Actuellement sur Le Reboot :

Séries :
12 septembre : American Horror Story (Saison 8, 1 er épisode)
Jeux vidéo :
14 septembre → : Shadow of the Tomb Raider
Animations :
Patchwork : Animaux au cinéma (→ 15 septembre)
Blind Test : La tête à l’envers

Groupe B


  • Admin

    Voici le topic pour discuter du Groupe B de la Coupe du Monde de football 2018.
    Fiches techniques des équipes, préparation du Mondial (matchs amicaux, joueurs, etc), déroulement de la compétition, ici est l’endroit pour discuter de ces 4 équipes ! A savoir :

    🇵🇹 Portugal
    🇪🇸 Espagne
    🇲🇦 Maroc
    🇮🇳 Iran


    Calendrier des matches (heure francaise)

    🇲🇦 Maroc - Iran 🇮🇳
    15 Juin, 17h @ Saint-Pétersbourg

    🇵🇹 Portugal - Espagne 🇪🇸
    15 Juin, 20h @ Sotchi

    🇵🇹 Portugal - Maroc 🇲🇦
    20 Juin, 14h @ Moscou Loujniki

    🇮🇳 Iran - Espagne 🇪🇸
    20 Juin, 20h @ Kazan

    🇮🇳 Iran - Portugal 🇵🇹
    25 Juin, 20h @ Saransk

    🇪🇸 Espagne - Maroc 🇲🇦
    25 Juin, 20h @ Kaliningrad


  • Admin

    🇵🇹 🇵🇹 🇵🇹 PORTUGAL 🇵🇹 🇵🇹 🇵🇹

    Participation : 7e
    Meilleure performance : troisième en 1966
    Précédente coupe du monde : 1er tour (3e du groupe G derrière Allemagne et Etats-Unis)

    La côte moyenne pour une victoire finale : 19,4

    Classement FIFA lors du tirage au sort : 3e
    Classement ELO lors du tirage au sort : 4e


    Le parcours qualificatif
    Elle a beau avoir été plus que bousculée, l’équipe du Portugal débute les éliminatoires en tant que champion d’Europe, et possède de la chance au tirage avec un groupe particulièrement facile puisque les Iles Féroé, Andorre et la Lettonie ne viendront pas poser de problème. La Hongrie, pourtant auteure d’un Euro correct, se troue aussi. En bref, la qualif se joue à distance avec la Suisse. Les deux équipes remportent tous leurs matches et se neutralisent (1 victoire partout, 2-0 à chaque fois) lors de leurs affrontements directs. Grâce à une défense de fer (4 buts encaissés en 10 matches), le Portugal termine avec une meilleure différence de buts que la Suisse, et termine 1ere de son groupe sans vraiment broncher.


    L’équipe

    Sélectionneur
    Fernando Santos 🇵🇹

    Gardiens
    Rui Patricio (Sporting Portugal 🇵🇹)
    Beto (Goztepe 🇹🇷)
    Anthony Lopes (Lyon 🇫🇷)

    Defenseurs
    Pepe (Besiktas 🇹🇷)
    Bruno Alves (Rangers Glasgow 🇬🇧)
    José Fonte (Dalian Yifang 🇨🇳)
    Cedric Soares (Southampton 🇬🇧)
    Raphael Guerrero (Borussia Dortmund 🇩🇪)
    Ricardo Pereira (FC Porto 🇵🇹)
    Mario Rui (Naples 🇮🇹)
    Ruben Diaz (Benfica 🇵🇹)

    Milieux
    Joao Mario (West Ham 🇬🇧)
    Joao Moutinho (Monaco 🇫🇷)
    William Carvalho (Sporting Portugal 🇵🇹)
    Bernardo Silva (Manchester City 🇬🇧)
    Adrien Silva (Manchester City 🇬🇧)
    Manuel Fernandes (Lokomotiv Moscou 🇷🇺)
    Bruno Fernandes (Sporting Portugal 🇵🇹)

