Dragon Ball ✪


  • Le Club des Jeunes

    ??? ??? ??? !!! !!! KEUUU-HA !?? !!! !!! ??? ??? ???
    0_1513027658527_d5d45b53-d294-4974-aab2-d864d61f6528-image.png
    Le CULTISSIME Dragon Ball n’a PAS son TOPIC ?
    C’est impossible ! Mais comment… ?

    L’un des plus grands phénomènes de la Pop Culture, si culte que même ceux qui n’en ont rien à foutre des manga connaissent Dragon Ball, et l’ont possiblement vu au moins une fois dans leur vie. D’ailleurs, même ceux qui n’y connaissent rien de Dragon Ball ont forcément pu entendre ou voir le nom ou un personnage quelque part. Oui, même les petits chinois exploités… COMMENCE PAS A ME TROLLER !
    0_1513028659672_47dc4650-511c-4760-a4b8-2b6e9fc574c8-image.png
    Avant d’être des séries d’anime, des jeux-vidéos, ton pote qui fait le kaméhaméha et autre produits dérivés, Dragon Ball est tout d’abord un manga.

    • C’est l’heure de l’histoire chiaaante !!:blissysmile:

    Akira Toriyama, comme beaucoup de mangaka, commence à publier son manga dans le Weekly Shônen Jump (un magazine jeunesse japonais populaire de mangas, un peu comme notre Journal de Mickey) en 1984.
    0_1513030907535_7ff1012f-6bb1-4d40-a0ef-29626e3c9611-image.png
    Bien-sûr ce n’est pas la première fois qu’il fait du manga, étant déjà présent dans ce même magazine par le biais d’autres histoires comme Dr.Slump avec la plus jeune des scato’.
    0_1513030138852_2492f475-520f-41cb-8592-69ff1c03f746-image.png
    C’est dès 1985 (déjà, oui) que Dragon Ball est vendu indépendamment sous forme de volumes, et cela jusqu’en 1995 tout en continuant d’apparaître dans le Weekly jusqu’à la même date.

    0_1513031256953_a1ed8232-155e-49af-8025-f6b0817c827a-image.png
    42 volumes !
    C’est le nombre qui compose la série de manga.
    0_1513030816979_4a7c09db-de2c-4596-a260-a65f4b1508ab-image.png
    Et ce pauvre Toriyama ne s’attendait pas à en faire autant. BEN NAN ! Il le confit lui-même dans ses mangas: c’est une sombre feignasse. Une feignasse, peut-être, mais aussi un sacré battant, prêt à dessiner même avec la grippe ! 😷
    En fait, on peut le comprendre. Au départ il comptait s’arrêter bien plus tôt qu’au tome 42, espérant par exemple une opportunité après Freezer (le premier ennemi majeur), mais on lui en a demandé plus, tellement ce manga était un succès énorme. Ce truc lui a prit tant d’années qu’il a eu le temps de se marier et d’avoir des bambins ! Oui il raconte assez sa vie et ses vices sans honte sur son petit coin de page de couverture traditionnellement consacré aux mots d’auteurs (alors vous me virez vos stéréotypes sur les Nippons).
    Heureusement, le maître peut désormais prendre repos. 😪

    Maintenant le manga en lui-même. :faim:
    Si Dragon Ball a eu et à toujours autant de succès, ce n’est pas pour rien (évidement). Un univers riche, vaste, des personnages uniques, comiques et charismatiques, et un concept alors original à sa sortie.
    Et pourtant ce n’était pas grand chose à la base.
    Une histoire qui tire son inspiration des films d’arts martiaux et de la légende de Sun Wukong. D’ailleurs, le Son Goku que vous connaissez n’est pas le premier ! Il y en avait déjà un avant dans les années 50, conçu par un certain Osamu Tezuka (le papa d’Astro Boy):
    0_1513032669880_c3a957cd-095d-4606-96b7-bb0277d8a3cc-image.png
    Et attends ! C’est pas le premier non plus !
    En fait, Son Goku est le nom japonais de Sun Wukong (le roi des singes), le protagoniste d’un conte du même nom très populaire en Extrême Orient. On pourra retrouver dans Dragon Ball des attributs typiques du personnage original comme la queue de singe, le bâton magique ou des capacités qui inspirent Toriyama (comme pouvoir se multiplier ou voyager sur des nuages).
    0_1513034184221_e8afdddb-3214-4a27-b193-a41909f99130-image.png
    Une anecdote veut que Toriyama et son collègue, ne trouvant rien d’intéressant pour un nouveau manga, aient vu la lumière de l’inspiration après que la femme de l’auteur leur ai dit avoir remarqué qu’ils avaient tendance à laisser la télé allumée sur des films d’arts martiaux.
    C’est avec tout ça que s’est conçu l’histoire du jeune Son Goku et de la quête des 7 boules de cristal, les fameuses Dragon Balls (se prépare mentalement aux blagues salaces).

