Jojo's Bizarre Adventure



  • text alternatif

    Jojo’s Bizarre Adventure est un manga de Hirohiko Araki. Il est très long, puisqu’il fait actuellement 120 tomes (d’après mon ami Wikipédia) et est encore en cours. Il faut dire que la publication a commencé en 1986, donc c’est un sacré morceau.
    Le manga est découpé en 8 parties, qui se passent à des époques et des lieux différents. Qui explorent également des genres et des thèmes différents, aussi est-ce assez dur de classer ce manga. C’est également assez dur de faire un résumé sans trop spoiler… Mais je vais tout de même essayer.

    Ce qu’il faut savoir déjà, c’est que chaque partie de Jojo’s Bizarre Adventure a son Jojo. Les Jojo sont des personnages qui sont surnommés ainsi car leurs noms contiennent la syllabe Jo.
    text alternatif

    8 parties, donc 8 Jojo.
    Le premier d’entre eux est Jonathan Joestar, un noble anglais de l’époque victorienne.
    text alternatif

    L’histoire se centre principalement sur la lignée des Joestar, donc Jonathan et ses descendants. A chaque partie, c’est donc un Jojo différent, une époque différente, et un lieu différent.
    D’une manière ou d’une autre, les Jojo se retrouve confronté à des forces malveillantes, qu’ils vont devoir combattre. Il y a une grosse partie de surnaturel, puisqu’il y a des histoires de vampires, de morts-vivants, puis de “stand” (j’expliquerai après). C’est difficile de définir plus que ça, vu que chaque partie est quasi indépendante et a un style très différent des autres. Mais disons qu’il y a souvent du mystère, du suspense, une dose d’aventure et d’horreur, et souvent un aspect comique et bizarre (Jojo’s Bizarre Adventure quoi).

    PARTIE 1 : PHANTOM BLOOD

    text alternatif

    Je me sens obligée de dévoiler un peu ce qu’il se passe dans la première partie, car c’est la base de tout. C’est du spoil, mais ça ne concerne que les 5 premiers tomes (sur 120 hein) et les 9 premiers épisodes de la série, et puis je ne vais pas spoiler tant que ça hein. Je met sous spoiler quand même, au cas où.

    Donc ça se passe pendant l’ère victorienne, en Angleterre. Lord Joestar, un noble anglais, possède un étrange masque de pierre qui a été retrouvé lors de fouilles archéologiques.
    Quelques années plus tôt, il a eu un accident de carrosse. Sa femme est morte, lui a été blessé, et son fils a survécu. Deux personnes présentes sur les lieux (un homme et une femme) ont voulu le dévaliser en pendant qu’il était mort. Mais Lord Joestar est revenu à lui, les as vu, et a pensé qu’ils lui avaient sauvé la vie. Il pense donc avoir une dette envers ce type, Dario Brando.
    10 ans plus tard, Dario Brando meurt. Pour honorer sa dette, Lord Joestar adopte le fils de Dario, Dio. Dio a le même âge que son propre fils, Jonathan.
    Jonathan et Dio vont donc être élevé ensemble, mais Dio va révéler son caractère ambitieux et implacable, capable de tout. Il aura des vues sur le masque de pierre, dont Jonathan essaie de comprendre le fonctionnement.
    En gros, grâce au masque de pierre, Dio va devenir un vampire. Un être surpuissant capable de contrôler le monde. Il est assez différent des vampires d’autres oeuvres. Bref, Jonathan va devoir le combattre grâce à une technique qu’il va apprendre : l’onde. L’onde étant l’énergie de la vie et du soleil, ça fait mal aux morts-vivants et aux vampires.

    Dans cette partie, le thème est l’horreur. Il y a des vampires, des morts-vivants, etc.
    Jonathan Joestar est un peu le héros sans peur et sans reproche.
    text alternatif

    PARTIE 2 : BATTLE TENDENCY

    text alternatif

    Dans cette partie nous suivons les aventures de Joseph Joestar, le 2ème Jojo, petit-fils de Jonathan. Cette partie se passe dans les années 30 et nous fait voyager entre New York, le Mexique et l’Italie.
    Cette partie fait beaucoup plus aventure, à la Indiana Jones un peu, et est résolument plus drôle que la première.

    Attention, je spoile.