    Attaquants
    Cristiano Ronaldo (Real Madrid 🇪🇸)
    Ricardo Quaresma (Besiktas 🇹🇷)
    Andre Silva (Milan AC 🇮🇹)
    Gelson Martins (Sporting Portugal 🇵🇹)
    Goncalo Guedes (Valencia 🇪🇸)


  • Admin

    🇪🇸 🇪🇸 🇪🇸 ESPAGNE 🇪🇸 🇪🇸 🇪🇸

    Participation : 15e
    Meilleure performance : vainqueur en 2010
    Précédente coupe du monde : 1er tour (3e du groupe B derrière Pays-Bas et Chili)

    La côte moyenne pour une victoire finale : 7,9

    Classement FIFA lors du tirage au sort : 6e
    Classement ELO lors du tirage au sort : 3e


    Le parcours qualificatif
    Après une coupe du monde 2014 ratée et un Euro 2016 tout juste meilleur (sortie en 1/8e par l’Italie), les Espagnols ont besoin de revanche. Et effectivement, ils vont se défouler : 9 victoires, 1 nul en Italie, aucun défaite. 3 buts encaissés seulement, que des victoires fleuves à domicile. Et malgré un accroc en Russie en Novembre (3-3), c’est le même tarif lors des matches amicaux !


    L’équipe

    Sélectionneur
    Fernando Hierro 🇪🇸

    Gardiens
    David De Gea (Manchester United 🇬🇧)
    Pepe Reina (Naples 🇮🇹)
    Kepa Arrizabalaga (Athletic Bilbao 🇪🇸)

    Defenseurs
    Sergio Ramos (Real Madrid 🇪🇸)
    Jose “Nacho” Fernandez Iglesias (Real Madrid 🇪🇸)
    Dani Carvajal (Real Madrid 🇪🇸)
    Gerard Pique (FC Barcelone 🇪🇸)
    Jordi Alba (FC Barcelone 🇪🇸)
    Cesar Azpilicueta (Chelsea 🇬🇧)
    Alvaro Odriozola (Real Sociedad 🇪🇸)
    Nacho Monreal (Arsenal 🇬🇧)

    Milieux
    Sergio Busquets (FC Barcelone 🇪🇸)
    Andres Iniesta (FC Barcelone 🇪🇸)
    David Silva (Manchester City 🇬🇧)
    Thiago Alcantara (Bayern Munich 🇩🇪)
    Marco Asensio (Real Madrid 🇪🇸)
    Isco (Real Madrid 🇪🇸)
    Koke (Atletico Madrid 🇪🇸)
    Saul Niguez (Atletico Madrid 🇪🇸)

    Attaquants
    Diego Costa (Real Madrid 🇪🇸)
    Iago Aspas (Celta Vigo 🇪🇸)
    Lucas Vazquez (Real Madrid 🇪🇸)
    Rodrigo (Valencia 🇪🇸)


  • Admin

    🇲🇦 🇲🇦 🇲🇦 MAROC 🇲🇦 🇲🇦 🇲🇦

    Participation : 5e
    Meilleure performance : 1/8 de finale en 1986
    Précédente coupe du monde : non qualifiée (premiere qualif depuis 1998)

    La côte moyenne pour une victoire finale : 234

    Classement FIFA lors du tirage au sort : 40e
    Classement ELO lors du tirage au sort : 44e


    Le parcours qualificatif
    Le Maroc entre au 2e tour des qualifications africaines, où il peine mais élimine la Guinée Equatoriale (2-1 sur l’ensemble des 2 matches). Puis au tour principal, alors qu’on s’attend à voir la Côte d’Ivoire à son aise, c’est le Maroc qui prend le dessus, battant notamment les ivoiriens chez eux (2-0). A cela s’ajoutent un 3-0 contre le Gabon, un carton 6-0 contre le Mali, et trois 0-0 des familles. Invaincue, cages inviolées lors du tour principal, l’équipe du Maroc se qualifie donc logiquement pour la Coupe du Monde.