    Sans spoiler (car ça a beau être sur-popularisé, je suppose que beaucoup d’entre vous n’ont pas vraiment connaissance de l’histoire), l’histoire se sépare en plusieurs parties tournant autour de Son Goku - d’abord enfant puis adulte - et de ses amis (toujours de plus en plus nombreux). Goku a la particularité de ne pas avoir d’objectifs, si ce n’est devenir plus fort (Comment ça, un manga nietzschéen ?).
    Le premier personnage qui va apparaître avec Goku, et qui va avoir une importance particulière tout en restant au côté du héros jusqu’à la fin, c’est Bulma (dérivé de “blumer”, culotte).
    0_1513035327679_97b9455b-492c-46bd-a1e3-6d538e00ad3d-image.png
    (c’est marrant, elle fait la même tête que ce smiley: :hihi: )
    Ça a beau être l’un des rares à ne pas se battre, elle aura des influences majeures que je ne listerai pas ici. Et non, elle ne sera jamais fiancée avec le protagoniste, même pas brièvement. On pourrait plutôt parler de relations amicales, presque fraternelles. Et comme la famille s’agrandit considérablement tout le long de l’histoire, ne comptez pas sur moi pour tous les présenter. :ahah:
    D’ailleurs il y a tellement de perso’ importants que c’est dur d’en choisir. Bah, je vais quand-même placer les trois ou quatre plus populaires:
    Tortue Géniale soit Kame Sennin (ermite tortue) et Muten Roshi dans la VO. Il enseigne l’art du fameux Kamehameha à Goku … quand il est pas en mode “Harvey Weinstein”.
    0_1513037435071_1e1d117c-6c0a-49d9-9df3-ee1e9954e604-image.png
    Il apparaît aussi dès le début de l’histoire.

    Krilin (oh non encore un chauve ! 😢)
    Ben tiens, il est si petit que j’ai failli l’oublier. Encore un peu et j’étais bonne pour l’Enfer. 🔥
    0_1513040706061_e0941823-505b-42f7-9b06-23dee773282e-image.png
    Il apparaît après le vieux et devient le meilleur ami de Goku, je pourrai même dire qu’il est un élément déclencheur d’un événement très important dans l’histoire, mais no spoil.

    Vegeta, qui apparaît qu’à partir de Dragon Ball Z (dans l’anime) et donc vers les tomes 16-17 (désolée j’ai pas mes manga sous le nez), est un fier prince “Sayan” (le concept de “sayan” apparaît en même temps que lui et marque la seconde partie majeure du manga, ainsi que le début de DBZ).
    0_1513038430402_9d8e0880-7eeb-4925-b6e0-f129aa683e20-image.png
    Il est connu pour être le nemesis traditionnel de Son Goku.

    Shenron
    0_1513038655989_13c4414e-96f9-452e-a01c-15a7745468ea-image.png
    Il a un rapport avec les boules de cristal (aka le fil rouge de l’histoire), c’est un très long dragon (moi non plus je sais pas pourquoi je précise ça) qui a un statut divin et qui réalise les vœux.

    0_1513039863987_cb20992a-bc76-4b60-9b1c-7c967f539f63-image.png

    Dragon ball c’est des tas de personnages plus ou moins rigolos, plus ou moins humains, mais tous uniques. Cependant, c’est aussi un monde semblable au nôtre. Déjà on retrouve des facettes de nos cultures (orientales comme occidentales), mais aussi un côté presque fantasmé comme des maisons sorties de la science-fiction,…
    0_1513039525146_ab4070eb-66c2-41e6-821f-3d9f99cb57aa-image.png
    …et bien entendu les Capsules (qui nous seraient bien plus utiles que ce p*tain de Google Home 🖕🏼 ).
    0_1513039563479_935d75e8-8da5-4450-9748-1f55144e6295-image.png
    Aussi, on pourra s’étonner que l’histoire semble souvent se dérouler dans des zones chaudes comme des canyons et des déserts. EVIDEMMENT ! Toriyama s’est fait grandement plaisir, et il l’affirme: l’été est sa saison préférée !
    0_1513040366231_bc45064d-2b8b-4f9e-b6e9-46e64bcd9393-image.png
    Mais ne vous inquiétez pas, les milieux restent tout de même variés.

