Vos préférences au soleil...



  • Et c’est parti pour mon premier sondage impartial :blissysmile:



  • Je connais quelqu’un à qui ça va bien parler, ce genre de questionnement. <u<

    J’ai voté le premier, le chômage c’est l’horreur mais se prendre des vacances pour se prendre le chômage c’est comme se faire punir de prendre des vac’, et après tu auras d’autres vac’ mais comme c’est le chômage ben tu vas stresser grave. é_è



  • Je suis hyper fatiguée aujourd’hui et j’avoue que je ne comprends pas la 2ème proposition.
    On a droit au chômage si on ne bosse pas pendant 2 ans ? :unsure:



  • @robin-sparkles a dit dans Vos préférences au soleil... :

    Je suis hyper fatiguée aujourd’hui et j’avoue que je ne comprends pas la 2ème proposition.
    On a droit au chômage si on ne bosse pas pendant 2 ans ? :unsure:

    Ça doit sous-entendre un renvoi, moi aussi je ne suis pas certaine de ce que j’ai compris.



  • @beanobecher a dit dans Vos préférences au soleil... :

    Je connais quelqu’un à qui ça va bien parler, ce genre de questionnement. <u<

    se sent visée

    Je préférais être au chômage. C’était bieeeen ! Le seul truc chiant, c’était de ne pas avoir beaucoup de sous. (puis, plus du tout >.<)



  • @beanobecher a dit dans Vos préférences au soleil... :

    @robin-sparkles a dit dans Vos préférences au soleil... :

    Je suis hyper fatiguée aujourd’hui et j’avoue que je ne comprends pas la 2ème proposition.
    On a droit au chômage si on ne bosse pas pendant 2 ans ? :unsure:

    Ça doit sous-entendre un renvoi, moi aussi je ne suis pas certaine de ce que j’ai compris.

    Il ne faut pas chercher midi a 14 heure^^.
    Dans la première hypothèse, tu travailles, ce qui te donne le droit à une allocation chômage que tu utilises pour prendre 2 ans de vacances.
    Tandis que dans la deuxième, tu travailles, tu épargnes et tu prends au moment voulu deux ans de vacances. C’est après que tu touches le chômage pour avoir bien fait ton temps de vacances.

    En fait aujourd’hui, il y a des fraudeurs qui ne prennent pas de vacances quand ils sont au chômage, genre ils cherchent du boulot, ils galères avec leurs factures et finalement sombrent dans l’alcoolisme, la dépression, volent dans les magasins, maltraitent leurs enfants, attendent l’assistance des organisations caritatives, voire tentent de se suicider. Et j’ai cru comprendre que ça c’est pas bien.



  • @super-dupont Je connais pas ce genre de phénomène. <_<
    Le chômage et les vacances c’est pas deux choses différentes ? Ceux qui ne prennent pas de vacances car chômage c’est qu’ils sont trop pauvres pour vivre longtemps sans avoir de salaire.

    Le premier m’a l’air moins dangereux.



  • @beanobecher Mais c’est un problème très grave en France, mon sondage en témoigne, les français considèrent que les allocations chômages servent à partir deux ans en vacances. C’est pourquoi je voulais être sur de cela en proposant que, au contraire, ce sont les vacances qui devraient servir a donner un droit au chômage.
    Ça va être long pour changer les mauvaises mentalités.



  • @super-dupont Ah je vois, c’est plus clair là, genre certains font en sorte de toucher les allocations chômage pour partir en vacance. C’est embarrassant vu que certains passent ces 2 ans à chercher du taf malgré les refus continuels.

    Dans mon cas je ne suis pas encore à cette étape.



  • Vu le titre du topic, j’ai de suite pensé à ça



  • Je préfère toucher 2 ans de vacances pour prendre le chômage.



  • @robin-sparkles

    @super-dupont a dit dans Vos préférences au soleil... :

    @beanobecher a dit dans Vos préférences au soleil... :

    @robin-sparkles a dit dans Vos préférences au soleil... :

    Je suis hyper fatiguée aujourd’hui et j’avoue que je ne comprends pas la 2ème proposition.
    On a droit au chômage si on ne bosse pas pendant 2 ans ? :unsure:

    Ça doit sous-entendre un renvoi, moi aussi je ne suis pas certaine de ce que j’ai compris.

    Il ne faut pas chercher midi a 14 heure^^.
    Dans la première hypothèse, tu travailles, ce qui te donne le droit à une allocation chômage que tu utilises pour prendre 2 ans de vacances.
    Tandis que dans la deuxième, tu travailles, tu épargnes et tu prends au moment voulu deux ans de vacances. C’est après que tu touches le chômage pour avoir bien fait ton temps de vacances.

    En fait aujourd’hui, il y a des fraudeurs qui ne prennent pas de vacances quand ils sont au chômage, genre ils cherchent du boulot, ils galères avec leurs factures et finalement sombrent dans l’alcoolisme, la dépression, volent dans les magasins, maltraitent leurs enfants, attendent l’assistance des organisations caritatives, voire tentent de se suicider. Et j’ai cru comprendre que ça c’est pas bien.

    Ah comme Robinette j’avais pas compris, je croyais que c’était deux propositions pareilles, genre une boutade mais en fait y’a une différence mais je la comprends pas :hum:


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.