Le prix du public, nouvelle récompense aux César 2018



  • http://www.lefigaro.fr/cinema/2018/01/31/03002-20180131ARTFIG00369-un-prix-du-public-la-fausse-bonne-idee-des-cesar-2018.php

    Un prix sera remis au film ayant fait le plus d’entrées en salles. Ce nouveau prix fait écho au boudage des comédies populaires, presque jamais nommées et encore moins récompensées.

    C’est Raid dingue qui devrait obtenir ce trophée.

    Rappel des films ayant fait le plus d’entrées depuis 2008 :

    2017 Raid dingue
    2016 Les Tuche 2 : Le Rêve américain
    2015 Les Nouvelles Aventures d’Aladin
    2014 Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu ?
    2013 Les Profs
    2012 Sur la piste du Marsupilami
    2011 Intouchables
    2010 Les Petits Mouchoirs
    2009 Le Petit Nicolas
    2008 Bienvenue chez les Ch’tis

    Des chefs d’œuvres. 😚

    Que pensez-vous de ce nouveau prix ?



  • @honey a dit dans Le prix du public, nouvelle récompense aux César 2018 :

    Que pensez-vous de ce nouveau prix ?

    Que les français ont mauvais goût.


  • Team

    L’idée de ce prix est pas mauvais pour attirer un public plus large et que les gens se sentent + concernés, mais bon je crois pas que ce soit hyper utile non plus en fait :hum:

    Dans la liste j’ai vu que Intouchables, Les Profs, et Qu’est-ce qu’on a fait du Bon Dieu ? ça fait un peu tâche à côté des autres films, mais en même temps l’important est le plaisir qu’on prend devant un film, pas le reste.


  • le Club des anti-groupes

    Les Césars sont vus comme hyper snobs, et on leur reproche toujours de n’y voir aucune des comédies populaires qui marchent bien en salles. C’est juste histoire de montrer au peuple que si, des comédies françaises peuvent être sélectionnées.
    Maintenant elles auront même leur prix :sleep:


  • le Club des anti-groupes

    Putain Raid Dingue, César 2017, ça a de la gueule quand même :hihi:



  • @ptitbordel Un César pour Aladin si ça avait existé il y a 3 ans 😧


  • le Club des anti-groupes

    @honey pratiquement toute la liste me fait mal, même physiquement.

    C’est pas l’idée du siècle leur truc :ahah:



  • @ptitbordel Je trouve pas ça si mal, il n’y aura plus de polémique alakon et ces films ne viendront pas empiéter sur les prix qualitatifs, celui-là étant purement quantitatif.


  • le Club des anti-groupes

    @honey t’façons ça n’aurait pas pu empiéter sur quoi que se soit, même si ils avaient commencé à sélectionner ces films avec les autres, vu que c’est pas le public qui vote.

    Mais oui, effectivement, le public sera content il aura enfin son prix de merde, et Dany Boon arrêtera de faire la pleureuse, il aura son prix aussi :sleep:



  • Il est peut-être temps effectivement que certains comprennent que un film, c’est d’abord une distraction POUR un public, non ?

    Épater un microscome de potes ou de <<connaisseurs>> et épater et faire plaisir à plusieurs millions de gens qui passent un bon moment, ben ce sont des prouesses, le résultat d’un travail.

    Pourquoi récompenser "officiellement " les uns et pas les autres ?



  • @printemps Y a rien de plus officiel que des chiffres d’entrées. C’est déjà une belle récompense que d’être le film en ayant fait le plus non ?



  • @honey a dit dans Le prix du public, nouvelle récompense aux César 2018 :

    @printemps Y a rien de plus officiel que des chiffres d’entrées. C’est déjà une belle récompense que d’être le film en ayant fait le plus non ?

    Mais c’est le côté “club fermé” qui est dérangeant, et surtout ne pas reconnaître, au delà du plaisir et du moment, le travail technique et la prouesse d’acteurs.
    Car il est plus difficile de faire un film comique et/ou agréable, et ce talent là n’est pas reconnu par la “profession”, et même pas “évalué” par le jury.
    Et ça, ben, c’est pas très “clean” ou loyal ou logique.
    Amha


  • le Club des anti-groupes

    @printemps oui enfin prouesse d’acteurs et Kev Adams dans Aladdin, ça matche pas trop quand même :sleep:



  • @ptitbordel a dit dans Le prix du public, nouvelle récompense aux César 2018 :

    @printemps oui enfin prouesse d’acteurs et Kev Adams dans Aladdin, ça matche pas trop quand même :sleep:

    Je n’en sais rien, je ne sais pas comment est évalué le travail d’un acteur, ni des techniciens sons lumières, musique, costumes etc etc

    Mais ne pas l’évaluer juste parce que c’est un film “populaire” ben euh pourquoi ?


  • le Club des anti-groupes

    @printemps parce que généralement ( mais pas toujours ) les films les plus populaires sont pas spécialement bien réalisés, ont un scénar pas trop développé, sont pas super bien dirigés et interprétés etc…
    le fait qu’ils soient drôles suffit pas à en relever le niveau.

    Je défends ni les césars ni les sélectionneurs, parce que ça représente le côté guindé qui se la pète du cinéma que j’aime pas, mais j’avoue que je me fous totalement que les comédies populaires n’y soient pas représentées, parce qu’artistiquement parlant elles ont bien souvent pas le niveau.