    Cette partie explique l’origine du masque de pierre : un artefact créé par une race antique dont il ne reste que 4 représentants : les hommes des piliers. Ces derniers sont donc les créateurs des vampires, et ils sont beaucoup plus forts que les vampires. Leur but est de devenir la forme de vie ultime. Jojo va donc devoir les combattre.

    Joseph est mon Jojo préféré pour l’instant (j’en suis à la partie 6). Il est vraiment drôle, mais aussi épique, et même s’il passe parfois pour un crétin, il est en fait un des Jojo les plus malins.
    text alternatif

    PARTIE 3 : STARDUST CRUSADERS

    text alternatif

    Encore une fois, on saute une génération et on suit désormais les aventures de Jotaro Kujo, petit-fils de Joseph, dont la fille s’est mariée avec un japonais.
    Cette partie commence donc au Japon, mais elle implique un long voyage que vont entreprendre les protagonistes, et qui va les mener jusqu’en Egypte.
    Je dirais que c’est la partie qui fait le plus shonen classique, avec les personnages qui rencontrent des ennemis toujours plus forts sur leur chemin, jusqu’au grand méchant.
    Le grand méchant qui est…

    DIO BRANDO !
    text alternatif

    Cette partie introduit un concept qui a changé la face du manga : les stands.
    En gros, c’est un pouvoir qu’ont certaines personnes et qui prend une forme unique à chaque personne. Ça peut être un peu tout et n’importe quoi. C’est assez difficile à expliquer sans entrer dans les détails.
    En tout cas, les stand ont inspiré beaucoup, BEAUCOUP de choses dans le monde des manga. En gros, tous les trucs genre le Nen dans Hunter x Hunter ou les autres pouvoirs de ce type dans Once Piece, Naruto, etc. Tout ça c’est un peu inspiré des stands.

    Jotaro est le Jojo le plus emblématique. Perso je suis partagée, je n’arrive pas à savoir si je l’adore ou si je le déteste. En tout cas la partie 3 est la plus connue et la plus appréciée en général, à tel point que la première adaptation animée (en OAV) n’adaptait que la partie 3.
    text alternatif

    PARTIE 4 : DIAMOND IS UNBREAKABLE

    text alternatif

    Dans cette partie, nous suivons les aventures de Josuke Higashikata, qui est lié d’une certaine manière à la lignée des Joestars, je n’en dis pas plus.
    Cette partie se passe exclusivement dans une ville japonaise : Morioh. Cette ville va être témoin d’événement étrange, et possède une forte concentration de possesseurs de stand.
    Cette partie est plus axée suspense, thriller, c’est en quelque sorte une enquête.

    Josuke est assez marrant, il rappelle Joseph de ce côté là. Il est du genre gentil, c’est un bon gars, même s’il passe pour une petite racaille. Par contre il ne faut pas critiquer sa coupe de cheveux…
    text alternatif

    PARTIE 5 : GOLDEN WIND

    text alternatif

    Dans cette partie, nous suivons Giorno Giovanna (Giogio quoi) et nous sommes plongés dans le monde de la mafia italienne.
    Je ne spoile pas plus, d’autant qu’elle n’a pas encore été adaptée en anime. Mais c’est une de mes parties préférées (si ce n’est ma préférée). Elle est vraiment différente des autres et excellente. On tombe de plus en plus dans le bizarre, mais ça reste cohérent avec l’univers de Jojo bien sûr.

    Giorno est assez différent des autres Jojo pour la simple et bonne raison qu’il ne fait pas partie de la lignée de Joestar. Il y est néanmoins lié, je vous laisserai découvrir ça.
    text alternatif

    PARTIE 6 : STONE OCEAN

    text alternatif

    Jolyne Kujo est la fille de Jotaro. Elle a été condamnée à la prison pour un crime qu’elle n’a pas commis. Cette partie nous plonge donc dans l’univers d’une prison aux Etats-Unis.
    C’est là partie que je suis en train de lire, et je suis loin d’avoir finie. Donc j’essaie de ne pas trop me spoiler pour écrire ce topic >.<. Mais là où j’en suis en tout cas, c’est tellement bien… Vraiment, les parties 5 et 6 sont supérieures à celles d’avant, je trouve.

