Les enfants précoces ou la petite noblesse de l'intelligence



  • Vohala un concept bien amusant sur lequel tout le monde a un avis (plus ou moins pertinent selon les cas). Car oui, en désignant une minorité comme précoce/haut-potentiel/surdouée/hyper-sensible/zèbre, on exclut de fait le reste des individus, qui se retrouvent donc concernés par la question de la précocité intellectuelle.

    text alternatif
    Un zèbre… Perso je trouve l’animal plus malin que le gogole qui s’en attribut le nom

    Mesuré grâce au test psychométrique élaboré par Alfred Binet, le quotient intellectuel mesure l’intelligence humaine sur la base de la moyenne globale. Ainsi, la distribution des individus sur la courbe du QI se fait autour de 100 comme indiqué ci-dessous :

    text alternatif

    La plupart des gens, s’ils se croient plus intelligents que leurs voisins, sont en fait dans la moyenne… Cey pour ça qu’on parle de moyenne d’ailleurs… Mais une infime part de la population se situe aux extrêmes de cette courbe, grosso merdo, les attardés et les surdoués.

    Alors on va me dire que j’exagère, mais sauf erreur de ma part, le QI implique bien de mesurer et de comparer des individus pour déterminer lesquels sont les plus intelligents et lesquels sont les plus demeurés… Cela revient donc, contrairement à ce qu’affirment les « zèbres », à hiérarchiser les individus entre eux, et devinez quoha ?

    Un sociologue dénommé Wilfried Lignier a mené une petite étude sur ce concept de haut-potentiel (puisque le terme « surdoué » est trop stigmatisant pour les principaux concernés…), et s’est rendu compte que ceux que l’on désigne ainsi ne sont pas n’importe qui, socialement parlant… Pour faire simple, les « zèbres » sont, dans leur immense majorité, des individus blancs appartenant aux classes sociales dominantes, pour ne pas dire bourgeoises… Mais ça alors quelle coïncidence… Sauf que si on y réfléchit bien, c’est plutôt logique…

    Qu’est-ce qu’un enfant intelligent ? Un enfant en avance sur son âge ! Un gosse de 8 ans qui sait résoudre des équations ou composer des opéras, ça impressionne toujours hein. Tiens mais cey étrange, il s’agit toujours de « dons » artistiques, mathématiques… Tous les génies/précoces/surdoués… se retrouvent doués dans des matières légitimes comme les arts ou les maths, mais vous ne verrez jamais un de ces petits génies se diriger vers les sciences sociales ou la littérature… Je me demande pourquoi tiens…

    Mais quel genre de gosse peut développer de telles aptitudes et pourquoi ? Alors y’a plein d’hypothèses à ce sujet, mais je suppose que ceux qui sont stimulés dès leur plus jeune âge par leur environnement familial (qui leur permet d’accéder à la culture légitime et de pratiquer les activités les plus en lien avec le savoir légitime/scolaire comme la lecture et l’art) ont davantage de chance de devenir des « précoces ».

    Que dire alors de cette précocité intellectuelle, de cette zébritude? Est-elle innée ? Certains connards scientifiques estiment que oui, d’autres que naon. Retranscrit-elle vraiment l’intelligence des individus ou bien ne fait-elle que refléter le racisme de classe de notre société ?

    Pour ma part je peux affirmer haut et fort qu’ils sont loin d’être plus intelligents que les autres ; assurés de leur supériorité (même s’ils ne la revendiquent pas comme telle), ils s’accrochent à leurs préjugés plus que d’ordinaire. Tiens mais cey marrant ça, ce sont surtout des préjugés sur le monde social (méritocratie, don inné…). Peut-être parce que l’étude du monde social ne fait pas partie des domaines de la précocité ; peut-être parce qua la société essentialise au maximum les capacités des individus afin de les faire passer pour des “dons”…

    Eh bien je le hurle haut et fort : FOUTAISES !



  • Je sens que tu vas avoir une avalanche d’études de neuro prétendant que l’intelligence est innée et compagnie en retour. :sleep:



  • @egon a dit dans Les enfants précoces ou la petite noblesse de l'intelligence :

    Je sens que tu vas avoir une avalanche d’études de neuro prétendant que l’intelligence est innée et compagnie en retour. :sleep:

    Ca m’étonnerait, le sujet fait plus de deux paragraphes, cey trop long à lire :siffle:



  • @prostipute a dit dans Les enfants précoces ou la petite noblesse de l'intelligence :

    @egon a dit dans Les enfants précoces ou la petite noblesse de l'intelligence :

    Je sens que tu vas avoir une avalanche d’études de neuro prétendant que l’intelligence est innée et compagnie en retour. :sleep:

