Les gros pervers : A qui le tour ?


  • Banni

    Ce message a été supprimé !

  • Team

    Oui, enfin autant la présomption d’innocence compte, mais faut aussi la parole des victimes, c’est justement à force de réactions comme ça que les gens ne parlent pas. On voit bien que pour Weinstein, des enquêtes ont été ouvertes, donc si condamné c’est qu’il y aura des raisons derrière. Si certains parles, ça donne le courage à d’autres de parler, d’autres cas qui sont peut être plus récents et dont plus facile à prouver.



  • alors là j’y crois pas, non pas Dustin :cryy: je l’aime trop


  • Le Club des Jeunes

    Je vous déconseille d’ouvrir un topic pour nouvel accusé. Je dis ça je dis rien.




  • Le Club des Jeunes

    Je vous déconseille d’ouvrir un topic par nouvel accusé. Je dis ça je dis rien.



  • Ce sera peut-être une femme pour changer un peu.


  • Team



  • @fionsuperstar a dit dans Maintenant c'est Dustin Hoffman qu'est un gros perver :

    Ce sera peut-être une femme pour changer un peu.

    Vas y, t’en meurs d’envie.



  • Maintenant c’est John Travolta …


  • Team

    En même temps pour John Travolta c’est loin d être la première fois que rumeurs, donc tous les bruits antérieurs ont encore plus de sens ajd.



  • Moi j’adore, tout ce monde doré du showbizz, idolâtré, un monde de pseudo-artistes qui n’a comme seul talent que la capacité d’accumuler les millions, est en train de se faire une noyvelle notoriété sur fond de viol . Dans un an on entendra plus parler de ces scandales, il y en aura de nouveaux… Mais ce monde sera toujours admiré, même par les plus pauvres qui prendront le risque de télécharger illégalement leurs poubelles.


  • Le Club des Jeunes

    Bah vous êtes choqués de voir autant d’accusations ?
    C’est un fait les crimes sexuels et autres variantes, si certains accusent en faisant de la délation ils n’auront pas de preuves de toute façon. Mais une vraie victime ?
    On a ici la preuve qu’elle est impuissante face à ce genre de monde: si tu ne dénonce pas ton agresseur de suite après et que tu attends trop, personne ne te croira, mais si tu le fais tout de suite, personne ne te croira et ça va coûter cher à ta profession etc.
    Ce genre de chose, on peut le vivre dès le plus jeune âge.
    Tant d’enfants abusés qui ne trouvent jamais bon appui, qui finissent leur vie avec des traumatismes (parce qu’en plus ça laisse des séquelles), tandis que leur abuseur fini ses jours normalement. Et encore ce sont des femmes qui osent ouvrir le clapet (pour une fois), j’imagine pas le stress pour un mec, abusé par un autre gars comme par une femme, il ne doit pas se sentir très soutenu avec ces vagues de soutiens dirigés uniquement aux femmes, alors qu’on dénonce ici des abus sexuels, et que personne n’y échappe aisément.
    C’est une mode de dénoncer. C’est déjà arrivé. Mais vous c’est QUOI que vous retenez de tout ça ? Est-ce qu’il faut, après chaque scandale entre people, énumérer des listes peu vitales sur les autres scandales ? Ou réfléchir un peu pour de bon ? Qu’est ce qu’il vous faut ? Subir une agression ? Là au moins vous saurez ce que ça fait le sentiment de mal et de solitude. Là on est en train de montrer à quel point ce genre de chose pourtant grave, est banalisé.

    La justice préfère faire cracher des millions à quelqu’un qui bafouillera l’oeuvre d’un pédant, plutôt qu’à des voleurs de caisses et violeurs de caissières.



  • @beanobecher tu as exprimé dans les grandes lignes le fond de ma pensée, que je n’avais pas envie de formuler ici ; merci pour ton petit paragraphe.


  • Team

    @albedo Moi c’est plutôt l’hypocrisie en génral qui a suivi face à tout ça, faire genre les choqué, ou dire on savait, mais sans que personne n’ai jamais rien fait ou essayé de défendre qui que ce soit. Et on peut aussi se dire que pour certains, ils en profitent en fonction des rivalités etc. Mais par contre, je pense que pour les gens inconnus qui subissent par d’autres gens inconnus, ça aide à parler. Et parler même si pas plainte off, ça reste la première étape pour qu’après la justice prenne en charge. Mais bon de toute façon ça reste complexe, parce que quand “harcèlement sexuel” par ex ça reste toujours moins facile à prouver qu’un viol, donc c’est aussi un cercle vicieux qui fait que les gens vont moins porter plainte, car pas de suite, et là, on peut dire qu’une boîte à pandore à été ouverte, car oui même si dans le lot il y a des vérités et donc ça pourra être bénéfique pour certaines vicitme, il restera aussi toujours des gens qui mettent pour le buzz, la vengeance, la tune ou autre.


  • Le Club des Jeunes

    @lolly0608 a dit dans Les gros pervers : A qui le tour ? :

    @albedo Moi c’est plutôt l’hypocrisie en génral qui a suivi face à tout ça, faire genre les choqué, ou dire on savait, mais sans que personne n’ai jamais rien fait ou essayé de défendre qui que ce soit. Et on peut aussi se dire que pour certains, ils en profitent en fonction des rivalités etc. Mais par contre, je pense que pour les gens inconnus qui subissent par d’autres gens inconnus, ça aide à parler. Et parler même si pas plainte off, ça reste la première étape pour qu’après la justice prenne en charge. Mais bon de toute façon ça reste complexe, parce que quand “harcèlement sexuel” par ex ça reste toujours moins facile à prouver qu’un viol, donc c’est aussi un cercle vicieux qui fait que les gens vont moins porter plainte, car pas de suite, et là, on peut dire qu’une boîte à pandore à été ouverte, car oui même si dans le lot il y a des vérités et donc ça pourra être bénéfique pour certaines vicitme, il restera aussi toujours des gens qui mettent pour le buzz, la vengeance, la tune ou autre.

    Ça fait un peu Les Tudors (l’ambiance).


  • Le Club des Jeunes



  • @beanobecher a dit dans Les gros pervers : A qui le tour ? :

    Et encore ce sont des femmes qui osent ouvrir le clapet (pour une fois), j’imagine pas le stress pour un mec, abusé par un autre gars comme par une femme, il ne doit pas se sentir très soutenu avec ces vagues de soutiens dirigés uniquement aux femmes, alors qu’on dénonce ici des abus sexuels, et que personne n’y échappe aisément.

    Faudrait que je retrouve l’article que j’ai survolé hier ou avant hier qui parlait justement de la différence de traitement de ce genre de faits selon le sexe. Mais apparemment, on aurait plus tendance à croire un mec sans le culpabiliser contrairement à une femme qui se voit toujours remettre sur le tapis son apparence et l’idée qu’elle l’a bien cherchée d’une manière ou d’une autre. :hum:


  • Team

    Encore une fois les noms qui sortent sont loin d’être une surprise, puisqu’il y avait déjà des femmes qui en avaient parlé bien avant cette polémique, mais à l’époque les acteurs s’était mis en solidarité avec le frère Damon, belle bande d’hypocrite.



  • @albedo a dit dans Les gros pervers : A qui le tour ? :

    Ça n’empêche pas que c’est peut-être vrai - je ne dis pas, mais bon, la délation c’est pas mon truc.

    Il est encore trop tôt pour parler ou non de délation.

    La délation, c’est de une forme de dénonciation jugée méprisable et honteuse.

    C’est la justice qui établira ce qu’il en est.