J'aime une fille mais je ne sais pas si elle est lesbienne



  • Bonsoir
    Depuis quelques mois je suis amoureuse d’une fille, dont je me doutais déjà qu’elle était intéressée par les filles, à la rentrée j’ai pris mon courage à deux mains et je lui ai déclaré ma flamme. Sa réaction était plutôt prévisible : elle était surprise qu’une fille lui dise qu’elle a envie de sortir avec elle. Elle ne m’a donné une vraie réponse que le lendemain, et en gros elle avait besoin de temps.
    Un mois plus tard, pendant les vacances de la Toussaint, je n’en pouvais plus d’attendre, on se parle tous les jours, nous avons cours ensemble tous les jours mais nous n’avions pas reparlé de ça. Ce jour là, je voulais essayer de l’embrasser, mais je n’ai pas osé. Comme je m’en suis voulue je lui ai envoyé un message le soir même pour lui dire encore une fois ce que je ressentais. La conclusion de la discution était qu’elle avait toujours besoin de temps.
    On en arrive donc à aujourd’hui, toutes les deux on n’en n’a toujours pas reparlé depuis cette seconde discution, je sais que je l’aime, mais je ne sais pas ce qu’elle ressent pour moi : de l’amitié, de l’attirance ou de l’amour, je ne sais pas ce qu’elle pense de moi, et je ne sais même pas si elle est lesbienne ou bi, car je n’ai jamais osé lui poser explicitement la question. Sauf que j’ai envie de lui dire que je ne peux plus attendre, et je veux lui poser toutes ces questions, mais j’ai peur de l’effrayer, peur de forcer et j’ai aussi peur qu’elle me repousse.
    La question est donc : Comment je pourrais m’y prendre ?



  • Chronologiquement, elle a besoin de temps depuis septembre ?



  • @maléfique Oui, c’est ça. Je commence d’ailleurs à me demander sérieusement si tout simplement elle n’ose pas me dire qu’elle ne me voit que comme une amie.



  • @une-petitechaussette soit elle est vraiment pas claire avec elle, soit elle ose pas te dire la vérité par peur de te blesser. J’ai peur que ça soir l’option deux :sleep:



  • Je pense qu’il vaut mieux lui en parler clairement en lui disant “est-ce que tu me considère comme une amie ou tu veux aller plus loin?”. L’avantage de poser la question est que tu seras fixée mais l’inconvénient c’est que cela peut te blesser sur le coup si elle te voit comme une amie mais au moins tu pourras passer à autre chose. Et si elle te redit qu’elle a besoin de temps, il faut que tu passes à autre chose car elle ne prend pas en compte ce que tu ressens.



  • Je suis un navet dans ce domaine, mais peut-être que sa demande d’attente veut peut-être dire qu’elle ne se sent pas de vivre une relation amoureuse, mais qu’elle peut toujours envisager la chose.
    Après je rejoins ce qui est dit, autant lui en parler pour être certaine, mais faudra pas se décourager.



  • @Une-PetiteChaussette si tu te sens de lui poser la question, vas-y mais en douceur, rien de brusque. Faut juste que tu te prépares à un possible refus, une chance sur deux hein, et que tu l’acceptes si c’est le cas. Connaître sa vérité te permettras d’agir et de ne plus avoir le cerveau “polluer” d’attente. Bon courage !



  • Merci pour tous vos conseils, je ne m’attendais pas à en recevoir autant.
    J’ai pu lui parler ce matin par message, et ce qu’elle m’a dit est similaire à ce qu’elle m’avait dit pendant les vacances : elle se sent perdue et elle a besoin de temps, elle ne veut pas me promettre quelque chose qu’elle ne peut pas me garantir. Elle m’a dit aussi qu’elle s’en voulait d’avoir créé cette situation, mais je lui ai fait comprendre que je ne lui en veux pas et que quoi qu’elle me dise j’avais pas à lui en vouloir, je peux pas l’obliger à ressentir les mêmes sentiments que moi. Donc j’en suis toujours au même point : je ne sais pas (et visiblement elle non plus) ce qu’elle ressent exactement pour moi.
    Y’a quand même un point qui m’inquiète. Je me rappelle dans une de nos discutions qu’elle m’avait dit qu’elle était trop différente de sa famille de par sa façon de penser et ses valeurs. J’ai peur que ce blocage et le fait qu’elle me dise à chaque fois qu’elle préfère laisser faire le temps soit du au fait que sa famille soit homophobe. J’avais essayé d’en parler et j’avais abordé subtilement cette hypothèse, mais elle n’a pas voulu en parler plus que ça, donc pour le coup comme c’est encore frais je préfère attendre un petit peu et trouver un autre moyen pour qu’elle accepte d’en parler.
    Toujours est-il qu’après mon dernier message envoyé elle ne me réponds plus. Je lui avais dis que je trouve qu’il vaut mieux essayer et découvrir tout ça à deux (car c’est respectivement notre première vraie relation avec une fille pour nous deux), que c’était moins effrayant que de rester rongées par le doute chacune de notre côté. Je ne sais pas si elle va me répondre, si elle ne le fait pas je sais qu’il faudrait que j’essaye d’aborder le sujet cette fois en face à face mais je risque de ne pas avoir le courage. Peut-être qu’elle ne répond pas parce qu’elle le fera elle, mais j’en doute, j’ai peur que mardi lorsqu’on se verra elle ne me parle comme si on n’avait pas eu cette discution.



  • Bon ben voilà, la friendzone est tombée, le sujet est enfin clos …



  • Mieux vaut cette réponse que l’incertitude. Courage.



  • @honey Merci à toi, je vais m’en remettre, c’est triste à dire mais j’ai l’habitude haha



  • T’inquiète c’est normal, faut juste ne pas se focaliser dessus, ça ne serait que se faire du mal. Mais au moins l’affaire est réglée. C’est bien de voir des gens qui se respectent mutuellement pour les sentiments.



  • Je rajouterais qu’il faut quand même que tu te félicites d’avoir été courageuse. C’est toi qui a fait le premier pas, déjà en soi ya plein de gens qui le font jamais, et en + dans un contexte où tu ne savais même pas l’orientation sexuelle de la personne. Il y a fort à parier que tu te souviendras de cette expérience et qu’elle te servira à l’avenir.
    Moi je dis bravo ! Et t’inquiète, les petits coeurs ça finit toujours par guérir.
    :blush:



  • En tout cas un grand merci à vous tous et à vos réponses, je ne pensais vraiment pas en recevoir autant =)



  • @une-petitechaussette a dit dans J'aime une fille mais je ne sais pas si elle est lesbienne :

    En tout cas un grand merci à vous tous et à vos réponses, je ne pensais vraiment pas en recevoir autant =)

    C’est vrai, pour une fois qu’ils font pas les trolls.



  • @une-petitechaussette Merci à toi d’avoir choisi d’ouvrir ce sujet ici et fait confiance à nos membres pour t’aider ! N’hésite pas à repasser à l’occasion pour nous tenir au courant de ton histoire ou même pour échanger à bien d’autres sujets.



  • Ce message a été supprimé !


  • @Nabilla Nabilla ton message n’est pas le bienvenu et peut fragiliser la personne qui est à l’origine de cette discussion…



  • Ce message a été supprimé !


  • Ce message a été supprimé !


Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.