Vieillir est-il une fatalité?



  • Personnellement je ne trouve pas, je suis beaucoup moins angoissé par la vie aujourd’hui qu’il y a 10 ans.



  • L’âge cey dans la tête ! J’ai déjà vu plusieurs de mes collègues de boulot être lessivés comme des vieux, alors qu’ils ont à peine vingt ans. Moha j’ai beau avoir 22 ans (sissi), j’ai jamais été aussi jeune et branché :snob:



  • Perso chaque année en plus c’est la grosse déprime, j’aimerai rester à vie dans la vingtaine. Et c’est pas physiquement que ça me dérange, juste que je veux pas vieillir et surtout je veux pas vivre veille non plus, donc plus je grandis, moins me reste d’années devant moi en gros 🤶



  • L’âge donne une distance qui permet de prendre du recul par rapport à des évènements qui avaient auparavant une proportion exagérée. Le reste est dans la tête. Pour ma part, j’ai des amis vingtenaires / trentenaires qui ne me voient pas comme le père que je pourrais être pour eux en âge, mais simplement comme un ami. Mentalement, j’ai bien l’intention que ça dure. :cesara: Cela étant, j’ai une prédisposition d’esprit depuis tout jeune qui contribue à cela : la capacité à m’enthousiasmer facilement. Ceux qui ne savent pas s’enthousiasmer deviennent vieux dans leurs têtes très vite.


  • Eurovision

    Je ne vieillis pas, je mûris. :sleep:



  • Certes, c’est une fatalité. Mais rien ne nous oblige à nous morfondre à son sujet. Comme il a été dit, l’important c’est notre perception de nous-mêmes par rapport à la mort, pas la mort elle-même.
    Parce que sinon autant se dire que tout est vain et se laisser complètement aller. :sleep:



  • Franchement avoir 15, 20 ans ou 30 ans c’est chiant voilà, en fait y’a toujours des galères mais c’est juste plus les mêmes. En fait j’aurais bien aimé avoir que les trucs bien de chaque période, à 15 ans j’avais des potes on s’amusait on était insouciants, après fac c’était super intéressant d’étudier, puis maintenant travail barbant et responsabilités.

    J’aimerais à 30 ans retourner à la fac et avoir une bande de potes avec qui on aurait des délires pourris.

    Mais faut payer ses factures donc voilà :lecid:

    Mais je rejoins Knut dans le sens où on est moins stressé car on s’en tape de + en + de trucs qui nous faisaient du souci avant…

    Bref c’est mitigé 😕

    Sinon à part mes cheveux j’ai pas vieilli physiquement car je bois du café Hazelnut Nescafé et c’est une source de jouvence.



  • @jackasse a dit dans Vieillir est-il une fatalité? :

    Mais je rejoins Knut dans le sens où on est moins stressé car on s’en tape de + en + de trucs qui nous faisaient du souci avant…

    C’est ce que je remarque.

    Après oui, vieillir, on y passe tous avec plus ou moins de succès… physique. Et oui tout est dans la tête.



  • @britten a dit dans Vieillir est-il une fatalité? :

    L’âge donne une distance qui permet de prendre du recul par rapport à des évènements qui avaient auparavant une proportion exagérée. Le reste est dans la tête. Pour ma part, j’ai des amis vingtenaires / trentenaires qui ne me voient pas comme le père que je pourrais être pour eux en âge, mais simplement comme un ami. Mentalement, j’ai bien l’intention que ça dure. :cesara: Cela étant, j’ai une prédisposition d’esprit depuis tout jeune qui contribue à cela : la capacité à m’enthousiasmer facilement. Ceux qui ne savent pas s’enthousiasmer deviennent vieux dans leurs têtes très vite.

    On marche moins vite, tout paraît plus loin, c’est pour ça qu’on prend de la distance :lunette:



  • @printemps

    Même pas vrai, je marche de plus en plus vite.



  • C’est normal de vieillir. Je ne cherche même plus d’excuses pour paraitre et rester jeune. Que de temps ai je perdu à ne pas assumer et passer par des artifices vestimentaires et intellectuels pour me rassurer. Finalement l’âge avance, quoi de plus évident.
    Je ne connais qu’une seule personne qui se fait tutoyer quand on l’aborde et qui se voit donner du “jeune homme” à longueur de temps alors qu’il a 50 ans. Il en parait 25 du premier abord. C’est très rare, il en rit, mais un jour il m’a quand même dit que ce n’est pas si facile à vivre, qu’'il peut se sentir blessé quand des vieux schnocks de son âge le prennent de haut.
    Moi tout petit je rêvais d’être vieux. Je croyais qu’avec l’âge, certains démons disparaissaient, que la sagesse viendrait. Il n’en a pas été de la sorte, l’âge ne fait rien à l’affaire^^. La vie évolue, mais en fin de compte je crois que nous restons toujours des enfants dans nos caboches.



  • @eleha a dit dans Vieillir est-il une fatalité? :

    @printemps

    Même pas vrai, je marche de plus en plus vite.

    Sportive ou pressée ?



  • @printemps a dit dans Vieillir est-il une fatalité? :

    @eleha a dit dans Vieillir est-il une fatalité? :

    @printemps

    Même pas vrai, je marche de plus en plus vite.

    Sportive ou pressée ?

    La vessie :hihi:



  • @super-dupont
    Rhôôooo:prude:


Log in to reply