    • Entre le manga et l’anime

    Si vous êtes au fait que l’adaptation animée est divisée en deux grandes parties, c’est-à-dire Dragon Ball et Dragon Ball Z, sachez qu cette distinction n’existe pas dans le manga. Il s’appelle Dragon Ball tout le long (et comprend tout ce qui se passe dans l’anime jusqu’à la fin de Dragon Ball Z).
    Ce qui est, dans l’anime, le début de DBZ est, dans le manga, ce qui se passe vers les tomes 16 ou 17 (encore une fois je suis navrée, mais je n’ai pas mes manga avec moi pour le dire).
    Un autre truc, l’anime n’est pas 100% fidèle au manga et s’est permis des prolongations pas bien utiles, comme (attention spoiler):

    Le parcours de Son Goku jusqu’à Kaïo ou les fameuses “”“5 minutes”"" de Freezer.

    En bref, si vous n’avez jamais lu le manga et que vous êtes intéressés, je vous le conseille fortement. Je vous préviens de 2 trucs cependant: les premiers tomes ont un humour assez “enfantin”, voire carrément obscène, mais ça s’atténue par la suite. ET: vous n’êtes pas obligés de vous procurer TOUS les tomes. Si vous voulez vous focaliser sur Dragon Ball, seuls les 10/20 premiers tomes font l’affaire. Vous devez aussi trouver ça d’occas’ un peu partout au vu de son ampleur, mais les librairies les vendent toujours (même en version colorée). Sinon je conseille l’édition Glénat (non censuré), mais je pense que les autres éditions peuvent aussi largement faire l’affaire.

    Dans mon cas ça fait un petit moment que j’avais redécouvert l’univers par le biais du manga que je n’ai lu qu’assez récemment, et j’ai pris un énorme plaisir à suivre les personnages dans leur univers, et les voir évoluer et grandir de tomes en tomes. text alternatif
    0_1513041877313_8f775c68-07ae-4142-a120-3938338210de-image.png


  • Le Club des Jeunes

    Rassurez moi: Vous connaissez Dragon Ball. text alternatif


  • Admin

    Oui et c’est un manga culte pour moi.
    Excellente initiative que d’avoir ouvert ce topic, j’y songeais moi-même depuis quelques temps.
    Je finirai de lire ton post d’intro quand je serai chez moi.



  • bien sûr que je connais mais c’est pas moi même qui ai suivi mais mon jeune frère. il ne regardait que ça.


  • Admin

    Un nouveau long métrage d’animation vient d’être annoncé. Son histoire parlera des premiers Saiyans.


  • Koh-Lanta

    Je suis fan. J’ai jamais lu les livres et ça ne risque pas d’arriver :hihi:

    Du coup les suites de DBZ n’ont rien avoir avec le manga?


  • Admin

    @knut Non, seuls les animes Dragon Ball et Dragon Ball Z sont fidèles au manga. Et encore pas tout, il y a de nombreux fillers, comme l’histoire avec Garlic Jr après la saga Freezer ou encore quand Piccolo et Goku passent leur permis de conduire pendant les 10 jours avant le Cell Game.

    DB GT, Dragon Super, ainsi que tous les longs métrages d’animation (sauf l’OAV L’histoire de Trunks qui est paru dans le Weekly Jump puis édité à la fin d’un tome du manga et qui a été écrit et dessiné par Akira Toryama himself) ne sont pas considérés comme canons.


  • Le Club des Jeunes

    @knut a dit dans Dragon Ball ✪ :

    Je suis fan. J’ai jamais lu les livres et ça ne risque pas d’arriver :hihi:

    Du coup les suites de DBZ n’ont rien avoir avec le manga?

    Les suites de DBZ sont une continuation de la série, mais oui ils ne sont pas dans le manga. DBGT … on va dire que ça n’a jamais existé, c’est une suite directement conçue en anime, et DB super aussi, est d’abord un anime avant d’avoir eu ses manga. Mais seul Dragon Ball et DBZ viennent du manga d’origine.


  • Admin

    Y’en a qui suivent régulièrement Dragon Ball Super ?
    Perso j’ai regardé les 50 premiers épisodes en quelques jours et sans trouver ça nul je n’ai pas trouvé ça ouf non plus. C’est très décousu et surtout que ça manque d’originalité, ça sent le fan service. Cette suite se contente d’apporter de nouveaux ennemis complètement random, de nouvelles transformations complètement cheatées. Ça n’a clairement pas la saveur d’un Dragon Ball ou d’un DBZ.
    Si il y en a qui regardent, vous en pensez quoi ?