    Jolyne est la seule Jojo fille, actuellement. Une femme héroïne et personnage principale d’un shonen, c’est assez rare pour être souligné. Là où j’en suis, Jolyne est au moins aussi badass que son père, Jotaro. Ca fait du bien de voir une femme qui n’est pas une greluche.
    text alternatif

    PARTIE 7 : STEEL BALL RUN

    text alternatif

    Je n’ai pas encore lu cette partie, donc je suis mal placée pour en parler.
    Apparemment, cette partie se passe dans une réalité alternative, et se passe à la même période que Phantom Blood, donc fin du 19ème siècle.
    Elle se passe au Etats-Unis, et a un style western. Apparemment cette partie est plus “mature” que les autres dans les thèmes qu’elle aborde, mais je ne peux pas en dire plus vu que je ne l’ai pas encore lue.

    Ici, Jojo est Johnny Joestar.
    text alternatif

    PARTIE 8 : JOJOLION

    text alternatif

    Toujours dans la réalité alternative, nous sommes de retour à Morioh, au Japon, la même ville que la partie 4. D’ailleurs le 8ème Jojo s’appelle Josuke Higashikata, comme la 4ème, sauf que ce n’est pas le même (réalité alternative, tout ça).
    Là non plus je n’ai pas lu et comme je n’ai pas envie de me spoiler je n’en sais pas plus.
    text alternatif

    Bref, voila pour le petit état des lieux. J’ai essayé de ne pas trop spoiler. Même si c’est très long, il FAUT lire Jojo ! C’est tellement énorme ! C’est tellement épique ! Il y a tout ce qu’il faut : c’est drôle, c’est dramatique, c’est épique, c’est glauque, c’est mystérieux, c’est intense, c’est bizarre… On a souvent cette réaction en lisant :
    text alternatif

    Je me demande comment j’ai pu vivre sans Jojo ! Oui, on en est là ! Donc s’il vous plait, lisez ce manga.

    Sinon comme j’ai dit, le style change à chaque partie. Mais sinon le style global de l’auteur a pas mal évolué aussi depuis 1986. Il suffit de comparer les dessins du début à ceux de maintenant.
    Avant :
    text alternatif

    Maintenant :
    text alternatif

    Jojo’s Bizarre Adventure est également connu pour ses poses wtf et overdramatic, qui sont souvent inspirées de la haute couture. C’est un peu devenu la marque de fabrique du manga.
    Quelques unes comme ça :

    Spoiler
    text alternatif
    text alternatif
    text alternatif

    Araki s’inspire aussi beaucoup de la musique dans son manga, que ce soit dans les noms de personnages (Par exemple Dio, référence à Ronnie James Dio), les noms de stands (par exemple Killer Queen), de lieux, etc.

    ADAPTATION ANIME

    Alors à ma connaissance il y en a eu 2.

    D’abord une série d’OAV qui adapte la partie 3, Stardust Crusaders. Je ne l’ai pas vu, mais je n’en ai pas forcément entendu du bien. En plus, ça a l’air assez moche.
    text alternatif

    Et une adaptation en anime plus récente, qui adapte pour l’instant les 4 premières partie.
    Personnellement j’ai commencé par l’anime. J’ai regardé les 3 premières partie, puis pendant que je regardais la 4ème, j’ai commencé à lire le manga. J’ai lu les deux premières parties. L’anime est très fidèle au manga.
    Ensuite comme j’avais fini la partie 4 et que je voulais la suite, je n’ai pas lu en manga les parties 3 et 4 et je suis passée directe à la partie 5. Là j’en suis à la partie 6.
    L’anime est vraiment excellent, il retranscrit bien l’ambiance si particulière du manga, les passages dramatiques et exagéré, la tension et tout. En plus il est beau. Et les openings sont super !
    Je vous en met quelques uns :

    Bref, ici vous pouvez discuter de ce manga, dire ce que vous en penser. Faites tout de même attention au spoil !

    Alors, qui est votre Jojo préféré ? Et votre partie préférée ?



