Responsabilité des personnalités LGBT+



  • 0_1462870816709_tumblr_n6dggn6gNF1td4p0ro1_250.gif

    De plus en plus, nous voyons dans les médias les personnalités faire leur coming out et, pour beaucoup, s’inscrire comme figure de la défense des droits LGBT+.

    Certains pensent que ces affaires devraient rester dans la sphère du privé (à moins que ce soit délibérément affiché), d’autres estiment qu’il est du devoir de ces personnes de se manifester pour ce qu’ils sont et de se faire “porte parole de la cause”.

    Et d’autres personnes pensent quelque chose entre les deux, ou tout à fait autre chose. C’est le moment de le dire :sleep:


  • Team

    Je serais pour traiter ça comme ce que c’est, c’est-à-dire quelque chose de banal, normal. Un noir a pas besoin de dire à la face du monde qu’il est noir, ben ça doit être pareil pour quelqu’un qui n’est pas hétéro.
    Hétéro = /= normal et pas hétéro = /= anormal.
    Donc tout ce cinoche “Je suis gay, ça y est ouf je l’ai dit, #Applause”, ça m’énerve. Tout comme le militantisme qui fait qu’accroître la notion d’anormalité chez les petits esprits “z’avez vu, ils marchent ensemble, ça veut bien dire qu’ils veulent pas s’intégrer au monde normal”.

    Voilà, ça c’était dans l’hypothèse où l’on vivrait dans un monde utopique où tout le monde est tolérant. Et donc en occultant la vraie anormalité, celle qui fait dire à des connards qu’il existe une normalité.
    Du coup, on en arrive à un cercle vicieux où simples d’esprits et représentants LGBT/gay-friendly posent tour à tour les briques du mur qui les séparent.



  • Je suis pour que les personnalités tiennent des conférences pour nous dire quelle est leur marque de chips préférée, par contre.



  • @Honey Evidemment, dans un monde idéal personne n’aurait à le dire et tout le monde s’en foutrait. Mais ce n’est pas un monde idéal.
    Donc est-ce que, quand Ellen Page a fait son coming out par exemple, ça a aidé à apporter une prise de conscience chez quelqu’un ? Est-ce que ça a donné de l’espoir à d’autres ?
    J’ai envie de dire que oui. Pour autant, est-ce que, parce qu’elles ont un impact plus grand que le quidam moyen, les personnalités seraient dans l’obligation morale de parler ou de se faire parrain d’une assoce, porte parole de toute une cause ?
    Et est-ce que, idéaliste, on peut les condamner à vouloir le faire ?


  • Team

    @Honey Pour moi, il y a toujours un besoin de visibilité et il faut paradoxalement que cela rentre plus dans les moeurs pour qu’on puisse considérer que cela relève de la vie privée, sans que cela ne soit qu’un prétexte hypocrite pour nier l’existence des personnes LGBT+ .
    Comme tu le dis, dans un monde utopique, il n’y a pas besoin de cela, mais dans la réalité si ca énerve certaines personnes, ce n’est pas parce qu’on les provoque à proprement parler, mais parce qu’on essaye de les empêcher de nier l’autre.

    Maintenant je comprends aussi parfaitement les personnes qui ne veulent pas s’exposer à cela et qui ont peur d’être réduites à cette spécificité.


  • Team

    @Ao Y a aussi des personnalités qui font le choix de ne pas traiter leur homosexualité comme un évènement, comme Laurent Ruquier (à échelle moins internationale que Page, j’en conviens).
    Lui tout le monde le sait depuis longtemps, il a pas eu besoin de le traiter comme ça, et aujourd’hui qui le lui reproche ? est-ce que c’est pas ça, le moyen d’être considéré comme toute autre personne ? est-ce qu’il y a pas une part de “j’en fais des caisses” chez certains gays (ou autres hein, je simplifie par gays) qui ne font que cultiver eux-mêmes leur différence ?

    Je dis pas que c’est le problème, le problème c’est d’abord l’intolérance, mais ça fait partie du problème. Y a des gens qui manifestement, aiment être considérés comme différents et le revendiquent. Et se plaignent quand c’est d’autres qui le font.



  • @Honey Laurent Ruquier l’avait pas révélé en début de son spectacle ?


  • Team

    @Extra On peut pas franchement dire qu’il l’ait fait sous couverture médiatique.



  • Mais les journaux télévisés se sont vite accaparé “l’affaire”.



  • @Extra a dit dans Responsabilité des personnalités LGBT+ :

    Mais les journaux télévisés se sont vite accaparé “l’affaire”.

    C’est intéressant. En faisant le topic, je n’ai pas pensé au rôle des médias là-dedans. Si ça se trouve, la plupart du temps les personnalités n’en font pas grand cas, mais les médias amplifient totalement les choses.


  • Team

    @Extra Les médias c’est une autre histoire, je développerai pas car on connait assez mon aversion pour les médias.
    Il n’empêche qu’il a traité ça naturellement, que ça a été reçu naturellement et qu’aujourd’hui tout le monde s’en fout… naturellement.

    Pourquoi revendiquer ?
    Vous avez à prouver quoi, à qui ?


