Actuellement sur Le Reboot :

📺 :
14 octobre : 🇺🇸 Charmed (Reboot) (S. 1, Ép. 1)
20 octobre : Danse avec les stars 9
🎲 :
15 octobre : Jeu de Xavier
🎮 :
16 octobre → : Starlink: Battle for Atlas
📽 :
17 octobre → : First Man : Le Premier homme sur la LuneLe Jeu

Cinéma LGBTQ



  • @extra a dit dans Cinéma LGBTQ :

    Beach rats et Alex Strangelove sur netflix

    Et merde !!! :mad2:

    Je regarde en ce moment « Trust » sur Canal+

    Dans l’épisode 1, je trouve extraordinairement lumineux le jeune mec qui joue Paul Getty III et qui donne la réplique à l’immense Donald Sutherland, (Paul Getty I.)

    Lui :

    0_1528629439150_CBA6DEF4-A785-4F90-A82B-0A7DB3BAA8DB.jpeg

    La distribution de la série me donne son nom : Harris Dickinson.

    Je regarde sur internet ce que ce jeune homme a pu tourner d’autre. Je tombe sur un film récent, « Beach Rats », où il est le personnage principal, et j’ai l’agréable surprise de constater qu’il est à thématique gay et qu’il bénéficie d’excellentes critiques. J’apprends aussi que ce film est disponible en VOD, sur imineo notamment où j’ai un compte. Je loue le film pour le regarder cette après midi, je viens ici pour voir ce qu’on a pu en dire et je tombe sur le message de Extra qui m’apprend que ce film est sur Netflix auquel je suis abonné. Et merde !!! Je viens de jeter 4 euros en l’air avec ma location inutile ! :cryy:



  • @marc1756 a dit dans Cinéma LGBTQ :

    @extra a dit dans Cinéma LGBTQ :

    Beach rats et Alex Strangelove sur netflix

    Et merde !!! :mad2:

    Je regarde en ce moment « Trust » sur Canal+

    Dans l’épisode 1, je trouve extraordinairement lumineux le jeune mec qui joue Paul Getty III et qui donne la réplique à l’immense Donald Sutherland, (Paul Getty I.)

    Lui :

    La distribution de la série me donne son nom : Harris Dickinson.

    Je regarde sur internet ce que ce jeune homme a pu tourner d’autre. Je tombe sur un film récent, « Beach Rats », où il est le personnage principal, et j’ai l’agréable surprise de constater qu’il est à thématique gay et qu’il bénéficie d’excellentes critiques. J’apprends aussi que ce film est disponible en VOD, sur imineo notamment où j’ai un compte. Je loue le film pour le regarder cette après midi, je viens ici pour voir ce qu’on a pu en dire et je tombe sur le message de Extra qui m’apprend que ce film est sur Netflix auquel je suis abonné. Et merde !!! Je viens de jeter 4 euros en l’air avec ma location inutile ! :cryy:

    Bon bah « Beach Rats », ce n’est pas ma came…

    C’est un film tourné selon un certain style contemporain, un style qui évacue quasiment les dialogues pour ne montrer que des situations ; situations qui sont forcément expressives et compréhensibles. Dans ce contexte, l’acteur a peu d’importance, une fois la situation posée il n’a pas grand chose de plus à faire que d’être là. Beaucoup trouvent de la profondeur dans ce style, moi je m’endors. J’aime les films qui causent, j’aime les dialogues. 🙂

    C’est donc le jour et la nuit dans ma façon de percevoir Harris Dickinson. Dans « Beach Rats », il n’a rien de plus à apporter que sa belle gueule et quelques regards. Dans « Trust », quand il est dans une série qui cause et qu’il se retrouve en face d’un monstre sacré, un acteur d’une classe mondiale comme Donald Sutherland qui le tire vers les sommets, il est lumineux et rayonnant comme le soleil…

    Dois je dire que je le préfère dans « Trust » ? :mrgreen:

    Quant au thème du film « Beach Rats », l’homosexualité qu’il est si dur d’accepter et d’assumer :lecid: , c’est tellement rabâché que ça me gonfle… 😞



  • Alex Strangelove sur netflix
    Bon c’est pas le film du siècle, avec un jeu d’acteur assez moyen, mais pour un gars qui “débute dans le milieu” ça peut l’aider. Le mec Elliot a une coupe de cheveux improbable :lecid: .