    L’équipe

    Sélectionneur
    Hervé Renard 🇫🇷

    Gardiens
    Yassine Bounou (Gérone 🇪🇸)
    Mounir Mohamedi El Kajoui (Numancia 🇪🇸, D2)
    Ahmed Reda Tagnaouti (IR Tanger 🇲🇦)

    Defenseurs
    Achraf Hakimi (Real Madrid 🇪🇸)
    Mehdi Benatia (Juventus Turin 🇮🇹)
    Romain Saiss (Wolverhampton 🇬🇧, D2)
    Nabil Dirar (Fenerbahce 🇹🇷)
    Hamza Mendyl (Lille 🇫🇷)
    Manuel Da Costa (Istanbul Basaksehir 🇹🇷)

    Milieux
    M’barek Boussoufa (Al-Jazira 🇦🇪)
    Youssef Ait Bennasser (Caen 🇫🇷)
    Younes Belhanda (Galatasaray 🇹🇷)
    Amine Harit (Schalke 04 🇩🇪)
    Karim El Ahmadi (Feyennord Rotterdam 🇳🇱)
    Sofiane Amrabat (Feyennord Rotterdam 🇳🇱)
    Faycal Fajr (Getafe 🇪🇸)
    Nordin Amrabat (Leganes 🇪🇸)
    Mehdi Carcela (Standard Liege 🇧🇪)
    Hakim Ziyech (Ajax Amsterdam 🇳🇱)

    Attaquants
    Aziz Bouhaddouz (Sankt Pauli 🇩🇪, D2)
    Khalib Boutaïb (Matalyaspor 🇹🇷)
    Youssef En-Nesyri (Malaga 🇪🇸)
    Ayoub El Kaabi (RS Berkane 🇲🇦)


  • Admin

    🇮🇳 🇮🇳 🇮🇳 IRAN 🇮🇳 🇮🇳 🇮🇳

    Participation : 5e
    Meilleure performance : 1er tour en 1978, 1998, 2006 et 2014
    Précédente coupe du monde : 1er tour (dernier du groupe F derrière Argentine, Nigéria et Bosnie-Herzégovine)

    La côte moyenne pour une victoire finale : 250

    Classement FIFA lors du tirage au sort : 32e
    Classement ELO lors du tirage au sort : 21e


    Le parcours qualificatif
    Peu d’adversité au 2e tour pour l’Iran, qui balaie Guam et l’Inde deux fois chacun, mais qui laissera deux matches nuls s’échapper en Oman et au Turkménistan. Première place attendue et méritée. On s’attendait à davantage de complications dans un 3e tour comprenant la Chine, l’Ouzbékistan, la Corée du Sud, la Syrie et une équipe du Qatar en pleine construction. Il n’en sera rien. Particulièrement hermétique (10 buts marqués seulement en 10 matches, trois 0-0), l’Iran n’encaisse que 2 buts (dans le même match, 2-2 contre la Syrie) et finit 1er en contrôlant totalement la situation, au point d’être qualifié dès le mois de Juin.


    L’équipe

    Sélectionneur
    Carlos Queiroz 🇵🇹

    Gardiens
    Alireza Beiranvand (Persepolis 🇮🇳)
    Amir Abedzadeh (Maritimo Funchal 🇵🇹)
    Mohammad Rashid Mazaheri (Zob Ahan 🇮🇳)

    Defenseurs
    Majid Hosseini (Esteghlal 🇮🇳)
    Milad Mohammadi (Akhmat Grozny 🇷🇺)
    Morteza Pouraliganji (Al-Sadd 🇶🇦)
    Ramin Rezaeian (Ostende 🇧🇪)
    Pejman Montazeri (Esteghlal 🇮🇳)
    Mohammad Reza Khanzadeh (Padideh 🇮🇳)
    Rouzbeh Cheshmi (Esteghlal 🇮🇳)

