La piste de la suspension du permis de conduire pour ceux qui téléphonent au volant


  • Admin

    Le gouvernement s’apprêterait à sanctionner plus lourdement l’usage d’un téléphone au volant, selon une information RTL. À l’occasion du comité interministériel de la sécurité routière (CISR) qui se tiendra cet après-midi, il annoncera déjà une limitation à 80 Km/h sur les axes secondaires.

    0_1515535771784_g.PNG

    Contre l’usage du téléphone au volant, un récent rapport parlementaire signé du sénateur centriste Vincent Delahaye préconisait l’an passé l’usage de brouilleur d’ondes dans les véhicules ou encore d’inciter les fabricants « à doter leurs appareils d’un « mode voiture », comme il existe déjà un « mode avion » sur l’ensemble des smartphones ».

    Selon RTL, le gouvernement envisage un autre scénario : l’automobiliste pourrait écoper à l’avenir d’une suspension temporaire du permis de conduire d’une durée pouvant atteindre trois mois.

    En comparaison, à ce jour, l’article R. 412-6-1 du Code de la route punit cette pratique d’une contravention de 4e classe, d’un montant de 135 euros. En outre, le conducteur risque un retrait de trois points du permis de conduire.

    Des circonstances aggravantes

    « Il y aura des circonstances aggravantes qui pourront justifier cette suspension » détaillent nos confrères, qui évoquent l’usage d’un téléphone « à proximité d’un passage piéton ou d’une école par exemple ».

    Depuis le décret du 28 décembre 2016, rappelons qu’il est désormais possible de sanctionner ces usages sans interception, grâce à la vidéo-verbalisation et aux radars.

    De même, un décret du 24 juin 2015 relatif à la lutte contre l’insécurité routière interdit « le port à l’oreille, par le conducteur d’un véhicule en circulation, de tout dispositif susceptible d’émettre du son, à l’exception des appareils électroniques correcteurs de surdité ».

    Plusieurs risques induits

    […]

    Source et suite : nextinpact.com



  • Le nombre de permis qui vont sauter avec une procédure comme celle-ci :abba:


  • Admin

    Y’a des chances. Autant je trouve souvent inutiles ou je considère comme étant du racket déguisé (les 80 km/h) beaucoup de mesures prises au nom de la sécurité routière, autant celle-là je pense qu’elle sera vraiment utile.



  • Moi je trouverais plus logique qu’ils retirent le téléphone plutôt que le permis.


  • Admin

    Ecologiquement parlant c’est pas la meilleure chose à faire et puis les contrevenants iront en racheter un dans la foulée. Tandis que conduire sans permis, ils seront beaucoup moins nombreux à se laisser tenter de le faire.



  • Ce serait bien qu’ils pensent à réglementer un peu les auto-écoles en passant. Revoir les tarifs et tout… en Normandie on a vite fait de se retrouver avec un poste dans un bled pourri desservi par rien.

    Sinon ton site est sympa @Ratonhnhakéton ça faisait longtemps que je n’avais pas lu des commentaires en dessous d’une news sans insulte ou attaques contre un parti politique quelconque.


  • Admin

    @fionsuperstar oui c’est un excellent site avec de très bons articles (et sans pistage).



  • @ratonhnhakéton a dit dans La piste de la suspension du permis de conduire pour ceux qui téléphonent au volant :

    Ecologiquement parlant c’est pas la meilleure chose à faire et puis les contrevenants iront en racheter un dans la foulée. Tandis que conduire sans permis, ils seront beaucoup moins nombreux à se laisser tenter de le faire.

    Si ils sont nombreux a conduire sans permis. Il n’y a pas de métros, tram et bus réguliers partout en France.
    Confisquer le téléphone par contre, avec tous les RDV et contacts professionnels sera une sanction très efficace pour inciter les gens a ne pas téléphoner au volant. Comme pour les joueurs de casino, il faudrait associer cela à un fichier d’interdiction de carte SIM. Dans un premier temps, bien sur des gens racheteraient un autre smartphone, mais ils seront très rapidement peu a contrevenir a la loi.
    Pour compléter le truc, une amende de 200€ euros dans un pays très riche est inefficace. Le montant d’une amende doit s’élever a 6 mois de salaire.

