Coupe du monde de foot 2018 : Groupe H


  • Admin

    Voici le topic pour discuter du Groupe H de la Coupe du Monde de football 2018.
    Fiches techniques des équipes, préparation du Mondial (matchs amicaux, joueurs, etc), déroulement de la compétition, ici est l’endroit pour discuter de ces 4 équipes ! A savoir :

    :flag_pl: Pologne
    :flag_co: Colombie
    :flag_sn: Sénégal
    :flag_jp: Japon


    Calendrier des matches (heure francaise)

    :flag_pl: Pologne - Sénégal :flag_sn:
    19 Juin, 13h @ Moscou Otkrytie

    :flag_co: Colombie - Japon :flag_jp:
    19 Juin, 16h @ Saransk

    :flag_jp: Japon - Sénégal :flag_sn:
    24 Juin, 18h @ Iekaterinbourg

    :flag_pl: Pologne - Colombie :flag_co:
    24 Juin, 19h @ Kazan

    :flag_jp: Japon - Pologne :flag_pl:
    28 Juin, 16h @ Volgograd

    :flag_sn: Sénégal - Colombie :flag_co:
    28 Juin, 16h @ Samara


  • Admin

    :flag_pl: :flag_pl: :flag_pl: POLOGNE :flag_pl: :flag_pl: :flag_pl:

    Participation : 8e
    Meilleure performance : troisième en 1974 et 1982
    Précédente coupe du monde : non qualifiée (première qualification depuis 2006)

    La côte moyenne pour une victoire finale : 46

    Classement FIFA lors du tirage au sort : 7e
    Classement ELO lors du tirage au sort : 18e


    Le parcours qualificatif
    Dans un groupe dense (Danemark, Roumanie, Monténégro), la Pologne réussit à capitaliser sur son bon Euro et domine largement, malgré un premier match raté (2-2 au Kazakhstan). Gagnant tous ces matches à domicile, la Pologne se paye même le luxe d’infliger des corrections à ses adversaires à l’extérieur (3-0 en Roumanie, 6-1 en Arménie). Seul bémol : un gros laisser-aller lors de la 7e journée (défaite 4-0 au Danemark) qui a donné à la Pologne une petite goutte de sueur jusqu’à la ligne d’arrivée. La Pologne termine avec 25 points, assez largement devant ses rivaux (Danemark 20, Monténégro 16)


    L’équipe probable
    (basée sur les dernières sélections, cette liste est faite par mes soins à titre indicatif et est donc amenée à changer avant la compétition. Elle sera éditée quand définitive)

    Sélectionneur
    Adam Nawalka :flag_pl:

    Gardiens
    Łukasz Fabiański (Swansea City :flag_gb:)
    Wojciech Szczęsny (Juventus Turin :flag_it:)
    Przemysław Tytoń (Deportivo La Corogne :flag_es:)

    Défenseurs
    Maciej Rybus (Lokomotiv Moscou :flag_ru:)
    Artur Jędrzejczyk (Legia Varsovie :flag_pl:)
    Michał Pazdan (Legia Varsovie :flag_pl:)
    Kamil Glik (Monaco :flag_fr:)
    Łukasz Piszczek (Borussia Dortmund :flag_de:)
    Thiago Cionek (Palerme :flag_it:, D2)
    Bartosz Bereszyński (Sampdoria Genes :flag_it:)
    Jarosław Jach (Zaglebie Lubin :flag_pl:)

    Milieux
    Jakub Błaszczykowski (Wolfsbourg :flag_de:)
    Piotr Zieliński (Naples :flag_it:)
    Kamil Grosicki (Hull City :flag_gb:, D2)
    Grzegorz Krychowiak (West Bromwich Albion :flag_gb:)
    Sławomir Peszko (Lechia Gdansk :flag_pl:)
    Karol Linetty (Sampdoria Genes :flag_it:)
    Paweł Wszołek (Queens Park Rangers :flag_gb:, D2)
    Filip Starzyński (Zaglebie Lubin :flag_pl:)

    Attaquants
    Robert Lewandowski (Bayern Munich :flag_de:)
    Łukasz Teodorczyk (Anderlecht :flag_be:)
    Arkadiusz Milik (Naples :flag_it:)
    Mariusz Stępiński (Chievo Vérone :flag_it:)


  • Admin

    :flag_co: :flag_co: :flag_co: COLOMBIE :flag_co: :flag_co: :flag_co:

    Participation : 6e
    Meilleure performance : quarts de finale en 2014
    Précédente coupe du monde : quart de finale (battue par le Brésil)

    La côte moyenne pour une victoire finale : 26

    Classement FIFA lors du tirage au sort : 13e
    Classement ELO lors du tirage au sort : 8e


    Le parcours qualificatif
    La Colombie aura drôlement serré les fesses, terminant 4e avec un seul point d’avance sur le Pérou et le Chili. C’est en étant bien solide face aux “petites” nations que la Colombie tire son épingle du jeu, restant ainsi collé à la première moitié de tableau.