  • @ptitbordel a dit dans Le prix du public, nouvelle récompense aux César 2018 :

    @printemps parce que généralement ( mais pas toujours ) les films les plus populaires sont pas spécialement bien réalisés, ont un scénar pas trop développé, sont pas super bien dirigés et interprétés etc…
    le fait qu’ils soient drôles suffit pas à en relever le niveau.

    Je défends ni les césars ni les sélectionneurs, parce que ça représente le côté guindé qui se la pète du cinéma que j’aime pas, mais j’avoue que je me fous totalement que les comédies populaires n’y soient pas représentées, parce qu’artistiquement parlant elles ont bien souvent pas le niveau.

    Je ne partage pas cette idée.

    Il y a deja la difficulté de définir un bon scénario, ce qu’est une bonne réalisation de film ou d’acteur, une bonne direction etc etc.

    Titanic, d’après ces critères, était nul, par exemple. Il a pourtant raflé moult récompenses (bon d’accord c’était pas les césars…).


  • le Club des anti-groupes

    @printemps et je ne partage pas cette idée :ahah:
    Titanic est une prouesse technique, sa réalisation et sa photo sont hyper soignées, son interprétation aussi est bonne, même si le scénar casse pas des briques.
    Il n’est en rien comparable à Bienvenue chez les ch’tis.
    On peut juger un film sur de nombreux critères très différents, d’où la multitude de catégories différentes récompensées, mais même en cherchant bien, Raid Dingue ou Aladdin, je vois pas ce qu’on pourrait avoir envie de féliciter.



  • @ptitbordel a dit dans Le prix du public, nouvelle récompense aux César 2018 :

    @printemps et je ne partage pas cette idée :ahah:
    Titanic est une prouesse technique, sa réalisation et sa photo sont hyper soignées, son interprétation aussi est bonne, même si le scénar casse pas des briques.
    Il n’est en rien comparable à Bienvenue chez les ch’tis.
    On peut juger un film sur de nombreux critères très différents, d’où la multitude de catégories différentes récompensées, mais même en cherchant bien, Raid Dingue ou Aladdin, je vois pas ce qu’on pourrait avoir envie de féliciter.

    Titanic est super pas crédible surtout , mais j’ai pas les connaissances pour apprécier le côté “photo”.

    Je pars juste du principe que puisque les films sont évalués pour être récompensés certains techniques, ne pas évaluer une certaine catégorie de film, ben c’est pas euh… complet.

    Comme un prix d’architecture qui n’évaluerait pas une certaine catégorie de bâtiments…

    Ou un jury pour un prix de violon qui n’évaluerait pas certains violonistes jouant dans un groupe une autre sorte de musique.

    C’est comme ça que je vois les choses. (de loin en plus j’avoue).


  • le Club des anti-groupes

    Parce que Raid Dingue est plus crédible :ahah:

    On évalue pas une catégorie de film, genre la meilleure comédie, le meilleur drame ou le meilleur biopic.
    Ils sont tous dans le même panier. Et si les films les plus populaires étaient un peu moins pourris ils trouveraient leurs récompenses, et pas qu’aux césar.
    La preuve avec Intouchable.

    Et je pense même pas que ce prix du public sera vraiment représentatif de quoi que se soit.
    Le nombre d’entrées dépendant en trop grande partie de la distribution du film.
    La plupart des films les plus vus sont ce qu’on peut qualifier de " grosses productions", des films à budgets importants, à la promo coûteuse et qu’on aura la “chance” de trouver partout dans toutes les salles, quand d’autres films qui auraient pu intéresser tout autant le public mais moins bien produit auront du mal à trouver le chemin des salles et n’auront donc pas la même visibilité.



  • @honey a dit dans Le prix du public, nouvelle récompense aux César 2018 :

    http://www.lefigaro.fr/cinema/2018/01/31/03002-20180131ARTFIG00369-un-prix-du-public-la-fausse-bonne-idee-des-cesar-2018.php

    Un prix sera remis au film ayant fait le plus d’entrées en salles. Ce nouveau prix fait écho au boudage des comédies populaires, presque jamais nommées et encore moins récompensées.

    C’est Raid dingue qui devrait obtenir ce trophée.

    Rappel des films ayant fait le plus d’entrées depuis 2008 :

    2017 Raid dingue
    2016 Les Tuche 2 : Le Rêve américain
    2015 Les Nouvelles Aventures d’Aladin
    2014 Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu ?
    2013 Les Profs
    2012 Sur la piste du Marsupilami
    2011 Intouchables
    2010 Les Petits Mouchoirs
    2009 Le Petit Nicolas
    2008 Bienvenue chez les Ch’tis

    Des chefs d’œuvres. 😚

    Que pensez-vous de ce nouveau prix ?

    Je reste partagé.
    D’un côté on a des remises de prix genre “les victoires de la musique” où c’est clairement en réalité “les victoires du marché du disque en France” où sont récompensés les plus gros vendeurs de caca auditif, sinon les nouvelles tendances du moments avec des catégories qui ne s’inscrivent pas dans le temps.
    De l’autre, des remises de prix comme les césars où effectivement, c’est un événement qui récompense un réseau restreint qui truste le truc depuis X années, déconnecté de la réalité du terrain.
    Là on irait filer un prix au film TF1 du dimanche soir, histoire de changer mais il reste encore en carafe tout un pan du cinéma, ne serait ce que le cinéma de genre qui n’est présent finalement que dans les festivals étrangers et/ou spécialisés.

    En fait, d’un côté comme de l’autre, les deux systèmes ont leur défauts.
    Je propose donc un “au four quand même”.



Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.