La folie de ma jeunesse (avoir 20 ans dans les années 80)



    • Avoir une jupe-culotte jaune citron à 13 ans et attirer tous les moucherons du bled.
    • Téléphoner à sa copine, demander l’autorisation à maman, dérouler le câble du tel jusqu’à ma chambre pour l’intimité et constater que maman se sert du fameux écouteur dans le couloir pour espionner.
    • Faire des cabanes et organiser des jeux de piste ( vive la campagne)
    • Avoir 15 ans et se bourrer la gueule avec tous ses potes dans la cour de l’église, monter sur la mobylette d’un pote pour prévenir la mère de ma best que sa fille est dans un coma éthylique.
    • Aller à la première de Grease et voir les gens péter les vitres de la salle de ciné pour pouvoir entrer, voir le film assise sur les marches, oui oui pas un flic, la séance a eu lieu.
    • Voir Rocky 4 au ciné et à la fin du combat, toute la salle debout pour applaudir.
    • Même chose pour SOS fantômes, toute la salle qui chante la chanson debout sur le fameux générique de fin.
    • Trainer de café en café dans les bleds du coin, mettre de la tune dans le juke box et voir ton pote faire le saut de Van Halen sur Jump, entendre le premier tube de Jackson, Billie Jean <3 , jouer au babyfoot et au flipper et aux premiers jeux vidéos .
    • Faire bleu au lycée et aller fumer des joints au bord de la rivière avec tes potes haha!
    • Faire de la moto avec ton chéri de l’époque sans casque, libertééééééé :ahah:
    • Aller louer des cassettes de film d’horreur avec ta best pour le samedi soir, le pied :ahah:
    • Quand ta coiffeuse te présente le premier pot de gel pour cheveux sur le marché, la révolution !
    • Ta carte à puce pour cabine téléphonique, le progrès :lol:

    J’en oublie sur le moment, je reviendrai mettre des petites anecdotes.

    Si vous aussi vous avez des souvenirs marrants d’une autre époque, n’hésitez pas à balancer :blissysmile:



  • Ah bah j’suis dans la vingtaine je peux pas participer :hihi:



  • @peanou

    J’avais oublié la moyenne d’âge du forum, j’avoue, four garanti :lecid: :cryhappy:



  • @eleha Mais c’est vrai que ça donne envie de retourner à ton époque. Les cabines téléphoniques j’ai connu ça jusque à mes 14 ans à peu près et c’était vraiment chouette.
    Je me souviens qu’on appelait les numéros gratuits et une foi on a appelé un truc pour les sans abris et on a monté une histoire. Sur le coup on rigolait mais c’est pas sympa.
    On gaspillait notre thune parfois pour appeler des inconnus et faire des canulars.
    Sinon c’est aussi la même période au collège ou on allait au chiotte pour regarder du porno ou qu’on faisait exploser des pétards en zonant en ville.
    On organisait des retards en cours avec ma classe de 3ème pour l’espagnol :hihi:
    Ah et en seconde on avait attendu 10 minutes un vendredi matin à 8h que le prof d’histoire se ramène. On avait l’habitude avec lui sauf que la des qu’on a entendu des pas on s’est barré dehors. Du coup y a pas eu de cour même les intellos ont suivi.


  • Admin

    J’avais pas 20 ans dans les années 80 mais 15 dans les années 90 et j’ai fait quelques conneries qui ressemblent aux tiennes.



  • Bonjour je rend visite à mon pépé, il est où ? :trollface:

    C’est une époque que je n’ai pas connu personnellement, mais le topic me plait bien, puisque je peux connaitre un peu l’ambiance de ces moments. Etant une enfant d’enfants des années 80, j’ai tout de même entendu des anecdotes. C’était l’époque du Club Do’ et des premiers manga animés, de Mitterand, des Inconnus, et de Tchernobyl (oui c’était pas aussi fun que ça, le goyim knows).



  • Les années 80s c’est la vraie vie



  • @stabban a dit dans La folie de ma jeunesse (avoir 20 ans dans les années 80) :

    Les années 80s c’est la vraie vie

    Non c’est les années 30 la vraie vie.
    0_1510535153181_fbc5e4cb-9425-470f-b604-f43584742141-image.png



  • Les années 80 pour moi c’est papa et maman bien éméchés du repas de famille chez pépé et mémé, qui rentrent 40km en bagnole car il est déjà tard pour les enfants… Et bien sur tous les deux une goldo au bec vitres fermées, car les courants d’air pourraient donner une otite aux enfants.
    -Fais attention chéri, y a un stop.
    -Ah bon?



