[Sondage] Moteur de recherche et vie privée : députés et gouvernement à l'heure du choix


  • Admin

    Dans le domaine de la recherche, Google reste omniprésent. Une situation due à la qualité du service, mais également à de juteux arrangements. Une situation qui pourrait changer, selon les choix des députés et du gouvernement cette semaine. Ils pourraient favoriser des solutions préservant la vie privée.

    Il y a quelques années, une machine était livrée d’office avec Windows et Internet Explorer. Microsoft était alors en position dominante et s’arrangeait pour le rester. La société a été condamnée pour abus de position dominante.

    Position dominante : les géants changent, les arrangements restent

    Bien que la majorité des machines soient toujours livrées sous Windows, avec Edge en bonne place sous Windows 10, les mentalités ont changé. L’utilisateur a pris l’habitude d’installer un autre navigateur et des extensions, alors que des revendeurs proposent de plus en plus souvent des machines sans système d’exploitation.

    Mais, d’une certaine manière, les problèmes se sont déportés. La domination de Microsoft dans les navigateurs a été remplacée par celle de Chrome, favorisant Google dans un domaine aujourd’hui clé de notre quotidien : la recherche. Le tout renforcé par le succès et l’usage grandissant des smartphones à travers Android. Et il y a plus.

    Car quelle que soit la plateforme, Google s’est arrangé pour être le moteur de recherche implanté par défaut. De quoi lui assurer de tout savoir des habitudes des internautes, surtout s’ils sont connectés à ses services. Un simple passage sur la page Mon activité permet de se rendre compte de l’ampleur des informations collectées, surtout si vous utilisez l’assistant vocal maison qui garde une trace audio de toutes vos requêtes :

    text alternatif

    […]

    Un amendement pour mettre de côté les moteurs qui vivent de nos données

    Pour le moment, le legislateur français s’est assez peu penché sur le sujet, laissant l’Europe faire le boulot sur le terrain du droit à la concurrence. Des procédures qui peuvent parfois prendre des années comme l’a montré le cas de « Shopping », laissant largement à Google l’occasion d’épuiser financièrement ses concurrents.

    Mais avec l’adaptation du droit français pour l’arrivée du RGPD, une initiative a vu le jour à travers l’amendement CL69 signé par une quinzaine de députés, dont Éric Bothorel (En Marche). Il implique qu’un fabricant « doit configurer par défaut ce terminal d’une manière qui n’incite pas l’utilisateur final à recourir, à des fins de recherches d’informations, à un service qui collecte et conserve tout ou partie des requêtes associées à des données personnelles de l’utilisateur ».

    Une position en accord avec l’esprit de ce texte qui vise à s’assurer que l’utilisateur ne subit un pistage en ligne que s’il a donné son consentement, et donc qu’il est clairement informé de la situation. Ainsi, par défaut, un moteur de recherche se nourrissant de la collecte de données personnelles ne pourrait pas être utilisé. Ce, même s’il permet de la désactiver.

    Ce serait un problème pour Google, mais sans doute un bienfait pour les internautes français et les services qui veulent se construire autour d’un respect de leurs utilisateurs.

    Publiquement, les soutiens sont nombreux

    […]

    Article complet : nextinpact.com


  • Team

    Après quelques essais, j’utilise toujours google, comme c’est au final lui qui me trouve ce que je cherche.

    Concernant traçage publicitaire / ciblage comportemental, faut reconnaitre qu’à partir du moment où l’on se coltine de la pub, mieux vaut encore qu’elle soit ciblée.
    J’ai fait des essais sans traçages, les pubs qu’on me proposait étaient bien pires (pour des trucs que j’ai en horreur, etc, etc…)


  • Admin

    @braid comme toi j’en ai essayé plusieurs (DDG, Qwant et Ecosia) et comme toi je suis revenu à Google parce qu’il est redoutablement efficace.
    En revanche je n’aime pas la récolte de données, j’utilise quelques extensions contre ça, même si en utilisant Google et leurs service associés je sais qu’ils ont forcément des infos sur moi. Néanmoins, quand je vais sur le lien Mon compte donné dans l’article il est vierge, l’ayant désactivé et vidé son contenu il y a quelques années. Avoir de la pub, pourquoi pas si elle n’est pas intrusive et envahissante comme ici, s’ils veulent vraiment la cibler, pas besoin de me traquer plus ou moins à mon insu, qu’ils m’envoient un questionnaire sur mes hobbys, ça leur suffirait. Mais comme ils abusent, je me passe très bien de la pub avec les petits outils dispos, tant pis pour eux.

    @braid a dit dans [Sondage] Moteur de recherche et vie privée : députés et gouvernement à l’heure du choix :

    J’ai fait des essais sans traçages, les pubs qu’on me proposait étaient bien pires (pour des trucs que j’ai en horreur, etc, etc…)

    Tu n’aimes pas les robes de mariées ? 😞



  • je suis sur google depuis bien longtemps :lol: à vraie dire à part Ecosia, yahoo et bing je ne connais pas les autres.


  • Team

    @ratonhnhakéton a dit dans [Sondage] Moteur de recherche et vie privée : députés et gouvernement à l’heure du choix :

    Tu n’aimes pas les robes de mariées ?

    Si, celle là est amusante (et ciblée visiblement), je l’ai d’ailleurs encore . :prude:


  • Admin

    @braid c’est un signe, il faut l’acheter. :hehe:



  • Qwant depuis quelques années.


  • Team

    Google, j’aime pas qu’on ai mes données pour le démarchage (téléphone, courrier, porte à porte…) ou même pour le piratage mais pour le reste ça me tracasse peu donc je fais pas trop attention. Même si voir les pubs d’un truc qu’on vient de regarder juste avant, fait un peu flipper au départ :lol:



  • On utilise Google car c’est pratique et efficace mais c’est certainement une question d’habitude aussi.

    Il faudrait que les députés se penchent sur la question d’imposer l’utilisation de moteurs de recherche alternatifs dans les écoles dans les PC à destinations des élèves (pas les profs, on les emmerde déja assez comme ça) afin de les habituer à utiliser autre chose.


  • Admin

    @carcha on verra déjà ce qu’ils décident cette semaine sur les moteurs de recherche intégrés par défaut.
    Mais ouais, ça serait une bonne chose qu’à l’école repose plus sur du libre et sur des solutions qui respectent la vie privée. De même que des cours sur le fonctionnement des réseau et de la collecte des données serait une très bonne chose.