  • Le Club des Jeunes

    @ratonhnhakéton a dit dans Dragon Ball ✪ :

    Y’en a qui suivent régulièrement Dragon Ball Super ?
    Perso j’ai regardé les 50 premiers épisodes en quelques jours et sans trouvé ça nul je n’ai pas trouvé ça ouf non plus. J’ai trouvé que c’était très décousu et surtout que ça manquait d’originalité. Cette suite se contente d’apporter de nouveaux ennemis complètement random, de nouvelles transformations complètement cheatées. Ça n’a clairement pas la saveur d’un Dragon Ball ou d’un DBZ.
    Si il y en a qui regardent, vous en pensez quoi ?

    J’ai quasi’ la même impression que toi. J’avais regardé quelques épisodes (j’ai pas eu le courage d’en voir autant que toi), et rien ne m’accrochait. Déjà le générique me semblait pas terrible par rapport à ce qu’on a eu avant, et pou vous dire à quel point: même le générique de GT était mieux (le seul truc bien :trollface:). Ensuite le graphisme n’a pas de charme, ils sont trop polissés, mais si ce n’était que ça… L’histoire va trop loin et en même temps est archi-vide et lente. C’est des chan-mé, des combats, des évolutions, TELLEMENT d’évolutions que Pokémon trouverait ça intolérable.
    Pourtant avec GT on avait bien conclu que c’était fini, nan ?

    J’en avait déjà parlé avec plusieurs autres personnes, parmi elles une seule avait assez accroché parce qu’elle aimait bien les nouvelles échelles évolutives des saiyens.
    Après tout les saiyen sont les seuls à être plus assoiffés de pouvoir que les capitalistes !


  • Admin

    Y’a-t-il des membres qui connaissent des fanmangas sur DB ou DBZ ? Je suis depuis des années le fanmanga Dragon Ball Multiverse créé par Salagir. Il se veut une suite alternative à DBGT et se veut la suite directe de l’arc Buu.

    Pour faire un pitch rapide le peuple Vargas (oui, comme l’auteure) a découvert la technologie permettant de voyager d’un univers à l’autre et décide d’organiser un immense tournoi dans lequel s’affrontent les meilleurs combattants de 20 univers. On y retrouvé évidemment Goku et toute sa bande mais également leurs homologues d’autres univers, dans lesquels l’histoire a divergé par rapport à celle que l’on connait. Il y a aussi de nombreux nouveaux personnages inédits.

    Petit à petit le projet avance depuis presque 10 ans et totalise aujourd’hui presque 1400 pages à raison de 2 ou 3 nouvelles chaque semaine. Ces 1400 pages ne concernent pas que la trame principale mais aussi des histoires annexes présentant ce qui s’est passé dans chaque univers. Cela permet au dessinateur de l’histoire principale d’avancer lorsqu’elles sont publiées. Il y a aussi des fanfictions textes pour ceux qui aiment la lecture.

    Pour ceux qui ne connaitraient pas, voici le lien : http://www.dragonball-multiverse.com/fr/page-0.html

    Pour vous donner envie voici la dernière couv’ du chapitre en cours

    text alternatif


  • Le Club des Jeunes

    @ratonhnhakéton C’est une façon de remplacer GT ? Bon - j’ai vu les toutes premières pages mais j’ai pas lu - ce qui veut dire que je n’en avais jamais entendu parlé.


  • Admin

    @beanobecher a dit dans Dragon Ball ✪ :

    C’est une façon de remplacer GT ?

    Oui en quelque sorte et c’est aussi du bon gros fan service puisque ont lieu plein de combats que les lecteurs, spectateurs ont certainement eu un jour envie de voir, mais tout en essayant de rester cohérent et canon avec le manga de Toriyama.



  • Dragon ball super m’a fait chier, parce que j’ai aimé autant que détesté. Il n’y a qu’un seul arc valable dans la série et même le manga prend une tournure dégueulasse.


  • Team

    Je connais pas, mais ça m’a pas l’air fameux.
    Encore une japoniaiserie dont on n’entendra plus parler dans six mois, je suppose.



  • J’ai jamais vraiment été atteint par la fièvre Dragon Balles et j’avoue je comprends pas vraiment le succès.

    L’histoire est con-con, tiré en longueur et tout est basé sur les rapports de force entre persos.

    À mon avis ça a marché parce que c’est arrivé au bon moment, quand le shonen était encore un genre largement inexploré.

    Depuis on a fait mieux je pense notamment à One Piece qui a déjà deux fois plus de tomes et un univers cohérent et beaucoup plus développé.