    Spoiler:ahah: c’est marrant de penser comme ça. Dans la réalité je suis pour qu’on foute la paix aux citoyens et non qu’on les traque avec de nouvelles menaces pour des faits anodins. Grosso modo, ces lois sur la sécurité routières, contre le tabac voire certains stupéfiants ne sont que des impôts déguisés, un pansement sur la mauvaise politique économique des gouvernants, avec des conséquences sociales qui créent plus de maux qu’elles n’en guérissent.



  • @super-dupont a dit dans La piste de la suspension du permis de conduire pour ceux qui téléphonent au volant :

    :ahah: c’est marrant de penser comme ça. Dans la réalité je suis pour qu’on foute la paix aux citoyens

    Ce qui pourrait fonctionner si tous les citoyens se responsabilisaient, prenaient conscience d’eux-même des dangers potentiels, et s’imposaient des interdits. Ça serait l’ideal, le rêve.

    Mais c’est pas le cas.
    On est 67 millions, et dans le lot t’en auras forcément un énorme paquet qui continueront à s’en battre les steaks, à conduire bourrés, trop vite, ou en utilisant leur téléphone, juste parce que jusqu’ici tout allait bien. Et en général c’est vrai que tout allait souvent très bien avant le premier accident.

    @super-dupont a dit dans La piste de la suspension du permis de conduire pour ceux qui téléphonent au volant :

    et non qu’on les traque avec de nouvelles menaces pour des faits anodins.

    Ce que tu appelles « faits anodins » a tout de même réussi en quelques années à se hisser à la 3ème position des causes d’accidents de la route, derrière l’alcool et la vitesse excessive, mais devant la somnolence (celle-ci restant d’avantage cloisonnée aux long trajets sur autoroute).


  • Banni

    @ratonhnhakéton je suis pour, certes beaucoup de permis vont sauter mais c’est dangereux de téléphoner au volant
    les deux mains et surtout l’attention doivent être, non seulement disponible totalement.



  • Un jour j’ai assisté à une séance au tribunal, 80% des affaires concernaient des conducteurs qui roulaient sans permis. Naon pas qu’ils n’avaient pas envie de le passer, mais que leur boulot nécessitait le déplacement en voiture… Etonnamment d’ailleurs, il ne s’agissait que de gens issus des classes pop…

    Menacer d’ôter le permis alors que sans voiture les gens ne peuvent plus aller travailler, cey bizarre vous en conviendrez… Paske cey pas en supprimant le permis de quelqu’un que celui-ci cessera de rouler, ni qu’il cessera de rouler comme un gland.



  • @prostipute Sans parler de tous les métiers qui nécessitent le permis comme routier, docker, installateur du câble, strip-teaseur à domicile…



  • @le-periannath a dit dans La piste de la suspension du permis de conduire pour ceux qui téléphonent au volant :

    @super-dupont a dit dans La piste de la suspension du permis de conduire pour ceux qui téléphonent au volant :

    :ahah: c’est marrant de penser comme ça. Dans la réalité je suis pour qu’on foute la paix aux citoyens

    Ce qui pourrait fonctionner si tous les citoyens se responsabilisaient, prenaient conscience d’eux-même des dangers potentiels, et s’imposaient des interdits. Ça serait l’ideal, le rêve.

    Mais c’est pas le cas.
    On est 67 millions, et dans le lot t’en auras forcément un énorme paquet qui continueront à s’en battre les steaks, à conduire bourrés, trop vite, ou en utilisant leur téléphone, juste parce que jusqu’ici tout allait bien. Et en général c’est vrai que tout allait souvent très bien avant le premier accident.

    @super-dupont a dit dans La piste de la suspension du permis de conduire pour ceux qui téléphonent au volant :

    et non qu’on les traque avec de nouvelles menaces pour des faits anodins.

