Moi, Tonya (I, Tonya)



  • text alternatif

    En 1994, le milieu sportif est bouleversé en apprenant que Nancy Kerrigan, jeune patineuse artistique promise à un brillant avenir, est sauvagement attaquée. Plus choquant encore, la championne Tonya Harding et ses proches sont soupçonnés d’avoir planifié et mis à exécution l’agression…

    Enfin un vrai film, je regrette de pas l’avoir vu au ciné. Si vous aimez les cassos, vous allez adorer, tant l’entourage de Tonya est completement dysfonctionnel. A la fin du film y a des images d’archives des differents protagonistes, on se rend compte du travail du cast pour être au plus près de la réalité, bon Dieu, y a vraiment des gens qui existent et qui sont aussi barrés que ça.

    Sinon, la réal est très enlevée, beaucoup de mouvements de caméra très gracieux, particulièrement quand il s’agit de filmer le patinage en lui-même, et y a de très fréquentes ruptures du 4ème mur bien amenées.

    Après, le film atteint un plateau qu’il arrive pas à dépasser, l’agression de Kerrigan est filmée de façon très anti-climatic, alors que ça aurait pu être un morceau de bravoure filmique, là le choix a été different, probablement pour montrer à quel niveau de connerie se situe l’entourage de Tonya. Mention spéciale au personnage de Shawn, le loser intégral (et dans les images d’archive à la fin, comme déjà dit, on se rend compte que le film exagérait pas). Et la mère de Tonya, jouée par Allison Janney est sublime en vieille connasse acariatre, elle mériterait un Oscar.



  • @stabban j’ai super envie de voir ce film. Pourtant l’histoire ne m’intéressait absolument pas mais la BA donne vraiment envie.



  • @ptitbordel

    Vas-y; il devrait te plaire.



  • Faut que j’y aille !
    J’en parlais justement sur le topic " les films que vous allez voir" ou un truc similaire


  • Team

    Quand on connait la vrai histoire, le film ne peut être qu’intéressant surtout en se focalisant sur Tonya Harding et son entourage.
    Etrangement, j’ai toujours eu beaucoup plus de peine pour Harding que pour Kerrigan.



  • @stabban a dit dans MOI, TONYA :

    Et la mère de Tonya, jouée par Allison Janney est sublime en vieille connasse acariatre, elle mériterait un Oscar.

    Elle mérite son Oscar.

    Allison Janney wins best supporting actress for I, Tonya at Oscars 2018


  • Team

    Je ne savais pas que ce film sortait avant les JO de cette année, où j’ai lu un article qui retraçait le conflit entre les deux patineuses et annonçait le film. J’ai donc dès ce moment eu envie de le voir, le topic est une bonne chose car j’avais un peu zappé, mais ça me donne envie encore plus avec la BA et avis !


  • Community Manager

    Pendant ce temps Steffi Graf…

    appât à Mahonia :wagner:


  • Team

    @honey a dit dans MOI, TONYA :

    Pendant ce temps Steffi Graf…

    appât à Mahonia :wagner:

    :lol:

    Ça serait exceptionnel qu’on découvre 30 ans après que Steffi était derrière tout ça :wiiii:
    Elle me parait trop classieuse pour la chose par contre.
    Ça reste quand même horrible pour Monica. Mais l’américaine, en plus de cette blessure plus psychologique que physique a aussi été grandement marqué par la maladie et mort de son père d’où le fait qu’elle ne soit jamais vraiment revenue.
    Enfin bref, ça serait pas con de faire un film sur Monica aussi.



  • @ptitbordel a dit dans MOI, TONYA :

    @stabban j’ai super envie de voir ce film. Pourtant l’histoire ne m’intéressait absolument pas mais la BA donne vraiment envie.

    Alors moi c’est tout l’inverse, l’histoire m’intéressait mais la BA m’a refroidie.
    Par contre, le fait que Stabbankinaimejameyrien recommande attise ma curiosité. :hihi:



  • @robin-sparkles a dit dans MOI, TONYA :

    @ptitbordel a dit dans MOI, TONYA :

    @stabban j’ai super envie de voir ce film. Pourtant l’histoire ne m’intéressait absolument pas mais la BA donne vraiment envie.

    Alors moi c’est tout l’inverse, l’histoire m’intéressait mais la BA m’a refroidie.
    Par contre, le fait que Stabbankinaimejameyrien recommande attise ma curiosité. :hihi:

    text alternatif



  • @robin-sparkles mais non malheureuse ! Quand on connait le peu qu’il aime justement on ne DOIT pas être intéressé :mpurple:


  • Team

    Film vu et j’ai beaucoup aimé, il manque quelque chose que j’arrive pas à définir, mais sinon le temps est passé vite et je regrette pas d’avoir regardé. Avis sous spoiler

    Déjà j’aime bien le côté un peu décalé du film, les biopics sont souvent beaucoup plus sérieux et ça c’était déjà un bon point. J’aime bien l’intervention des personnages pour donner leur avis sur une situation, ça permet d’avoir plusieurs sons de cloches (enfin dans son entourage jamais on a l’avis des personnes extérieurs ou de sa rivale). Mais je pense qu’on centre ça trop sur sa famille, et que du coup on a un peu du mal à comprendre pourquoi en arriver si loin avec Nancy.Et du coup, j’avais eu la peine pour Tonya en lisant son histoire, mais curieusement le film me fait moins compatir (c’est jamais sa faute, la meuf avant des grandes compet elle avait aucune discipline,…) alors que je pense que justement c’est fait pour qu’elle soit plus comprise.

    Bref, ce fut un moment agréable à passer et ça me donne envie de regarder un docu ou autre sur l’affaire avec cette fois aussi plus la facette sur sa rivale.



  • @ptitbordel a dit dans MOI, TONYA :

    @robin-sparkles mais non malheureuse ! Quand on connait le peu qu’il aime justement on ne DOIT pas être intéressé :mpurple:

    C’est pas gentil



  • @stabban non mais c’est vrai :sleep:

    Bon par contre Margot Robbie qui joue Tonya à 15 ans, c’est nawak hein.


  • Team

    @ptitbordel ouais franchement c’est un des trucs qui m’est resté en tête pendant les scènes, je me disais mais putain elle fait trop veille on dirait pas du tout une ado :lecid:



  • @lolly0608 mais oui les américains aiment trop faire ça dans les films et les séries, genre les lycéennes jouées par des meufs presque trentenaires, normal :hihi:



  • J’avoue que le film me faisait pas du tout envie mais la bande annonce et le commentaire de Stabban ont titillé ma curiosité. Je pense que je vais lui donner sa chance. :hum:



  • Vu en entier et j’ai grave kiffé @Stabban t’avais raison :tagada:

    La musique, l’interprétation, le ton décalé et enlevé etc… j’ai tout aimé.
    Même les ruptures du 4ème mur justement, d’habitude au ciné j’aime pas du tout, là ça passe crème.
    Et putain ouais jusqu’aux images d’archives de la fin je pensais que les personnages de La Vona et de Shawn étaient bien caricaturés, mais nan, même pas :ahah:
    Et forcément avec un entourage comme ça tu ne peux que ressentir de l’empathie pour Tonya, vraiment.

    J’ai bien aimé le passage de l’agression moi, justement parce que oui on ressent vraiment la débilité de cette expédition de bras cassés, on se dit mais putain nan il va pas le faire, et surtout pas comme ça ce teubé. Bah si :lecid: