de Compagnie



  • Saviez-vous que vous pourriez avoir un chameau pour animal de compagnie ? 🐪

    0_1463300351042_tumblr_n8f541jkYs1rpe379o1_500.gif


    🔔 Le 11 août 2006, un arrêté a stipulé la liste des animaux que chacun a le droit de posséder chez soi librement. Si les chameaux ne vous tentent pas, pourquoi pas un zébu, ou un dindon du Mexique ? Ou un chien, oui, ça marche aussi.
    Mais si l’animal à qui vous souhaiteriez donner le privilège de pourrir votre moquette ne figure pas sur cette liste, attention ! La détention de cet animal peut nécessiter une autorisation préfectorale, un certificat attestant votre capacité à vous en occuper, ou être totalement illégale (pour les espèces protégées, par exemple). Renseignez-vous auprès de votre mairie ou de votre préfecture.

    Maintenant que vous avez décidé d’accueillir chez vous le NAC plus ultra des animaux et avant que vous ne vous précipitiez dans votre animalerie, quelques petites choses à savoir :

    • Un animal coûte cher. On pense nourriture, jouets qu’ils ne regarderont même pas, consultations vétérinaires et bobos en tout genre. Cela dépend des espèces, mais en moyenne, un animal de compagnie coûte 600€/an. Alors si vous vouliez un gros chien qui consomme du 80kg de nourriture au 100 aboiements, peut-être qu’un hamster sera plus à votre portée ?
    • Sachez également que lorsque vous possédez un animal chez vous, vous êtes légalement tenu-e d’assurer son bien-être, sa bonne santé et la sécurité d’autrui (pour les chiens dangereux, par exemple).

    QUE FAIRE SI JE NE PEUX PLUS ENTRETENIR MON ANIMAL ?

    Si vous avez pris votre animal sans réfléchir à tout ceci ou que votre situation a changé et que vous vous sentez dépassé-e, faites très attention. L’abandon d’un animal constitue un délit passible de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 € d’amende (article 521-1 du Code pénal).
    ▶ Pourquoi ne pas plutôt le confier à un proche, à un refuge ou à la SPA ? Ce serait mieux pour l’animal, et mieux pour vous !


    * Sachez également que la législation autour des animaux de compagnie couvre beaucoup de domaines. Que ce soit pour la vente d’un animal, l’élevage ou même pour passer les frontières avec votre animal, des règlementations existent.
    Pour en savoir plus c’est par ici !

    ℹ Et si vous vous posez la moindre question, n’hésitez pas à vous tourner vers votre vétérinaire !


    PS : Si vous êtes encore en train de vous demandez ce qu’était cette vieille vanne sur le NAC plus ultra, sachez que NAC veut dire “Nouveaux animaux de compagnie”, et désigne par exemple les serpents ou les rats. Bref, les animaux domestiques non conventionnels.


Verrouillé