    Ca m’étonnerait, le sujet fait plus de deux paragraphes, cey trop long à lire :siffle:

    Certes, mais quand ça concerne le QI et les surdoués, ça attire souvent les foules. °_°



  • Fou thèse toi-même, je suis ce qu’on appelle une hyper-douée, et pourtant je vis pas sous les jupons d’un PDG.
    0_1522846267541_Personnages-celebres-Troll-face-48109.png


  • Eurovision

    Comme pour tout, rien n’est totalement inné ou acquis. Tout le monde ne nait pas à égalité au niveau des capacités intellectuelles purement intrinsèques, mais la stimulation joue énormément. La personnalité joue aussi, parce qu’indépendamment du fait d’avoir des capacités, la volonté de s’en servir correctement jouera sur notre intelligence.

    Tout cela pour dire : des gamins intelligents et stimulés, évidemment que ça existe. Ils seront précoces dans certains domaines d’apprentissage, pas forcément tous, mais ça ne veut pas dire qu’ils seront plus matures. Je connais des gamins de 7 ans qui sont très intelligents pour leur âge, mais qui sont encore de gros bébés. Leur précocité intellectuelle est presque secondaire dans leur identité.

    Après, il y a des gamins intelligents qui ne sont pas très stimulés. Bon, l’école rattrape quand même bien le coup assez souvent. Puis il y a des gamins qui sont très stimulés mais qui n’ont pas les capacités d’y répondre. Ça frustre les parents et ça met le gamin en souffrance, car on lui renvoie bien l’image qu’il n’est pas intelligent.

    En fait, pour moi, il est évident que tout le monde n’a pas la même intelligence et que tous les enfants ne pourront pas être des adultes intelligents. Ce n’est pas une honte de le dire. Ce qui est honteux, par contre, c’est de poser un diagnostic et de partir du principe que tel gamin sera idiot ou que tel autre est un génie qu’il faut surstimuler.
    Un gamin peut avoir moins de capacités mais très bien savoir s’en servir. Et un gamin précoce a le droit de grandir à son rythme, sans être précipité par son niveau intellectuel.

    Bref, pas foutaises, mais gros risque de faire des conneries si on fait pas gaffe.



  • @beanobecher a dit dans Les enfants précoces ou la petite noblesse de l'intelligence :

    Fou thèse toi-même, je suis ce qu’on appelle une hyper-douée, et pourtant je vis pas sous les jupons d’un PDG.
    0_1522846267541_Personnages-celebres-Troll-face-48109.png

    Hyper-sensible peut-être, hyper-douée… Steuplait, me dis pas que tey un zèbre toha aussi :cryyy:



  • @prostipute a dit dans Les enfants précoces ou la petite noblesse de l'intelligence :

    @beanobecher a dit dans Les enfants précoces ou la petite noblesse de l'intelligence :

    Fou thèse toi-même, je suis ce qu’on appelle une hyper-douée, et pourtant je vis pas sous les jupons d’un PDG.
    0_1522846267541_Personnages-celebres-Troll-face-48109.png

    Hyper-sensible peut-être, hyper-douée… Steuplait, me dis pas que tey un zèbre toha aussi :cryyy:

    Il me croit en plus ! C’est vraiment ma maman !



  • @madarjeen a dit dans Les enfants précoces ou la petite noblesse de l'intelligence :

    Comme pour tout, rien n’est totalement inné ou acquis. Tout le monde ne nait pas à égalité au niveau des capacités intellectuelles purement intrinsèques, mais la stimulation joue énormément. La personnalité joue aussi, parce qu’indépendamment du fait d’avoir des capacités, la volonté de s’en servir correctement jouera sur notre intelligence.

    Ah parce que la personnalité est innée ? J’ai de sérieux doutes là dessus °_°

    Encore une fois, aucune preuve existe quant au caractère inné de la personnalité ou de l’intelligence humaine… Au contraire, les sciences sociales ont déjà montré que la personnalité des individus se construit avec le temps, et ce dès les premiers jours… Le rapport de l’enfant à son environnement (naturel et social) va jouer énormément sur ses aptitudes et sa propre nature. DONC VOHALA è_é


  • Eurovision

    @prostipute Relis la première phrase que tu as citée : RIEN n’est totalement inné ou acquis.
    Si la personnalité relevait entièrement de l’acquis, des personnes élevées de la même manière auraient la même personnalité. Ce n’est pas le cas.

    Le fait qu’on se construise avec le temps ne veut pas dire qu’on n’est rien du tout à la base.



  • Ah parfait, ça faisait longtemps que j’hésitais à faire un topic sur ce sujet.
    J’ai rien lu là, mais quand je rebrancherai mon cerveau ça va m’intéresser :cesara:



  • @madarjeen a dit dans Les enfants précoces ou la petite noblesse de l'intelligence :

    Si la personnalité relevait entièrement de l’acquis, des personnes élevées de la même manière auraient la même personnalité. Ce n’est pas le cas.