    L’équipe probable
    (basée sur les dernières sélections, cette liste est faite par mes soins à titre indicatif et est donc amenée à changer avant la compétition. Elle sera éditée quand définitive)

    Sélectionneur
    José Pékerman :flag_co:/:flag_ar:

    Gardiens
    David Ospina (Arsenal :flag_gb:)
    Camilo Vargas (Atletico Nacional :flag_co:)
    Leandro Castellanos (Santa Fe :flag_co:)

    Défenseurs
    Cristián Zapata (Milan AC :flag_it:)
    Santiago Arias (PSV Eindhoven :flag_nl:)
    Farid Díaz (Club Olimpia :flag_py:)
    Pablo Armero (EC Bahia :flag_br:)
    Frank Fabra (Boca Juniors :flag_ar:)
    Davinson Sánchez (Tottenham Hotspur :flag_gb:)
    Stefan Medina (FC Monterrey :flag_mx:)
    Yerry Mina (Palmeiras :flag_br:)

    Milieux
    Carlos Sánchez (Fiorentina :flag_it:)
    Abel Aguilar (Deportivo Cali :flag_co:)
    Edwin Cardona (Boca Juniors :flag_ar:)
    Wílmar Barrios (Boca Juniors :flag_ar:)
    Juan Cuadrado (Juventus Turin :flag_it:)
    James Rodriguez (Bayern Munich :flag_de:)
    Giovanni Moreno (Atletico Nacional :flag_co:)

    Attaquants
    Radamel Falcao (Monaco :flag_fr:)
    Carlos Bacca (Villareal :flag_es:)
    Teófilo Gutiérrez (Atletico Junior :flag_co:)
    Luis Muriel (FC Séville :flag_es:)
    Miguel Borja (Palmeiras :flag_br:)


  • Admin

    :flag_sn: :flag_sn: :flag_sn: SENEGAL :flag_sn: :flag_sn: :flag_sn:

    Participation : 2e
    Meilleure performance : quart de finaliste en 2002
    Précédente coupe du monde : non qualifié (première qualification depuis 2002)

    La côte moyenne pour une victoire finale : 150

    Classement FIFA lors du tirage au sort : 23e
    Classement ELO lors du tirage au sort : 24e


    Le parcours qualificatif
    Après un premier match nul surprise face à Madagascar au 2e tour aller (2-2), le Sénégal déroule. 3-0 au retour pour commencer, puis un tour principal de toute beauté, terminant avec 5 points d’avance sur le Burkina Faso, 8 sur le Cap-Vert et 10 sur l’Afrique du Sud, ne laissant que deux matches nuls (les deux contre le Burkina Faso). Mais ce résultat dithyrambique possède en réalité une histoire : le match aller contre l’Afrique du Sud a été rejoué. Après que les sud-africains ont gagné 2-1, le Tribunal Arbitral du Sport constate un arbitrage déplorable, fait annuler le score, rejouer le match (qui se soldera par une victoire du Sénégal 2-0) et interdire l’arbitre à vie. Sans ça, le Sénégal se serait qualifié quand même, ceci dit.


    L’équipe probable
    (basée sur les dernières sélections, cette liste est faite par mes soins à titre indicatif et est donc amenée à changer avant la compétition. Elle sera éditée quand définitive)

    Sélectionneur
    Aliou Cissé :flag_sn:

    Gardiens
    Khadim N’Diaye (Horoya AC :flag_gn:)
    Abdoulaye Diallo (Rennes :flag_fr:)
    Clément Diop (Los Angeles Galaxy :flag_us:)

    Défenseurs
    Kara Mbodji (Anderlecht :flag_be:)
    Kalidou Koulibaly (Naples :flag_it:)
    Lamine Gassama (Alanyaspor :flag_tr:)
    Papa Amadou Touré (Horoya AC :flag_gn:)
    Salif Sané (Hanovre 96 :flag_de:)
    Saliou Ciss (Angers :flag_fr:)
    Youssouf Sabaly (Bordeaux :flag_fr:)
    Adama Mbengue (Caen :flag_fr:)

    Milieux
    Cheikhou Kouyaté (West Ham :flag_gb:)
    Idrissa Gueye (Everton :flag_gb:)
    Sadio Mané (Liverpool :flag_gb:)
    Cheikh N’Doye (Birmingham City :flag_gb:, D2)
    Ismaïla Sarr (Rennes :flag_fr:)
    Papa N’Diaye (Galatasaray :flag_tr:)