  • JIOOOJIOOOOOO !! !! !!
    Awesome !
    Je n’ai pas lu une seule page de ce manga, mais e trouve ça déjà SUPER AWESOME. Les poses mannequins, rien que ça, c’est vraiment du lourd. Le lire mais je ne veux que ça, j’attends désespérément que ma librairie les propose. 😢



  • @beanobecher a dit dans Jojo's Bizarre Adventure :

    JIOOOJIOOOOOO !! !! !!
    Awesome !
    Je n’ai pas lu une seule page de ce manga, mais e trouve ça déjà SUPER AWESOME. Les poses mannequins, rien que ça, c’est vraiment du lourd. Le lire mais je ne veux que ça, j’attends désespérément que ma librairie les propose. 😢

    Mais oui, c’est super awesome !!
    Et tu sais, il y a d’autres moyens de les lire ^^ Parce que 120 tomes, imagine la fortune que ça coûte >.>
    (sinon ils existent genre à Cultura ou des magasins comme ça).



  • J’ai fini la partie 6 au fait. Ben purée c’était bien. Je crois que c’est devenu ma partie préférée. Je ne vais pas spoiler, mais je vais juste dire que j’ai retrouvé dans cette partie un élément qui me manquait dans la partie 4 et la partie 5. C’est le fait que ça soit totalement en rapport avec la lignée Joestar et Dio. Je trouve que ça manquait un peu surtout dans la partie 5 (qui avait pourtant le potentiel).
    Et sinon, Jolyne est super classe. Les autres persos aussi. Les stand sont de plus en plus pétés.

    Bref, là j’ai commencé la partie 7, et ça commence bien. C’est sympa que Jojo ne soit pas vraiment le perso principal.



  • Donc ça vient de ce manga la jojo pose :hum:



  • @peanou a dit dans Jojo’s Bizarre Adventure :

    Donc ça vient de ce manga la jojo pause :hum:

    Jojo pose* oui. Les pose hyper exagérée des persos, qu’on peut s’amuser à reproduire dans la vraie vie parce que c’est marrant.



  • Ouai j’ai vu ça en convention mais j’avais pas saisie la référence :lol:



  • @peanou a dit dans Jojo’s Bizarre Adventure :

    Ouai j’ai vu ça en convention mais j’avais pas saisie la référence :lol:

    Et maintenant que tu sais, tu ne pourras plus faire chemin arrière. 😈



  • Haaannn j’aurai pas dû continuer à lire Jojo, maintenant je cherche des Jojo poses de partouuut. Mais ce manga est fantastique, et comme je le lis en couleur c’est mille fois mieux. Les dessins sont magnifiques, je les adorent, et l’histoire, les perso’, TOUT est cool, rien est à jeter. J’en suis encore au premier (Jonathan Joestar - vol.3 chap.21).



  • Au fait, il y a quelques jours, on a ENFIN eu l’annonce de l’adaptation en anime de Vento Aureo (Golden Wind), la partie 5 de Jojo !!
    text alternatif

    J’ai vraiment hâte de voir, sachant que c’est une de mes parties préférées (avec la 6), que Giorno est un de mes Jojo préférés (avec Joseph et Jolyne), que tous les personnages sont fabuleux, et que d’ailleurs Buccellati est mon “jojobro” préféré parmi touuuuut le manga. (En fait je ne sais pas… C’est dur, il y en a tellement que j’aime… Kishibe Rohan, Caesar, Polnareff, Hermes, Yasuho, Avdol, FF, même Tsurugi Higashikata et Emporio, mais je pense que Buccellati est quand même mon préféré).



  • Attention ! Spoilers dans les prochaines lignes de ce post, si vous n’avez pas lu la partie 5 ou vu l’animé, passez votre route !
    En toute bienveillance bien entendu.

    @sylareen Clairement que la partie 5 est super ! Pour l’instant l’adaptation est super bien réussie sur beaucoup de points, ayant moi-même trouvée le début un peu lent et pas franchement passionnant dans le manga (jusqu’à l’attaque de Fromaggio et de Little Feet ce me semble), l’animé a réussi à me captiver dès le départ et pas parce que ça bouge et qu’il y a du son.

    Non, ce qui est vraiment appréciable c’est la dextérité de David Production à reproduire la puissance qu’Araki insuffle à ses récits. Et je trouve que rajouter des petites scènes avec La Squadra di Execuzione (pardon si je me plante dans l’orthographe de l’italien) réunie au complet pour découvrir les cadavres de Sorbet et Gelattio était particulièrement bien vu ! Ça nous permet de nous attacher à ses personnages qu’on ne fait que survoler dans le manga.