    Bon ben prenons les jumeaux qui n’ont pas la même personnalité, ou les animaux clonés qui ne développent pas le même caractère, comment que tu expliques ça tiens ? °_°

    On n’est jamais élevé de manière identique, même au sein d’une fratrie. On ne fait pas les mêmes expériences, on n’est pas traité de la même manière que son frangin…

    Proposition : Rien ne prouve l’existence de l’inné

    Démonstration : Si donc la personnalité avait quoi que ce soit à voir avec quelque chose d’inné, deux jumeaux ou deux animaux clonés auraient la même personnalité, or ce n’est pas le cas. Donc, rien ne vient démontrer l’existence d’une part innée dans la personnalité.

    CQFD :snob:


  • Eurovision

    @prostipute Tu lis un peu ce que j’écris?
    Parce que bon, ça vaut pas le coup que j’écrive plusieurs fois la même chose si c’est pour que ça parte dans le vide.



  • @madarjeen a dit dans Les enfants précoces ou la petite noblesse de l'intelligence

    Ce qui est honteux, par contre, c’est de poser un diagnostic et de partir du principe que tel gamin sera idiot ou que tel autre est un génie qu’il faut surstimuler.

    Pour les surdoués à qui on fait sauter des classes ou qu’on met dans des écoles spécialisées, c’est justifié car si on les laisse dans le circuit normal ils finissent par se faire chier, plus bosser à l’école et décrochent.


  • Eurovision

    @prostipute a dit dans Les enfants précoces ou la petite noblesse de l'intelligence :

    @madarjeen a dit dans Les enfants précoces ou la petite noblesse de l'intelligence :

    Si la personnalité relevait entièrement de l’acquis, des personnes élevées de la même manière auraient la même personnalité. Ce n’est pas le cas.

    Bon ben prenons les jumeaux qui n’ont pas la même personnalité, ou les animaux clonés qui ne développent pas le même caractère, comment que tu expliques ça tiens ? °_°

    On n’est jamais élevé de manière identique, même au sein d’une fratrie. On ne fait pas les mêmes expériences, on n’est pas traité de la même manière que son frangin…

    Proposition : Rien ne prouve l’existence de l’inné

    Démonstration : Si donc la personnalité avait quoi que ce soit à voir avec quelque chose d’inné, deux jumeaux ou deux animaux clonés auraient la même personnalité, or ce n’est pas le cas. Donc, rien ne vient démontrer l’existence d’une part innée dans la personnalité.

    CQFD :snob:

    Je n’ai jamais dit que tout était inné, je dis justement le contraire dans les deux messages auxquels tu réponds.
    Je dis juste que tout n’est pas acquis non plus.

    Nombreux sont les parents qui ont tenté de “construire” la personnalité de leur enfant et qui ont échoué.
    La construction sociale est un fait, je ne dis pas le contraire, mais tout le monde a quand même un peu de personnalité dès la naissance. Tous les nouveaux-nés ne sont pas identiques.

    Le tout-inné est une idéologie, le tout-acquis aussi.



  • @madarjeen Je comprends bien ton propos, tout ce que je dis cey que si l’aspect acquis (même si on l’estime partiel) de la personnalité est prouvé ; l’aspect inné (même partiel) ne l’est pas :hehe:



  • Moi je suis un enfant prépuce.


  • Eurovision

    @peanou Moi j’ai perdu mon enfance vers mes 20 ans. 😢





  • @prostipute a dit dans Les enfants précoces ou la petite noblesse de l'intelligence :

    @madarjeen a dit dans Les enfants précoces ou la petite noblesse de l'intelligence :

    Si la personnalité relevait entièrement de l’acquis, des personnes élevées de la même manière auraient la même personnalité. Ce n’est pas le cas.

    Bon ben prenons les jumeaux qui n’ont pas la même personnalité, ou les animaux clonés qui ne développent pas le même caractère, comment que tu expliques ça tiens ? °_°

    On n’est jamais élevé de manière identique, même au sein d’une fratrie. On ne fait pas les mêmes expériences, on n’est pas traité de la même manière que son frangin…

    Proposition : Rien ne prouve l’existence de l’inné

    Démonstration : Si donc la personnalité avait quoi que ce soit à voir avec quelque chose d’inné, deux jumeaux ou deux animaux clonés auraient la même personnalité, or ce n’est pas le cas. Donc, rien ne vient démontrer l’existence d’une part innée dans la personnalité.

    CQFD :snob:

    Vazy je te chope à imiter Barour. :hihi:


Log in to reply