Censure d'état en France en 2017



  • Visiblement, les émissions du service public ont dérangés les mauvaises personnes.

    L’an prochain, les émissions d’investigation de France 2 vont perdre 80% du personnel qui les fabriquent.

    Envoyé Sécial passe de 14 à 4 journalistes.
    Complément d’enquête passe de 12 à 2 journalistes.
    Pas de nouvelles pour Cash Investgation encore, peut être que l’émission a gagné ce statut de totem et qu’ils osent pas trop s’y frotter pour l’instant.

    Je vous invite à suivre les actions de soutiens contre cette censure d’état avec le compte twitter suivant.

    https://twitter.com/TPMonInfo

    Et oui, j’ai utilisé le mot censure d’état, on parle d’un service public. C’est votre redevance qui fait ça.
    Prière de ne pas déplacer en média, il s’agit d’un problème politique à ce niveau.

    PS : Ca fait plaisir d’avoir sauvé la démocratie en mai dernier, ça valait le coup.



  • J’avoue que je ne comprends pas bien ce qu’il leur arrive. France 2 perd 10 de leurs journalistes pour deux émissions d’investigations, et ça risque de continuer.
    Je me demande pourquoi cela leur arrive (et pourquoi des émissions d’investigation), qui a décidé de cela et si ça va toucher d’autres chaînes publiques ?



  • Mais quel titre débile, putain. :lecid:



  • Han ! Les gros portefeuilles et leurs bras armés que sont les lobbies marchands et publicitaires auraient fait pression sur la direction de FT pour que cessent les reportages d’investigation dévoilant publiquement leurs toutouilles de business opaques ? (protection du Saint-Secret de leurs affaires.)

    S’agissant d’un réseau d’information public et si l’État laisse faire, le titre de ce topic n’est pas du tout “débile”. C’était le cas autrefois avec l’ORTF pour des raisons de censure gouvernementales (principalement politique) à transposer aujourd’hui à celles de censure (économique qui tient la politique “pragmatique” en laisse).

    Le plus “débile” serait de privatiser FT et nous aurions tous de l’info bien conditionnée comme c’est le cas sur les chaînes privées détenues par les quelques gestionnaires concentrateurs bien connus.

    Et comme ça, nous vivrions dans un monde meilleur sans ne plus rien savoir ni comprendre de ce qui se trame en coulisse de nos existences à nos dépends. Cool !



  • 0_1511838569276_449DBA3E00000578-0-image-m-10_1506387150304.jpeg

    — Chez moi, il n’y a jamais eu ce genre d’émission subversive d’investigation faite par des journalistes fouineurs. Mon peuple a en boucle Kim Spécial, Complément de Kim et Cash Kim et ça leur suffit. Plus je les conditionne, moins il pigent ce qui se passe en coulisse et mieux je les tiens abrutis et dociles.



  • @aurel a dit dans Censure d'état en France en 2017 :

    Mon peuple a en boucle Kim Spécial, Complément de Kim et Cash Kim et ça leur suffit.

    Et encore ça, c’est pour ceux qui ont le QI pour suivre ces emissions. Pour les autres, bien moins lotis, il y a Touche pas à mon Kim.



  • … Mais aussi Secret Kim Story, La Nouvelle Voice de Star Kim ou Kim-Lanta.


  • Banni

    Kim ?
    text alternatif



  • @fljotavik a dit dans Censure d'état en France en 2017 :

    Mais quel titre débile, putain. :lecid:

    J’étais sure en voyant le titre et son auteur @Carcha que ça parlait de Elise Lucet et de Fr2 :D



  • France 2 marche à côté de ses pompes. Une redevance, Ok, mais si c’est pour avoir au final du TF1, non !

    La seule action percutante serait d’organiser un mouvement de grève de paiement de la redevance. Qu’un million de personnes se structurent pour ne pas payer la redevance en signe de protestation contre la « débilisation » mercantile du service public de l’audiovisuel, et je suis sûr que l’étriquée directrice de France Télévision serait foutue à la porte très rapidement et les journalistes d’investigation conservés.