    Là on en est à un passage assez crucial, et les deux ennemis qu’on nous a présenté (Prosciutto et Pesci) font partis de mes antagonistes secondaires favoris toutes parties confondues. Et le fait de les voir intéragir avec le reste de leur équipe, fonctionner en tant que duo et surtout définir autant leur personnalité avant de les voir se lancer dans le combat est assez tripant.

    Néanmoins je pense que le cas le plus flagrant de cet apport scénaristique sera Rizotto Nero. Il est assez… vide dans le manga, c’est un adversaire assez absent alors qu’il est le plus puissant de la Squadra. Maintenant qu’on le connaît un peu en tant que chef calme et réfléchis, on pourra apprécier le personnage autrement.

    Je ne sais pas si cette “”"""“analyse”"""""" est pertinente ou si elle va intéresser quelqu’un, mais je tenais à la faire 😺

    Le Chat Paillasson



  • @le-chat-paillasson a dit dans Jojo's Bizarre Adventure :

    Attention ! Spoilers dans les prochaines lignes de ce post, si vous n’avez pas lu la partie 5 ou vu l’animé, passez votre route !
    En toute bienveillance bien entendu.

    @sylareen Clairement que la partie 5 est super ! Pour l’instant l’adaptation est super bien réussie sur beaucoup de points, ayant moi-même trouvée le début un peu lent et pas franchement passionnant dans le manga (jusqu’à l’attaque de Fromaggio et de Little Feet ce me semble), l’animé a réussi à me captiver dès le départ et pas parce que ça bouge et qu’il y a du son.

    Non, ce qui est vraiment appréciable c’est la dextérité de David Production à reproduire la puissance qu’Araki insuffle à ses récits. Et je trouve que rajouter des petites scènes avec La Squadra di Execuzione (pardon si je me plante dans l’orthographe de l’italien) réunie au complet pour découvrir les cadavres de Sorbet et Gelattio était particulièrement bien vu ! Ça nous permet de nous attacher à ses personnages qu’on ne fait que survoler dans le manga.

    Là on en est à un passage assez crucial, et les deux ennemis qu’on nous a présenté (Prosciutto et Pesci) font partis de mes antagonistes secondaires favoris toutes parties confondues. Et le fait de les voir intéragir avec le reste de leur équipe, fonctionner en tant que duo et surtout définir autant leur personnalité avant de les voir se lancer dans le combat est assez tripant.

    Néanmoins je pense que le cas le plus flagrant de cet apport scénaristique sera Rizotto Nero. Il est assez… vide dans le manga, c’est un adversaire assez absent alors qu’il est le plus puissant de la Squadra. Maintenant qu’on le connaît un peu en tant que chef calme et réfléchis, on pourra apprécier le personnage autrement.

    Je ne sais pas si cette “”"""“analyse”"""""" est pertinente ou si elle va intéresser quelqu’un, mais je tenais à la faire 😺

    Le Chat Paillasson

    Je ne suis pas à jour dans l’anime, mais tout ce que tu dis me rassure pour quand je les regarderai ^^. D’ailleurs oui c’est cool de faire que l’histoire de Sorbet et Gelato ait un peu plus d’importance.
    Perso je trouve que la partie 5 est une des meilleures du manga. Et Buccellati est probablement mon “jojobro” préféré.



  • @sylareen Aaaah Bruno, je comprend parfaitement pourquoi il est ton préféré :clin: je le trouve très charismatique aussi, même si je préfére le côté rancunier et machiavélique de Kakyoin et la simplicité de Mista.

    Perso j’avais bien aimé la partie 5, même si j’ai été TRÈS déçue par rapport au “vrai” vilain (car même si je renie pas la coolitude de son style vestimentaire, je le trouve vraiment pas ouf comparé aux autres de la franchise, même avec un stand comme ça). Jaime beaucoup le duo Giorno/Mista parce qu’ils font vraiment le taf’ dans les grands affrontements (j’attends Ghiaccio et Chiocolatta avec impatience) et qu’ils ont une dynamique très cool.
    En fait le plus grand atout de cette partie se sont ses personnages, les méchants sont stylés pour la plupart, avec une vrai aura menaçante que l’on ne retrouvait pas dans les parties 3 et 4, qui se sauvent grâce à des protagonistes attachants et des vilains monstrueux et pertinents, et l’équipe de Buccellati est plaisante à suivre.