    Attaquants
    Moussa Sow (Shabab Al-Ahli Dubai :flag_ae:)
    Moussa Konaté (Amiens :flag_fr:)
    Keita Baldé (Monaco :flag_fr:)
    Opa N’Guette (Metz :flag_fr:)
    Mame Diouf (Stoke City :flag_gb:)
    M’Baye Niang (Torino FC :flag_it:)


  • Admin

    :flag_jp: :flag_jp: :flag_jp: JAPON :flag_jp: :flag_jp: :flag_jp:

    Participation : 6e
    Meilleure performance : 1/8 de finale en 2002 et 2010
    Précédente coupe du monde : 1er tour (dernier du groupe C derrière Colombie, Grèce et Côte d’Ivoire)

    La côte moyenne pour une victoire finale : 200

    Classement FIFA lors du tirage au sort : 55e
    Classement ELO lors du tirage au sort : 28e


    Le parcours qualificatif
    On pensait le Japon dans le mal après avoir inauguré son 2e tour en étant neutralisé par Singapour (0-0). Que nenni, les japonais remporteront les 7 matches suivants sans encaisser de but (contre Singapour donc, Syrie, Afghanistan et Cambodge). Le troisième tour est nettement plus disputé évidemment, et commence par une défaite à domicile contre les Emirats Arabes Unis (2-1). Puis scénario assez similaire, le Japon se rebelle et bat tous ses adversaires ensuite, à l’exception de deux déplacements en Australie (1-1) et en Irak (1-1). Déjà qualifié avant la dernière journée, les japonais lacheront légèrement leur dernier match contre l’Arabie Saoudite (défaite 1-0) mais se sont globalement montrés convaincants.


    L’équipe probable
    (basée sur les dernières sélections, cette liste est faite par mes soins à titre indicatif et est donc amenée à changer avant la compétition. Elle sera éditée quand définitive)

    Sélectionneur
    Vahid Halilodzic :flag_ba:

    Gardiens
    Eiji Kawashima (Metz :flag_fr:)
    Shūsaku Nishikawa (Urawa Red Diamonds :flag_jp:)
    Shūichi Gonda (Sagan Tosu :flag_jp:)

    Défenseurs
    Yūto Nagatomo (Inter Milan :flag_it:)
    Maya Yoshida (Southampton :flag_gb:)
    Hiroki Sakai (Marseille :flag_fr:)
    Gōtoku Sakai (Hambourg SV :flag_de:)
    Tomoaki Makino (Urawa Red Diamonds :flag_jp:)
    Gen Shōji (Kashima Antlers :flag_jp:)
    Shōgo Taniguchi (Kawasaki Frontale :flag_jp:)
    Shintarō Kurumaya (Kawasaki Frontale :flag_jp:)

    Milieux
    Yasuyuki Konno (Gamba Osaka :flag_jp:)
    Yōsuke Ideguchi (Gamba Osaka :flag_jp:)
    Hiroshi Kiyotake (Cereso Osaka :flag_jp:)
    Hotaru Yamaguchi (Cereso Osaka :flag_jp:)
    Makoto Hasebe (Eintracht Francfort :flag_de:)
    Shinji Kagawa (Borussia Dortmund :flag_de:)

    Attaquants
    Shinji Okazaki (Leicester City :flag_gb:)
    Genki Haraguchi (Hertha Berlin :flag_de:)
    Yūya Ōsako (FC Cologne :flag_de:)
    Yoshinori Mutō (Mayence :flag_de:)
    Takuma Asano (VfB Stuttgart :flag_de:)
    Takashi Inui (Eibar :flag_es:)


  • Team

    Whaou top boulot :cesara: (et pour tous les topics)

    applause

    Sinon j’aime beaucoup la Colombie, j’espère que P1 dans ce groupe, même si Pologne reste assez solide.



  • Ce groupe est pas enthousiasmant sur le papier, mais il peut être intéressant.

    La Pologne m’avait bien plu à l’Euro, surtout Milik que tout le monde raillait : ce mec est maladroit mais il a un jeu de positionnement hyper intelligent qui fout le Bronx dans les défenses (il me fait penser à Giroud en mieux). Il a été très sérieusement blessé deux fois depuis l’Euro, je ne sais pas le niveau qu’il aura à son retour.

    La Colombie n’a pas fait des éliminatoires très convaincants, mais c’était une excellente équipe à la dernière CDM, volée par le Brésil (comme d’autres avant elle) qui avait décidé de pourrir son artiste James dans les limites de l’inacceptable.

    Je connais moins les deux autres équipes, mais je suis surpris que ce ne soit que la deuxième participation du Sénégal, que je voyais à tort comme un habitué depuis sa participation en 2002 :anguished:



  • Mon prono :

    1. Pologne
    2. Colombie
    3. Sénégal
    4. Japon


  • Osef, cey tellement con de n’utiliser que ses pieds quand on a des mains !


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.