  • Team

    Mon avis sur la question, c’est que ces personnalités qui révèlent leur homosexualité ont une véritable utilité.
    C’est important pour les ados qui se découvrent homosexuels d’avoir des modèles, des exemples d’homosexuels qui sont appréciés et respectés, et qui ne se ressemblent pas tous.
    Même si ces personnalités ne font rien de particulier pour ces ados, ça aide de le savoir.


  • Team

    Les homos doivent donc avoir des modèles homos, OK. Le chemin vers le vivre ensemble va être très long.



  • @Ao a dit dans Responsabilité des personnalités LGBT+ :

    @Extra a dit dans Responsabilité des personnalités LGBT+ :

    Mais les journaux télévisés se sont vite accaparé “l’affaire”.

    C’est intéressant. En faisant le topic, je n’ai pas pensé au rôle des médias là-dedans. Si ça se trouve, la plupart du temps les personnalités n’en font pas grand cas, mais les médias amplifient totalement les choses.

    ça me fait penser au film “L’interview qui tue” quand Eminem évoque tout à fait naturellement son homosexualité, comme une évidence connue du monde entier et qui ne vaut absolument pas la peine qu’on s’attarde dessus, et que le journaliste interprété par James Franco rebondit immédiatement dessus comme si il venait de décrocher le scoop du siècle :mpurple:
    Bien sur c’est une grosse connerie, mais ça montre bien que les médias font des caisses d’un truc qui au final, change la vie de personne, et dont tout le monde devrait se foutre dans un monde idéal.


  • Team

    @Honey Tout le monde a besoin de modèles qui lui ressemblent. Tant qu’il y aura de l’homophobie, il y aura besoin de modèles homosexuels.

    Tu n’es pas homo et tu n’as pas eu ce vécu d’ado homosexuel, donc je pense que certains enjeux t’échappent un peu, mais je peux t’assurer qu’ils sont importants.



  • Je comprends ce que @Madarjeen veut dire en parlant de modèles, pour un ado par exemple c’est pas évident de se découvrir et de s’assumer, ( homo ou hétéro, c’est con en plus un ado ) donc voir un mec connu en parler ça doit aider dans sa propre acceptation, toussa.


  • Team

    @ptitbordel C’est rigolo comme t’as la capacité d’attirer les upvotes en disant la même chose que moi qui n’en ai pas. :jaloux:


  • Team

    @ptitbordel Je dirai pas seulement qu’un ado est con (même si c’est vrai), mais surtout qu’il est très émotif et qu’il est en construction.
    Se découvrir homo à l’adolescence, ça peut être super dur à supporter. Donc avoir des modèles de gens qui sont homosexuels et qui ne sont pas forcément des gens efféminés ou extravertis (et là-dessus, je tiens à préciser que ces gens ont tout à fait raison d’être comme ils sont, chacun sa personnalité), ça peut énormément aider à se construire.

    Personnellement, je n’avais pas de modèle homo, donc je cachais mon homosexualité. C’est en arrivant à l’âge adulte que je me suis mis à l’assumer publiquement. Par contre, quand j’étais ado, j’adorais la chanson “Un garçon pas comme les autres” (renommée Ziggy par Céline Dion). Oui, parfois on est inspiré par des trucs vraiment nuls.

    Mais je me souviens aussi qu’en regardant The Voice, un candidat expliquait à quel point Mika l’avait aidé à se sentir mieux pendant son adolescence. Ce n’était pas dit explicitement, mais c’était évident que ce mec était homosexuel et que Mika l’avait aidé à s’accepter.

    Et @Honey, tu n’imagines même pas à quel point je suis content quand un sportif (de préférence sortant d’un sport assez viril) fait son coming-out publiquement, et que les autres sportifs (dont ses coéquipiers) le félicitent en disant que ça ne change rien pour eux.
    Certes, c’est des évidences, mais ces évidences sont importantes. L’ado homo qui veut devenir joueur de rugby et qui se dit que c’est pas un sport pour les pédés, bah quand il voit ça, il est rassuré.



  • @Madarjeen a dit dans Responsabilité des personnalités LGBT+ :

    @ptitbordel Je dirai pas seulement qu’un ado est con (même si c’est vrai), mais surtout qu’il est très émotif et qu’il est en construction.

    Je le disais de façon ironique, mais oui je suis tout à fait d’accord avec ça :mpurple:



  • @Ao a dit dans Responsabilité des personnalités LGBT+ :

    0_1462870816709_tumblr_n6dggn6gNF1td4p0ro1_250.gif

    Et d’autres personnes pensent quelque chose entre les deux, ou tout à fait autre chose. C’est le moment de le dire :sleep:

    Ouai entre les deux c’est ça, pile au milieu.

    Je trouve important que des stars ou des icones se dévoilent en tant qu’homosexuel, c’est toujours important pour les jeunes de pouvoir s’identifier et plus y a de monde plus l’éventail de manière de vivre sa gaytitude est large et je retrouve tout à fait @Madarjeen

    Après qu’ils deviennent des étendards ou des portes paroles de la cause, je ne suis pas vraiment pour car je pense que le militantisme et le monde associatif est un travail de tous les jours et quand on s’attaque à des lois je préfère que ce soit quelqu’un de parfaitement informé qui s’exprime.

    C’est comme demandé l’avis d’une star sur l’actualité je n’ai jamais compris … si c’est pour entendre que la guerre c’est mal, je préfère qu’il ferme sa gueule.



Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.