  • Le Club des Jeunes

    @madarjeen a dit dans Dragon Ball ✪ :

    Je connais pas, mais ça m’a pas l’air fameux.
    Encore une japoniaiserie dont on n’entendra plus parler dans six mois, je suppose.

    :hihi:

    (regarde la date de sortie)

    @carcha a dit dans Dragon Ball ✪ :

    J’ai jamais vraiment été atteint par la fièvre Dragon Balles et j’avoue je comprends pas vraiment le succès.

    L’histoire est con-con, tiré en longueur et tout est basé sur les rapports de force entre persos.

    À mon avis ça a marché parce que c’est arrivé au bon moment, quand le shonen était encore un genre largement inexploré.

    Depuis on a fait mieux je pense notamment à One Piece qui a déjà deux fois plus de tomes et un univers cohérent et beaucoup plus développé.

    Je sais pas si tu as lu/vu Dragon Ball. C’est vrai que niveau scénar’ on a plus profond, mais quand c’était sorti (dans les années 80/90) le shonen était largement exploité. Penses par exemple à Ken le survivant, ou Goldorak, ce n’est pas bien différent de DB. Ensuite One Piece c’est vrai que c’est très développé, tellement que la longueur m’a découragé de voir tous les arcs. Cependant on ne peut PAS dire que DB n’est PAS un univers développé, parce qu’à regarder le système ce n’est pas bien différent de One Piece : on a des premiers protagonistes qui font une quête et vont rencontrer des tas d’autres perso’ dans des tas de contextes différents, c’est copié / collé. Et à ce propos, c’est Dragon Ball qui innove là-dessus (une des raisons de son succès) et qui va entraîner tous les shonen de ce type comme One Piece.



  • Ouais je sais pas, je suis pas un expert de Dragon Ball donc je m’en tiendrais à ce que vous m’en direz, mais moi j’ai toujours vu ça comme un simple de concours de karaté géant sur 42 tomes ou les héros se battent à coup de boules d’énergies pour sauver la terre.

    J’ai pas l’impression que les détails des civilisations aient été très creusé, ni leur système politique, religieux, enfin voila ça me parait être un univers conçu pour faire un gros concourt de karaté interstellaire mais qui manque de consistance. J’imagine mal comment c’est la vie quotidienne dans cet univers alors que j’ai aucun mal à l’imaginer dans de nombreux autres univers fictifs.

    En témoigne les discussions qui restent encore en suspend aujourd’hui sur Dragon Ball : on parle pas beaucoup de l’univers, le seul truc qui est vraiment débattu c’est les rapports de force entre les personnages… Est ce que Cell est plus fort que Freezer qui est plus ou moins fort que C17 par rapport à Kid Boo…

    Je pense que pas mal de shonen à succès qui sont arrivé après sont allé bien plus loin de ce point de vue la, One piece bien sur qui détaille clairement comment fonctionne le monde dans lequel les héros évoluent, Naruto pareil même si ce manga est une daubasse passé les 20 premiers tomes.



  • @beanobecher a dit dans Dragon Ball ✪ :

    @madarjeen a dit dans Dragon Ball ✪ :

    Je connais pas, mais ça m’a pas l’air fameux.
    Encore une japoniaiserie dont on n’entendra plus parler dans six mois, je suppose.

    :hihi:

    (regarde la date de sortie)

    Rassure nous, tu as compris qu’il était ironique ?



  • Perso je n’ai jamais accroché à Dragon Ball non plus. C’est sans doute une question de contexte. Je ne regardais pas quand j’étais petite, et maintenant ça me semble trop vieux et ça ne m’intéresse pas spécialement car même si c’est un des premiers shonen du genre, innovant et tout, et que Toriyama est un grand du monde du manga, je préfère m’intéresser à d’autres oeuvres (parfois anciennes aussi) qui ne sont pas forcément du shonen nekketsu “classiques”.

    Sinon je comprend parfaitement l’engouement. Il y a des séries comme ça qui te touchent et qui restent dans ta “culture”, dans ton “univers”, je ne sais pas comment dire. Perso j’ai plein de séries qui peuvent rentrer dans ce cas là, même du shonen, comme par exemple Jojo’s Bizarre Adventure, Hunter x Hunter, ou même Bleach par exemple (même si la fin est bien merdique). Donc pour les gens qui ont grandi avec DB, qui ont vécu les aventures de Goku comme moi j’ai vécu celles d’autres personnages (Sakura quand j’étais petite :3 ou Gon quand j’étais ado, pour revenir dans le shonen), je comprend que ça soit quelque chose de très important pour eux.