    Milieux
    Masoud Shojaei (AEK Athenes 🇬🇷)
    Ehsan Hajsafi (Olympiakos 🇬🇷)
    Saeid Ezatolahi (Amkar Perm 🇷🇺)
    Omid Ebrahimi (Esteghlal 🇮🇳)
    Vahid Amiri (Persepolis 🇮🇳)
    Ashkan Dejagah (Nottingham Forest 🇬🇧, D2)
    Samman Ghoddos (Ostersund 🇸🇪)
    Mehdi Torabi (Saipa 🇮🇳)

    Attaquants
    Karim Ansarifard (Olympiakos 🇬🇷)
    Mehdi Taremi (Al-Gharafa 🇶🇦)
    Sardar Azmoun (Rubin Kazan 🇷🇺)
    Alireza Jahanbakhsh (AZ Alkmaar 🇳🇱)
    Reza Ghoochannejhad (SC Heerenveen 🇳🇱)


  • Team

    Groupe à enjeux important, le vainqueur remporte le détroit de Gibraltar


  • Community Manager

    Le groupe des derbies, les trois premiers pays pourraient presque partir en Russie ensemble mains dans les mains.



  • Mon prono :

    1. Espagne
    2. Portugal
    3. Maroc
    4. Iran


  • Osef, le foot cey de la merde !



  • on pourrait avoir aussi des surprise dans ce groupe ! A ne pas négliger le maroc et l’iran


  • Admin

    Les 23 du Portugal ont été annoncés hier. Par rapport a la pré-liste, y’a notamment Nani (100+ sélections) et Eder (le buteur de la finale de l’Euro) qui ont pris la porte au profit de Goncalo Guedes, tout comme le défenseur de l’OM Rolando.


  • Team

    Contente pour la sélection marocaine de Carcela :faim:


  • Admin

    Les 4 listes de joueurs ont été mises a jour. Celles du Portugal et de l’Espagne ne bougeront plus (sauf blessure), et il faut avouer que la composition de l’attaque espagnole est plutot surprenante et inexpérimentée.

    Bref, maintenant que les championnats sont terminés, c’est l’heure de la préparation, et donc des matches amicaux ! Les premiers amicaux des équipes du groupe B :

    🇵🇹 Portugal : Lundi 28 Mai, contre la Tunisie
    🇮🇳 Iran : Lundi 28 Mai, contre la Turquie
    🇲🇦 Maroc : Jeudi 31 Mai, contre l’Ukraine
    🇪🇸 Espagne : Dimanche 3 Juin, contre la Suisse


  • Team

    @suspi a dit dans Groupe B :

    Celles du Portugal et de l’Espagne ne bougeront plus (sauf blessure)

    C’est qui le remplaçant de Carvajal ? :cryyy:


  • Team

    J’ai ma réponse, c’est apparemment Sergi Roberto et quand je vois son tweet après la liste espagnole, j’ai qu’une envie c’est que ça soit pas lui.


  • Team

    Certains le savent déjà peut être. Le coach de l’Espagne allait être après la coupe du monde l’entraîneur du Real. Sauf que ca été fait en secret et fédération en colère.

    Coup de tonnerre en Espagne ! À deux jours de la rencontre face au Portugal, le sélectionneur national Julen Lopetegui a été limogé.

    Pas d autres infos pas bien compris si déjà effectif :hum:

    Ha bah oui c’est effectif omg :affole:


  • Admin

    Putain ils ont le sens du drama :lol:


  • Team

    @suspi oui puis c’est prendre un risque quand même. Ils jouent vendredi :lol: j’aurai bien envie de changer mes propos du coup :hihi:





  • Moi qui habite en Espagne je peux vous dire que c’est du gran délire. C’est plus dramatique la motion de censure du gouvernement.