Aujourd’hui sur Le Reboot :

RIP Aretha Franklin 😢

Animations en cours :

Patchworks : Les 🖕🏼 au cinémaL’eau 💧
Pas de deadlines précises.
Blind Test (jusqu’au 26 août)

[Résolu] Un mépris peut-il être involontaire ?



  • Oui.


  • Community Manager

    Non.


  • Community Manager

    Choisissez votre camp.



  • Voila qui clos ce débat, merci de nous avoir suivi, tout de suite le Soir 3 de Elise Lucet.


  • Team

    Bien sur que oui, beaucoup de choses sont involontaires. Tout le monde n’a pas la même façon de communiquer, donc X peut parler d’une manière normale pour lui et Y le percevoir comme du mépris.



  • Ça dépend. Faut voir, c’est au cas par cas.

    De rien.



  • Moha en général quand je méprise les gens, j’en ai pleinement conscience :grat:


  • Community Manager

    @lolly0608 Y a percevoir et être.

    À mon sens, le mépris est par définition volontaire (à distinguer d’une méprise). Ce qui est involontaire ne peut pas en être.

    Je parlais aussi du racisme hier pour expliquer mon propos. Le racisme, c’est pas que des paroles, c’est un état d’esprit. Griezmann qui se grime en noir, c’est pas du racisme. Y a pas de contexte raciste. Quand on fait des blagues sur les juifs ou les arabes, c’est pas antisémite ou raciste.

    Le mépris c’est pareil. Quelqu’un qui est méprisant l’est volontairement. Si c’est de la maladresse, y a pas de contexte méprisant, y a pas de mépris.


  • Team

    Oui, mais au final c’est bien le sens des mots (ou intonation si discussion directe) qui fait que la phrase est méprisante, humoristique ou autre. Si je m’exprimr un jour où je suis de mauvaise humeur au tel avec une personne qui essaye de régler un problème, je suis en aucun cas méprisante de manière volontaire avec elle, je suis juste de mauvaise humeur par que peut être j’attends depuis 30 minutes et qu’on m’aide pas et la situation me rend dingue, sans que ce soit la personne avec moi au tel le problème.

    On peut être méprisant sans le vouloir clairement. Le mépris pour moi est une forme de communication, rien d’autres, donc forcement à mes yeux il peut être involontaire.


  • Community Manager

    @lolly0608 Non.

    Je te charrie :wagner: mais quand même : non. 😚



  • Le mépris involontaire c’est possible quand il est ancré dans les moeurs, inculqué depuis le plus jeune age. Le mépris est la mais il est inconscient, automatique.

    C’est difficile à percevoir avec ceux qui ont encore cours mais c’est facile avec ceux qui sont révolu : par exemple l’humour colonial c’était tellement ancré et tout que voila les pubs banania “ya bon” ça passait crème et personne voyait le soucis à l’époque.


  • Team

    @honey pfffff

    Voilà je suis méprisante volontairement là :mad2:



  • @graind-sel a dit dans Un mépris peut-il être involontaire ? :

    @prostipute con science

    Nain porte couac !


  • Community Manager

    @lolly0608

    Tu ne pourrais pas l’être involontairement puisque ce ne serait pas du mépris.
    rewind



  • Je vous pris d’arrêter votre mépris envers ce topic avec ce HS volontaire.


  • Community Manager

    On est tout à fait dans le sujet 😚

    😚 = smiley méprisant


  • Team

    Il y a des gens qui ne méritent même pas mon mépris.


  • Community Manager

    @carcha a dit dans Un mépris peut-il être involontaire ? :

    Le mépris involontaire c’est possible quand il est ancré dans les moeurs, inculqué depuis le plus jeune age. Le mépris est la mais il est inconscient, automatique.

    Tout à fait.
    J’ai vu ça avec une connaissance, au restau. Cette personne reçoit son assiette, et le plat était froid (en tout cas elle l’estimait). Lorsqu’elle s’en est rendu compte, le serveur était encore dans les parages, mais elle lui tournait le dos. Sans se retourner, elle a levé le bras en l’air et claqué des doigts pour attirer son attention. A la table on a tous fait peu ou prou cette tête-là 😧 , du coup on a dû lui expliquer après qu’on trouvait que c’était hyper méprisant d’interpeller un serveur en claquant des doigts sans le regarder. Cette meuf est très friquée, et je pense que sincèrement elle a l’habitude de faire des trucs comme ça. Elle nous a soutenu des trucs genre “mais les serveurs ont l’habitude, c’est leur taf, ils le prennent pas mal, ils sont là pour que le client soit satisfait, etc”, ce qui tend à prouver qu’elle estime que ce n’est pas spécialement méprisant de considérer qu’un métier de service est déshumanisant.

    Une anecdote bien trop longue… pardon.



  • Ah non non au contraire, c’est très interressant et illustre parfaitement cette notion de mépris involontaire, merci.



  • @oranginita a dit dans Un mépris peut-il être involontaire ? :

    @carcha a dit dans Un mépris peut-il être involontaire ? :

    Le mépris involontaire c’est possible quand il est ancré dans les moeurs, inculqué depuis le plus jeune age. Le mépris est la mais il est inconscient, automatique.

    Tout à fait.
    J’ai vu ça avec une connaissance, au restau. Cette personne reçoit son assiette, et le plat était froid (en tout cas elle l’estimait). Lorsqu’elle s’en est rendu compte, le serveur était encore dans les parages, mais elle lui tournait le dos. Sans se retourner, elle a levé le bras en l’air et claqué des doigts pour attirer son attention. A la table on a tous fait peu ou prou cette tête-là 😧 , du coup on a dû lui expliquer après qu’on trouvait que c’était hyper méprisant d’interpeller un serveur en claquant des doigts sans le regarder. Cette meuf est très friquée, et je pense que sincèrement elle a l’habitude de faire des trucs comme ça. Elle nous a soutenu des trucs genre “mais les serveurs ont l’habitude, c’est leur taf, ils le prennent pas mal, ils sont là pour que le client soit satisfait, etc”, ce qui tend à prouver qu’elle estime que ce n’est pas spécialement méprisant de considérer qu’un métier de service est déshumanisant.

    Une anecdote bien trop longue… pardon.

    Ca s’appelle du mépris de classe, ou encore de la violence symbolique. S’il est vrai que l’on peut se montrer dédaigneux, méprisant, hautain, rustre, vulgaire… Sans le vouloir ni même y faire attention, il ne faut pas confondre ça avec le fait de mépriser une personne de manière explicite !

    Faut savohar de quoha on parle bordel de shit, mépriser quelqu’un (acte explicite qui implique la volonté) est à différencier du mépris quotidien (acte implicite et presque anodin). Ne mélangeons pas tout !