  • L’indépendance de l’information quand on travaille pour une chaîne tv ? Tu parles d’un oxymore ! Ceux qui veulent se renseigner sérieusement sur des sujets comme les conditions de travail en entreprise, la réalité de l’immigration en France… ne regardent pas ces émissions là, ils lisent des bouquins sérieux ou matent de vrais reportages. N’importe qui ayant travaillé en entreprise sait comment se passe le “management” et la gestion des “ressources humaines”. Ceux qui n’ont pas la chance de connaître le monde du travail peuvent se renseigner, y’a des (vrais) sociologues et des (vrais) journalistes qui ont enquêté pendant plusieurs mois voire années pour nous expliquer ce que sont les réalités du monde du travail.

    Ce qui se passe pour ces chaînes d’info n’est pas si grave comparé à ce qui se passe dans l’éducation nationale comme la diminution progressive des crédits de recherche alloués aux sciences sociales (celles qui produisent des chômeurs et qui produisent de la propagande gauchiste), ce qui en l’occurrence est aussi une forme de censure. L’auteur du topic nous dit que notre redevance nous donne un droit de regard (voire davantage) sur ce qui est fait au niveau des dépenses publiques, mais dans ce cas il faut voir plus loin et remettre en question des problèmes plus profonds, comme reconsidérer les privilèges de nos élus ou revoir les cadeaux fiscaux des sportifs de haut niveau, car en attendant, l’Etat appauvrit réellement et concrètement le système hospitalier français, et plus globalement, fait des coupes budgétaires dans à peu près tous les services publics (justice ou police qui manquent de moyens notamment).

    Alors naon, ces émissions ne représentent pas l’indépendance de l’information, et encore moins un totem pour la démocratie. L’Etat souhaite bannir ces émissions et “appauvrir” les chaînes publiques ? M’en fous, car comme je l’ai dit, si l’on cherche à se renseigner en regardant la tv, on s’y prend fort mal. Ce qui peut me foutre en boule à la limite, c’est de voir l’argent que je donne servir à de si mauvais projets, mais question censure, on repassera.



  • C’est quand même un tour de force de continuer à nier.

    Après les immenses signes de complaisance du pouvoir, la caste des libéraux se sent en confiance.
    Ernotte, ex cadre france télécom et digne représentante de cette caste de jeunes cons libéraux jeunes et dynamique, est à fond la dedans, elle est de cette caste sortie des grandes écoles qui nous regarde du haut de leur tour d’ivoire, et elle fait taire ces journalistes gênant pour sa caste parce qu’elle en a le pouvoir et qu’elle sait que personne l’en empêchera au contraire on la félicitera.

    Le role du pouvoir politique est de tenir un peu en laisse cette caste pour empêcher au mieux leurs excès. Mais la après toute la politique de ces derniers mois, ça a pas été fait (et pour cause le parti au pouvoir est composé principalement de représentant de cette caste, tous sortent des mêmes écoles, sont ou ont été cadres des mêmes grandes entreprises etc).

    A partir de la le titre est justifié et le qualifier de débile est juste le symbole de votre propre endoctrinement au libéralisme et de votre incapacité à accepter le constat évident du fait que les grandes pontes ont pris la confiance à force de recevoir que de la complaisance du pouvoir.

    Cette censure est directement corrélée à la politique de ces derniers mois, parler de censure d’état n’est pas débile, ce qui est débile c’est de continuer à faire l’autruche “non non tout va bien on est pas gouverné par une caste qui pète un plomb”


  • Banni

    Y’a tout de même une sacrée paranoïa dans ces propos.



  • @albedo Si peu.


  • Team

    Oui, il ya beaucoup de choses qu’on peut leur reprocher dans l’histoire (à commencer par l’oubli de ce qu’est le service public) mais à verser dans les théories du complot et à tout de suite crier à la censure, ça décrédibilise le message à mes yeux.