  • @extra J’ai abandonné au bout de 10min.

    Je pouvais pas plus, les acteurs sont mauvais (et le doublage aussi). Ambiance trop teenager kikoo lol…

    Puis cette coupe de cheveux L’oreal cartonnée bat, et de loin, la tignasse de Fran Fine :lecid:



  • @hidéki Oui, j’avoue c’était nul, mais bon 1 point pour la tentative.



  • @Extra Bientôt l’arrivée de Love, Simon. On frétille ?



  • @ao a dit dans Cinéma LGBTQ :

    @Extra Bientôt l’arrivée de Love, Simon. On frétille ?

    Heu franchement j’ai lu le roman et ça casse pas trois pates à un canard. C’est cool et feeling good mais y’a rien de trépidant. Ni dans les relations gays…



  • @ao a dit dans Cinéma LGBTQ :

    @Extra Bientôt l’arrivée de Love, Simon. On frétille ?

    On peut le télécharger depuis plusieurs semaines. :love:



  • @ao a dit dans Cinéma LGBTQ :

    @Extra Bientôt l’arrivée de Love, Simon. On frétille ?

    Oui, mais toujours le même problème que Call me by your name si je veux le voir au ciné. Mais bon la distribution est plus importante pour celui là, on verra. Du coup ça casse le frétillement. Sinon j’attendrais de le voir en vostfr comme pour les séries.



  • @peanou a dit dans Cinéma LGBTQ :

    @ao a dit dans Cinéma LGBTQ :

    @Extra Bientôt l’arrivée de Love, Simon. On frétille ?

    Heu franchement j’ai lu le roman et ça casse pas trois pates à un canard. C’est cool et feeling good mais y’a rien de trépidant. Ni dans les relations gays…

    Ah ouais ? Ca a l’air très adolescent, mais personne ne meurt ou ne se suicide à la fin, donc c’est toujours bon à prendre :mrgreen:

    Enfin, je crois :cryhappy:



  • @ao Ouai y’a même pas de scène de cul c’est nul.



  • Beach Rats héros en pleine confusion et en perdition. Un cheminement loin de toute romance. Assez lent, j’ai du le regarder en plusieurs fois pour le finir.



  • 4th Man Out : Adam a 25 ans et est bien décidé à faire son coming out, à la fois auprès de sa famille mais aussi de ses trois meilleurs potes, avec lesquels il est tout le temps fourré. Sauf qu’entre les préjugés usuels, la peur de blesser, des parents qui s’obstinent à vouloir le caser avec une fille, et une volonté d’aider souvent mal placée, c’est un véritable parcours du combattant qui commence pour lui…

    Petite comédie autour du coming-out, on se laisse prendre même si ça ne révolutionne en rien le film du genre.
    Très bien pour un dimanche pluvieux comme aujourd’hui.



  • @tatane Je l’avais bien aimé.



  • @extra de même, j’ai lu un commentaire sur allociné un peu dur ou le mec disait que ça n’amenait rien et que c’était un film qu’on aurait plutôt attendu dans les années 90, sur le fond il n’a pas tort mais je ne sais pas, je me suis laisser prendre.

    Je n’ai plus qu’à explorer d’autre films sur Netflix



  • @tatane Pas faux, mais c’est bien fait.



  • @tatane Ah non, c’est un film chill et bien foutu pour ce que c’est. Dans les années 90, il aurait eu le SIDA.



  • @hidéki Perso je viens de le voir ce soir et j’ai franchement bien aimé. Après je m’identifiais pas mal au personnage aussi, ça peut aider



  • Quelqu’un a vue Sauvage ? :hum:



  • @tatane a dit dans Cinéma LGBTQ :

    Quelqu’un a vue Sauvage ? :hum:

    Non pas encore, je le cherche