    Malheureusement je ne parviens pas à aimer Fugo et Trish. Encore que Fugo est un cas particulier, Purple Haze est un de mes stands préférés rien que pour son design et le fait qu’il soit doté de conscience (un peu comme White Snake, sauf que ce dernier est vraiment une personne à part entière), mais je le trouve tellement surcôté que ça m’a pourri mon appréciation du personnage. Trish je préfère pas en parler tellement je la déteste. Certes elle s’améliore, mais son côté méga-condescendant me fait suer.



  • @le-chat-paillasson a dit dans Jojo's Bizarre Adventure :

    @sylareen Aaaah Bruno, je comprend parfaitement pourquoi il est ton préféré :clin: je le trouve très charismatique aussi, même si je préfére le côté rancunier et machiavélique de Kakyoin et la simplicité de Mista.

    Perso j’avais bien aimé la partie 5, même si j’ai été TRÈS déçue par rapport au “vrai” vilain (car même si je renie pas la coolitude de son style vestimentaire, je le trouve vraiment pas ouf comparé aux autres de la franchise, même avec un stand comme ça). Jaime beaucoup le duo Giorno/Mista parce qu’ils font vraiment le taf’ dans les grands affrontements (j’attends Ghiaccio et Chiocolatta avec impatience) et qu’ils ont une dynamique très cool.
    En fait le plus grand atout de cette partie se sont ses personnages, les méchants sont stylés pour la plupart, avec une vrai aura menaçante que l’on ne retrouvait pas dans les parties 3 et 4, qui se sauvent grâce à des protagonistes attachants et des vilains monstrueux et pertinents, et l’équipe de Buccellati est plaisante à suivre.

    Malheureusement je ne parviens pas à aimer Fugo et Trish. Encore que Fugo est un cas particulier, Purple Haze est un de mes stands préférés rien que pour son design et le fait qu’il soit doté de conscience (un peu comme White Snake, sauf que ce dernier est vraiment une personne à part entière), mais je le trouve tellement surcôté que ça m’a pourri mon appréciation du personnage. Trish je préfère pas en parler tellement je la déteste. Certes elle s’améliore, mais son côté méga-condescendant me fait suer.

    Lol mais j’aime beaucoup Trish perso ! D’ailleurs Jojo manque de perso féminins intéressants quand même… Heureusement qu’il y a la partie 6 avec Jolyne, Ermès et FF (on peut dire que c’est une fille ? ^^).
    J’aime aussi beaucoup Yasuho dans la partie 8.

    C’est vrai que Diavolo est en dessous des autres méchants de Jojo.
    Bon déjà on a l’indétrônable DIO BRANDO. Kars est aussi super, même si pour le coup je préfère Wamuu. Kira est épique dans le genre tueur en série malsain. Diavolo est absent trop longtemps en fait… Pucci est sans doute le meilleur méchant après Dio. Valentine a un certain charisme, mais bof quoi… Les autres sont au dessus quand même.



  • @Sylareen Ouais Jojo manque carrément de filles, Ermès est super stylée, vraiment je l’ai aimé dès le départ. Mais bon, mon coeur va plutôt pour Hot Pants dans la partie 7. Elle a un côté fière et indépendante avec un background assez tragique qui m’a séduite. (Techniquement c’est du plancton, mais on va dire que c’est une fille :ahah: ) j’ai pas encore lu la partie 8 donc je peux rien dire sur Yasuho.

    Aaaaah DIO, j’aime tellement son personnage que je ne peux absolument pas être objective dessus. Kars était complètement fabulous, mais je suis d’accord que Wamuu était plus intéressant. J’adore Killer Queen, alors j’adore forcément Kira (David Bowie quoi. DAVID BOWIE EN MANGA. Ça peut être que bien). Pucci est brillant, sur tous les points. Ah ? Perso j’ai adoré Funny Valentine, je l’ai trouvé 1000 fois mieux que Diego et les autres pignoufs (J’aime bien Diego hein, faut pas croire. Mais DIO quoi…) et j’adore son dévouement pour sa patrie. (J’aimais pas Johnny en même temps…)



  • @le-chat-paillasson a dit dans Jojo's Bizarre Adventure :

    J’adore Killer Queen, alors j’adore forcément Kira (David Bowie quoi. DAVID BOWIE EN MANGA. Ça peut être que bien).