  • Je crois que ni trop de parano, ni trop de naïveté ne mérite d’être qualifiée de débile. J’ai un avis sur la question comme tout le monde, mais rien de ce que je lis ne me donne franchement envie d’en dire plus.
    En attendant on est là pour débattre, le titre fait partie du débat et du développement qui vient après, c’est l’avis de l’auteur il n’est pas débile.



  • Ils vont nous sortir bientôt que ce n’est pas de la censure, mais du contrôle de l’information :hum:


  • Team

    @super-dupont a dit dans Censure d'état en France en 2017 :

    Ils vont nous sortir bientôt que ce n’est pas de la censure, mais du contrôle de l’information :hum:

    Vilain troll ! :mrgreen:

    Le contrôle d’information, c’est justement d’avoir un magazine d’investigation. :prude:

    Là Ernotte voulait certainement réduire l’effectif non pas parce que ce qu’ils montrent dérange, mais parce que personne ne le regarde.
    Ce qui est justement le souci, sur une chaine publique ce n’est pas parce qu’une émission est habituée à être la dernière en terme de part de marché, qu’elle coûte plus chère que d’acheter les droits d’un quelconque navet qui ferait plus d’audience, qu’il faut pour autant la déprogrammer.



  • @braid a dit dans Censure d'état en France en 2017 :

    @super-dupont a dit dans Censure d'état en France en 2017 :

    Ils vont nous sortir bientôt que ce n’est pas de la censure, mais du contrôle de l’information :hum:

    Vilain troll ! :mrgreen:

    Le contrôle d’information, c’est justement d’avoir un magazine d’investigation. :prude:

    Là Ernotte voulait certainement réduire l’effectif non pas parce que ce qu’ils montrent dérange, mais parce que personne ne le regarde.
    Ce qui est justement le souci, sur une chaine publique ce n’est pas parce qu’une émission est habituée à être la dernière en terme de part de marché, qu’elle coûte plus chère que d’acheter les droits d’un quelconque navet qui ferait plus d’audience, qu’il faut pour autant la déprogrammer.

    Oui je comprends, Ernotte est avant tout une chef d’entreprise et elle a compris qu’elle ne pourra pas déprogrammer de but en blanc ces deux programmes. Que peu de monde les regarde, ce n’est pas un soucis, c’est un service public et donc le peu de gens qui les regarde cotise à la même hauteur que tous et a le droit à la même qualité.
    Mais finalement même si l’audience est faible lors de la diffusion, par le biais des réseau sociaux, ce sont quand même des millions de personnes qui en profitent soit par des extraits ou des redifs, et parce que ça créé des débats au sein de la société.

    Donc si Errnotte n’est pas en train de préparer le terrain pour supprimer les reportages et documentaires d’investigation afin que les citoyens soient mal informés, alors elle le fait bêtement pour une obscure histoire d’argent, sans se soucier de l’appauvrissement de l’information en France pour toute toute la population (si si, des extrais de ces émissions sont repris en boucle sur tous les réseaux sociaux, il est difficile d’en réchapper)

    Bien entendu a qui profite le crime? Dans un cas comme dans l’autre, aux mêmes nantis et politiciens crapuleux.

    Pour moi le contrôle de l’information c’est justement cacher ce qu’il est malaisé d’avouer à la population.



  • Sans deconner?
    C’est vrai cette histoire?

    Moi y a pas mal de temps deja j’avais remarqué que l’etat cherchait de plus en plus a censurer les medias avec notamment la mise a pieds d’Eric Zemmour des chaines d’infos, ZEN qui passe de M6 a Parie premiere, la disparition de Natacha Polony et de son emission POlonium.
    Mais a ce moment la, on m’avait dit que je delirais du coup j’ai cru que c’etait vrai, que je delirais vraiment.
    Bon bin au fait, non, j’avais raison.


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.