    Ce que tu appelles « faits anodins » a tout de même réussi en quelques années à se hisser à la 3ème position des causes d’accidents de la route, derrière l’alcool et la vitesse excessive, mais devant la somnolence (celle-ci restant d’avantage cloisonnée aux long trajets sur autoroute).

    Certes, anodin n’est pas le bon mot, anecdotique serait plus en phase avec la réalité. Même si je ne connais pas les chiffres exacts, j’imagine que le téléphone au volant est beaucoup moins accidentogène que les violences conjugales. Pourtant pour l’un on rajoute des lois répressives tous les ans à l’arsenal déjà en place, pour l’autre on se contente de jolis discours de bonnes intentions prétextant que la législation en place est suffisante. Je pense qu’on aurait tout a gagner d’enseigner lors de l’apprentissage du permis comment téléphoner au volant plutôt que de sanctionner encore et encore et d’en faire un débat d’enjeux primordial pour la nation. Les seuls gagnants dans cette histoire seront peut être les assureurs qui debourseront moins pour des tôles froissées et les gouvernants qui font semblant de trouver des solutions d’avenir.


  • Team

    C’est une mesure logique, et pour la vitesse je ne le trouve pas inutile. Perso je respecte les limitions de vitesses, et t’as toujours des gros connards qui te collent au cul qui veulent aller plus vite alors ça leur fera les pieds voilà :mad2:


  • Admin

    C’est pas en baissant la vitesse de 10 km/h qu’il y aura moins de gens qui te collent au cul.
    En plus dans tous les pays où ça a été adopté aucun n’a constaté une baisse significative du nombre de mort. Bref ça ne sert à rien, juste à emmerder le monde et à faire raquer encore une fois les automobilistes.


  • Le Club des Vieux

    @lolly0608 a dit dans La piste de la suspension du permis de conduire pour ceux qui téléphonent au volant :

    C’est une mesure logique, et pour la vitesse je ne le trouve pas inutile. Perso je respecte les limitions de vitesses, et t’as toujours des gros connards qui te collent au cul qui veulent aller plus vite alors ça leur fera les pieds voilà :mad2:

    On est une espèce rare nous qui respectons les limitations, crois moi, l’humain pense qu’il a tous les droits sur la route, et qu’il est le meilleur au volant.
    Moi aussi ça me sidère les gens qui collent au cul, car en plus si je dois freiner sec, ils sont 100% en tort, les gens pensent pas.

    Perso j’suis loin d’être choquée par cette mesure, et je ne pense pas casquer plus dans la mesure où je respecte la limitation imposée, ça ne changera pas ma vie.


  • Le Club des Vieux

    @ratonhnhakéton a dit dans La piste de la suspension du permis de conduire pour ceux qui téléphonent au volant :

    faire raquer encore une fois les automobilistes.

    Personne ne va les obliger à dépasser les limites :mrgreen:


  • Admin

    Non mais 80 à l’heure ça fait chier.


  • Le Club des Vieux

    Déjà je regardais W9 tellement j’étais tombé bas dans ma vie pendant les vacs, et ce que les politiques ne comprennent pas c’est que les gens à qui on retire leur permis et bien devinez quoi??? Ils continuent de conduire. Un mec serré dans enquête d’action a dit qu’il allait reprendre sa caisse pour pas perdre son taf et puis voilà. C’est comme ceux qui roulent sans assurance y’en a plein et puis voilà c’est à ça qu’il faut s’atteler, empêcher aux gens sans permis/assurance de reconduire. Ah mais non car ça rapporte pas de thunes, même que ça en coûte…


  • Le Club des Vieux

    @ratonhnhakéton a dit dans La piste de la suspension du permis de conduire pour ceux qui téléphonent au volant :

    Non mais 80 à l’heure ça fait chier.

    Ben pas moi, ça me fait franchement pas chier du tout, vu le peu de seconde que ça va impacter ton parcours dans sa totalité.



Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.