    0_1547841671954_Dawid.jpg

    Boya~



  • @le-chat-paillasson a dit dans Jojo's Bizarre Adventure :

    @Sylareen Ouais Jojo manque carrément de filles, Ermès est super stylée, vraiment je l’ai aimé dès le départ. Mais bon, mon coeur va plutôt pour Hot Pants dans la partie 7. Elle a un côté fière et indépendante avec un background assez tragique qui m’a séduite. (Techniquement c’est du plancton, mais on va dire que c’est une fille :ahah: ) j’ai pas encore lu la partie 8 donc je peux rien dire sur Yasuho.

    Aaaaah DIO, j’aime tellement son personnage que je ne peux absolument pas être objective dessus. Kars était complètement fabulous, mais je suis d’accord que Wamuu était plus intéressant. J’adore Killer Queen, alors j’adore forcément Kira (David Bowie quoi. DAVID BOWIE EN MANGA. Ça peut être que bien). Pucci est brillant, sur tous les points. Ah ? Perso j’ai adoré Funny Valentine, je l’ai trouvé 1000 fois mieux que Diego et les autres pignoufs (J’aime bien Diego hein, faut pas croire. Mais DIO quoi…) et j’adore son dévouement pour sa patrie. (J’aimais pas Johnny en même temps…)

    Ahhh oui, Hot Pants ! Oui elle est super classe aussi.
    Mais bon, ma préférée reste Jolyne ^^.
    Yasuho, tu verras, est beaucoup plus “normale” que beaucoup de perso de Jojo. Mais c’est ça que j’aime bien.

    Quand je dis que les autres sont au dessus de Funny Valentine, je parlais des autres antagonistes majeurs du genre Dio, Kars et co. Pas de Diego et des autres du genre. Effectivement, Funny Valentine est quand même au dessus de Diego, c’est clair. Mais bon, après c’est juste mon appréciation ^^. Du coup dans l’ordre de mes méchants préférés, je dirais :
    Diavolo < Valentine < Kars < Kira < Pucci < Dio

    Et d’ailleurs, dans l’ordre de mes Jojo préférés… Hum, c’est très dur à départager…
    Josuke 4 < Jotaro < Jonathan < Josuke 8 < Johnny < Giorno < Jolyne < Joseph
    Ouais, Josuke 4 à la fin. Ce n’est pas que je ne l’aime pas hein, mais je préfère les autres. Et Jotaro si bas aussi alors que c’est le préféré de plein de monde, parce que je déteste la façon dont il parle à sa mère. Ce n’est pas la seule raison, mais au début de la partie 3 je l’ai franchement détesté. Il est un peu remonté dans mon estime depuis, et je suis d’accord pour dire que c’est certainement LE Jojo le plus badass et le plus emblématique, mais je ne l’aime pas autant que les autres.
    Ensuite Jonathan, je l’aime bien mais c’est un peu le plus osef des Jojo.
    Josuke 8 est assez sympa, d’ailleurs je trouve que la partie 8 est assez différente du reste. C’est assez spécial, je ne sais pas trop comment définir.
    Johnny je l’adore, c’est un petit uke :3
    Pour le top 3 c’est très difficile de départager. Giorno est tellement excellent ! Mais Jolyne l’est encore plus, je trouve. Et Joseph (jeune) est et restera mon Jojo préféré.

    Et toi ?



  • @sylareen Les classements c’est tellement chaud à faire !
    Pour les Jojo je dirais : Johnny < Jonathan < Josuke 4 < Jolyne < Jotaro < Giorno < Joseph
    Joseph est tellement génial que je ne peux pas ne pas l’aimer. C’est comme Caesar, j’arrive pas à le détester.
    Johnny, c’est un problème qui relève de sa personnalité : j’adorais Gyro parce qu’il avait beaucoup de coeur, et de second degré, mais Johnny est tellement égoïste et premier degré justement qu’il m’a énervé. J’ai pas réussi à m’attacher à lui, même à la fin.
    Giorno est juste DI MOLTO (non ça se dit pas normalement, mais j’aime Melone) avec ce côté roublard qui me fait penser à Joseph.
    Jolyne est hyper badass, je l’ai adoré tout du long de Stone Ocean.
    Jotaro et moi… c’est particulier. J’aime pas comment il traite les gens, mais bon j’ai cherché à comprendre le pourquoi du comment… et est arrivé la partie 6. Et là j’ai compris, et j’ai tout pardonné. Il a pas eu de figure d’autorité quand il était gamin car son père était toujours absent (pour ça qu’il ne sait pas y faire avec Jolyne) et sa mère trop laxiste. Il a pas vraiment grandi dans une atmosphère qu’il le préparerait à devenir lui même parent, ou même socialement intégré. C’est pour ça que je l’aime beaucoup.
    Josuke 4, aaah Josuke. Un peu manipulateur, parfois très violent, mais avec un grand coeur. Je l’aime beaucoup aussi. Mais il s’est tellement fait eclipser par Kira et Rohan Kishibe (pour moi hein) que je peux pas le mettre plus haut dans mon classement.
    Et enfin Jonathan, c’est pas que je ne l’aime pas, c’est qu’il fait tellement gros nounours que je peux pas le prendre au sérieux. En fait, dans la partie 1 je peux prendre personne au sérieux ! (Sauf Dio, bien entendu) even Speedwagon is afraid.

