Les cheminots sont ils des feignasses ?



  • Tout est dans le titre.



  • Oui même qu’ils font concurrence aux feignasses de profs, il faudrait faire un Hunger Games en mode Profs vs Cheminots mais personne ne mourrait ni ne gagnerait car tout le monde s’allongerait sur l’herbe pour faire une sieste et parler de truc inutiles, bravo la France! Heureusement que les entreprises françaises font grossir le PIB de la France pendant ques tous ces feignasses se branlent… Oh oui les entreprises du CAC40 :bave:



  • Moi je préfère les pécheurs d’éponges, ca fait chier personne les pécheurs d’éponges 😑



  • @passo a dit dans Les cheminots sont ils des feignasses privilégiées qui creusent la dette, ruinent le pays et violent des enfants ? :

    Moi je préfère les pécheurs d’éponges, ca fait chier personne les pécheurs d’éponges 😑

    Si, Bob, ça l’embête !



  • À ceux qui hurlent aux privilèges indus, qu’ils fassent des années d’aller-retours Paris-Marseille en tant que chauffeur de loco vapeur, ils comprendront la pénibilité.



  • Pour que ça aille si mal en France, c’est qu’elle doit être gouvernée par des cheminots ou des banquiers.



  • Bah, les banquiers créent des dettes, des crises, de l’austérité et la misère mondiale. Leurs bonus-privilèges, ils les méritent bien aussi. Entre le rail ferré des cheminots et le rail de coke des traders ils se ressemblent un peu quand même…



  • Non mais up, un peu de débat contradictoire svp.

    Je ne perçoit que des réponses ironiques pourtant il doit bien y avoir quelqu’un qui pense sérieusement que les conducteurs de trains cégétistes mangeurs de merguez sont des boulets pour le budget de l’état et qu’il faut privatiser toute les lignes rentables et laisser les petites lignes pas rentables aux collectivités (et se plaindre dans quelques années de leur endettement).

    Ne vous cachez pas n’ayez pas peur.


  • Le Club des Vieux

    @carcha a dit dans Les cheminots sont ils des feignasses privilégiées qui creusent la dette, ruinent le pays et violent des enfants ? :

    Non mais up, un peu de débat contradictoire svp.

    Je ne perçoit que des réponses ironiques pourtant il doit bien y avoir quelqu’un qui pense sérieusement que les conducteurs de trains cégétistes mangeurs de merguez sont des boulets pour le budget de l’état et qu’il faut privatiser toute les lignes rentables et laisser les petites lignes pas rentables aux collectivités (et se plaindre dans quelques années de leur endettement).

    Ne vous cachez pas n’ayez pas peur.

    Va dans le topic train-train des parisiens :hihi:


  • Le Club des Vieux

    @ratonhnhakéton a dit dans Les cheminots sont ils des feignasses privilégiées qui creusent la dette, ruinent le pays et violent des enfants ? :

    Le seul truc qui me turlupine avec les cheminots c’est cette prime de charbon qu’ils touchent. Autant cela du sens quand les trains roulaient au charbon, autant maintenant ça ne correspond à plus rien. Il faudrait au moins changer le nom.

    Ça il parait que c’est faux, j’avoue que j’ai pas creusé, mais c’est une bonne question.



  • Pour le statut des cheminots je ne me prononcerai pas j’y connais rien.
    Pour la privatisation du rail qui nous pend au nez, là j’ai un problème, pour moi c’est une grosse erreur.
    Ce n’est pas facile de rentabiliser un train et l’entretien est très couteux.donc on risquerait d’avoir d’énormes augmentation tarifaires pour un service moins bien.


  • Le Club des Vieux

    En vrai, les cheminots sont mal vus, car ils bloquent les gens. Le reste de l’année tout le monde s’en fout de la retraite et de la prime charbon, par contre individuellement, quand tu ne peux plus prendre ton train, là ayé, tu lui en veux de faire chier alors que toi, t’as pas ces avantages et que tu le bloques pas lui quand il est dans ses loisirs.*

    *Perso c’est pas ma façon de penser, les grèves SNCF sont une aubaine pour voyager en France gratos, vive les grèves :hihi: (testé plusieurs fois :prude:)


  • Admin

    @knut a dit dans Les cheminots sont ils des feignasses privilégiées qui creusent la dette, ruinent le pays et violent des enfants ? :

    on risquerait d’avoir d’énormes augmentation tarifaires pour un service moins bien.

    Oui, c’est déja le cas au Royaume-Uni et les prix sont exorbitants pour des trains carrément moins bons



  • Y’a tellement d’intox au sujet des “avantages” qu’aurait les cheminots.

    Et pour ceux qui sont vrais, merde, ils se sont battus pour les avoirs, les gens devraient se battre pour avoir les mêmes plutôt que de vouloir les retirer aux autres parce qu’eux ne les ont pas.

    Bien sur, les grèves, c’est chiant, je prend le RER tous les jours et quand il y a une grève, ça rallonge et/ou deteriore mon confort. Mais il va falloir que les gens comprennent que tous les “avantages” qu’on a tous maintenant, CP, repos hebdomadaire, heures de travail limité (35h-39h), ça a été obtenu par des gros mouvements sociaux, le grand patronat n’a JAMAIS rien donné de bonne grace jusqu’à maintenant



  • C’est étonnant car avec les modèles privés c’est tout ou rien. Cas de l’Angleterre hyper calamiteux/coûteux vs. celui de l’Italie (les TGV “Italo”) où ça fonctionne très bien et moins cher que le public.



  • Souvenez vous qu’on est tous le cheminot de quelqu’un.

    Quand ils auront fini avec les cheminots, ils s’attaqueront à un autre corps social qui sera devenu à son tour le boulet de la société, puis un autre etc et à un moment donné ce sera vous.

    Sachez aussi que les “avantages” des cheminots sont toujours au détriments d’autres trucs, le salaire de départ est pas ouf, les augmentations j’en parle pas. Enfin voila faut voir les deux cotés de la balance.



  • Les cheminots ont annoncé une grève deux jours sur cinq du 3 avril au 28 juin.

    http://www.lemonde.fr/entreprises/article/2018/03/16/greve-a-la-sncf-le-calendrier-des-perturbations_5271957_1656994.html

    Total soutien.



  • Mais il suffit d’appuyer su un bouton pour conduire un train non? Ayons recours au contractuels :love:



  • Blague à part, ce système de grève est intelligent, un jour ne sert à rien, il faut des grève perlées qui eprturbent le fonctionnement d’un srvice publis, les profs devraient en prendre de la graine et notamment retenir les copies brevet/bac mais ils se culpabilisent sur l’intérêt des élèves…


  • Eurovision

    Une grève n’est pas une prise d’otage. Ça me troue le cul que les idées anti-grèves des libéraux aient à ce point réussi à polluer tous les cerveaux (remercions chaleureusement les médias pour l’avoir bien martelé). C’est vrai que les revendicateurs des mouvements pour les évolutions sociétales sont tous des terroristes preneurs d’otage.

    Faut arrêter 30 secondes et réfléchir aux propos qu’on tient. Une grève, c’est chiant, casse-couilles, tout ce qu’on veut, mais c’est le but. Si envoyer une lettre de doléances fonctionnait pour faire changer les choses, moins de têtes auraient sûrement valsé.

    Y’a une grève, on s’adapte. Surtout quand elles sont prévues aussi longtemps à l’avance.

    NB : je suis un extrémiste du droit de grève. :unsure: :mred:


Log in to reply