  • @super-dupont ah mais oui ça ressemble à ça aussi pour moi :ahah:
    Rentrer chez nous à 3h du mat après un repas chez des amis, mon père bien alcoolisé au volant de sa 504, Pink Floyd à fond, fumant gauloise sur gauloise et mon frère et moi couchés sur la banquette arrière même pas attachés ou carrément par terre derrière le siège passager :ahah:



  • P’tain mais c’était la débauche en fait.
    0_1510576647414_eacc7a90-8c76-404c-b7c2-3db5fa384b8d-image.png



  • @beanobecher a dit dans La folie de ma jeunesse (avoir 20 ans dans les années 80) :

    @stabban a dit dans La folie de ma jeunesse (avoir 20 ans dans les années 80) :

    Les années 80s c’est la vraie vie

    Non c’est les années 30 la vraie vie.
    0_1510535153181_fbc5e4cb-9425-470f-b604-f43584742141-image.png

    Mais :lol:


  • Admin

    @ptitbordel a dit dans La folie de ma jeunesse (avoir 20 ans dans les années 80) :

    @super-dupont ah mais oui ça ressemble à ça aussi pour moi :ahah:
    Rentrer chez nous à 3h du mat après un repas chez des amis, mon père bien alcoolisé au volant de sa 504, Pink Floyd à fond, fumant gauloise sur gauloise et mon frère et moi couchés sur la banquette arrière même pas attachés ou carrément par terre derrière le siège passager :ahah:

    Si ça se trouve on était frère et sœur quand on était petits. :huuu:



  • A vous lire, j’ai l’impression que la vie dans les années 80 c’était comme ça :
    text alternatif
    text alternatif
    text alternatif
    text alternatif

    Un mélange de kitsch, de violence et de what the fuck total ou les gens sont livrés à eux même. (Surtout les jeunes apparemment). Ca me donne envie d’écouter ça :


  • Admin

    Quand je vois l’epoque actuelle j’ai vraiment l’impression qu’un bon pan de nos libertés ont foutues le camp, tout ça avec l’acquiescement de la majorité.
    Et à écouter les gens de la génération de mes parents, ils avaient déjà ce sentiment quand ils avaient mon âge.



  • @ratonhnhakéton a dit dans La folie de ma jeunesse (avoir 20 ans dans les années 80) :

    j’ai vraiment l’impression qu’un bon pan de nos libertés ont foutues le camp

    Ca dépend ce que tu appelles “liberté”. Par exemple :
    “Et bien sur tous les deux une goldo au bec vitres fermées, car les courants d’air pourraient donner une otite aux enfants.
    -Fais attention chéri, y a un stop.
    -Ah bon?“
    Ou encore :
    ” mon père bien alcoolisé au volant de sa 504, Pink Floyd à fond, fumant gauloise sur gauloise et mon frère et moi couchés sur la banquette arrière même pas attachés ou carrément par terre derrière le siège passager”

    Perso je ne trouve pas ça trop mal que ces libertés aient disparu (j’ai même du mal à me dire que ça a vraiment existé). Mettre en jeu la vie des autres usagers de la route ou de ses gamins, c’est un poil too much comme liberté.



  • @peanou

    Nous on commandait des gâteaux a la pâtisserie de la ville voisine, pour ça que maintenant ils demandent le nom et un numéro de tel :ahah:

    Je me souviens qu’en 5ème on avait un prof de maths ignoble, on aspergeait son dos ( tablier blanc) avec nos stylos à encre, j’ai honte…



  • @Super-Dupont & @ptitbordel

    Haha les parents gauloise au bec dans la voiture, j’ai aussi connu, je dégobillais souvent lors de nos virées, je sais pourquoi maintenant :calimero:



  • @beanobecher

    Tchernobyl n’a pas franchi la frontière voyons :ahah:

    Les Inconnus oui, Canal + avec les Nuls, la Cinq qui était une super chaîne, tous les groupes de rock dont j’achetais les 33 T… mamma mia, c’était juste magique.



  • Même le cinéma était hyper productif, pas une semaine sans une grosse sortie, maintenant j’arrive tout juste à sélectionner 3 films dans l’année et encore :ahah:


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.