    Pour les vilains, je serai plutôt comme ça : Diavolo < Kars < Valentine < Pucci < Kira < DIO
    Kars je parviens pas à l’apprécier. Je pense que ça a un rapport avec le fait qu’il devienne immortel, pour moi il a perdu toute crédibilité à ce moment là. Il représente un danger tellement grand que même pour Jojo ça devient absurde.
    Valentine a plusieurs qualités selon moi, il est calculateur, dévoué à sa cause (moi je dis le Choipeaux il le mettrait Gryffondor), courageux et ne reculant devant rien, un antagoniste proche de la perfection pour un antagoniste. Il est un parfait miroir de Johnny, et c’est pour ça que je l’adore.
    Kira Kira Kira… non seulement Killer Queen est mon stand préféré, mais en plus Yoshikage a ce don de me faire penser à Hannibal Lecter mais en plus… intriguant. Il est capable d’avoir une réponse à toutes les situations, s’adapte à tout, se remet en question à chaque défaite… bref il avait tout pour me plaire. En plus il aime les chats, et moi, j’aime les chats.
    Pucci m’avait déjà hypé dès le moment on m’avait dit que le vilain de la partie 6 serait un prêtre fanatique de DIO et avec ma sexualité très ambiguë. Et j’ai pas été déçu du voyage. Un homme de Dieu avec un stand démoniaque, IRONIE NOUS VOILÀ ! Ce qui est brillant avec Pucci c’est son intelligence et (comme pour Kira) ses facultés d’adaptation. Le type a un objectif, et il ne le loupera pas ! Il ne perd jamais en crédibilité et finit par représenter une menace si grande qu’il gagne ! Brillant.
    Et on en vient à ni plus ni moins que mon personnage de fiction favori : DIO Brando. Alors lui il est fameux. Dès le premier visuel, je savais que je l’aimerai. Il est colérique, manipulateur, lâche sur les bords, narcissique au possible, et générateur de punchline ambulant : comment ne pas l’aimer sérieusement ? Il a tellement de charisme et d’ambition que ça finit par plus avoir de sens. Mais ce qui est particulièrement fascinant, c’est sa psychologie. Techniquement il est psychotique, complétement fou, un gamin coincé dans un corps d’adulte à qui on aurait refilé des pouvoirs immenses, en plus d’être parano à l’extrême. Pour ça que je l’aime, c’est un dictateur ce mec, mais en plus cool faut se l’avouer.

    Voilà ^^



  • @sylareen
    “Johnny je l’adore, c’est un petit uke :3”
    Oh ! Aurais-je donc à faire avec une yaoiste ?



  • Je suis d’accord avec toi sur plein de points, mais c’est quand même drôle de voir à quel point on n’a pas la même appréciation des différents persos ^^.

    Perso j’adore aussi Rohan Kishibe, qui fait partie de mes persos secondaires préférés.
    En fait… Ah, c’est dur… Tous les persos sont si fabuleux… Ca irai plus vite de dire ceux que je n’aime pas : Koichi ! Je ne peux pas le voir !! Au début ça allait, mais plus j’avançais, moins je l’aimais ! Ahh il me sort par les yeux !
    D’ailleurs c’est un peu pareil pour Okuyasu. En vrai je l’adore, mais au bout d’un moment il m’insupporte. C’est dommage, j’ai envie de l’aimer !


Log in to reply